oncle archibald 18 décembre 2019 21:49

@Pierre Régnier

Touché. Merci. Comme tout un chacun sauf quelques illuminés ici présents je connais mes faiblesses et mes limites.

Ceux qui me mettent en petard sont simplement ceux qui prétendent que l’on ne pourrait pas œuvrer contre la misère sans être communiste, c’est à dire Ipso facto privé de liberté individuelle.

Pour moi, chacun, individuellement et quel qu’il soit, est responsable de ses actes toujours et partout. Certains ont constaté que les actions politiques collectivistes mises en œuvre à ce jour n’ont pas vraiment fait évoluer la situation des misérables et se rabattent comme ils le peuvent sur des actions simples et directement efficaces dans le bénévolat.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe