Cyrus lacerta 9 août 22:32

@Pierre-Marie Baty

oui , plantard etait un escroc notoire et ses deux compagnon des noble desargenté assez doué pour la mise en scene .

et meme si les templier avait seulement tenter une escroquerie , ca semble bien plus logique comme raison de leur purge quasi complete en france .

la these de l’ heresie templiere , ou des dette du roi ne me convient pas .
en cas d’ heresie , la purge aurais commencer bien avant .Et en cas de creance non remboursable , le roi aurais pu les faire traine , ou les annuler s’ il avais eu le soutient de sa cours ....

Enfin la purge as été une operation syncronisé visant tout les membre de l’ ordre , et pas seulement quelque tete par ci par la ... donc je pense qu’ il y avais une troisieme raison , que le roi ne voulait pas voir se rependre ... peut etre un complot visant a le remplacer en arguant d’ une arnaque basé sur un heritier proche de jesus renversant l’ ancienne dynastie .

mais bon ca restera tres dur a prouver , meme si cette theorie n’ est pas a exclure et fonctionne a mon sens mieux que les deux autre qui sont trop facile a prendre en default.

Entendons nous bien , je ne remet pas en cause la croyance catholique de jesus non marié et sans descendant direct ...

mais je pense que c’ etait un chantage , que ce soit par une filliation indirecte ( un cousin ) ou de simple document falsifié metant en danger la dynastie regnante qui peut justifier une tel debauche de moyen pour eradiquer un ordre puissant ...

le roi jouait son royaume si les templier avait eu vent de la purge il avais les moyen de declencher une guerre civile qu’ est ce qui a part conserver son trone pouvais justifier un tel risque strategique .

c’ etait quand meme oser de la part de philipe lebel .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe