Fergus Fergus 13 janvier 16:02

@ Julien30

Ajoutez à cela que les emblèmes  drapeaux et tatouages exhibés par les envahisseurs du Capitole faisaient, pour une bonne partie d’entre eux, l’apologie du nazisme et du suprémacisme blanc.

Curieusement, il n’y avait pas de Noirs parmi ces émeutiers porteurs du drapeau confédéré et du drapeau au serpent, tous deux emblématiques de la supériorité blanche.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe