Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 juillet 10:06

@Clocel
 
 je confirme. Mes parents avec une scolarisation minimum, et qui étaient punis quand ils parlaient breton leur langue maternelle en classe ou récréation, étaient bien plus cultivés que ne sont de nos jours des jeunes lycéens. Certes ils ne jouaient pas à la play-station, mais ils lisaient les classiques et leurs contemporains.
 
Quand ma mère avait terminé sa dure journée, elle tricotait ou bien lisait des romans. Je me souviens des titres, qui feraient la fierté d’un bobo dans sa bibliothèque aujourd’hui.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe