velosolex velosolex 25 février 19:12

@velosolex
L’ancien premier ministre, membre du conseil d’administration de l’entreprise russe de pétrochimie Sibur, a déploré « le refus des Occidentaux » de prendre en compte la position de la Russie sur la présence de l’OTAN dans sa sphère d’influence.

Voilà qui a mis le feu aux poudres...Une déclaration qui pourrait venir de son copain Poutine. Révélateur de ces relations incestueuses avec l’oligarchie russe, la position de cet enfoiré devenait intenable.
Même ses costumes amidonnés ne pouvaient plus le faire tenir droit !. Va t’il demander l’asile politique à la Russie, et louer un studio chez Depardieu, en partageant avec Gégé le saucisson sec à la France, qui n’est jamais aussi belle que quand on la regarde au bout de l’asie, perdu dans la toundra !
Peut être va t’il nommé général honorifique dans le dombass, avec Cristelle Néant pour secrétaire. Je le vois très bien se prendre pour Napo, et écrire ses mémoires d’outre tombe sur le permafrost qui fond.
Pensera t’il à un retour possible comme président autoproclamé, monté sur un char Russe, filant vers Paris, entouré de jolies tankistes blondes aux joues rouges, avec Pénélope laissée dans une datcha, à faire son ouvrage en attendant Uysse. 
Il a les clés de l’Elysée dans la poche, que Vlad lui a confié sur le perron du kremlin. Ce qu’il ne sait pas : C’est que c’est seulement les clés du cachot de la prison de la conciergerie où on l’attend avec un pyjama rayé. Poutine adore les blagues de ce type. 
Ca me fait penser que je viens de lire « l’absent » de Patrick Rambaud, sur le séjour de Napo à l’ile d’Elbe, et que je me suis bien marré, comme pour tout ce que Rambaud a écrit. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe