jmdest62 jmdest62 14 mars 09:21

@Fergus
Salut
En fait nous sommes toujours dans le Keynésio-libéralisme pratiqué depuis fort longtemps : La « main invisible » de Friedman est la « panacée » quand tout va bien et l’intervention de l’état devient inéluctable quand la « main invisible » est prise d’arthrite comme dirait Lordon.
Donc , le discours de Macron = « Nihil novi sub sole »
@+


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe