Trelawney Trelawney 20 avril 10:34

@Ben Schott
 il donne la parole à l’accusé, sans faire de commentaires, ce qui tranche avec nombre de ses confrères, qui font l’inverse,

C’est un peu identique (dans une moindre mesure puisque ce n’est que de l’argent) avec le cas Fillon. Si vous l’écoutez à propos du Penelopegate, il n’a rien fait.
Ceci dit cette affaire syrienne est étrange.

Ce matin j’ai entendu sur RTL des témoignages syriens disant qu’ils ont vu une bombe exploser sans faire de bruit, un gaz s’en échapper et des gens tomber. Ces même témoins se sont approchés des blessés pour leur porter secours. Tous vomissaient et étaient asphyxiés. Ces même témoins parlaient de gaz sarin et c’est là que ça me trouble
Le sarin est un gaz inodore et incolore. Comme il est neurotoxique il s’attaque autant au système respiratoire qu’à la peau. Donc si vous touchez un objet ou une personne contaminé au sarin vous mourrez dans l’heure.
Le témoin parle de fumée blanche et de personnes intoxiquées, c’est contraire au sarin. De plus j’ai vu des reportages dans les hôpitaux où l’on amenait les blessées et les médecins n’avaient pas de combinaison NBC et touchaient les patients sans gants. 
De plus le sarin se dégrade trés vite et on ne peut le stocker que sous conditions trés techniques. EI n’a certainement pas les capacités de stocker ce produit sans danger pour eux même. Donc s’ils en avaient ça se saurait
Je pense plus à un gaz chloré qui est couramment utilisé pour tuer l’ennemi dans son abri sans risque de danger pour le fantassin. Dans ce cas ça peut être Bachar, comme les russes.
L’occident monte en épingle, cette affaire qui n’est malheureusement qu’un fait de guerre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe