Yaurrick Yaurrick 17 décembre 2019 13:00

@Daniel PIGNARD
Petite question, admettons qu’on supprime la rémunération des membres du directoire de PSA vu qu’elle vous semble délirante. Et donc qu’on répartisse les sommes collectées aux autres salariés : quelle sera cette part étant donné que le groupe PSA emploie environ 210000 personnes ?

Et que penser de la répartition de la valeur ajoutée des entreprises qui, à l’inverse de l’inconscient collectif français n’est pas en faveur des actionnaires, mais de l’état ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe