oncle archibald 23 décembre 2019 17:47

@Pierre Régnier :

Mon Christianisme « à moi » c’est la parabole de la femme adultère, celle du bon samaritain, celle de l’âne tombé dans le puits un jour de shabbat, celle du fils prodigue, c’est l’évangile des béatitudes, etc etc ....

C’est très constructif et n’a absolument rien de destructeur ! Votre souhait est de discréditer l’église catholique, personne sauf ceux qui rêvent de la voir disparaitre un jour, et je me demande si vous n’en faites pas partie, n’a rien à foutre des sornettes auxquelles vous semblez attacher tant de prix.

Ce sera mon dernier mot. On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe