Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 21 juillet 19:50

@C BARRATIER
Votre réponse manque de sérieux. L’article met en parallèle la mécanique de pensée qui consiste à accepter des vexations, réduire puis supprimer des droits de certains Français avec la mécanique à l’œuvre aujourd’hui. De même que sous Vichy, la passivité, si ce n’est la collaboration de certains avec ces entorses aux droits fondamentaux, est aujourd’hui une catastrophe et un boulevard pour une nouvelle dictature. Lisez le rapport de la défenseure des droits et vous apprécierez l’abîme dans lequel nous tombons. Donc votre réflexion sur les résistants, aussi intéressante soit-elle, est sans lien avec l’article que vous commentez.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe