Legestr glaz Legestr glaz 24 juin 06:42

@Octave Lebel

Extrait de votre commentaire : «  le nerf de la guerre et leur terre nourricière, le libéralisme, dont il s’agit de cacher l’impitoyable logique et le pilotage hasardeux et dangereux des sociétés avec ses excès, ses injustices comme moteur. La dimension cachée qui doit le rester sinon la partie est terminée pour tous. Chacun a ses recettes et rustines pour en atténuer les excès et combinaisons et combines pour se maintenir à flot ». 

Je crois que cette phrase fait le tour de la question politico-économique. Et je voudrais, une nouvelle fois, faire entendre 27mn de Francis Cousin.
https://www.tvlibertes.com/zoom-francis-cousin-la-grande-explosion-sociale-arrive

Le libéralisme capitaliste a crée un monstre dont il ne maitrise plus l’action et le fonctionnement. La « bête » engendrée par ce système libéral capitaliste est aujourd’hui totalement hors de contrôle. Le pic de production des matières premières énergétiques vient de siffler la fin de la partie. Sans l’acceptation d’un changement de paradigme, les situations tendues vont se multiplier, le désespoir et la violence seront au rendez-vous. Voilà ou mènent l’avidité, la cupidité et l’aveuglement. 
Et, ni lors de la campagne présidentielle, ni lors de celle des législatives, il n’a été question de l’épuisement des ressources naturelles terrestres. Jamais, pas un seul mot sur le sujet, et pourtant...
Sans pétrole, sans gaz, sans minerai, sans phosphate, sans potassium, sans sable, le « système actuel » ne peut plus s’étendre. Mais, ceux qui prétendent « représenter » le Peuple nous parlent toujours et sans cesse de « croissance », « d’augmentation du PIB » et du « pouvoir d’achat » sans se soucier le moins du monde que nous vivons dans un espace fini que nous avons « sur-exploité ». 
La fonction exponentielle et la croissance infinie ne sont pas compatibles.

https://www.google.com/url?client=internal-element-cse&cx=003532619685594542131:xsxwvxw—58&q=https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/la-croissance-et-la-diabolique-180790&sa=U&ved=2ahUKEwjuzNTzn8X4AhXWwoUKHQKfAaEQFnoECAQQAg&usg=AOvVaw1D3ZO_vLhjMhJ71Ie-Rw5h

Année 2011

.... « Quoi qu’en disent les dirigeants politiques, il ne fait plus de doute aux yeux des economistes et des géologues que le modèle productivisme est condamné à disparaître.

Il souffre en effet d’un défaut structurel impossible à pallier :

Une croissance constante requière une quantité exponentielle de matière première pour perdurer dans le temps.

Malheureusement, les ressources de notre planète sont limitées.

Le pic pétrolier est dépassé et les pics des autres minerais qui vont bientôt se produire,

L’offre ne suffit plus à satisfaire la demande entrainant la hausse des matières premières et une inflation irrepréssible qui va sonner le glas de l’économie productiviste telle que nous la connaissons. »....

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/crise-systemique-un-scenario-a-la-92997

Et le contrôle « serré » des populations, sous « prétexte sanitaire » a un sens aujourd’hui. 

... Il est donc assez vaissemblable qu’à un certain moment la conjoncture de l’inflation et du chomage générera des emeutes et des révoltes. Les USA, qui sont depuis 10 ans sous le régime de l’état d’urgence, semblent s’être préparées à de telles éventualités en se dotant de moyens de répression sans précédant dans leur histoire (FEMA, Continuity Of Government, et implication de l’armée dans le maintien de l’ordre.)...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe