J.MAY J.MAY 10 juin 10:01

Pertinente analyse de la dérive du PS vers une une « social-démocratie » de plus en plus engluée dans une sorte de social-libéralisme. 

Lorsque l’on a pour seule boussole la loi du marché et pour idéologie dominante une gestion « soft » du capitalisme, peut-on encore parler de « socialisme » ?

Ajoutons à cela un tel asservissement à l’atlantisme que l’on peut légitimement s’interroger sur les causes et les fondements, voire sur les inspirateurs de cet assujettissement.

Le P.S est mort . Nous n’irons pas pleurer sur sa tombe.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe