Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 juin 11:13

Dieu nous a prévenus qu’il se chargerait des envahisseurs qui viendraient comme un fleuve contre son église :

 

"Et de sa gueule, le serpent (les autorités morales : pape François, gouvernements et humanitaires) lança de l’eau comme un fleuve (les envahisseurs musulmans) derrière la femme (L’église de Christ), afin de l’entraîner par le fleuve. Mais la terre secourut la femme, elle ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. (Apocalypse 12:15-16)

 

«  Quand l’ennemi viendra comme un fleuve (les envahisseurs musulmans) , L’esprit de l’Éternel le mettra en fuite. Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel. » (Esaïe 59 :19-20)

 

 « -en quoi cette foule de migrant peut elle être associée à un fleuve ? »

Un fleuve ce sont de petits ruisseaux qui se rassemblent pour former des rivières qui elles-mêmes forment un fleuve. II en est exactement ainsi des migrants géographiquement qui s’écoulent vers l’Europe et la France.

 

« -qui est le dragon qui crache cette vague migratoire ? »

Le dragon = autorité morale qui contraint par le nombre.

La bête = autorité contraignante par la force (politique = autorité sur la mer) ou la contrainte pécuniaire (patronat = autorité sur la terre).

Le dragon rouge feu ayant sept têtes et dix cornes fait référence à Apo 17:3 "Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes."

 

« -qui est symboliquement la femme qui est arrachée à ce fleuve ? »

La femme est l’église de Christ qui a enfanté l’enfant mâle qui doit paître les nations avec une verge de fer.

Dans Apo 12:1, La femme enveloppée du soleil (le nouveau testament), la lune sous ses pieds (l’ancien testament) et une couronne de douze étoiles sur sa tête (les 12 apôtres).

 

« -qui est l’enfant mâle qu’elle a enfanté ? »

l’enfant mâle est celui qui doit paître les nations avec une verge de fer c’est à dire le Roi des derniers jours.

 

« En quoi l’Eglise du Christ est-elle menacée par « ce fleuve » ? »

- Parce que les politiques, les médias, les show-biz, ne défendent plus la foi chrétienne mais la mettent à égalité avec les autres religions, voire en-dessous. (critique des musulmans, racisme, antisémitisme, homophobie sont interdits et censurés, moeurs musulmanes, ramadan, nourriture hallal sont facilités, les places dans les logements avec préférence aux migrants etc...)

- Parce que Religieux et politiques élèvent les islamistes au même niveau que les chrétiens dans la hiérarchie du pays. (Le pape et sa visite à Lampéduza, les dirigeants d’assemblée évangélique qui sont pour les immigrés, les chrétiens mal affermis qui sont pour les migrants)

- Seuls restent fermes les appelés, les élus et les fidèles qui seraient balayés par les lois favorables aux migrants qui ne leur laisseraient aucune possibilité de lutter contre eux.

Les chrétiens n’ayant pas le droit à la vengeance, c’est Dieu qui les vengera suivant leur demande.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe