doctorix, complotiste doctorix, complotiste 16 janvier 00:02

Ici, Jack Dorsey, PDG de Twitter, annonce à son personnel (dans une vidéo piratée), qu’il va profiter des événements du Capitole (dont il sait parfaitement que c’est une opération sous fausse bannière) pour étendre ses interdictions (après celle du compte de Trump).

Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a averti les membres du personnel que la récente répression du géant des médias sociaux après les émeutes du Capitole américain serait « beaucoup plus importante » que la simple interdiction du compte du président Trump .

Le message de Dorsey lors de la réunion de vendredi dernier a été divulgué à Project Veritas, et un porte-parole de Twitter a confirmé qu’il était authentique.

 

« Nous nous concentrons sur un seul compte pour le moment, mais cela va être beaucoup plus gros qu’un seul compte, et cela va durer bien plus longtemps que ce jour-là, cette semaine et les prochaines semaines, et au-delà l’inauguration », a déclaré Dorsey dans la réunion vidéo publiée jeudi par le média conservateur .


Dorsey poursuit ensuite en discutant du nettoyage massif par Twitter de 70000 comptes liés à QAnon à la suite de l’ émeute meurtrière du 6 janvier à Washington, DC - l’appelant « un exemple d’une approche beaucoup plus large que nous devrions examiner et approfondir. sur."

 

Dans un geste sans précédent, Twitter a définitivement banni Trump de la plateforme deux jours après le siège du Capitole « en raison du risque d’une nouvelle incitation à la violence ».


https://urlz.fr/eI53

Dorsey et Zuckerberg devraient être parmi les premiers à être arrêtés après le contre coup d’Etat qui aura probablement lieu le 20.

Si tout se passe bien. Dx.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe