Parrhesia Parrhesia 17 juin 14:17

@Bernard Dugué

Oui et non.
Il me semble retrouver chez les partisans américains de Lasch le souci d’un intérêt commun (sous entendu, d’un intérêt général national) derrière la pensée et l’action.

Intérêt d’ordre général national que l’on ne retrouve pas chez nos corporatistes hexagonaux, non plus que dans les corps intermédiaires.
Chez eux l’action mobilisatrice de la masse prime désormais sur la pensée et l’intérêt du groupe ou de la corporation prime sur l’intérêt général.

Quant à toute pensée et action dans un intérêt général quel qu’il soit, chez les carriéristes et affairistes de Macron... je ne l’évoque que pour le fun.
Bref, toutes choses contribuant largement à la grande détresse sociale et sociétale du Pays, l’indigence intellectuelle politique populaire orchestrée par les media faisant le reste.
Bonne soirée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe