Pierrot 1er août 20:05

Il est affligeant de constater que, face au risque de pénurie d’électricité, on puisse penser d’abord à son impact sur les loisirs.

Notre dépendance à l’électricité, particulièrement dans les zones urbaines, touche malheureusement des besoins bien plus essentiels, comme la disponibilité de l’eau du robinet, le chauffage des habitations, la cuisson et la conservation de nos aliments, ou encore le fonctionnement des équipements médicaux de certains.

Le seul fait de ne plus disposer d’éclairage, de moyen de paiement, de système de télécommunication, de transport ferroviaire ou de rechargement des batteries d’appareils mobiles risque de bouleverser profondément la vie de beaucoup de monde.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe