Amanite phalloïde 15 septembre 08:51

Ce lundi, des appareils de l’Aviation israélienne, ont attaqué une position de l’Armée iranienne dans les environs de Boukamal à proximité de la frontière irakienne.
 

D’autre part, vendredi matin, à 1h34 précisément, deux autres F-35 ont pris pour cibles les deux édifices d’une fabrique d’assemblage de missiles iraniens dans la zone industrielle d’al Safir, à une vingtaine de kilomètres au sud-est d’Alep.
 

L’Iran continue son rêve insensé de vouloir armer le Hezbollah dans l’espoir d’attaquer Israël.
Ainsi les Mollahs dilapident l’argent des Iraniens, appauvrissant le pays au détriment de sa population qui elle, aspire à la paix avec Israël
 

ps : SANA, l’agence d’information du gouvernement syrien avaient annoncé le raid de vendredi. Ils avaient déclaré que certains des missiles air-sol israéliens Dalila avaient été abattus en vol, ce que l’étude détaillée des ruines exclut catégoriquement.


Aucun des moyens antiaériens présents sur le sol syrien n’est technologiquement capable d’intercepter des missiles de ce type ainsi que les appareils furtifs qui les lancent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe