samedi 3 juin 2023 - par Laurent Herblay

Inflation : Le Maire, Palme d’or du plus mauvais acteur

« J’ai une famille nombreuse, j’ai quatre enfants à nourrir, et je paye beaucoup de prix de paquets de pâtes. Je sais parfaitement à quel point ces prix sont devenus insupportables pour les Français  » : c’est pour son rôle de père de famille de nombreuse mis en difficulté financière par l’augmentation du prix des pâtes que Bruno Le Maire mérite cette Palme d'or. Un rôle un peu trop fantastique pour être crédible

 

Arrogant, indécent, hors sol et mensonger

Mais comment, alors que l’on fait partie des 1% des plus hauts revenus du pays, peut-on trouver pertinent de prendre son cas personnel pour juger le caractère insupportable du prix des pâtes aujourd’hui ? Comme quoi, l’intelligence nécessaire pour réussir les plus grands concours est finalement limitée et peut parfaitement cohabiter avec une immense bêtise dans de nombreux domaines… Qui peut croire une seconde que le budget pâtes de Bruno Le Maire pourrait lui permettre de comprendre à quel point l’inflation est insupportable pour les Français ? A minima, il aurait pu souligner qu’en faisant les courses, il avait pu constater à quel point ses dépenses avaient augmenté. Et encore, cela est sans doute totalement indolore pour lui. L’idée même de cette comparaison de sa situation avec celle des Français est ridicule.

En voulant apparaître proche des Français, il ne fait que montrer à quel point il en est tellement déconnecté. En outre, ce ne sont sans doute pas les pâtes qui posent problème aujourd’hui aux classes moyennes et populaires, mais bien plus la viande, ou les fruits et légumes. Et il est totalement ridicule de vouloir faire un parallèle entre le pouvoir d’achat d’un ministre et celui des Français. Logiquement, sa sortie a provoqué de nombreuses réactions et Bruno Le Maire est revenu sur ses déclarations mardi, sans rien y trouver à redire, faisant diversion en attaquant certaines critiques factuellement fausses pour éviter le fond du sujet… Tout au plus, il a concédé que « les fins de mois d’un ministre ne sont pas les mêmes que celles de quelqu’un qui touche 1200/1300 euros par mois  », mais le mal était fait.

Pire, samedi dernier, il a dit que « pour les producteurs de lait, le prix est décent », s’attirant une réponse ferme du patron de C’est Qui le Patron ?, Nicolas Chabanne, qui a créé le lait de référence pour assurer un revenu juste aux producteurs de lait. Il lui a rappelé que « 90% des marques et fabricants ne rémunèrent pas (les producteurs de lait) au juste prix de leur travail pourtant difficile », soulignant que 200 fermes mettent la clé sous la porte chaque semaine. Bref, non seulement Bruno Le Maire a été incapable de contenir l’inflation (refusant de sortir du marché européen de l’électricité, comme l’Espagne, qui a gagné une inflation plus basse que la nôtre, à 3,3%), mais cette passivité ne permet même pas d’assurer une rémunération juste des agriculteurs, alors que les multinationales en ont très largement profité

Pour couronner le tout, il y a le ton Bruno Le Maire, toujours très sûr de lui, et qui ajoute à l’indécence et la fausseté du fond, une forme extraordinairement arrogante. Problème est qu’il s’est tellement trompé dans le passé que cette assurance est complètement ridicule et hors sol. En somme, son numéro d’acteur est probablement le plus proche de celui du résident de l’Élysée…



14 réactions


  • Sirius Grincheux 3 juin 2023 11:49

    « Pour couronner le tout, il y a le ton Bruno Le Maire, toujours très sûr de lui, et qui ajoute à l’indécence et la fausseté du fond, une forme extraordinairement arrogante. »

    c’est vrai que pour faire la même politique, Chirac (qui a été ministre des finances entre autres, et président de la république comme tout le monde le sait) avait l’air plus sympa que Le Maire et Macron réunis, surtout quand il tâtait le cul des vaches au salon de l’agriculture

    c’est bien l’arrogance qui rend pénibles la plupart des gens de l’équipe en place, parce que, pour le fond, il n’y a guère de différence avec les prédécesseurs


    • ZenZoe ZenZoe 3 juin 2023 11:56

      @Grincheux
      On peut à la limite accepter un président incompétent mais sympa, ou un président arrogant mais efficace, mais un président arrogant et inefficace ? Ah non alors !


    • charlyposte charlyposte 3 juin 2023 12:08

      @Grincheux
      Le Maire ne sirote pas une bonne Corona en terrasse à ST Tropez et pas davantage une bonne choucroute en Alsace smiley il nous dis pas tout ou je me trompe ?


  • ZenZoe ZenZoe 3 juin 2023 11:53

    Déjà, même avec un peu d’imagination, j’ai du mal à visualiser Le Maire poussant son chariot chez Lidl ou Aldi au rayon des coquillettes premier prix...

     smiley


    • charlyposte charlyposte 3 juin 2023 12:20

      @ZenZoe
      LE MAIRE me souffle à l’oreille : c’est quoi ses deux enseignes ! une marque hybride de slip kangourou ou un centre de rétention clandestin  ??? hum smiley


  • Decouz 3 juin 2023 12:29

    Prix des noix : il y a eu une récolte très importante, les producteurs n’arrivent pas à écouler leurs stocks, j’ai acheté récemment dans un magasin turc 5 kg pour 10 €, ce qui fait 2 euros le kg (le producteur avait du consentir le prix le plus bas possible et vendre par lots importants de 5 kg).

    Cependant à Carrefour elles sont à plus de 6 € le kg, il y a de la tricherie quelque part.


  • Decouz 3 juin 2023 12:32

    Carrefour propose aussi des « prix bloqués », en grosses lettres vous avez « moins de 1 euro » sur certains produits, mais avant pour un euro vous aviez trois sucrines, maintenant il n’y en a que deux.


    • Seth 3 juin 2023 20:44

      @Decouz

      Vous aimez les sucrines, vous ? smiley

      Perso je les déteste, sauf cuites. Chacun ses goûts. smiley


    • chantecler chantecler 5 juin 2023 10:13

      @Decouz
      Casino aussi .
      Une affiche est placardée sur la devanture d’une supérette :
      « Cent produits à UN euro » !
      Le problème c’est qu’en général j’en trouve dans les faits un ou deux max quand ils ne sont pas en rupture ce qui est quasi permanent .
      Certains appellent ça de la publicité mensongère ....
      D’autant que dans l’ensemble et pour le « reste » la qualité est très discutable et les prix très élevés ...
      Ce qui me fait douter sur les vertus du « petit commerce ».
      En gros moins ils ont de clients et plus ils augmentent les prix , et ça semble sans fin !


    • sylvie 6 juin 2023 18:49

      @Seth
      « sucrines » c’est koi ?


  • Je l’avais écrit

    La loi sur le contrôle technique des habitations est une énorme escroquerie ....

    https://profession-gendarme.com/affaire-brichel-letau-se-resserre-macron-veut-exproprier-les-proprietaires-immobiliers/

    AGV et sa bande d’escrocs, de la modération à enculer les mouches, se moquent des français .....

    IL VA FALLOIR OUVRIR LES VANNES DES RIVIERES POURPRES ...



  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 5 juin 2023 09:58

    Merci de mettre en exergue ce grand moment de mépris pour le bon peuple.

    Qu’un enfoiré au pouvoir croit que les français vont gober une pareille comédie est en soit un signe très alarmant.

    Rien ne le arrêtera.

    Mais au fond, on le savait déjà depuis longtemps. La crise Covid n’a fait que le confirmer...


  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 6 juin 2023 18:19

    Mais putain de chierie de bordel de merde de connards d’en haut, marre de marre et qu’ils dégagent et qu’on les laisse se faire écrabouiller par leur propre fiente !!!

    Ah, désolé, je regrette. Il me semble en effet que je me sois quelque peu emporté.

    ...rétractant en son for intérieur cette dernière assertion en pensant aux suicidés, aux suicidés, aux suicidés..........................................


  • yakafokon 28 juillet 2023 12:14

    La situation économique de la France peut s’améliorer d’une manière très simple, et nous faire retrouver les partenaires économiques que nous avions, avant que les Etats-Unis ne viennent foutre le bordel, comme à l’accoutumé !

    Vous pouvez « tortiller du cul pour chier droit » comme dit le proverbe, vous ne pourrez jamais modifier quoique-ce-soit dans la règlementation de l’Union Européenne, si vous n’en sortez pas !

    La Constitution Européenne a été conçue de telle manière ( par les Etats-Unis ), qu’il est impossible d’en modifier le moindre texte, sans l’accord unanime des 26 autres pays, autrement dit : mission impossible !

    La seule possibilité, c’est de sortir de l’Union Européenne, de la B.C.E., et surtout de l’ O.T.A.N., en appliquant tout simplement les articles prévus dans la Constitution Européenne ( article 50 pour sortir de l’U.E et de la B.C.E., et article 13 de la partie consacrée à la « défense » pour sortir des griffes de cette organisation criminelle qu’est devenue l’ O.T.A.N. ).

    Et nul besoin de l’avis des autres pays-membres !

    Contrairement à la Grande-Bretagne, la France n’est pas une île, mais un hub autoroutier, ferroviaire, naval, et aérien, pour tout le commerce européen et même mondial.

    Nous rétablirons nos frontières, avec les contrôles qui s’imposent, nous pourrons augmenter les tarifs de péage pour les poids-lourds étrangers qui endommagent nos autoroutes ( dont la réfection est à la charge des seuls automobilistes français ).

    Nous retrouverons notre Banque de France et notre franc.

    Bien-sûr notre monnaie sera dévaluée, mais cela favorisera nos exportations et le tourisme ( en admettant toutefois que les chinois veuillent revenir ).

    Nos importations seront plus chères, mais nous pourrons peut-être retrouver les contrats à long terme à des prix d’amis que nous avions avec la Russie, avant le coup bas des Mistral ( encore une fois provoqué par les Etats-Unis ), concernant le gaz Yamal, le pétrole Urals, l’aluminium, l’uranium, l’acier ; le titane, les métaux rares, les engrais, et les céréales !

    François Asselineau est en mesure de vous expliquer tout cela, c’est pourquoi il a été interdit d’antenne par « l’obersturmbannführer » qui fait semblant de diriger la France, depuis sa kommandantur de l’Elysée !

    Car s’il avait été autorisé à se présenter sur un plateau-télé devant Emmanuel Macron, ce dernier n’aurait pas pesé bien lourd devant un haut-fonctionnaire des Finances qui a été apprécié sous plusieurs mandatures.

    Vous voulez savoir qui vous avez loupé ?

    Rien de plus simple ! Vous avez Wikipedia, ou www.upr.fr


Réagir