jeudi 18 juillet - par 1-Les Brèves d’AgoraVox

Lyon : deux militants d’ultra droite interpellés pour planifier des attaques visant l’équipe d’Israel aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Deux militants d’ultra droite ont été interpellés pour avoir prévu d’attaquer les athlètes israéliens lors des Jeux olympiques de Paris 2024.
Les militants, âgés de 25 et 32 ans, ont été arrêtés jeudi après que la police ait fait une descente dans deux résidences à Lyon. Plusieurs armes à feu - entre autres - ont été récupérées sur les sites. Un manuel de fabrication de bombe a également été trouvé dans leur disposition.
 
Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, le groupe a été mis sous surveillance après que leurs conversations sur Telegram ont été signalées aux forces de l’ordre. Dans un groupe de discussion lié au groupe d’extrême droite « Lyon Populaire », l’un des militants a révélé des plans pour attaquer des athlètes israéliens lors des jeux olympiques. Il n’est pas clair cependant si les militants étaient membres de « Lyon Populaire ».
Le Parquet National Antiterroriste (Pnat) a déjà ouvert une enquête sur le sujet, selon cette source. Le Pnat envisage la possibilité que les militants font partie d’un plus grand réseau de l’extrême droite française qui prévoit de cibler des athlètes israéliens dans le cadre d’une série d’attaques antisémites pendant les jeux olympiques.
« Il y a certains indices selon lesquels ces militants sont aussi liés aux associés néo-facistes et antisémites de Forza Nuova en Italie », a déclaré la source. Notamment en 2019, la police italienne a rapporté saisir un arsenal d’armes militaires, notamment un missile air-air de fabrication française tenu par d’anciens membres de Forza Nuova.
 


2 réactions


  • Et hop ! Et hop ! 19 juillet 06:42

    Ils voulaient attaquer les athlètes israéliens, pourquoi pas les athlètes russes ?


  • Eric F Eric F 20 juillet 10:16

    On nous parle quotidiennement de projets d’attentats d’ultra droite déjoués, mais lorsqu’il y a des vraies violences collectives, ça vient d’autres courants.

    Des cinglés qui bombent le torse sur Télégram, voilà des pro de l’attentat, c’est sur ! Mais c’est très bien de les mettre à l’ombre pendant les JO, ça leur apprendra la discrétion !


Réagir