Samson Samson 26 février 12:23

@Samson
"En fait, les Centuries de Nostradamus ont été présentées comme une œuvre divinatoire, ce qui — l’homme étant l’homme ! — était le moyen le plus efficace et avisé de leur garantir un succès international de publication et de transmission à travers les siècles. « 

Notre modernité nous offre bien sûr l’immense avantage d’une liberté d’expression limitant les algorithmes de censure des réseaux sociaux aux seuls »complotismes« et autres »fake news« osant interroger l’évidence pourtant »scientifique" et objective du dogme sanitaire, mais en ces temps d’obscurantisme ou l’affirmation de certaines vérités contraires au dogme religieux vous exposait au bûcher, la précaution de leur codage n’était pas superflue. smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe