HELIOS HELIOS 8 mai 15:15

moi, j’aurais envoyé le marchand de médicament seulement en enfer !

Les autres auraient eu droit au purgatoire, car, pour se débarasser des vieuxdans ces etablissements il ne faut pas avoir de coeur et le loeure n’est pas seul a étre coupable... quan,d a vendre des armes, il faut des client !

On va attendre les ministres de finances et du budget pour que le patron de big-pharma ne se sente pas seul dans son enfer... et pour le sejour au purgatoire, tous les fonctionnaires qui ont un jour abusé de leur pouvoir pour punir ceux qui n’ont pu garder les plus fragiles et les plus vieux au sein de la famille.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe