Toujours plus exposés aux pesticides | par Herve.C
L'hexagone reporte ses engagenents de réduction de consommation de pesticides pris pour 2018, à 2025. Alors qu'en 2009, le plan Ecophyto ambitionnait de réduire de moitié l’usage de pesticides en France, le résultat inverse s'est produit : l’usage des pesticides a augmenté de plus de 9% entre 2009 et 2013. Conséquence logique, on retrouve de plus en plus de pesticides (...)
Crise grecque : qui sont les responsables ? | par Nouvelles du Front
  La crise grecque n’en finit plus de faire couler de l’encre, il semble que nous assistions au dernier chapitre de ce dossier. La question posée est simple, le peuple doit-il consentir à de nouveaux sacrifices pour rembourser la totalité d’une dette dont de nombreux experts estiment qu’elle n’est pas remboursable ? La question n’est pas seulement économique, (...)
Peuples VS Banksters … les peuples finiront par mettre les banksters en Prison | par Marc JUTIER
  Le « cas » Grec, un épisode de plus de la lutte des peuples et donc de la démocratie contre la dictature des banksters. Et il ne fait aucun doute que ce sont les peuples qui vont gagner. On ne peut tout simplement pas se prétendre démocrate si on ne soutient pas la réponse recommandée par Alexis Tsipras au référendum du 5 juillet en Grèce. Le dernier épisode de la volonté des peuples de (...)
La Dette, une conséquence arbitraire à des fins d’accaparement des biens communs ! Lettre ouverte | par Ben31
  Ceci est une lettre ouverte à l'attention de la commission de l'Assemblée Nationale relative à la dette souveraine des États. Elle est une réponse au rapport et aux propositions émises qui traitent de la Dette comme un outil de domination des politiques sociales et économiques. Cette lettre est fondamentale pour comprendre les racines techniques de l’endettement des États et (...)
Extradition : le fait du prince | par Gérard Luçon
Les « extradeurs » De la fin de la protection des français résidant sur le territoire national : Fin 2012, l’actuel 1er ministre, toujours prêt à sacrifier une ou deux de nos traditions républicaines, juste pour montrer qu’il existe, a commis un acte d’une extrême violence, enfin l’ai-je cru jusqu’au moment où j’ai découvert le pot-aux-roses. Mais commençons par ce qui (...)
  Ni Nicolas Sarkozy ni Eric Woerth n’ont été blanchis par la justice | par Verdi
Dans un livre, publié aux Editions de la Pyramide, Imhotep persiste et signe : dans l'affaire Bettencourt, ni Sarkozy ni Woerth n'ont été blanchis par la justice, rappelant que seul un jugement peut innocenter une personne mise en examen. Un réquisitoire, sans concession, dans lequel il explique que, malgré des actes à charge, le manque d’informations et la prescription sont à (...)
  Grèce : Le jour où j’ai cessé de croire qu’on pouvait changer l’UE | par Pingouin094
« Changer d’Europe », construire « L’Europe des Peuples », ce sont quelques-uns de slogans du Front de Gauche et d’autres pour parvenir à concilier un projet de gauche, progressiste, anti-austérité voir anti-capitaliste sur les fondations de l’UE. Depuis 2009 et jusqu’il y’a quelques jours, j’y ai cru. Jacques Généreux, économiste et membre du PG (...)
  En France, des bandes violentes agissent en toute impunité | par Robert GIL
Face à l’ampleur du phénomène, il faut réagir. A l’abri de la vidéo surveillance, des bandes violentes agissent en toute impunité. Aucun département de France n’est épargné car ces bandes sont très mobiles. Personne n’est à l’abri de leurs méfaits. Chacun peut être confronté à leur violence. Que fait la justice ? Les chefs de ces organisations sont pourtant (...)
  Leur silence en dit long... | par morice
On ne les a pas beaucoup entendus, et c'est logique. En l'espace d'un mois, deux négationnistes notoires ont à nouveau été condamnés, l'un à 6 mois avec sursis et amende de 10 000 euros, l'autre à deux mois pour récidive le 25 mai dernier et rebelote pour lui, le 18 juin à un an ferme, en appel cette fois d'une condamnation antérieure. Le premier s'appelle Robert (...)
  Aidons les Grecs à résister, car demain ce sera notre tour | par fatizo
Tout le monde prend un malin plaisir à faire la morale à La Grèce, et à Alexis Tsipras en particulier. Les grands de ce monde ont enfin trouvé un ennemi commun, un bouc-émissaire, un punching-ball pour de défouler, et surtout pour reporter leur incompétence sur un homme qui n’est seulement au pouvoir que depuis quelques mois. Taper sur les grecs, voilà ce que font le F.M.I, (...)
Choc de civilisation ou choc des ignorances : La réalité des choses | par chems eddine Chitour
« La barbarie n'appartient pas à la préhistoire de l'humanité, elle est l'ombre qui l'accompagne à chaque pas. » Alain Finkielkraut Le spectre de la peur est agité suite à l'attentat dans des conditions troubles en Isère (France) . Le Premier ministre Manuel Valls a évoqué la lutte contre le terrorisme, employant le terme de « guerre de civilisation » lors de (...)
L’Ukraine met-elle en péril l’approvisionnement gazier européen ? | par Jérôme Picard
L'accord gazier entre la Russie et l'Ukraine a expiré le mardi 30 juin dernier sans qu'aucune entente sur les prix n'ait été trouvée lors des négociations de Vienne auxquelles participait l'Union Européenne. Les livraisons de gaz de l'opérateur russe Gazprom vers son homologue ukrainien Naftogaz, devraient donc cesser dès le 1er juillet dans l'attente de nouvelles (...)
  Référendum en Grèce : le rire des hyènes... | par VICTOR
Écoutez le sale rire inquiet des hyènes qui souhaitent la mort de la Grèce à travers la mort de Syriza ! Tous les politicards ultralibéraux, qu'ils soient nationaux ou européens, font pression sur le malheureux peuple grec pour qu'il « vote comme in faut » ! Ils sont soutenus dans leur tâche de fossoyeurs de la liberté par les merdias aux ordres, les canards laquais où sévissent une (...)
  Krugman et Stiglitz votent non au plan irresponsable de la troïka | par Laurent Herblay
C’est un renfort de poids pour s’opposer à ceux qui dénoncent hâtivement l’irresponsabilité de la Grèce. Paul Krugman et Joseph Stiglitz, deux Prix Nobel d’économie* récents, ont pris clairement et fermement position en faveur d’Alexis Tsipras et appellent même à voter « non » dimanche ! Les créanciers sont les irresponsables ! Quand un tel jugement est (...)
  Etat du Monde Juin 2015 N°2 Economie | par redrock
Crise globale de la mondialisation dérégulée La crise financière, bancaire, monétaire puis économique de 2007-2008 n’en finit pas de nous démontrer les dysfonctionnements et les errements pervers de cette mondialisation dérégulée à l’œuvre depuis déjà plus de 25 années. Depuis 1985 et la panne systémique de la Bank of New York, il y a eu en moyenne une grave crise mettant en (...)
  Paris : des milliers de manifestants soutiennent le Non au référendum grec | par Agence Info Libre

Grèce : la solution DSK : « remplaçons l’aide par un rééchelonnement à très long terme » | par Mohamed Takadoum alias Bouliq.
C’est l’impasse dans la gestion de la crise grecque. L’Europe a gardé la même ligne de conduite depuis le début de la crise : imposer à la Grèce un plan d’austérité draconien en maintenant le même cap pour forcer Tsipras à rester dans le même cadre que celui de ses prédécesseurs pour montrer que finalement rien ne change par rapport à la politique suivie en dépit de (...)
  Sacré farceur | par C’est Nabum
Les gens sont soupe au lait .... Un tour pendable ! Monsieur Jean, nous l'appellerons ainsi, n'est jamais avare d'anecdotes. Quand il se met à narrer ses aventures, ses farces et ses souvenirs, je me demande vraiment si ce n'est pas lui le conteur. Il est intarissable, drôle aussi avec cette expression gourmande qui passe par-dessus ses lunettes, ce doigt pointé qui marque la (...)
  Rennes : le temps des nymphéas | par Fergus
Ils ont bien de la chance, les Rennais : outre le superbe parc du Thabor, sa splendide roseraie et sa collection de dahlias sur fond de paysage urbain aux airs d’Italie, les habitants de la métropole bretonne peuvent aussi bénéficier des 100 hectares du parc des Gayeulles. Or, le moment est bien choisi pour aller se détendre dans ce havre de quiétude : des milliers de nymphéas y donnent (...)
Illustration par Robert G. Fresson La « Cacanie » d’Europe | par Fernand Tristan Isolda
Robert Musil, dans "L'homme sans qualités" (1930/2), nomme "Kakanie" ("KK" pour kaiserlich et königlich, impérial et royal)) l'empire austro-hongrois qui périt à la fin de la 1ère guerre mondiale. "La Cacanie avait été un pays intelligent qui avait abrité des hommes civilisés mais qui ne savaient plus où aboutissaient leurs sourires, leurs soupirs, (...)
  Bidonvilles, migrants et démantèlement des camps : le Capitalisme ennemi des droits de l’Homme ! | par taktak
Chaque jour, en France dans la 6e économie la plus riche du monde le droit au logement, droit fondamental, est bafoué. Les chiffres sont effrayants. 429 bidonvilles rassemblent entre 15.000 et 20.000 personnes selon la fondation Abbé Pierre. 10 millions de personnes en situation de fragilité, 3,5 millions de personnes mal logées, 700 000 sans domiciles. 130 000 expulsions chaque année ! 70% (...)
  Alain de Pasqua de Greef de Guignols | par George L. ZETER
Le même jour de Greef et Pasqua meurent. J'ose même pas imaginer monter au ciel avé le représentent de Ricard, maire de Neuilly, député des hauts le corps de seine, ministre trempant les mains dans le cambouis salitico, sénateur à vie, prix de son silence sur toutes ces affaires et ses affaires pas très proprettes ; Pauvre Alain de Greef, cel-lui qu'a enfanté les Guignols de (...)
  Crise de l’U.E. atlantique et marche à la fascisation, par Georges Gastaud | par PRCF
Si euro-béats qu’ils soient, les zélotes « socialistes » et « républicains » de l’UE ne peuvent plus cacher que leur « machin » favori, pour parler comme De Gaulle, est en crise grave : disputes au sommet concernant le sort des migrants chassés de chez eux par les guerres sous influence occidentale (écrasante responsabilité de BHL, Sarkozy, Fabius, dans la déstabilisation (...)
  1945 : où se situe le front de classe ? | par Michel J. Cuny
Au soir du 21 octobre 1945, le référendum ajouté, par De Gaulle, à l’élection des membres de l’Assemblée constituante, décide, par 96,37 % des suffrages exprimés contre 3,63 %, qu’il faut établir une nouvelle Constitution et, par 66,48 % contre 25,05 %, que l’Assemblée constituante qui vient d’être élue parallèlement ne sera pas souveraine, qu’elle dépendra (...)
Version web