Traroth Traroth 15 mai 11:56

@Cadoudal
Voila exactement un sujet pour lequel une explication simple ne permettra pas de comprendre ce qui se passe au juste.

  • Si l’agriculture « manque de bras », c’est parce que le travail est dur, certes, mais aussi parce que ça ne paie pas. Des gens prêts à se tuer à la tache, il y en a, mais pas pour des clopinettes. Est-ce que vous trouvez ça illégitime ?
  • Les paysans qui paient si mal les saisonniers, il est pourtant difficile de leur jeter la pierre. Leur production, l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution ne leur paie presque plus rien en échange. Il n’est pas rare qu’ils soient obligés de vendre à perte le fruit d’une année de dur labeur.
  • Mais comment est-ce que c’est possible, ça ? Parce que les multinationales de l’agro-alimentaire et de la grande distribution profitent directement des règles de libre-échange pour importer à moindre prix des marchandises, parfois de très loin, produites par des paysans qui travaillent pour presque rien. Et ça va tellement loin que les cahiers des charges désavantagent explicitement nos producteurs (sur le bio, par exemple)

Voila un des mécanismes par lequel le libéralisme détruit l’économie de notre pays, prive les gens des moyens de subsister, mais pour le plus grand bénéfice des plus riches qui corrompent les politiques qui décident de ces dispositifs.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe