vendredi 28 juillet 2023 - par NICOPOL

Répression du climatoscepticisme dans les médias : un cas d’école

Accuser un "climatosceptique" de "désinformation" est une attaque désormais banale, au même titre que le ‘‘complotisme’’ ou la ‘‘haine’’. Elle part du principe que la thèse d'une "catastrophe climatique d'origine anthropique" est tellement incontestable et incontestée au sein de la "communauté scientifique", que toute personne avançant un fait de nature à la contester, ou même la relativiser, est forcément dans une démarche de mensonge et de manipulation de l'opinion. Ce serait donc "au nom de la Science" qu'il conviendrait d'empêcher de tels menteurs patentés de s'exprimer dans les médias. Malheureusement, quand il s'avère que le fait en question était parfaitement vrai, c'est le fact-checker qui, tel l'arroseur arrosé, se retrouve convaincu de désinformation... Un exemple particulièrement édifiant nous est donné récemment par Reporterre.net et Le Figaro...

JPEG

L’ « Affaire » des hippopotames dans la Tamise

L'affaire est résumée de la façon suivante dans un article en ligne du site Reporterre.net, en date du 21 juillet 2023, et intitulé : « Climatoscepticisme dans les médias : des députés planchent sur une loi » :

« Il y a encore trop de climatoscepticisme dans les médias (…) et de grands médias, tel Le Figaro, continuent à ouvrir leurs colonnes à des textes remettant en cause l’analyse du Giec sur le réchauffement climatique, comme récemment en juin — un article cependant contredit quelques jours plus tard par le même journal ».

Les deux articles en question :

« Hippopotames dans la Tamise, fermes vikings au Groenland : ces réchauffements climatiques qui ont déjà marqué l'Histoire » (publié le 16/06/2023 pour Le Figaro Histoire, réservé aux abonnés)

« Climat : peut-on vraiment dire ‘‘la Terre en a déjà vu d'autres, ce n'est pas si grave’’ ? » (publié le 04/07/2023, public)

A lire le résumé de Reporterre.net, on comprend effectivement que le Figaro a laissé passer un article « remettant en cause l’analyse du GIEC », donc de nature « climatosceptique », mais que le journal, s’étant aperçu de son erreur, a promptement publié une sorte de démenti avertissant le lecteur qu’il s’agissait d’un texte de désinformation qui n’aurait jamais dû passer les fourches caudines du comité de rédaction.

Quelques commentaires contextuels, tout d’abord.

En premier lieu, on peut voir une forme d’asymétrie de l’information dans ce procédé de ‘‘démenti’’, puisque le second article porte une accusation publique envers un article non public : les non-abonnés au Figaro, orientés là par exemple par Reporterre.net, ne peuvent donc que prendre connaissance des arguments à charge, sans possibilité de lire eux-mêmes le texte initial pour se faire leur propre idée… Qu’importe, en examinant la teneur des accusations, on peut se faire à peu près une idée de ce contenu.

En deuxième lieu, il convient de remarquer que le premier article n’a pas été écrit explicitement dans une démarche polémique à l’encontre des thèses du GIEC. Il a été rédigé par un certain Olivier Postel-Vinay, présenté comme « Journaliste et essayiste », dans le magazine Le Figaro Histoire, et commence par ces lignes : «  Après un été sec, un hiver sec : voilà notre pays à nouveau engagé dans une sécheresse qualifiée non sans raison d'exceptionnelle. Non sans raison, mais de quelle exception parle-t-on ?  » On comprend donc que l’objet de cet article n’est pas de se prononcer sur le ‘‘réchauffement climatique’’ en tant que tel, mais de donner au lecteur une profondeur historique pour lui permettre d’évaluer quel est le ‘‘degré d’exceptionnalité’’ du climat actuel – selon qu’on le jugera ‘‘exceptionnel’’, ’’inédit’’ ou au contraire ‘’pas si exceptionnel que ça’’. En d’autres termes, il s’agit d’un exercice statistique, purement quantitatif (est-ce déjà arrivé (a) fréquemment, (b) parfois ou régulièrement, (c) rarement, (d) jamais).

En troisième lieu, il est inexact, et même légèrement malhonnête, d’écrire que c’est le Figaro qui a « contredit » le premier article, conférant une connotation légèrement inquisitoriale d’erreur et de repentance à l’exercice. L’article de début juillet n’est en effet pas le fruit de la rédaction ou de l’ ‘‘expert science’’ du Figaro, pris de remord, mais d’un climatologue extérieur, Fabio D’Andrea, présenté comme « climatologue, directeur de recherches au CNRS » et « directeur adjoint du Laboratoire de Météorologie Dynamique à l'École normale supérieure ». On a donc affaire non pas à un ‘‘démenti’’ du Figaro, mais à deux articles d’intervenant extérieur, le premier soumettant des « informations », et le second, selon le résumé de Reporterre.net, apportant une « contradiction » à ces informations.

Hippopotames et désinformation

Voyons maintenant le fond du dossier. Faute d’avoir accès à l’article initial, on ne peut qu’en reconstituer l’idée générale à partir de ce qu’en reprend la « contradiction » de M. D'Andrea. Ainsi, le texte de M. Postel-Vinay prétendrait que «  la Terre, dans sa longue histoire géologique, a connu des périodes chaudes, quelques-unes plus chaudes que celle que nous connaissons actuellement » ; il mentionnerait « la canicule de 1976, la période chaude médiévale, le Groenland producteur de vin  », et ferait référence à cette période de l'Eemien (130 000 à 115 000 avant notre ère) pendant laquelle «  des hippopotames se prélassaient paisiblement sur les berges de la Tamise  ». Ce qui tendrait à montrer que le réchauffement climatique actuel s’est déjà produit, et peut-être même de façon périodique.

Et qu’en dit M. D'Andrea ? On s’attend à ce qu’il conteste avec véhémence ces éléments de « désinformation » - car c’est bien ce que promet la présentation de son article par la rédaction du Figaro : « Le climatologue Fabio D'Andrea revient sur la thèse affirmant que le réchauffement climatique actuel n'est pas inédit dans l'histoire de l'humanité, et qu'il n'y a donc aucune raison de s'inquiéter. Il explique au contraire qu'il s'agit d'un événement sans précédent.  » C’est simple comme bonjour : M. P-V démontre, prétendus faits à l’appui, que le climat actuel n’est pas si exceptionnel que ça, M. D’A va donc contester ces faits (la fameuse « désinformation ») pour démontrer que si, le climat actuel est « sans précédent »…

Sauf que, sauf que… Lorsqu’on lit la réponse de M. D’Andrea, on y apprend que… toutes les informations contenues dans le texte en accusation sont parfaitement vraies ! Il apporte même de l’eau au moulin de M. Postel-Vinay : pendant l’Eemien, nous apprend-il, le niveau de la mer était de 2 à 3 mètres supérieur au niveau actuel, et «  la Scandinavie n'était qu'une grande île au large de la mer Baltique »  ; les températures y étaient «  entre 0.5 et 1.5 degré plus chaudes qu'aujourd'hui  », et dans certaines régions, «  le réchauffement atteignait 5 degrés ou plus  » ; quelques milliers d'années plus tard, «  l'effondrement de l'Antarctique Ouest a apporté 2 à 6 mètres supplémentaires  » ! Bref, nulle trace de « désinformation » dans le texte de M. Postel-Vinay ! Allons bon…

Ca chauffe, est-ce grave docteur ?

Mais alors, quelle est la « contradiction » apportée à l’article de l’essayiste ? Eh bien, celui-ci, de façon «  assez typique du discours climatosceptique  », se rendrait coupable de minimiser la « gravité » du réchauffement climatique actuel, au motif que «  la Terre en a déjà vu d'autres, donc ce n'est pas si grave  ». «  Ce récit, écrit le climatologue, tend vers la conclusion selon laquelle, puisque de tels évènements ont déjà eu lieu, ils ne sont pas inquiétants. C'est ce saut logique qui constitue un argument fallacieux  ». Donc, on ne remet pas en question le fait que des réchauffements semblables se soient déjà produits, et ceci sans « gravité » ; on affirme par contre que le fait qu’un réchauffement se produise actuellement est « grave » et doit donc nous « inquiéter ».

Et pourquoi un tel réchauffement climatique, à la différence des précédentes occurrences, serait-il cette fois-ci « grave » ? Eh bien, pour l’unique et seule raison qu’il y a désormais des « sociétés complexes » humaines, et que celles-ci, s’inquiète le climatologue, risquent de ne pas supporter cette hausse de température de quelques degrés, et l’élévation du niveau de la mer qui l’accompagnerait. Car «  Comment comparer un monde où l'homo sapiens venait tout juste de faire son apparition, avec le monde d'aujourd'hui  », s’interroge M. D’Andrea ? Ce qui est « sans précédent », donc, ce n’est donc pas le réchauffement en lui-même, ni même sa rapidité : c’est le fait qu’il s’agit de la première fois qu’un tel réchauffement se produit depuis le début de la civilisation humaine ! Comme il l’écrit tout à fait explicitement, «  Dans toute l'histoire des sociétés humaines, la température globale n'a jamais varié de plus d'un degré, en positif ou en négatif ; la perturbation climatique à laquelle celles-ci sont soumises aujourd'hui est sans précédent ».

Un climato-sceptique peut en cacher un autre

Que reste-t-il, in fine, au bout de ce réquisitoire ?

Pour être tout à fait honnête, n’ayant pas eu accès à l’article initial de M. Postel-Vinay, je ne sais absolument pas si celui-ci avait véritablement pour intention de convaincre le lecteur que le réchauffement actuel n’est pas du tout « grave », et plus précisément grave pour les « sociétés humaines ». Etait-ce purement factuel, et cette conclusion supposée n’est-elle qu’un procès d’intention ? Se limitait-il à dire que ce n’était pas grave pour la Terre ou l’écosystème dans son ensemble, sans nier que cela pourrait l’être pour telle ou telle espèce particulière, en particulier l’homme, dans telle ou telle région ? Ou bien concluait-il vraiment que ce n’était pas grave pour la civilisation humaine ? Ou bien de façon intermédiaire, pas grave pour toute la civilisation humaine, certaines sociétés du globe bénéficiant de ce réchauffement tandis que d’autres en souffrirait ?

A la limite, peu importe. Ce qui ressort de cette petite analyse, c’est d’une part que M. Postel-Vinay, ci-avant accusé de « désinformation » et de « climato-scepticisme », ne présente aucun fait erroné, et ne remet pas du tout en cause le réchauffement climatique actuel, mais se contente, peut-être, éventuellement, plus ou moins implicitement, d’en relativiser la « gravité » ; d’autre part que M. D’Andrea lui-même confirme que ce réchauffement n’a rien d’exceptionnel d’un point de vue climatique, et laisse même sous-entendre qu’il n’est pas d’origine humaine («  La planète, elle, se passe très bien de nous les humains. Elle change son climat sans préoccupations particulières  »). Selon les critères habituels de « fact-checking » des climato-alarmistes, M. D’Andrea coche donc lui-même plusieurs cases du « climato-scepticismes » !

Car rappelons quelle est l’ « analyse du GIEC », telle qu’on la vulgarise auprès du grand public : (point 1) il existe un réchauffement climatique inédit dans l’histoire de la planète ; (point 2) ce réchauffement climatique est d’origine humaine ; (point 3) les conséquences de ce réchauffement sont catastrophiques pour l’humanité. Il s’en déduit pour les ‘‘décideurs politiques’’ qu’il est impératif de mettre en place une ‘‘gouvernance mondiale’’ pilotées par des ‘‘experts’’ et visant à ‘‘transformer’’ le mode de vie des populations, par l’ingénierie sociale ou la contrainte, afin de limiter les causes humaines de ce réchauffement. Avec bien entendu comme outil d’accompagnement l’interdiction des ‘‘discours climatosceptiques’’, de nature à compromettre notre obtempération aux nouvelles ‘‘incitations’’ ou consignes comportementales venues d’en-haut (« moins se chauffer », « moins se rafraichir », « moins se déplacer », « moins voyager », « moins manger de viande », « moins faire d’enfants »…). Or, ni M. Postel-Vinay ni M. D’Andrea ne valident les deux premiers points : pas plus que le premier, son contradicteur ne prétend que le réchauffement actuel est ‘‘inédit’’ ou d’ ‘‘origine humaine’’. Le seul sujet de discorde est l’appréciation de sa ‘‘gravité’’ pour l’espèce humaine...

Bien entendu, si le réchauffement climatique actuel n’est pas vraiment grave, il n’y a aucune raison de vouloir modifier de force nos comportements pour le limiter ! Mais on pourrait aussi arguer que, quand bien même il le serait (grave), modifier nos comportements n’y changera rien puisqu’il n’est pas d’origine humaine ! Sauf à promouvoir de délirants projets de ‘‘terraforming’’ visant à contrôler artificiellement le climat ou à ‘‘décarboner’’ l’atmosphère (que de juteux intérêts financiers derrière tout cela)… En fait, au bout du bout de l’analyse, on s’aperçoit que le seul reproche qui est fait à M. Postel-Vinay, c’est de fournir des armes de résistance intellectuelle à ceux qui ne veulent pas se plier à l’hubris de contrôle totalitaire des populations, tel que manifesté par les élites du Forum de Davis et de la Commission Européenne, au travers de leurs infamants slogans du genre « vous ne posséderez rien et vous serez heureux », « vous mangerez des insectes » etcetera… 

Qui désinforme qui ? 

Rappelons que cette « Affaire des hippopotames de la Tamise » était mise en avant par Reporterre.net pour justifier la censure dans les médias de toute « désinformation climatosceptique ». Or, comme on l’a vu, il n’y avait aucune « désinformation » dans l’article de M. Postel-Vinay ; juste, peut-être, une appréciation subjective sur la « gravité » ou non du réchauffement climatique actuel. Il n’y a même pas de véritable « climato-scepticisme », en tout cas pas plus que dans la réponse de son fact-checker, puisque les 2 sont implicitement ou explicitement d’accord sur le fait que le réchauffement actuel n’est ni inédit, ni d’origine humaine.

Par contre, il y a désinformation du Figaro dans la présentation, biaisée, de la réponse de M. D’Andrea : la rédaction du journal prétend que celui-ci démontrerait que le réchauffement actuel est « sans précédent » dans l’histoire de l’humanité. Cela laisse sous-entendre que l’on va nous démontrer qu’il n’y a jamais eu de tel réchauffement climatique dans l’histoire de l’humanité. Or, ce n’est pas du tout ce que dit le climatologue : ce qu’il dit, c’est qu’il y en a déjà eu, mais que ceux-ci n’ont pas constitué des « évènements » aussi graves - non pas parce qu’ils étaient moins intenses ou moins rapides, mais uniquement parce que c’est l’humanité elle-même qui n’était pas aussi vulnérable qu’aujourd’hui ! Le seul véritable argument logique de l’article de M. D’Andrea, en fait, c’est que les sociétés humaines complexes modernes sont tellement « complexes », justement, qu’elles ne sont plus résilientes à des changements de climat pourtant parfaitement normaux dans l’histoire de notre Planète et même de notre espèce ! Ce qui doit nous « inquiéter », par conséquence, ce n’est pas le climat, c’est notre propre fragilité. D’où la nécessité de modifier notre organisation pour être davantage flexible face aux évolutions naturelles de notre environnement : une conclusion avec laquelle je suis parfaitement d’accord personnellement, et qui implique en premier lieu de sortir de la société de surproduction / surconsommation) dans laquelle nous vivons (c’est-à-dire, dans la mesure où c’en est un produit direct, de sortir du système capitaliste basé sur la seule recherche du profit individuel, pour revenir à une approche plus holistique orientée vers la ‘‘gestion des communs’’… mais c’est un autre débat).

Il y a aussi et surtout désinformation éhontée de Reporterre.net dans la présentation fausse de cette « affaire » montée de toute pièce. Une désinformation qui n’a qu’un but, justifier la volonté des pouvoirs publics de censurer les médias au nom de la lutte contre la « désinformation climatosceptique ». Prétendre à tort que l’adversaire « désinforme » pour justifier de lui interdire la parole, c’est sans doute la forme la plus retorse et maligne de désinformation, déjà utilisée soit dit en passant pour interdire Russian Today et Sputnik dans l’Union Européenne…

Et comme on l’a vu, si l’on veut faire taire des personnes comme M. Postel-Vinay, ce n’est pas qu’il « désinforme » ou qu’il serait « climatosceptique » : c’est uniquement parce qu’il compromet, bien modestement et à son niveau, la marche en avant du Nouvel Ordre Mondial, dont les promoteurs-bénéficiaires ont besoin de la « crise climatique », comme ils avaient besoin de la « menace terroriste » et de la « crise sanitaire », pour effrayer les populations et faire passer les ‘‘tour de vis’’ successifs du contrôle social… 



235 réactions


  • leypanou 28 juillet 2023 09:13

    Le tdc moinsseur est passé avant moi : le genre d’individu inutile qu’agvx ferait bien de bannir et de traquer jusque dans les ...

    Quant à ceci « de sortir du système capitaliste basé sur la seule recherche du profit individuel »  : chaque chose à son temps, pour le moment, l’urgence à mon avis est de casser l’enfumage à l’échelle mondiale de la prétendue urgence climatique défendue par quasiment tout le monde.

    Il ne se passe pratiquement aucun jour sans qu’on nous bassine les oreilles avec les soit-disant températures élevées exceptionnelles, qui remplace l’égrenage du nombre de cas covid.

    Tous les partis qui promeuvent la décarbonation pour soit-disant protéger la planète sont le véritable danger car le totalitarisme est au bout.

    PS La Commission Européenne vient de recevoir le prix de la Paix et de la Liberté sans rire : associer la liberté avec le PM canadien est aussi pertinent que défendre les « valeurs européennes » avec l’homme à la coke.


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:19

      @leypanou

      Quant à ceci « de sortir du système capitaliste basé sur la seule recherche du profit individuel » : chaque chose à son temps, pour le moment, l’urgence à mon avis est de casser l’enfumage à l’échelle mondiale de la prétendue urgence climatique défendue par quasiment tout le monde.

      Oui, nous sommes d’accord. La première et indispensable étape à une sortie du capitalisme néolibéral, c’est de se libérer de la propagande médiatique et reprendre contact avec la réalité...

    • gnozd gnozd 28 juillet 2023 13:31

      @NICOPOL

      En ce qui concerne la résilience des sociétés humaines, c’est surtout le monde occidental et les sociétés sur-urbanisées qui vont souffrir en cas de catastrophe climatique.
      Partout ailleurs, les gens en chient et se débrouillent pour survivre, même difficilement...
      Par chez nous, on parle de montée des eaux...ok, certes, mais si par exemple on arrêtait déjà de construire en zone inondable...bon c’est un exemple parmi tant d’autres qui montre bien la « complexité » (!) et surtout la connerie de nos sociétés modernes !


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 15:13

      @gnozd
      Oui, d’accord, c’est plus ou moins ce que je sous-entendais...
      Ceci étant dit, il est bien possible que certaines régions du « monde en développement » subisse aussi quelques conséquences fâcheuses du réchauffement climatique, par exemple montée des eaux au Bangladesh... Pendant que les Anglais pourront faire pousser la vigne...
      Ceci étant dit également, il parait que le Sahara reverdit...


    • mmbbb 3 août 2023 14:26

      @NICOPOL  comme je l avais affirme à un autre ingénieur LAVAU ( qui rapplique des que CO 2 est ecrit , il n est pas là ? ) et qui me répondit d un air narquois puisque ce bonhomme est plongé dans ces courbes et le passé , ce qui n est un reproche, le phénomène actuel est unique dans l histoire de l humanité puisque c est la conjonction de plusieurs problèmes, ce changement climatique qu il soit ou non d origine humaine, l effondrement à terme des espèces animales et végétal,  , la pollution devenue systémique et la croissance démographique exponentielle .

      Et ce sur une période tres courte donc une seconde sur l ere géologique ,

      Quoi que l on en dise , il y a une corrélation entre le début de l ere industrielle et ce changement , C est à cette période que le taux de CO2 exprime en PPM a commencé à croîtr e , Vincent Courtillot un scientifique lui réfute cette analyse et ne lie pas ces deux phénomènes 

      .Il est à noter que dès la fin du XIX siècle, la mer de glace au Montenvers à Chamonix arrivait précisément ) à cet endroit , aujourd hui ce n est plus que de la moraine, Selon un glaciologue conférencier , c est pres de 220 metres de hauteur que le glacier a perdu

      Autre phénomène , la voie Bonatti des Drus , voie célébre pour les grimpeurs s est effondrée en 2005 , L isotherme zéro est donc remonté très haut alors que les Alpes ont vu d autres changements sinon fluctuations du climat , ce célèbre ingénieur ne m a donné de réponses pertinentes , C est un permafrost donc mélangé de glace et de cailloux qui faisait office de ciment ,

      Il me prit pour un idiot , la est la vertu de certains scientifiques , il est vrai que je suis idiot quoique l ONU avait soulevé la même problématique . La conjonction de ces problèmes ,

      Quand ce cher Levis Strauss Caude naquit il y avait 1 , 6 milliards d humain et des « terra incognita « Un point de repère et de comparaison ,

      Je laisse , je suis cynique , à la Claude Allègre , aux générations futures l héritage de nos actions présentes , Elles verront pas l absurde si la vie est encore acceptable ou pas ,

      PS dans ce média certains affirment : le CO 2 c est bon pour la croissance des végétaux, c est vrai la forêt amazonnienne a pousse ex nihilo dès la révolution industrielle , J avoue c est fort .


    • mmbbb 3 août 2023 14:32

      @NICOPOL la barriere verte du SAHARA est une action des hommes pour enrayer l avancée du désert .

      c est que font les Chinois en Mongolie 


    • joletaxi 3 août 2023 14:56

      @mmbbb

      mais oui, mais oui, d’ailleurs ... il ne peut être toléré que le CO2 aurait eu un effet bénéfique etpicestout
      pas la peine de tenter de démontrer


    • joletaxi 3 août 2023 15:08

      @mmbbb
      on pourrait vous répondre sur tous ces points, mais à quoi bon, ?
      par contre, acceptons l’hypothèse(jamais démontrée mais peu importe)

      comment faites vous ?
      en 20 ans, et un paquet de milliards qui aurait donné à toute l’Europe une retraite en or, la consommation de fossiles est passée de 87 % à...83%
      il n’ya pas plus d’ouragans, de tempêtes d’inondations de sécheresses la couverture neigeuse augmente d’année en année, (on va skier au mois d’aout en Californie !!) le niveau de la mer augmente à son petit train train,(le périmètre côtier global aurait augmenté allez comprendre ?)et les récoltes sont au plus haut et de bonne qualité
      vous allez fermer « boutique » ? provoquer la mort ,de milliards de gens, sous prétexte de croire en les prédictions de Philipulus climastrologues ?
      Des indices indiscutables montrent qu’il y avait des forêts aux altitudes occupées par les glaciers

      votre clique empêche l’Afrique de s’équiper pour procurer une électricité fiable et bon marché condition préalable à tout développent moderne... et au passage maintenir les populations en place,
      pas étonnant que la clique verte soit immigrationniste

      bref, faites vos dévotions à Sainte Greta, et foutez la paix aux gens


    • mmbbb 3 août 2023 16:01

      @joletaxi apprends à lire et ne viens pas m emmerder ,

      J ai droit a l expression et ce n est pas toit qui m empechera d ecrire . Capito 

      je dresse un constat simplement . dont tu n as pas le début d une solution . 

      «  il n’ya pas plus d’ouragans, de tempêtes d’inondations de sécheresses la couverture neigeuse augmente d’année en année, (on va skier au mois d’aout en Californie !!) le niveau de la mer augmente à son petit train train,(le périmètre côtier global aurait augmenté allez comprendre ? » 

      Si le niveau de la mer augmente le périmètre cotier baisse , c est une logique qu un gamin de CM2 comprendrait .  Quant à mesurer un périmetre cotier , il n y a rien de plus difficile a établir correctement une mesure sure . Donc renseignes toi .

      Certains utilisent les fractales 

      Depuis des décennies les nouveau pays en voie developpement utilisent des energies fossiles  et toutes les statistiques quelle que soit la soit la source montre une augmentation constante de la consommation .

      La Chine

      https://datacommons.org/place/country/CHN/?utm_medium=explore&mprop=amount&popt=Consumption&cpv=consumedThing,Energy&hl=fr

      si tu sais lire la consommation a cru alors que le taux de fécondité a baisse 

      C est du a l augmentation de l IDH cherche pauvre âne 

      L Inde a suivi aussi la même courbe 

      le chercheur Jean Francis Fressoz dans un essai a démontre ce que l on nomme les énergies imbriquées et que la consommation n a cesse de croître malgre les affirmations contraires .

      Vas dans les Alpes francais , il y a des canons à neige ! 

      La voie Bonnati s est effondrée , je ne l invente pas .

      Des mini tornades,  la France en subit et cet ete Milan a eu une tornade 

      Pekin est sous les eaux 

      Il y a deux ans La Belgique et l Allemagne etaent balayés par les eaux .

      Va en Gironde , l INRA prépare les nouveaux cépages de demain pour adapter ses plants au climat 

      Le vin titre naturellement et dans le Bordelais la chaptalisation n est plus de mise 

      Etre obtus à ce point n est pas donne a tout le monde 

      Quant à l Afrique non seulement la France verse des dotations ( comme au Niger ) et l Europe débloque des lignes de crédit pour le développement de ce contient .

      Outre l instabilité politique , ce contient est vermoulu par la corruption Donc on n empeche rien 

      Ce que je te reproche et d avancer n importe quoi et d être aussi débile que Spartaccus . I

      PS Tu devrais apprendre à argumenter et poser les problèmes Ton commentaire est un salmigondis ou tu mélanges tout 

      Et Greta , n est pas mon égerie 

      Ne me reponds pas j ai fais un effort inutile pour ecrire ce commentaire 

      Tu es trop con , un imbécile incurable 


    • joletaxi 3 août 2023 16:16

      @mmbbb
      quel galimatias

      et évidemment, tout qui met en doute le dogme est un con

      je me fiche que tu sois un crétin, ce qu’énerve c’est que ta clique va nous coûter une blinde, et que rien ne présuppose le début d’une éventuelle crise cliamtique

      concernant le profil côtier, crétin, je ne l’ai pas sucé de mon pouce, c’est le constat résultant d’un travail d’observations satellites

      va te faire vacciner, il reste des doses gratuites
      pour les catastrophes climatiques , l’histoire en regorge
      il était à combien le taux de CO2 quand une vraie tempête a fait des milliers de morts en Hollande et en Angleterre en 1953 ?

      pour l’aide à l’Afrique, cela fait des années que la banque mondiale interdit tout financement de centrales charbon ou gaz, l’Afrique du sud en est le triste exemple

      et puis vas te ...


    • mmbbb 3 août 2023 17:34

      @joletaxi quel salmigondis et apprends a lire tu est vraiment une tare .

      Cela m echappe .

      Je n ai jamais nier les catastrophes naturelles .

      Tu mélanges une fois de plus les problemes

      Si tu ne sais pars comprendre un argumentaire c est que tu es un pauvre type 

      NB j ai mis 4 minutes a l ecrire j je ne vais pas de temps avec un type de ton engeance .

      L Afrique du Sud n est ni le Mali ni le Niger 

      L’Afrique du Sud est la première économie d’Afrique australe (plus de deux-tiers du PIB) et la seconde en Afrique sub-saharienne (420 Mds USD en 2021) derrière le Nigéria (440 Mds USD).21 nov. 2022
       et

      L’Afrique du Sud se classe en 2020 au 7e rang mondial des producteurs de charbon avec 247 Mt (millions de tonnes), soit 3,3 % de la production mondiale, et au 4e rang des exportateurs de charbon avec 62 Mt , soit 5,1 % des exportations mondiales, derrière l’Indonésie, l’Australie et la Russie, et devant les États-Unis.

      Donc ce pays n a pas les moyens de former des ingénieurs et de batir ses propres centrales thermiques ..

      Un des exemples qu il ne fallait pas cite , tu l a pris 

      Ce qui veut dire que tu es con  ! Il y a pas d autres mots et la tu as atteint le mur du con 

      et vas te faire enculer :: je l ecris sans ambages 
       


    • NICOPOL NICOPOL 3 août 2023 17:49

      @mmbbb
      Tout ceci est très intéressant.
      Mais :

      le phénomène actuel est unique dans l histoire de l humanité

      Oui, certes, mais ça n’a pas beaucoup de sens d’exprimer la situation ainsi. Il est plus juste de dire que l’existence de l’humanité est unique dans l’histoire de tels réchauffements climatiques. Ou, pour être encore plus précis, l’existence de sociétés complexes (et donc vulnérable).

      ce changement climatique qu il soit ou non d origine humaine

      Mais là est toute la question ! S’il n’est pas d’origine humaine, il est non seulement absurde, mais terriblement dangereux, d’essayer de le limiter artificiellement !

      l effondrement à terme des espèces animales et végétal

      Et pourquoi donc ? A l’époque où la Terre connaissait des températures et des concentrations de CO2 bien plus élevées qu’aujourd’hui, c’était plutôt l’exubérance côté faune et flore ! Je ne sais vraiment pas pourquoi ça ne rentre pas dans le crâne des réchauffistes, mais c’est quand le climat REFROIDIT que les choses se gâtent !

      la pollution devenue systémique

      Oui, ça, c’est un énorme problème. Mais ça n’a RIEN à voir avec un supposé réchauffement anthropique.

      la croissance démographique exponentielle

      L’Afrique est en train d’entrer petit à petit en transition démographique (baisse de la mortalité infantile, baisse de la natalité). La croissance de la population mondiale est déjà de moins en moins exponentielle et l’humanité devrait se stabiliser petit à petit, sans doute aux alentours de 10 à 11 M hbts. La question, bien entendu, étant de savoir si cette quantité d’humains peuvent vivre de façon durable et décente sur notre planète, ou pas. Je n’en ai aucune idée personnellement...

      Bien à vous,


    • NICOPOL NICOPOL 3 août 2023 17:57

      @mmbbb
      Mais non, je ne parle pas de ce verdissement « artificiel », mais d’un verdissement « naturel » dû à l’augmentation des précipitations en zone sahélienne (par report d’une partie des précipitations tropicales). Ce phénomène se produisant périodiquement avec des alternances de périodes arides / humides dans le Sahara. Et ceci, parfaitement indépendamment de l’activité humaine (rejet de CO2 ou plantations artificielles).


    • joletaxi 3 août 2023 18:39

      @mmbbb
      comme il est brillant ce crétin

      l’Afrique du sud est victime de pannes récurrentes d’électricité car la clique dont tu te gausses pauvre tache,refuse que ce pays bénéficie de la garantie du FMI et de la banque mondiale pour financer des centrales à charbon

      crétin des Alpes... oups de la voie Bonatti


    • mmbbb 3 août 2023 18:39

      @NICOPOL vous ratiocinez mais cela ne change rien au fond du problème .

      Ce que j ai ecris et mis en exergue est ceci : l explosion démographique sur l echelle humaine est évidemment recente 

      150 ans depuis la revolution industrielle comparé a 300 000 de l homo sapiens .

      mais j ai ecris ce commentaire en 5 minutes donc un peu rapidement .

      Le probleme qui se posera néanmoins a terme est l energie 

      Les indiens et d autres populations veulent se développer , dont veulent avoir un meilleur IDH indice de développement humain donc corrélé avec la consommation d energie . Une croissance economique comme nous l avons connue .

      Et comme l inertie a trouver des resollutions a nos problemes est grande en l occurrence la pollution , on peut douter de l avenir . Ceux des générations futures pour etre honnête , je ne serai pas touche .

      Les oceans ne pourront pas recevoir impunément des millions de tonnes de plastique sans que les écosytèmes en souffrent .

       Les micros plastiques se mêlent aux plancton . Duree de vie d un plastique quelques longues années pour donner une reponse évasive 

      https://www.oecd.org/fr/environnement/la-pollution-plastique-ne-cesse-de-croitre-tandis-que-la-gestion-et-le-recyclage-des-dechets-sont-a-la-traine.htm# : :text=La%20consommation%20de%20plastique%20a,gaz%20%C3%A0%20effet%20de%20serre.

      et aucune raison que la consommation baisse 

      c est un des problèmes circulaires que j essaie d exposer .

      Le plancton est la matrice nourricière des mers .Ce que l on tend à oublier .

      « et  pourquoi donc ? A l’époque où la Terre connaissait des températures et des concentrations de CO2 bien plus élevées qu’aujourd’hui, c’était plutôt l’exubérance » 

      Je connais cette argumentation sauf que les ecosytemes etaient fort différents .

      C est une comparaison rapide .

      In fine un changement d équilibre dans ces ecosytemes rendra la vie ipso facto  des societes plus vulnerable .

      Cela c est d ores et deja passe avec des phénomèmes naturels mais l ordre de grandeur de la population mondiale n est plus le même . C est que l on feint de ne pas voir .

      Une des craintes des scientifiques et aussi l apparition de nouvelles maladies sous nos latitudes puisque ce que l on oublie est que les insectes sont d excellents vecteurs ..

      J espere que vous comprendrez mon « galimatias » 

      PS l ONU avait mls en garde de la conjonction de ces divers problèmes .

      Repition , 

      Bien a vous .


    • mmbbb 3 août 2023 18:53

      @joletaxi tu m expliqueras pourquoi ce pays avec cette manne financière ne peut pas développer un projet viable de quelques milliards etale sur quelques années .

      et j avais mis sous le coude.ceci : 

      Avec les cons il faut être sournois 

      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/04/27/en-afrique-du-sud-la-corruption-coute-55-millions-de-dollars-par-mois-a-l-energeticien-eskom_6171209_3212.html

      et la corruption généralisée dans ce pays 

      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/06/23/corruption-en-afrique-du-sud-un-rapport-pointe-l-inaction-de-cyril-ramaphosa-sous-jacob-zuma_6131715_3212.html

      Donc a chaque argument je te contrecarre , il faudrait cesser d essayer d avancer n importe quoi .

      Les membres du FMI sont peut etre un plus sensés : non 

      J arrête tu as de la merde a la place de la cervelle .

      La voie Bonnati s est effondrée connard .


    • mmbbb 3 août 2023 18:59

      @NICOPOL je le sais les cycles par nature sont variables .

      En France aussi cette année le millésime 2023 sera une année médiocre pour les vignerons .


    • NICOPOL NICOPOL 4 août 2023 10:11

      @mmbbb
      Peut-être que je ratiocine, mais vous, vous prenez votre ton sentencieux pour m’ « expliquer » à peu près exactement ce que je dis moi-même plus haut.
      Ceci étant dit, ça veut dire que nous sommes globalement d’accord.
      Bien à vous,


    • NICOPOL NICOPOL 4 août 2023 10:15

      @mmbbb, @joletaxi

      Vous êtes mignons comme ça tous les 2 à vous envoyer des insultes de cour de récréation... Essayez quand même de ne pas sombrer dans la vulgarité. On peut démonter rhétoriquement un adversaire tout en restant courtois sur la forme.
      A bon entendeur,


    • joletaxi 4 août 2023 10:36

      @NICOPOL

      vous êtes bien naïf de croire que vous allez pouvoir arrêter ce train fou avec des arguments scientifiques ou par la raison
      les discussions sur ce sujet avec la clique finissent toujours par de ad hominem et des insultes, la plupart du temps on n’y répond pas, et je crois que l’on fait erreur
      quand ces « croisés » d’un nouveau genre bloquent une route, détruisent un champ, des installations industrielles,il faut y répondre par la force
      quand ils proposent leurs éternelles idioties et que cela finisse au parlement, il faut « gueuler »
      nous sommes sur une pente décliniste ,qui va conduire à la misère... des moins nantis(in a vu cela avec le covid, ce sont les sans dents qui ont maintenu le pays à flot pendant que la caste des bien pensants télétravaillait depuis sa seconde résidence)
      il y a un article sur la naissance du fascisme , mais celui-ci est né par réaction contre les menées subversives des communistes pilotés depuis Moscou(discutez-en avec des italiens ils vous raconteront une autre histoire que celle habituelle)
      il est temps d’abandonner nos bonnes manières et de traiter ces gens pour ce qu’ils sont, une secte dangereused


    • mmbbb 4 août 2023 11:37

      @NICOPOL sententieux n etait pas mon objectif  !


    • joletaxi 4 août 2023 15:11

      @mmbbb
      vous avez de bonnes références, le monde oups l’immonde le local syndical de la poele à frire

      ils se gardent bien de parler de ceci

      https://notrickszone.com/2021/06/28/professor-natural-gas-could-supply-600-million-africans-with-electricity-so-europe-usa-ban-its-use/

      https://wattsupwiththat.com/2023/06/15/newsweek-inflicting-green-energy-on-africa-is-racist/

      https://wattsupwiththat.com/2023/05/31/the-south-african-energy-crisis-a-battle-between-power-needs-and-environmentalists/

      vous en voulez d’autres, la liste est longue
      vous avez entendu parler des critères ESG ?

      pour la corruption...

      nous sommes imbattables car on la légalisée

      https://wattsupwiththat.com/2023/05/31/the-south-african-energy-crisis-a-battle-between-power-needs-and-environmentalists/

      et expliquez moi pourquoi la France a augmenté ses importations de gaz(qui venant de Russie, a fait quelques coûteux détours)alors que depuis 3 ans au moins, nous pourrions exploiter le gaz de houille en Moselle(et dans d’autres bassins d’ailleurs) la technique est au point, rentable, et prête à être utilisée, faut juste poser un tampon sur un des innombrables cerfa
      serait-ce que Total, qui continue à alimenter la machine de guerre russe,a de bonnes relations ?

      mais vous ne m’avez pas répondu sur la question essentielle
      pour régler le climat sur le bon réglage, il faudra combien de lockdown à la covid(qui n’a d’ailleurs eu aucun effet sur la courbe fatale) ?
      vous allez faire comment sans pétrole, sans gaz , sans charbon ?


    • NICOPOL NICOPOL 4 août 2023 17:48

      @joletaxi
      Je crois que vous m’avez mal compris et que vous confondez « rhétorique » avec « pédagogique ». Je ne dis pas qu’il faut répondre seulement de façon raisonnée, pondérée et didactique. Je dis que l’on peut répondre, contrer, et même attaquer très férocement quelqu’un qui nous cherche des poux idéologiques, sans tomber dans l’insulte et la vulgarité. Bien au contraire, même.
      Enfin bon, chacun sa tactique, vous gérez à votre façon, je le fais à la mienne...


  • Gégène Gégène 28 juillet 2023 09:19

    Merci pour cet article  smiley


  • I.A. 28 juillet 2023 09:52

    Excellent papier de bout en bout, merci, avec une conclusion à l’avenant.

    Pour le climat, déjà, tout le monde sait que l’activité volcanique d’aujourd’hui n’est plus du tout ce qu’elle fut à l’ère primaire, et qui dit activité volcanique intense dit réchauffement climatique et « pollution » de l’air...

    C’est au point que les premiers hommes faillirent disparaître (éruption du Toba)
    https://www.nationalgeographic.fr/sciences/comment-les-premiers-hommes-ont-ils-survecu-a-leruption-du-super-volcan-toba-il-y-a-74-000-ans

    Les experts du GIEC sont du même tonneau que ceux du Covid, de la guerre en Ukraine ou de la menace terroriste.


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:24

      @I.A.
      Merci smiley
      Juste une petite nuance concernant le GIEC : il faut faire une différence entre les scientifiques qui produisent la « matière brute » sous-jacente, et le « résumé pour les décideurs » qui en est préparé, non pas par les scientifiques eux-mêmes, mais par une sorte de panel de militants climatiques qui, bien sûr, vont « conclure » à peu près tout ce dont les élites mondialistes ont besoin pour justifier leurs politiques.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 09:58

    Même si les causes du réchauffement climatique se révèleraient d’origines naturelles (le doute subsiste), iil n’empêche que la pollution elle est certaine et très dommageable pour la qualité de vie. C’est à elle qu’il faut s’attaquer. Très heureuse de savoir que les Sites touristiques envahis ont mis des mesures en place pour préserver la bio-diversité et les monuments religieux. Ainsi que la qualité de vie des habitants. Nous sommes réellement trop sur terre et cela, on ne peut le contester.


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 10:10

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      ÉLON MUSK propose de coloniser MARS pour soulager la planète terre ! CQFD  ? smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 10:12

      @charlyposte
      Elon Musk comme d’autres « grands » de cette planète est autiste. 


    • confiture 28 juillet 2023 10:42

      @charlyposte
      qu’il n’hésite pas à faire le vol d’essai avec jeff et zucker


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:31

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Je suis complètement d’accord avec vous. Il y a beaucoup d’arguments sensés, ou du moins de bonne foi, pour arrêter ou limiter la consommation d’énergie fossile : pollution de l’air dans les centres urbains, pollution des nappes phréatiques (gaz de schiste), pollution maritime des super-tankers transportant le pétrole... On n’a pas besoin de ce pseudo-mythe d’un « réchauffement catastrophique d’origine humaine » pour le justifier.
      Quant au fait qu’on sera « trop sur terre », c’est un très vaste et complexe débat, dans lequel je ne me lancerai pas maintenant. Je dirais juste que nous sommes très certainement trop sur terre généraliser à l’ensemble de l’humanité le système de surconsommation capitaliste dans lequel vis l’occident depuis 2 siècles. On a donc 2 solutions : maintenir ou revenir à une « humanité à 2 vitesses », avec un occident opulent et un « tiers-monde » mis en esclavage et en pillage ; ou bien transitionner vers un mode de vie plus soutenable et généralisable à tous.
      La grande question étant : pourra-t-on découvrir, ou redécouvrir, des modes de production et de consommation qui permettront d’atteindre cet objectif à l’échelle de la population actuelle ? Si ce n’est pas le cas, alors oui, le problème de la « surpopulation » se posera forcément...


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 12:33

      @confiture
      Vivement des escapades gratuites pour aller visiter le TITANIC smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 12:34

      @NICOPOL Trop de « cons » somme à st’heure.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 juillet 2023 12:54

      @NICOPOL
       
      ’’ On n’a pas besoin de ce pseudo-mythe d’un « réchauffement catastrophique d’origine humaine » pour le justifier.’’
      >
      Nous, non en effet.
      Mais les industriels eux, en ont besoin pour cacher leurs pollutions, comme on cache la poussière sous le tapis.
       
       Et c’est pourquoi ils payent grassement des armées de fabricants d’ignorance pour fabriquer de toutes pièces ce qu’ils nous présentent comme un consensus scientiifique, pour nous faire avaler ce mythe.
       
      « Les mythes inversent systématiquement la vérité, ils innocentent les persécuteurs et blâment les victimes » René Girard


    • OJBA 28 juillet 2023 14:19

      @charlyposte Lui d’abord ! 


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 14:57

      Bonjour Francis, agnotologue,

      Bien d’accord avec vous.

      PS : j’ai découvert il y a peu le rôle de l’historien des sciences R. Proctor dans les grands procès de la fin des années 90 contre l’industrie du tabac aux USA (raconté notamment dans l’extraordinaire The Insider de Michael Mann). C’est lui qui aurait inventé le terme d’ « agnotologie » ? On est en plein coeur du sujet, là smiley


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 28 juillet 2023 18:20

      @charlyposte
      en attendant, il profite bien de la phobie du CO2 sur terre avec ses batteries à prix d’or !


    • jjwaDal jjwaDal 28 juillet 2023 20:30

      @charlyposte
      Sources ? Je l’ai écouté des dizaines d’heures sur différents sujets et son objectif concernant la planète Mars est d’en faire une résidence secondaire de l’humanité au cas où une catastrophe exogène ou endogène rayerait la civilisation sur Terre.
      Au contraire il parle régulièrement de la bombe « dépopulation » qu’il craint bien plus que le trop plein.


    • charlyposte charlyposte 29 juillet 2023 09:42

      @jjwaDal
      Y faut toujours se méfier des paroles sauce humanitaire smiley y vont pas investir des milliards de dollars pour la conquête de Mars pour sauver 8 à 10 milliards de bipèdes... à mon avis, c’est davantage pour piller le sol Martien qui regorge de terres rares et celui d’avoir un coup d’avance sur les autres conquérants en installant le fameux drapeau US avec comme slogan * UN PETIT PAS POUR L’HOMME, MAIS UN GRAND PAS POUR L’HUMANITÉ * hum... une pub qui date de 1969...année érotique me souffle t’on  smiley


  • Lynwec 28 juillet 2023 10:07

    Les v̶é̶r̶i̶f̶i̶c̶a̶t̶e̶u̶r̶s̶ ̶d̶e̶ ̶f̶a̶i̶t̶s̶ propagateurs de balivernes sont rétribués pour ce faire (et se font régulièrement prendre en flagrant délit), alors que les personnes qui s’expriment pour dénoncer les failles du discours embobineur officiel ne le sont généralement pas . Rien que ça devrait provoquer l’activation chez certains des rares neurones ayant survécu à la lobotomie covidiste...

    La propension de l’être humain à accorder aveuglément du crédit à une personne qu’on a dotée d’un titre ronflant n’a de cesse que de m’étonner . Pauvre humanité...


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:31

      @Lynwec

      Les v̶é̶r̶i̶f̶i̶c̶a̶t̶e̶u̶r̶s̶ ̶d̶e̶ ̶f̶a̶i̶t̶s̶ propagateurs de balivernes sont rétribués pour ce faire (et se font régulièrement prendre en flagrant délit), alors que les personnes qui s’expriment pour dénoncer les failles du discours embobineur officiel ne le sont généralement pas

      Je vous confirme, je n’ai pas été rémunéré pour écrire cet article smiley

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 10:08

    Limitons-nous à ce qui est visible. Une masse de plastique aussi grande que la France flotte sur la mer. Les poissons ont des saloperies dans le ventre. Merci à ceux qui se battent pour notre qualité de vie...


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 10:13

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      C’est qui qui balance le plastique à la mer ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 10:15

      @charlyposte des milliards de con...rds. 


    • I.A. 28 juillet 2023 10:57

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Hello Melusine

      Ne nous limitons pas, justement, à ce qui est impressionnant, et qui trop souvent cache la trivialité du réel.

      L’ attrait pour le spectaculaire entraîne l’humain à dramatiser et à se plonger dans les affres de l’auto-flagellation publique et entendue. Sadomasochisme chrétien, freudien, lacanien, crétin...


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:32

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      100% d’accord, voir ma réponse à votre message ci-dessus.


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 28 juillet 2023 18:25

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      le pb du plastique, c’est qu’il bloque le rayonnement solaire en surface, tout comme les planctons et autres algues sur-alimentés par l’excès de CO2 et d’engrais rejetés par les rivières,
      ce qui augmente la température de surface donc de l’atm...
      RC garanti !


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 10:17

    L’auteur a comme avatar une superbe sculpture antique. Sait-il que la pollution accélère la déterioration des oeuvres d’art ???


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 28 juillet 2023 10:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      C’est un calendrier Maya, on ne peut pas vraiment parler d’antiquité... 


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 10:30

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Il est grand temps de stopper l’industrie de l’armement, la bagnole électrique, les bateaux de plaisance et les satellites en veux-tu en voilà smiley .................la liste est encore longue..................................................


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 10:32

      @Opposition contrôlée Ah bon... Effectivement, je pensais aussi au calendrier Maya. Superbe oeuvre... à préserver.... 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 10:36

      @charlyposte un bateau brûle à cause d’une voiture électrique. Cela pose question... Vive les court-circuits. Je pense que l’action Tesla risque de chuter...


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 10:45

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      J’imagine déjà le pire avec les soi-disant avions électrique et l’industrie de la batterie archi polluante qui s’enflamme plus vite qu’un simple regard smiley smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 11:18

      @charlyposte c’est pas Tesla, mais t’es dans la cata...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 11:22

      @charlyposte la moitié de mes piles^neuves produise un déchêts blanchâtres. Pourtant des duracell. Mélangé aux déchets domestiques, le boîtier des piles s’altère, s’oxyde et laisse échapper le mercure, 


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 juillet 2023 11:28

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       
       ’’Mélangé aux déchets domestiques, le boîtier des piles s’altère, s’oxyde et laisse échapper le mercure’’
      —>
      C’est justement pour ça qu’il ne faut pas jeter les piles électriques usagées aux ordures. Des bacs de récupération sont à votre disposition dans tous les commerces ;


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 11:35

      @Francis, agnotologue Bonjour,tTrès peu en Belgique. Je les ai apportée à un photographe qui m’a dit qu’il ne le faisait que pour ses clients. Bon, il me les a prise. Mes mes piles qui ont flanché se trouvaient sur mon bureau au sec...


    • confiture 28 juillet 2023 12:10

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      en Belgique il y a un point de collecte dans tous les magasins (ainsi que pour les lampes et le petit électronique)


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 12:13

      @confiture Vous m’apprenez quelque chose. Je demanderai à ma prochaine visite. Mais je suis sceptique.


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:34

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Oui, bien sûr, quel est le sens de cette question ?
      Au demeurant, pour être tout à fait précis, ce n’est pas un calendrier maya, mais aztèque smiley (mais ils en dérivent)


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:39

      @Opposition contrôlée

      C’est un calendrier Maya, on ne peut pas vraiment parler d’antiquité...

      Elle ne parle pas de l’ « Antiquité », mais d’une oeuvre « antique », ce qui, d’après le dictionnaire, veut aussi dire « Qui appartient à une époque reculée, à un lointain passé ». Quand vous allez dans une boutique d’ « antiquités », vous n’avez pas que des sculptures gréco-romaines, vous avez aussi plein de choses de Canton, d’Angkor Vat, d’Ayuthaya, de Baghan, de Khajuraho, et donc, aussi, de Chichen Itza ou de Mexico Tenochtitlan...



    • Adèle Coupechoux 28 juillet 2023 13:06

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       
      la détérioration des œuvres d’art et de la vision !
      Nous en crevons.


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 13:27

      @NICOPOL
      Un conquistador pro HERMAN CORTÈS me souffle à l’oreille à titre posthume en me Twittant.... on a foutu le bordel via le MEXIQUE actuel et autant au GUATEMALA pro AZTÈQUES ! HUM smiley


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 14:05

      @Adèle Coupechoux
      Que dire de l’art bidon exonéré d’impôts ! smiley


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 15:07

      @charlyposte
      Un peu de mal à suivre... Mais je ne suis pas Díaz del Castillo

       smiley


    • charlyposte charlyposte 29 juillet 2023 10:09

      @NICOPOL
      Ça veut tout simplement dire que les MAYAS ET LES AZTÈQUES sont tombés en même temps smiley l’histoire rattrape toujours ceux qui n’ont pas tout dit smiley idem en Afrique sauce Européenne avec du coulis de miel pour mieux pénétrer l’inconnu de se continent trop riche pour rester seul ! hum..... on connaît la suite smiley


    • NICOPOL NICOPOL 29 juillet 2023 11:45

      @charlyposte

      les MAYAS ET LES AZTÈQUES

      MAYAS ET LES AZTÈQUES sont tombés en même temps

      Ce n’est pas tout à fait ça. Les Mayas sont entrés en lent déclin suite, principalement, à l’épuisement de leur environnement, puis ont été dominés par les Toltèques. Les Aztèques ont été détruit au sommet de leur gloire par les Espagnols.

  • J’avais écrit qu’il ne fallait accepter que l’écologie qui était au départ une science dérive sur le milieu politique avec le même nom (écologie) .

    Il n’existe de parti politique avec pour nom ;

    Math,

    Géométrie,

    Physique,

    Chimie ,

    Mécanique des fluides,.......etc

    Donc , les FILS D P de la gauche ont baisé tout le monde , la droite Bourgeoise en premier .

    Cette même Droite de mR2 va voter la futur loi , bien évidemment ....



    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:41

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
      Eh, oui !
      Le simple fait de parler d’ « écologiste » (comme de « communiste » ou de « libéraliste ») au lieu d’ « écologue » (comme de « géologue » ou d’ « oenologue ») suffit à montrer la supercherie !


    • Et hop ! Et hop ! 29 juillet 2023 21:29

      @NICOPOL

      L’ « écologiste » étant un adepte de l’ « écologisme  », et non de l’ « écologie  », comme le « socialiste » du « socialisme  ».


    • NICOPOL NICOPOL 30 juillet 2023 10:51

      @Et hop !
      Oui, tout à fait.


  • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 11:59

    Vous n’avez pas aimé LE COVID BIDON... smiley pas grave, LE COVID CLIMATIQUE est quasi déjà dans tous les bacs de la doxa en vous promettant un max de brûlots actif sur tous vos pas....que vous soyez à l’ombre ou pas !!! hum smiley


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:42

      @charlyposte
      Et avant le « COVID BIDON », on avait eu le « TERRORISTE BIDON »... Par contre, le « RUSSE BIDON », ça n’a pas l’air de prendre terriblement smiley


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 12:50

      @NICOPOL
      Je confirme LE TERRORISME BIDON en ajoutant un message de Poutine disant qu’il ne faut pas humilier la France de MAC Macron au Niger et dans le reste du Sahel.... DAESH pleure, l’occident aussi ! smiley


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 12:00

    Comme Pierre Mabille, je pense que les évènements de l’actualité sont symboliques. Et ce cargo qui brûle avec des milliers de voitures électriques sensées résoudre le problème climatique en provoquant un désastre écologique, me donne envie de rire jaune. D’autant plus que le bateau semble venir d’Asie.


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 12:08

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Sans oublier que pour produire ses fameux tacots électrique va falloir détruire les sols partout ou c’est possible pour extraire les ingrédients utiles via cette arnaque escrologique smiley à vomir sans rien dans le ventre smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2023 12:10

      @charlyposte comme vous l’avez compris, j’ai une fibre écolo tendance Jean-Pierre Coffe. Je déteste la malbouffe. Mais là, je vous donne raison.


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 12:28

      @Montdragon
      T’as pas honte de dire la vérité ! tu veux faire pleurer le vieux con de GUTERRES..... le gourou manqué de L.O.N.U ! smiley


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 12:47

      @Montdragon
      Si on comprend bien, ça veut dire que mêmes les prévisions alarmistes découlant d’une comparaison de la période actuelle avec l’Eémien ne reposent sur rien de sérieux...
      En d’autres termes, on ne comprend pas, on ne sait pas où on va, mais dans le doute on applique quand même des mesures liberticides... Ca me fait penser à un vaccin récent, ça smiley


    • Et hop ! Et hop ! 29 juillet 2023 21:34

      @Montdragon

      Il n’y a pas besoin de remonter à l’Eémien, il y a eu des pics climatiques beaucoup plus importants qu’actuellement autour de l’an 0 et de l’an 1000.


    • NICOPOL NICOPOL 30 juillet 2023 11:06

      @Et hop !
      C’est plutôt celle des 12-13ième siècle (Optimum Climatique Médiéval) que l’on met en avant...
      Il y en aurait eu aussi pendant l’ère minoenne (3ième millénaire avant notre Ere).
      En fait, les périodes de réchauffement coïncident généralement avec l’essor d’une civilisation occidentale (Age des cathédrale, civilisation minoenne...). Au contraire, les périodes froides s’accompagnent de famines, d’épidémies, de troubles sociaux (une des causes de la Révolution française), d’invasions barbares...
      C’est donc plutôt quand le climat se refroidit qu’on devrait s’inquiéter (comme on le faisait dans les années 70 où l’on s’ « alarmait » plutôt d’un retour à un petit âge glaciaire).
      Bien entendu, ce qui est valable en Occident, s’il peut l’être dans des latitudes comparables, peut ne pas l’être dans des régions tropicales ou équatoriales. On ne peut donc pas s’alarmer ou au contraire minimiser globalement un changement climatique, il faut regarder d’un peu plus près, région par région...


    • Et hop ! Et hop ! 31 juillet 2023 10:33

      @NICOPOL

      Oui, vous avez raison, le pic est au XIIIe siècle, mais il a commencé un peu avant l’an 1000, époque où les Vikings ont donné son nom de « pays vert » au Groenland.

      Au 1er et au XIIe siècle, le réchauffement provoquait des pluies en Afrique du Nord, l’Algérie, la Tunisie et la Lybie étaient le grenier de l’Empire Romain.

      On se demande bien pourquoi les gouvernents canadiens, norvégiens, et et russe, sont inquiets qu’il puisse y avoir une augmentation de 1° de la température en Sibérie et en Alaska. Entre Lille et Nice, il y a plus de 5° de différence de température en moyenne, les Corses devraient être tous morts brûlés.


    • NICOPOL NICOPOL 31 juillet 2023 12:33

      @Et hop !
      Merci pour ces précisions, très intéressant !
      L’Afrique du Nord comme grenier à blé sous les Romains, très utile rappel ! Même si on y plante encore de la vigne et du kif aujourd’hui.


  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 28 juillet 2023 12:52

    En parlant d’hippopotames sur la tamise, personne ne s’étonne qu’on retrouve régulièrement des ossements d’animaux de type africains dans les régions polaires d’aujourd’hui.

    A moins qu’il a existé des éléphants, des lions, des rhinocéros, des buffles, voir des hyènes polaires.

    https://www.nationalgeographic.fr/animaux/2019/06/des-fossiles-de-hyenes-ont-ete-mis-au-jour-en-arctique

    Ou que ces animaux ont été transporté par les flots d’une catastrophe tellurique planétaire d’un passé récent

    https://www.slate.fr/story/223302/tempete-feu-terre-ere-glaciaire-13000-ans

    Mais alors quel climat régné t-il réellement avant ces changements et quel est la fiabilité des datations au carbone 14 faussé par l’irruption de bouleversements atmosphériques gigantesques ?

    Nous sommes des ignorants qui se complaisent à se prendre pour des sachants.


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 13:03

      @Florian LeBaroudeur

      personne ne s’étonne qu’on retrouve régulièrement des ossements d’animaux de type africains dans les régions polaires d’aujourd’hui

      Peut-être parce que cela n’a rien d’étonnant ? Je ne sais pas, je lis l’article sur les hyènes, on dit simplement que c’est une espèce qui a migré petit à petit en acquérant chemin faisant une sorte de protection laineuse... En nous précisant que « cela confirme ce que la communauté scientifique pensait depuis longtemps »...
      C’est comme de s’étonner, en découvrant un squelette de mammouth, qu’il y ait des « éléphants » en Arctique ??

    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 13:04

      @Florian LeBaroudeur
      Certains idiots utiles nous dirons que c’est la faute à POUTINE... soyons fous via ce monde de plus en plus virtuel, dans lequel le gode et la vaseline ne sera bientôt plus l’alpha et l’oméga smiley


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 28 juillet 2023 13:20

      @NICOPOL

      Contrairement à ce qu’on nous rabâche sans arrêt, les Mammouths n’étaient pas fait pour vivre dans un climat froid. Comment des animaux herbivores aussi imposant ont pu satisfaire leur appétit dans un environnement de type Toundra ?

      En plus les végétaux trouvés dans leurs corps en pleine digestion ( Beaucoup sont morts instantanément alors qu’ils mâchaient en position debout ) sont caractéristiques des climats tempérés, voir semi-tropicaux.

      Mais que voulez-vous, il faut s’arranger avec les dogmes de notre temps, car il faut bien qu’il y est quelque chose qui tienne dans les esprits pour tuer le néant de notre petitesse à l’échelle de l’univers.


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 13:29

      @Florian LeBaroudeur
      Sans oublier la chasse intensive à cette époque d’abondance smiley


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 28 juillet 2023 13:33

      @charlyposte

      Poutine est tellement néfaste qu’il est également responsable des problèmes qui ont pris racine avant son existence.

      Si dire l’étendue de ces pouvoirs et de la merveilleuse cité du soleil qui émergera quand ce sorcier sera enfin terrassé. 


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 13:40

      @Florian LeBaroudeur
      Je vois déjà les routes de l’arctique avec des feux rouges et des flics distribuant des PV à tous ceux qui téléphonent au volant d’un bateau de plaisance ! hum.... et quoi que ! smiley


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 15:03

      @charlyposte

      Certains idiots utiles nous dirons que c’est la faute à POUTINE

      Par définition !

      Je suis tombé par terre, c’est la faute à Voltaire

      Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau

      Macron se ratatine, c’est la faute à Poutine


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 15:06

      @Florian LeBaroudeur
      Bon, je ne connais pas le sujet, je n’avais juste pas encore mis le thème des « mammouths » dans la rubrique « les grandes manipulations de l’histoire »...
      Quoi que j’ai un peu de mal à voir en quoi on voudrait nous mentir sur le sujet ?
      Mais comme je disais, je ne connais pas le sujet... Ecrivez donc un article à ce propos et je me ferai un plaisir de venir m’y informer.


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 15:19

      @NICOPOL
      POUTINE ajoute qu’il ne faut pas l’humilier le ratatiné Frenchy.... il veut sans faille s’occuper de sa mère de substitution ...quoi qu’il en coûte ! un brave ce petit ! hum smiley


    • Bertrand Loubard 31 juillet 2023 10:33

      @NICOPOL

      Je dirais même plus....

      J’ai glissé dans les latrines,

      C’est la faute à Poutine

      J’ai marché dans un étron,

      C’est la faute à Macron !

      Bien à vous.


    • NICOPOL NICOPOL 31 juillet 2023 12:28

      @Bertrand Loubard
      Pas mal... Mais si vous voulez vous imposer une rime riche (RouSSEAU RuiSSEAU, par TERRE - VolTAIRE) et non pauvre, ça complique !
      D’où mon rataTINE PouTINE...
      Il n’y a pas beaucoup de mots usuels en langue française qui se terminent en « tine » : trottine, tétine, tartine, routine, scarlatine, rétine, rustine, prédestine, platine... Pas évident de caser ça dans un sonnet anti-NWO !
      Pour Macron, ça dépend si on veut en RON (tâcheron, moucheron, laideron, étron ?) ou en CRON (à part micron ?)
      Bien à vous,


  • alinea alinea 28 juillet 2023 13:29

    Merci pour cette mise au point, à force on voit que chaque chapelle y va de sa vérité, ou de son intérêt !

    Il n’y a rien de plus difficile à tenir qu’un mensonge alors qu’il n’y a rien de plus facile à faire gober.. tous ces jeunes ( bobos ) dans les rues, mon dieu quelle énergie perdue pensais-je il y a des années déjà. Et ça n’en finit plus.. même dépassé par le covid, le vaccin, l’Ukraine.. il faut toujours quelque chose pour tenir le peuple en haleine froide ; on se croirait avant la révolution avec ce dieu mauvais qui vous menaçait...

    Je ne le vois pas dit assez souvent, et pour dire je ne l’ai jamais vu, c’est pourquoi j’ose : il y a quinze ans j’écrivais dans un manuscrit tenu dans le secret, que, anthropique ou pas ce réchauffement (? selon Francis Hallé on ne peut pas parler de réchauffement global quand il n’est pas partout observé, et il n’est pas observé dans beaucoup d’endroits dans le monde : équateur, arctique, antarctique..), on ne sortira jamais du pétrole ni du gaz, notre société en est évidemment incapable ; au mieux on économise pour que ça dure plus longtemps, mais c’est le contraire qui se produit.

    Alors, les gens ont -ils du brouillard devant les yeux ? C’est pourquoi ils croient à tout ce qu’on leur dit, sur tous les sujets, sans voir l’aboutissement pourtant pas masqué par les fous qui veulent mener la danse ? Il faut dire qu’on parle de canicule chaque jour alors que ça fait dix ans que nous n’avons pas eu un été si frais ! on parle de sécheresse alors qu’il pleut sans cesse dans l’ouest de la France, et pas mal au sud ailleurs je ne sais pas ...

    Vous le dîtes très bien : tout est dit... ce qui n’est pas aidée, c’est la réflexion, la conclusion que l’on peut en tirer en tant que citoyen.

    On a décidé de vivre dans un monde artificiel, peu s’y sont soustraits, et ce monde artificiel est évidemment fragile face au monde naturel.

    plutôt que s’adapter, l’homme a cru bon de dominer, de maîtriser/ il n’a pas fallu longtemps pour s’apercevoir que c’est une immense connerie.

    Plutôt que l’accepter et choisir la vie, les cons, les suivistes, les salauds, les lâches... décident de continuer..

    Nous sommes un petit nombre à crier : arrêtez vos suicides, ouvrez les yeux... la Vie est belle nom de dieu !!

    ...

    On ne vous avait pas vu depuis un moment NICOPOL, pourtant vous lire fait du bien !!


    • charlyposte charlyposte 28 juillet 2023 13:35

      @alinea
      Merci pour ce bel exposé.


    • NICOPOL NICOPOL 28 juillet 2023 15:10

      @alinea
      Merci de vos commentaires !

      On ne vous avait pas vu depuis un moment NICOPOL, pourtant vous lire fait du bien !!

      Eh bien, contrairement peut-être à certains intervenants, je ne suis pas internaute à temps plein. J’ai un travail, une famille, je fais du sport, je lis... Je ne viens sur AV que lorsque j’ai l’impression d’avoir quelque chose d’intéressant à y dire (ce qui, si j’en crois ma fréquence de publication, n’arrive pas très souvent smiley) )


Réagir