roman_garev 6 mai 09:36

@CN46400
« Que penser du septicisme ambiant constaté en Russie autour du vaccin « Spoutnik V...  » » ?
Surtout pas autour du « Spoutnik V », mais autour de n’importe quel vaccin russe. On en a déjà trois. 
Mais quant aux vaccins « occidentaux » tels que AstraZeneca ou Pfizer, on ne les considère même pas en Russie en tant que vaccins, mais en tant que poisons.
Donc aujourd’hui il ne s’agit plus d’une méfiance envers des produits justement de son pays. Le tableau est de loin plus complèxe que vous ne la peignez. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe