Pierre Pierre 22 juillet 22:02

@Scuba
Vous cherchez la polémique et vous avez tort.
Il y a déjà quelques réponse dans les commentaires ci-dessus.
Lampion dit qu’il a bu du mousseux américain étiqueté « champagne ».
Vous ne dite pas que AOC est un label créé en France et qui n’est reconnu que par un nombre limité de pays. Les Etats-Unis et la Russie n’ont pas d’accord avec la France concernant les AOC. C’est pourquoi il existe du champagne de Californie et du champagne de Crimée qui ne peuvent évidement pas s’exporter dans les pays qui reconnaissent les AOC françaises. 
Roman-garev dit que c’est une question de classification à usage interne de la Russie.
Le champagne français est-il un vin ? Réponse : oui. Le champagne français est-il effervescent ? Réponse : oui. Comme le label AOC n’est pas reconnu en Russie, le champagne français ne bénéficie donc d’aucune protection et est un vin mousseux comme les autres et cela doit être indiqué sur la bouteille.
Les Français doivent apprendre que la Russie a cessé de vouloir plaire aux autres. Il y a quelques années, la Russie avait une certaine déférence pour les institutions occidentales et elle aurait fait une exception pour le champagne français. Ce temps là est révolu. Les autorités russes ont compris que c’est interprété comme de la faiblesse par les Occidentaux et qu’il n’y a jamais de réciprocité.
Si vous voulez avoir un minimum de bonne foi, vous admettriez que la Russie produit du vin mousseux depuis plus de 130 ans, donc bien avant que le label AOC ne soit inventé, et qu’ils l’ont toujours appelé champanskoïe. 
Pour eux, champanskoïe est un mot générique pour des vin mousseux produits en Russie et ils s’en battent de ce qu’en pensent les Français.
Vous remarquerez aussi que les bouteilles de champagne français peuvent garder leur étiquette d’origine avec la mention « champagne » écrite en caractère latin. 
Pour votre remarque sur la vodka, je ne vais pas développer trop loin.
En faisant abstraction du label AOC qui n’a aucune valeur juridique en Russie, j’ai simplement fait remarqué que si on dit qu’un vin qui s’appelle champagne doit venir de Champagne, une vodka qui s’appelle de Moscou devrait venir de Moscou.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe