jeudi 8 décembre 2022 - par Sylvain Rakotoarison

Le Français Bernard Arnault, l’homme le plus riche du monde

« Ce n’est pas du tout de l’argent que j’ai sur mon compte. C’est la valeur des actions du groupe. Si les actions montent, ça monte, si les actions baissent, ça baisse. » (Bernard Arnault, "Le Monde" du 26 novembre 2019).

Un titre qui est fait pour attirer tant l'argent attire, dans un sens ou dans un autre. S'il est vrai, il est incomplet : Bernard Arnault (73 ans), patron du groupe de luxe français LMVH, a été l'homme le plus riche du monde pendant quelques heures ce mercredi 7 décembre 2022. C'est plus précis.

En effet, si lui et sa famille sont généralement au deuxième rang mondial dans le classement de la revue Forbes chaque année des grandes fortunes de la planète, cette année derrière Elon Musk, il existe aussi un classement en temps réel qui évalue les fluctuations des fortunes.

On pourra d'ailleurs toujours critiquer la méthode pour estimer la fortune d'une personne, puisque sa plus grande part reste très virtuelle, c'est le nombre d'actions multiplié par la valeur de l'action au temps t. Comme cette valeur fluctue tous les jours, les fortunes fluctuent aussi. Et si le classement change souvent au fil des années, et surtout, si les estimations grossissent énormément au fil des années, c'est avant tout grâce à la forte valorisation des entreprises dont les milliardaires sont propriétaires.

C'est donc une richesse qui est sur le papier, qui est réelle, bien sûr, car si le propriétaire de ces actions les vendait toutes, il recevrait cet équivalent sonnant et trébuchant, mais cela ne signifie pas qu'il est comme oncl' Picsou, sur une montagne d'or.

Cette explication permet de comprendre que le classement est, lui aussi, très virtuel, puisqu'en fonction du cours des actions, certains seront plus ou moins avantagés. Ce fut le cas de Bernard Arnault, qui a atteint la première place mondiale des milliardaires, avec une estimation de 184,7 milliards de dollars. Il a détrôné ce jour le premier du classement, Elon Musk, patron de Tesla, SpaceX et maintenant de Twitter, en raison d'un recul de l'action de Tesla.

Cependant, à 18 heures 30, Elon Musk est repassé devant Bernard Arnault (on est comme aux petits chevaux), avec une fortune de 184,9 milliards de dollars, tous les deux loin devant Gautam Adani (développeur portuaire et producteur d'électricité en Inde), avec 134,8 milliards de dollars, et Jeff Bezos, le patron d'Amazon, avec 111,3 milliards de dollars. Bill Gates (Microsoft) n'est qu'à la sixième place autour de 105 milliards de dollars et la famille Bettencourt (L'Oréal) à la quatorzième place avec environ 75 milliards de dollars (ces deux dernières estimations sont reprise du classement Forbes de 2022 et sont probablement "périmées"). Dans cette cour des très grands, Xavier Niel (Free), par exemple, est un "petit joueur" (!) avec une fortune de "seulement" 10 milliards d'euros (Il serait à la 230e place mondiale, selon Forbes, avec 5% de la fortune de la famille Arnault !).

Bernard Arnault s'était déjà hissé à la première place mondiale le lundi 24 mai 2021 pendant quelques heures, de 9 heures à 14 heures 30, en détrônant cette fois-ci Jeff Bezos, le premier de l'époque, de 300 millions de dollars, mais le patron de LVMH a dû rendre la première place à l'ouverture de la bourse à New York. La valeur patrimoniale de l'industrie de luxe est en hausse très largement ces dernières années, ce qui explique ces performances (les actifs de la famille Arnault ne valaient que 76 milliards de dollars en 2020). Moët Hennessy Louis Vuitton possède un portefeuille de plus de soixante-quinze marques de luxe qui sont très courues, comme Christian Dior, Givenchy, etc. La croissance du groupe est exceptionnelle, malgré la crise du covid-19 (Bernard Arnault, qui jouissait d'un salaire d'environ 8 millions d'euros par an comme patron en 2016, ne s'était pas payé en avril et mai 2020 au cause de la crise sanitaire).

Une petite remarque en passant : pourquoi vouloir être le premier ? C'est un peu ce qu'on a pu comprendre quand on a découvert les malversations supposées de l'ancien président de Renault, Carlos Ghosn. Quand on a 100 millions, pourquoi vouloir tripatouiller pour en avoir 110 ? Simplement parce qu'entre grands patrons, la valeur de la fortune et de la rémunération est le signe qu'ils sont les meilleurs. Il y a donc une course qui n'est même plus pécuniaire mais surtout égotique. L'existence de ce type de classement comme celui de Forbes, qui doit cependant être incomplet, certaines fortunes préférant vivre très cachées sous des sociétés très anonymes dans des paradis fiscaux, renforce ce type de compétition complètement délirante.

_yartiArnaultBernard02

Une fois écrit cela, toujours avec la réserve que la majeure partie de la fortune est virtuelle et peut monter ou descendre selon les fluctuations de la bourse, on peut comprendre que ce sont des fortunes colossales et, pour bien dire, absolument impossible à appréhender. On peut encore imaginer ce que signifie 1 million de dollars, 10 millions, 100 millions... mais au-delà ? Une fois qu'on s'est acheté toutes les maisons voulues, voitures, assurer l'alimentaire pour quatre générations, être généreux avec ses amis et toutes les mouches qui gravitent autour de soi, payer son obole pour la reconstruction de Notre-Dame-de-Paris... ? C'est assez inimaginable.

Aux États-Unis, une telle information ferait chanter les citoyens d'un cocorico (gaulois), une fierté d'avoir su monter à la première place. Fierté du succès qui se calcule en sonnant et trébuchant, et sentiment d'être utile à la société, à son pays, au monde, en faisant travailler des centaines de milliers de personnes dans des activités économiquement pérennes.



Mais en France, un vieux reste catholique sans doute (pas le meilleur), on a l'argent honteux. On est supposé toujours trop mal payé mais on cherche à montrer qu'on a la meilleure voiture, la meilleure école pour ses enfants, etc. On recherche l'argent mais on dit rarement quand ça marche, quand ça prospère, on n'est pas des vantards imprudents comme Bernard Tapie, on est plutôt des discrets Bernard Arnault ou François Pinault, pas question de dire que ça roule au niveau des finances.

Alors, quand la fortune d'un Français est étalée en plein jour, au lieu du sentiment national de fierté, on a simplement un sentiment de jalousie. On va critiquer, on va vouloir même, pour les extrémistes, lui couper la tête, histoire de refaire la Révolution à l'endroit. En oubliant que la fortune de Bernard Arnault, il la doit à lui-même, à ses prises de risque il y a longtemps, à des fortes intuitions, à un travail acharné, à une stratégie pertinente, et bien sûr, à beaucoup de chances (et de relations).

Le marronnier nupo-mélenchoniste qui consiste à faire payer les riches pour se payer les services de l'État montre vite ses limites justement. Prenons Bernard Arnault, il est le plus riche des Européens et le deuxième plus riche au monde, donc, et il pèse 185 milliards de dollars, arrondissons à 200 milliards d'euros. C'est juste le déficit d'une année ou son double, selon les années. La dette publique en France, c'est 3 000 milliards d'euros. 200 milliards d'euros, non seulement ce n'est pas suffisant en confisquant tout, mais c'est en une seule fois, ce n'est pas tous les ans. On croit qu'en taxant les riches, cela apportera plus aux pauvres, mais on ne vaincra pas la pauvreté en éliminant les richesses. C'est le contraire qu'il faut faire.

Une certaine gauche prend toujours les problèmes à l'envers. Oui, il faut redistribuer les richesses ; oui, il faut de la justice sociale et surtout, de la solidarité nationale, car tout le monde ne part pas avec les mêmes chances, mais avant de redistribuer les richesses, il faut les produire, et c'est souvent ce qui manque à gauche dans le raisonnement. De la même manière, non, l'existence de milliardaires ne me gênerait pas si tout le monde avait de quoi se nourrir, se vêtir, se loger, se soigner, s'éduquer, se cultiver, etc. Mais ce n'est pas en éliminant les riches qu'on éliminera la pauvreté. Ce n'est pas le même ordre de grandeur malgré les nombres astronomiques des milliardaires. Ceux des déficits de l'État sont encore plus monstrueux.

Le dogme de l'égalitarisme freine sinon empêche les initiatives économiques en prenant des risques. Les réussites de jeunes entreprises (on le voit avec Amazon, Microsoft, Tesla, Google, Apple, etc.), jeunes par rapport à la grande industrie traditionnelle (comme Renault, Michelin, etc.), donnent des valorisations astronomiques. Mais pour une start-up de réussie, combien de fermées ?

Au fond, c'est comparable aux chanteurs, aux acteurs, aux écrivains... beaucoup ne percent pas, vivent chichement, et puis, parfois, un jour, c'est le jackpot, ça marche du tonnerre et leur rémunération est scandaleusement élevée... tout simplement parce que le marché le souhaite, en quelque sorte, parce que les consommateurs le veulent. Il y a donc une sorte de schizophrénie à reprocher à Bernard Arnault d'être ultrariche et, en même temps, à acheter soi-même un parfum ou du champagne de LVMH, ou encore à jalouser la fortune de Jeff Bezos tout en faisant systématiquement ses courses chez Amazon, etc.

Alors, face à cette information furtive très anecdotique (Bernard Arnault n'est pas resté longtemps en haut du podium), j'en reste simplement au sentiment patriotique en disant bravo les génies français de l'économie mondiale d'être capables d'égaler les plus grandes fortunes à l'étranger. Cela n'enlève rien à l'impérieuse nécessité de solidarité nationale, bien sûr, mais c'est du ressort de l'État de favoriser l'activité pour réduire le chômage, la précarité et la pauvreté. La jalousie et la haine n'ont jamais rien construit.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (07 décembre 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :

Bernard Arnault.
Georges Chavanes.
Serge Dassault.
Thierry Breton.
Stéphane Soumier.
Elon Musk.
Jeff Bezos.
Donald Trump.
Silvio Berlusconi.
Anatoli Tchoubaïs.
Ravil Maganov.
François Perigot.
Alain Minc.
Jean Gandois.
Yvon Gattaz.
Bill Gates.
Carlos Ghosn.
Olivier Dassault.
Albin Chalandon.
Bernard Tapie.
Le Black Friday.

_yartiArnaultBernard03



39 réactions


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 8 décembre 2022 13:43

    Ça fera de lui le mort le plus riche du monde..sous peu..

    ces gens comme le vulgus pecum que nous serions, sommes juste en fuite impossible de l’inévitable destiné de chaque humain..

    naître = mourir..

    faut d’incorporer cela à la pensée, celle ci devient démente sous la douleur de ne pas être sur LE CHEMIN de la vie...que nous ne pouvons choisir..

    Ca nous rend fous et mauvais de diverses manières..

    sauf exceptions..je suppose..


    • amiaplacidus amiaplacidus 8 décembre 2022 17:15

      @Géronimo howakhan

      Mon ambition personnelle n’est vraiment pas d’être l’homme le plus riche du cimetière.

      Suis-je normal ?


  • Lynwec 8 décembre 2022 13:49

    Lire le titre suffit, comme de coutume, pour imaginer la teneur du produit...

    Voilà qui nous la baille belle... Sur Rakotovox, plus besoin de gaz ou d’électricité, on réchauffe les gueux grâce aux calories générées par la fibre patriotique, vous crèverez la dalle mais soyez heureux, un d’entre vous est le plus riche du monde ...

    Ouaaaah ! Vite, transpiration garantie, à vos ventilateurs (faites pédaler belle-maman, en cas de coupure secteur)...


    • paparazzo paparazzo 8 décembre 2022 14:50

      @Lynwec

      Quelque part, c’est rassurant qu’ils aient encore besoin de se justifier ! Quand ils n’auront plus mauvaise conscience, ils nous écraseront comme des merdes et seront tout surpris de ne plus avair d’esclaves ni de moutons à tondre pour faire monter et descendre les actions.


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 15:37

      @Lynwec
      Visiblement tu n’as pas eu la chance de travailler pour Arnault ! dommage car sans nul doute ton opinion aurait été bien différente smiley


    • Lynwec 8 décembre 2022 16:42

      @charlyposte

      Une expérience personnelle ne peut que rarement être utilisée comme argument crédible dans un cadre plus général . Il est possible que le poste que vous avez occupé vous ait satisfait . De là à en tirer des conclusions globales... A moins de pouvoir interroger personnellement 100% des employés et ex-employés, aucune opinion sérieuse ne peut être émise .

      Sans tomber dans l’excès que serait la haine envers les milliardaires, il faut bien reconnaître qu’on ne le devient pas sans marcher sur beaucoup d’autres gens, marcher étant la formulation la plus neutre possible... Ne vous faites aucune illusion, pour la majorité d’entre eux, voire l’intégralité, nous ne sommes que du bétail, des sans dents, des sans ambition .


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 17:03

      @Lynwec
      Je sais qu’Arnault est très exigeant, mais sache qu’une entreprise sérieuse petite ou moyenne est la bienvenue pouvant rentrer à la maison avec des couilles en or smiley seule condition, être disponible smiley


  • Octave Lebel Octave Lebel 8 décembre 2022 14:13

    Le mépris et cynisme habituels des nantis.

    « Le marronnier nupo-mélenchoniste qui consiste à faire payer les riches pour se payer les services de l’État montre vite ses limites justement. .......On croit qu’en taxant les riches, cela apportera plus aux pauvres, mais on ne vaincra pas la pauvreté en éliminant les richesses. C’est le contraire qu’il faut faire. »

    Le mépris et cynisme habituels des nantis pour le «  petit peuple » ne comprenant décidément rien à l’économie, juste bon à gérer ses bons de réduction chez Leclerc ou Carrefour.

    C’est bien sûr en continu que se répartissent les fruits du travail entre les actionnaires, les producteurs et l’investissement à travers tout l’arsenal de la fiscalité, des taxes et des aides aux entreprises dont la plupart ne sont même pas ciblées. L’impôt qui rapporte le plus, c’est la TVA, près de 40% des recettes, impôt qui touche tout le monde en pesant d’autant plus que nos revenus sont modestes. En proportion le bénéficiaire du RSA est taxé en pourcentage sur son revenu à un taux qui ferait pleurer un milliardaire. C’est ça la vraie vie.

    https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381416

    Quelques repères. 

    → la  NUPES est un accord sur un programme partagé de gouvernement fruit d’un travail collectif associant plusieurs organisations politiques, sur la base de programmes eux-mêmes élaborés en associant des milliers de citoyennes et citoyens, acteurs associatifs, syndicaux, environnementaux, politiques.

     https://nupes-2022.fr/le-programme

    → Vol au-dessus d’un nid de dividendes : Bernard Arnault, 1er assisté de la République (22/10/22)

     https://linsoumission.fr/2022/10/22/bernard-arnault-assiste-republique

    → Et pour ceux qui n’ont pas encore bien compris, bien d’autres, très instructifs.

    https://linsoumission.fr/category/les-articles/nos-series/les-assistes-den-haut

     

     

     

     


    • sylvain sylvain 8 décembre 2022 15:35

      @Octave Lebel
      « Le marronnier nupo-mélenchoniste qui consiste à faire payer les riches pour se payer les services de l’État montre vite ses limites justement. .......On croit qu’en taxant les riches, cela apportera plus aux pauvres, mais on ne vaincra pas la pauvreté en éliminant les richesses. C’est le contraire qu’il faut faire. »

      en 2020, l’accroissempent de fortune personnelle des seules milliardaires sur l’année a correspondu au budget de l’état . On peut donc bien financer quelques trucs en taxant les riches


    • Armelle Armelle 9 décembre 2022 11:52

      @Octave Lebel
      « Le mépris et cynisme habituels des nantis pour le « petit peuple » ne comprenant décidément rien à l’économie »

      Dans ce domaine, nous avons eu l’occasion de percevoir votre infinie compétence, en effet !!!
      D’ailleurs je ne vous confierais même pas la gestion financière d’une roulotte à crème glacée sur la banquise...
      Cessez de parlez de ce que vous ne connaissez pas mon pauv gars !!!


  • ZenZoe ZenZoe 8 décembre 2022 14:45

    Une fortune virtuelle certes, que rien ne garantit certes... mais faut pas se moquer du monde, le Bernard ne va pas aller de sitôt au Restos du Coeur chercher son colis de pâtes. Avec sa fortune virtuelle, on pourrait quand même en faire des choses : construire des logements, réouvrir des lits d’hôpitaux, augmenter les retraites des plus modestes, retaper notre patrimoine, boucher le trou de la sécu, bref...

    J’ai plein d’idées, Monsieur Arnault, si un jour, tel Nicolas Rolin et ses hospices à Beaune, vous avez peur de finir en enfer et souhaitez vous racheter, contactez-moi. Après tout, vous n’avez plus rien à prouver au monde, n’est-ce pas, alors ?


  • lecoindubonsens lecoindubonsens 8 décembre 2022 14:54

    « une estimation de 184,7 milliards de dollars »

    qu’il s’agisse d’un homme seul, ou même d’une famille de quelques membres, quel humain peut revendiquer de mériter une telle fortune ?

    comment cet humain peut-il expliquer que c’est la contrepartie de son intelligence, de son courage, de son travail, bref de toutes ses qualités personnelles.

    certes, il expliquera sans doute qu’il n’a rien volé, que tout est acquis honnêtement, et que c’est simplement le résultat de ses bonnes idées, de ses bonnes décisions.

    sans polémiquer sur d’éventuelles magouilles, admettons que tout cela soit exact !

    c’est suffisant pour montrer que ce sont nos règles de fonctionnement qui sont absurdes ... et donc à changer

    qu’un humain brillant, courageux, ... ait un pouvoir d’achat bien supérieur à d’autres, no problem, cela semble équitable

    mais expliquer que dans sa vie,

    ses qualités permettent équitablement d’amasser au moins 300 000 fois plus que ce que gagnera un smicard dans la même durée de vie,

    demandera quand même beaucoup de force de persuasion.

    Réformons nos règles de fonctionnement.

    Mais sans violence et progressivement,

    c’est tout le sens de mes propositions.


  • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 15:19

    Ayant bossé pour ARNAULT chez DIOR...en Bretagne et à la frontière Belge je peux vous dire que travailler pour lui est une chance énorme....aucunes TPE, PME et grosses entreprises ne dira le contraire, vraiment smiley


  • Buzzcocks 8 décembre 2022 15:32

    Pas un mot sur le milliard (de francs) de subventions pour mettre la main sur le groupe Boussac, groupe qu’il promettait de sauver avec seulement 4000 licenciements... mais la parole d’un mec comme ça, ça vaut pas tripette (mais ça vaut le milliard qu’il nous a enflé), et donc il vira la moitié des effectifs.

    Sinon, gonflés de comparer Arnault à un jeune start upper qui risque sa chemise dans un projet innovant... Arnault n’a rien risqué du tout, c’est un fils à papa qui a fait fortune dans l’immobilier. Il n’a jamais vécu en ne se payant pas en croisant les doigts pour que son idée originale ait du succès. L’immobilier, c’est vraiment pas l’équivalent d’une start up.


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 15:41

      @Buzzcocks
      Tu vas pas me croire si je te dis que c’est moi qui a récupéré les coffres-forts de BOUSSAC ST FRÈRES smiley


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 15:51

      @Buzzcocks
      Tu pourrais me citer une entreprise qui aurait perdu du fric en bossant pour Arnault ??? je t’offre une caisse de champagne si t’en trouve une smiley


    • adeline 8 décembre 2022 15:54

      @Buzzcocks
      J’ai travaillé chez Boussac à Lunéville


    • Buzzcocks 8 décembre 2022 16:40

      @charlyposte
      Dur de perdre du fric quand l’état vient payer l’addition.


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 16:50

      @Buzzcocks
      Tu dois confondre avec le profiteur esclavagiste BEZOS made in Amazon smiley


    • sylvain sylvain 8 décembre 2022 17:42

      @charlyposte
      Tu dois confondre avec le profiteur esclavagiste BEZOS made in Amazon

      tu crois que c’est qui qui les fais les petits produits de luxe du père arnault ??
      exactement comme pour tous les autres, des petits esclaves dans les pays de l’est et en asie .
      si tu as un doute t’as qu’à regarder « merci patron » c’est très bien expliqué


    • Buzzcocks 8 décembre 2022 20:39

      @charlyposte
      C’est sur que produire à Madagascar, et en Birmanie, c’est pour le marché Malgache très friand de produit LVMH.


    • Armelle Armelle 9 décembre 2022 12:17

      @sylvain
      « si tu as un doute t’as qu’à regarder « merci patron » c’est très bien expliqué »

      Je ne vois pas très bien ce qui est expliqué dans ce navet pour dégénéré mental ?!?
      ...Tel la pensée filmée d’un abruti moyen qui, de sa prétention infinie, pense qu’on lui doit tout ? Qu’il est indispensable à la survie de l’entreprise ? Mais vous vous croyez où vous ? Chez les bisounours ?
      Un contrat est un contrat, un salarié signe un contrat d’engagement selon les conditions inscrites à ce dit contrat, et si ces conditions ne lui conviennent pas, libre à lui de faire voir de quoi il est capable, en créant sa boite !!! Personne n’a jamais obligé les gens à bosser pour un autre...Nous avons encore cette liberté en France et vous ne la saisissez même pas..Bah oui mais voyez-vous donc ; c’est tellement reposant d’être salarié, pas de responsabilité, pas d’emmerdes...et surtou AUCUN RIQUE !!! « ha bah nan alors, c’est mon pognon hein !!! »
      Le soir en arrivant du boulot la journée est finie de chez fini, c’est pas le cas du type qui leur donne leur boulot chaque jour !!!
      Les bons à rien et fainéants ne sont tout juste que bons à jalouser les autres et politiser leur médiocrité.
      S’il n’y avait que des gens comme vous, il n’y aurait pas d’entreprises en France, et donc pas de salariés !!!

      Alors vous savez le film de l’autre abruti communiste n’ayant jamais pris un seul risque de sa vie n’est qu’une jolie farce pour décérébrés !!! 
      Tiens d’ailleurs, on ne l’entend plus bcp depuis qu’il a empoché ses millions de droits avec son navet !!! Étonnant non ? Bizarrement il n’en a plus rien à carrer des prolos !!!


    • pemile pemile 9 décembre 2022 12:24

      @Armelle « Les bons à rien et fainéants ne sont tout juste que bons à jalouser les autres et politiser leur médiocrité. »

      Si la haine était cotée en bourse tu serais rentière !


    • Joséphine Joséphine 9 décembre 2022 12:49

      @pemile

      Et toi tu serais milliardaire ! 


    • pemile pemile 9 décembre 2022 12:59

      @Joséphine « Et toi tu serais milliardaire ! »

      Je m’achèterai un chateau en Espagne, les remparts de ton village médiéval catalan et t’embaucherai comme vigile armé !


    • Joséphine Joséphine 9 décembre 2022 14:15

      @pemile

      Nul besoin d’être milliardaire pour s’acheter une grosse maison (secondaire, ou pas) en Espagne.... C’est à la portée de quasi toutes les bourses. Tu t’y connais autant en immobilier qu’en vaccin ? 

      Viviendas en venta en España — idealista


  • Octave Lebel Octave Lebel 8 décembre 2022 15:59

    Repris sur facebook (pas mieux à dire)

    «  On brade la France, on pille ses richesses, on détruit la Santé et l’Enseignement publics, on ruine les services publics de transports et d’énergies, on pirate les ressources de la Sécurité Sociale dont celles des retraités, payées par leurs propres cotisations, et qui sont largement suffisantes pour assurer aux anciens une retraite décente à 60 ans, on continue de dépouiller la recherche scientifique qui était naguère l’un des fleurons de notre pays, tout ce qui faisait la fierté et l’originalité de la France, et conquis au prix du sang par le peuple, est saccagé, privatisé, dans un seul but  : satisfaire au-delà de leurs espérances, la cupidité sans fond des actionnaires, et exaucer les diktats d’une Europe vassalisée au capitalisme étasunien… et dont aucun des vrais décideurs n’a mandat des peuples. »

    Et vous tranquillement vous nous donnez des leçons.


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 16:03

      @Octave Lebel
      Une retraite à 60 ans ! quelle chance smiley


    • Octave Lebel Octave Lebel 8 décembre 2022 16:11

      @charlyposte

      Cela dépend pour qui smiley


    • charlyposte charlyposte 8 décembre 2022 16:13

      @Octave Lebel
      A l’époque de Mitterrand smiley


    • Armelle Armelle 9 décembre 2022 12:40

      @Octave Lebel
      « dont celles des retraités, payées par leurs propres cotisations, et qui sont largement suffisantes pour assurer aux anciens une retraite décente à 60 ans »

      Ha et bien j’avais la certitude d’avoir à faire à une nullité notoire en matière d’économie mais force est de constater que cette carence n’est qu’un moindre mal vu vos difficultés en mathématiques de base !!!
      Votre cervelle de piaf ne parvient pas à comprendre que les retraités sont payés par les actifs, ces derniers bcp moins nombreux faisant que l’équation ne fonctionne plus !!! Vous avez avez raté un épisode, des problèmes cognitifs ou ça se passe comment ? La seule et grossière erreur étant sans doute celle d’avoir construit ce système de retraite par répartition (financée par les actifs) et non par capitalisation, donc un subterfuge à objectif électoral purement puisque la retraite pouvait être distribuée du jour au lendemain...

      Et puis alors cette phrase, c’est le pompon !!!
      « on continue de dépouiller la recherche scientifique qui était naguère l’un des fleurons de notre pays, tout ce qui faisait la fierté et l’originalité de la France, et conquis au prix du sang par le peuple, est saccagé, privatisé, dans un seul but : satisfaire au-delà de leurs espérances, la cupidité sans fond des actionnaires, et exaucer les diktats d’une Europe vassalisée au capitalisme étasunien… et dont aucun des vrais décideurs n’a mandat des peuples »
      Un meli melo de n’importe quoi où vous mélangez torchons et serviettes...
      La recherche scientifique conquise au prix du sang du peuple ? Mais ! ça va pô bien vous hein !!!
      Et cette même recherche scientifique « privatisée pour  satisfaire au-delà de leurs espérances, la cupidité sans fond des actionnaires » ??? Mais qu’est ce que c’est que ces âneries ? Mais vous réfléchissez avant d’écrire ? Les avancées technologiques ont toujours été initiées par le privé banane ! Où avez-vous vu que l’innovation sortait des bureaux du club med Français ? 

      Vous avez toutes vos facultés mentales aujourd’hui ?


  • sylvain sylvain 8 décembre 2022 16:56

    le bouson quotidien de rakoto . Jamais repéré si il faisait le soir ou le matin


  • charclot charclot 8 décembre 2022 17:11

    sans rire... le gars qui écrit ça il arrive à saisir le marasme économique général la pauvreté qui devient endémique et la superficialité du système... ??? Qu’ils soient français ou non les milliardaires construisent leurs fortunes sur la misère qu’ils instrumentalisent.... Aucune entreprise ne regrette de travailler pour Arnault ???? Possible mais les prolos y’en a plein qui se trouveraient mieux s’ils n’avaient pas croisé son chemin...

    Petit florilège

    https://lesvoitures.fr/peugeot-205-gti-blindee/

    https://www.slate.fr/dossier/8065/bernard-arnault

    https://www.lalibre.be/belgique/2012/12/22/la-belgique-pourrait-transmettre-le-dossier-arnault-au-fisc-francais-YMTBMEYUXNELJIVTMINZDJ6POQ/

    On n’accapare pas sans priver autrui et ce n’est pas un reste du catholicisme c’est une des bases de la doxa marxiste

    Au fait ton papier toilette est parfumée à quoi ? Parce qu’avec un tel niveau de léche tu devrais faire gaffe aux additifs c’est toxique


  • « une estimation de 184,7 milliards de dollars »

    Arrêtez de vous faire avoir !
    Les Rotchild et Rockfeller sont timidement exclus du Classement...

    Il faudrait ajouter deux « 0 » à ce chiffre !


  • Croa Croa 8 décembre 2022 19:14

    Bernard est très riche, le plus riche D’ APRÈS LES MÉDIAS, c’est tout. En fait, il y a au-dessus les Rothschild, et d’autres certainement, principalement des banquiers dont l’évaluation de la fortune est impossible.


  • velosolex velosolex 8 décembre 2022 23:26

    Qu’est ce que ça peut foutre d’avoir la plus grosse fortune du monde, à 73 balais ?...

    On peut s’acheter tous les Epadh de France, la biscuitere « Petit Lu »à Nantes, et même le joli traineau « rosebud’ dont on rêvait gamin. Et même un sac de billes en verre. Mais reste la question : Qui va jouer avec vous, sans risquer de piquer les billes ? 

    Quand à oncle Picsou, que l’auteur de ce billet à joint ;  Dysney s’est inspiré pour le composer, du personnage de Srooge, l’infâme patron qui dans les »contes de noel" de Dickens, rentre dans sa maison solitaire, après avoir refusé une avance à un employé, qui voulait offrir un gateau à sa famille, le soir de Noel, alors que la neige tombe sur les bas fonds de Londres. 

    Scrooge monte à l’étage, une bougie à la main, et voit le fantôme de son associé, mort, l’attendant dans le fauteuil devant la cheminée éteinte. C’est une vision terrifiante qu’il faut lire, et qui m’avait impressionné à la première lecture, alors que je n’avais que dix ans. 

    Le sceptre prévient Scrooge qu’il va faire trois voyages, dans cette nuit de noel. Un ange va l’enmener d’abord vers le passé, l’origine de ce qu’il est devenu.

    Puis il va l’enmener vers le présent, dans la maison froide de son employé, avec les enfants crevant de faim. Enfin, il va l’enmerner vers l’avenir. Celui de sa mort, fêtée par ses ouviers comme une bonne nouvelle, sa tombe délaissée, le souvenir détestable qu’il laisse. Un roman magnifque dont j’espère que monsieur Arnault à lu, ou lira, pour qu’il puisse, comme Scrooge l’a fait alors, changer le cours non de sa bourse,mais de sa vie..... 

    Pour Poutine, il n’y a rien à faire. Il est déjà damné. 


  • the clone the clone 9 décembre 2022 08:05

    Macron a sa photo dédicacée dans son portefeuilles .....

    Parait qu’il a une Rolex autour de sa b...


  • Christophe Claudel Christophe Claudel 11 décembre 2022 12:28

    Etrangement, les noms des familles Rothschild ou Rockefeller n’apparaissent jamais dans ce classement Forbes, qui ne semble exister que pour amuser la galerie. Il faut dire que si la fortune des Rothschild se chiffe en trillions de dollars, et atteint des sommets inégalés si l’on tient compte du fait que les Rothschild contrôlent des monstres comme BlackRock ou Vanguard, celle-ci est habilement répartie entre les différents membres de la famille.


Réagir