Kapimo Kapimo 11 juin 13:57

Tiens, je connaissais les conspirationnistes (des allumés aux haines recuites) et les cathos (une communauté manipulée par des pédophiles frustrés), je découvre aujourd’hui les cathos conspirationnistes (....). Le monde est vraiment plein de tordus, mais heureusement, Wikipedia nous permet de séparer le bon grain de l’ivraie.

J’ai bon ?

Si oui, pourquoi est-il alors nécessaire d’en rajouter une couche en s’en prenant à d’obscures revues et à des auteurs marginaux ? Y-aurait-t-il un risque que leurs idées se répandent, malgré leur très faible couverture ? Est-ce à dire que ces idées sont puissantes, et coulent de source ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe