John John 11 août 19:44

Velosolex,

« Mais tant qu’on n’a pas trouvé la cause de cette sous-estimation »

Ils n’ont pas du prendre en compte les millions de tonnes de kérosène déversées dans l’atmosphère par les gros avions et les millions de litres de carburant utilisés par les véhicules pour acheminer les vaccins aux quatre coins du monde ...

Tes trois doses avant de t’être injectées ont beaucoup voyagé au frais de la planète, au frais de mère nature ... Sans compter l’énergie utilisée, enfin dépensée pour tenir à température négative les doses de vos fameux vaccins ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe