mercredi 12 septembre - par PRCF

Alerte : Sur ordre de Bruxelles, Macron privatise les barrages hydroélectriques !

 

Cela fait maintenant dix ans que la Commission européenne exige de la France qu’elle ouvre son secteur hydroélectrique selon les règles d’une concurrence libre et non faussée. Bruxelles en veut à EDF (géré à 83.5% par l’État) pour sa position trop « dominante » sur le marché global de l’électricité. Comme il était impossible d’exiger la privatisation des centrales nucléaires françaises (ces dernières relèvent des « activités d’importance vitale »), c’est l’hydraulique, deuxième source de production électrique du pays, qui a été ciblée par Margrethe Vestager (commissaire européenne à la concurrence). Or, au vu de la structure du réseau français, les ouvrages hydrauliques relèvent tout autant d’une « importance vitale »…

Jusqu’à présent, une très grande majorité des 2 300 barrages métropolitains étaient de fait propriété publique. EDF gère directement 85% des 433 concessions du pays (1 ou plusieurs barrages relié.s à une même centrale électrique), le reste est gérée par Engie (issu de la prise de contrôle par Suez de GDF) et des structures régionales, comme la Compagnie Nationale du Rhône ou encore la Société Hydro-Electrique du Midi (ex filliale de la SNCF). Les 150 plus grands barrages (plus de 20 mètres de haut) vont être privatisés d’ici 2022. C’est l’équivalent d’une puissance électrique de 4.3 GW, soit trois réacteurs nucléaires nouvelle-génération. L’ensemble des barrages (20 GW) devraient être privatisés d’ici 2050. Les appels d’offres vont commencer à la fin de l’année 2018 et des firmes de 6 pays se sont déjà montrées intéressées.

« Les barrages fournissent 12.5% de l’électricité française (70% des énergies renouvelables). C’est l’électricité la moins chère : 20 à 30 €/MWh alors que le prix moyen, indexé sur le prix du nucléaire, oscille entre 33 et 46 €/MWh. Un opérateur privé pourrait facilement maintenir les valves du barrage fermées et attendre que le pic de consommation fasse frôler la pénurie d’électricité pour faire monter les prix. Faut savoir que un Gigawatt ’hydraulique coute 1 milliard d’euros à construire, mais tous les barrages en France sont construit depuis longtemps et tout ce qui est turbiné aujourd’hui c’est du pur bénéfice. Pour la FNME CGT (Fédération Nationale Mines Énergie), ce sera la poule aux œufs d’or pour les repreneurs privés. »

Mais la résistance commence à se faire sentir par des mobilisations de plus en plus nombreuses des habitants proches des barrages, Le 12 mars, des salariés d’EDF hydroélectricité manifestaient devant le parlement européen à l’appel de l’intersyndicale CGT-CFDT-CGC-FO. Ils exigent l’abandon de l’ouverture à la concurrence de la gestion des barrages, d’élus locaux qui s’inquiètent de cet empressement de l’ UE au démantèlement du service public. Ainsi dans les Ht-Pyrénées 150 personnes ont manifesté contre la privatisation du barrage du Tech. Elles défendent une “gestion publique de l’eau et de la production d’électricité ” entre autres .

Le comité d’établissement de l’unité de production d’EDF en Ariège informait le public sur le risque de la privatisation, également dans le Tarn le maire du Vintrou s’est inquiété lors d’une réunion publique de la privatisation du barrage des Saints-Peyres situé sur les communes du Vintrou, Lasfaillades, Anglès et Saint-Amans-Valtoret,

Pour défendre les conquêtes des travailleurs et l’intérêt national, il est plus que temps de briser les chaines de l’Union européenne. De sortir de l’Euro, de l’UE, de l’Otan et du capitalisme. D’en sortir par la gauche en constituant un large front populaire progressiste patriotique et antifasciste afin de remettre à l’offensive les travailleurs de ce pays en constituant un nouveau CNRreprenant la proposition de renationalisation et de création d’un grand pôle public de l’énergie, point figurant dans le programme originel du CNR (sous l’impulsion du ministre communiste Marcel Paul), dans le programme candidat du PRCF et revendication des travailleurs du secteur de l’énergie. Ce grand pôle public de l’énergie est l’outil indispensable pour permettre de réindustrialiser le pays et de produire en France avec les travailleurs de notre pays, pour mettre en place une politique écologique ambitieuse et pour fournir à l’industrie et aux particuliers, y compris à ceux des zones rurales, l’électricité à bas coût qu’avait su produire EDF avant que Maastricht n’entreprenne de casser les « monopoles publics » pour mettre en place de nouveaux MONOPOLES PRIVES comme Suez/Engie..

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/alerte-sur-ordre-de-bruxelles-macron-privatise-les-barrages-hydroelectriques-tract-prcf/



51 réactions


  • malitourne malitourne 12 septembre 15:58

    Sur ordre de qui déjà ?


    • hunter hunter 12 septembre 17:53

      @malitourne

       le site est hébergé sur des serveurs français, si on parle trop de certaines choses, hop XVII ème chambre !

      Et les sommes montent très vite !

      Adishatz

      H/

  • flourens flourens 12 septembre 16:18

    on fait tout à l’envers, au moment ou l’Angleterre, modèle indépassable de civilisation ultralibérale et citée en exemple à la moindre « réforme » en mettant plein la poire aux salariés, bref, la perfide Albion nationalise à tout va car tout part à la dérive, le privé paré de toutes les vertus et inondant la société de ses mille bienfaits, et bien il se trouve que ça ne marche pas, mais bon Macron n’est plus à ça près


    • aimable 12 septembre 17:04

      @flourens

      cela prendra le même chemin , les acquéreurs se contenteront de traire la vache a lait sans la nourrir .
      ensuite l’état remettra en état avec nos sou et la bande de mafieux privatisera a nouveau , peut être que ce sont les mêmes qui aurons a nouveau le marché .

    • Alren Alren 14 septembre 16:25

      @aimable

      "ensuite l’État remettra en état avec nos sous"

      Sauf si le barrage n’est plus surveillé de si près et qu’il a rompu auparavant !

      On peut visionner sur internet le dernier Envoyé Spécial d’Élise Lucet où l’on évoque le cas du barrage de Louans dans le Jura qui subit des infiltrations sous les fondations qui tendent à le soulever.

      Sa rupture serait une catastrophe puisqu’elle pourrait provoquer en sus des nombreuses victimes de la vague géante (douze mètres !), un Fukushima à Bugey, voire à d’autres centrales nucléaires en aval.

      On peut être assuré d’une chose si le barrage est privatisé, c’est que la coûteuse surveillance sera réduite au minimum pour assurer un maximum de dividendes aux actionnaires et que les travaux de prévention seront reportés aux calendes grecques.


  • CN46400 CN46400 12 septembre 16:53

    L’UE n’est pour rien dans cet affaire, c’est juste la tenue de camouflage des intérêts des bourgeoisies européennes qui cherchent des profits faciles, garantis sur une clientèle captive.


    • hunter hunter 12 septembre 17:08

      @CN46400


      UE et bourgeoisies compradores europénnes, c’est bonnet blanc et blanc bonnet !

      La première bosse pour les seconds, qui ont mis au point la première !

      Adishatz

      H/

    • JulietFox 14 septembre 10:18
      @hunter
      Adishatz Adishatz
      Què tou co què teu sè dirè en occitan ?

    • hunter hunter 14 septembre 15:15
      @JulietFox

      Ben ici on est censé écrire en français non ?

      J’apprends, et seul, via le net...pas trouvé de méthode à mimille !

      Et quand bien même je pourrai l’écrire, qui le comprendrait ici... ?

      J’ai déjà échangé en anglais ici, avec des anglophones, mais juste une ou deux fois.

      En fait, c’est ce qui se passe en réel en Occitanie, on parle français (ou anglais, la communauté anglophone est très importante), et on se sépare souvent par ce bon vieil Adsihatz, dont j’aime particulièrement la sonorité et aussi l’orthographe.

      Donc pour varier...So long !

      H/

  • hunter hunter 12 septembre 17:07
    Qu’en pense le Héros des insoumis, va-t-il appeler à manifester ?
    Et les vendus, CGT, CFDT et autres.... ?

    Vente à la découpe, macron a vendu le nucléaire, une partie de pétrole français, quand il n’y aura plus de pognon, qu’il vende Paris en 1 lot, mais sous condition de prendre « Bobo Anne » avec !

    Les chinois se feront une joie de la démonter et remonter chez eux !

     smiley

    Adishatz

    H/

    • hunter hunter 12 septembre 18:44

      @hunter


      Ouh là, dès qu’on attaque Saint Jean-Luc ici, ça moinsse en masse !

       smiley

      Quelle rigolade.... !

      Hors-sujet :

      Quelqu’un a des nouvelles de Fifi, l’upé-èriste de choc... ? on ne la voit plus.....

      Et Patdu49 ?


      Adishatz

      H/

    • Le421 Le421 13 septembre 08:10

      @hunter

      Bah...
      Disons que les attaques ad hominem ne sont valables que dans les partis politique où il y a un leader omnipotent.
      A LFI, ce n’est pas exactement comme cela. JLM est un porte-parole.
      Sur le terrain, la mobilisation est toujours là.
      Même si on se pose la question de savoir si « les gens » le méritent.
      Je reprends l’exemple du 80, on était 300 à manifester à Périgueux avec Colère24.
      300.
      Et maintenant, tout le monde paye.
      Et la vitesse moyenne constatée sur les routes secondaires a du mal à dépasser le 50Km’H...
      C’est 12H pour 600Km.

    • Le421 Le421 13 septembre 08:20

      @Le421

      Pardon...
      politique est utilisé comme adjectif et aurait donc du être accordé.
      Lire « politiqueS ».
      Dans ma tête, c’était « partis (en matière de) politique ».
      Pas bon.
      Je vieillis !!  smiley

    • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 13 septembre 09:15

      @hunter
      Fifi manque en effet.
      Notamment pour nous dire que, dans son dernier entretien, F. Asselineau signale plusieurs renationalisations, ou « déprivatisations » en Europe. Message d’espoir, pour une fois.
      Sauf pour les nostalgiques de l’ancien régime ou du maréchal, évidemment, qui sont probablement satisfaits de Macron.


    • JulietFox 14 septembre 10:20
      @jesuisdesordonne


      Le parti d’Asseli...NO= 1% aux prochaines Européennes.
      Mmouahhhhhhhhhhhhhhh !!!

    • hunter hunter 14 septembre 15:17

      @jesuisdesordonne


      Merci. Et Patdu49... ?

      ces papiers d’analyse des chiffres du chômage étaient pertinents.

      Adishatz

      H/

    • hunter hunter 14 septembre 18:18

      @Le421


      Salut camarade !

      Post hors sujet pour te remercier de m’avoir exclu de débat ; je voulais participer à ton papier sur le merchandising de l’Elysée, mais je me suis aperçu que tu m’interdisais de commentaires !

      Je tenais donc à remercier ta grande conception de gauchiste, de la liberté d’expression : comme je ne sucerai jamais la bite de ton leader maximo de pacotille, ton raciste de mélenchon, donc tu m’interdis l’accès à tes papiers !

      Tu n’es qu’une pauvre loppe, tu refuses le débat...ah c’est beau la démocratie des cocos !

      Voilà, maintenant va pleurer à la modo, pour faire zapper ce post...« pour non respect de la charte » bien entendu !

      Vraiment vous les gauchistes, vous vous enfoncez dans la fange vous mêmes, et vous vous étonnez que plus personne ne vous cautionne ou croie....

      Adishatz KAMARAAAADE !

      H/

    • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 14 septembre 18:57

      @JulietFox

      Asselineau boycotté à 99% par les médias des milliardaires. Vous en riez. Vous en êtes ?


  • microf 12 septembre 17:22
    Bienvenus au club des exploités chers amis Francais.

    Chez nous en Afrique, tout a été privatisé, l´eau, l´électricité, les transports, les ports, le sous-sol, tout, tout ce qui faisait la fierté de l´afrique.
    Après les privatisations, des milliers d´africains on perdus leurs travail, restructuration des entreprises nous ont-ils dit.
    Lorsque nous nous sommes plains, il nous a été dit que c´est parceque nous africains ne savons pas gérer, que ceux qui vont rachêter ces entreprises qui donnaient du travail á des milliers d´africains, travail qui les occupaient et qui n´avaient pas besoin de venir remplir les villes Européennes, vont bien les gèrer pour notre bien, nous attendons toujours.

    Vous allez bientôt faire la même expérience.

    • hunter hunter 12 septembre 17:48

      @microf


      Merci. Très bonne initiative de mettre en relation l’archi-privatisation en Afrique, qui appauvrit et pousse les gens à émigrer !

      Ces multinationales sont vraiment le cancer de l’humanité avec métastases partout !

      Adishatz

      H/

    • microf 12 septembre 23:05
      @hunter

      Merci aussi @Hunter.

      C´est vrai ce parallèle entre privatisation en Afrique et immigration Africaine en Occident. Maintenant que l´Occident est frappé par ce phénomène, il pourra comprendre le combat de survie que mène l´Afrique depuis des décénnies.
      Dans certains de mes commentaires sur ce Forum, j´avais averti de nombreuses fois que ce que souffre l´Afrique, l´Europe va aussi le connaitre, j´ai été traité de tout, nous y sommes, car lorsque l´ogre termine de manger les enfants des autres, il s´attaque á ces propres enfants et se met á les manger un par un.
      Il n´ya plus rien á privatiser en Afrique, alors, on s´attaque á son propre continent.

    • hunter hunter 14 septembre 18:24

      @microf


      Vous étiez dans le vrai. Mais ici, vous savez, il y a beaucoup de gens qui ont la science infuse, qui se permettent de restreindre le débat, de « bannir » ceux qui ne pensent pas comme eux, et qui donnent des leçons de « démocrassie » et de « liberté d’expression » au monde entier !

      Enfin, merci de votre témoignage, et peut-être au plaisir de rediscuter avec vous, si j’arrive encore à écrire et participer, puisque la liste des « censeurs » à mon égard commence à être très longue...

      J’adopterai peut-être la stratégie de Villista, à savoir un nouveau pseudo pour pouvoir mettre un peu les phares de la pensée gauchiste, face à leur inconséquence !

      Portez-vous bien.

      H/

  • Croa Croa 12 septembre 17:58
     smiley  FALLAIT PAS VOTER MACRON  ! smiley
    .
    Et passez la vaseline !  smiley

    • hunter hunter 12 septembre 18:16

      @Croa


      J’ai la conscience tranquille en ce qui concerne ce point !

      Adishatz

      H/

    • CRICRI59 CRICRI59 12 septembre 19:03

      @Croa
      Sur le vote

      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière

      a bon entendeurs


    • Le421 Le421 13 septembre 08:16

      @CRICRI59

      Le vote obligatoire en discussion à LFI - et ne croyez pas que ce soit une invention d’hallucinés - nécessite de fait la reconnaissance des votes blancs et nuls.
      Comme dans certains pays proches, l’abstention serait financièrement sanctionnée...

    • HELIOS HELIOS 13 septembre 16:51

      @Le421
      ... le vote obligatoire n’entraine pas automatiquement la reconnaissance des votes nuls, blancs ni les abstentions sanctionnées ou pas.


      Pour une démocratie qui a du sens, au moins pour la désignations des représentants et sans exclure d’autres règles, il faut au minimum que l’élu ait atteint un quorum et pour calculer le quorum il faut juste compter les inscrits !

      exemple... si le quorum est de 50% ... la France compte 45,7 M d’électeurs en 2017

      Il aurait fallu 22,85 M de vote pour Macron or il n’en a eu que 20,7... le quorum n’est pas atteint l’élection aurait du être refaite.

      Pour que le quorum soit sincère il faut aussi une règle permettant aux français qui ne veulent pas voter une procédure de désinscription qui n’existe pas aujourd’hui afin de ne pas fausser les comptes.
      note... ceux qui ne se désinscrivent pas seraient donc des votants-opposants dans tous les cas de figures puisqu’ils augmentent le quorum rendant la victoire plus difficile.

    • hunter hunter 14 septembre 18:26

      @hunter


      Eh vous pouvez moinsser bande de loppes gauchistes qui ont voté Macron, « contre la haiiiineeeeuuuh !! »

      Moi je n’ai pas honte d’avoir voté pour la poissonière avinée, au moins on aurait bien rigolé.

      Adishatz les veaux !

      H/

    • Xenozoid Xenozoid 14 septembre 18:39
      @hunter
      tu fais une rechûte,calme toi

    • hunter hunter 14 septembre 18:49
      @Xenozoid

      jamais de rechute...constant dans la lutte contre l’oppression gauchiste !

      No pasaran, comme ils aiment annoner !


      Adishatz

      H/

  • zygzornifle zygzornifle 12 septembre 18:01

    normal , un barrage ça ruisselle ....


    • hunter hunter 12 septembre 18:17

      @zygzornifle


      C’est vrai que macron est adepte de la théorie fumeuse du ruissellement....dont on constate le bien-fondé tous les jours !

       smiley

      Adishatz

      H/

    • zygzornifle zygzornifle 13 septembre 16:49

      @hunter


       le ruissellement sort de sa vessie et c’est le citoyen qui se fait arroser copieusement ....

    • hunter hunter 14 septembre 15:20

      @zygzornifle


      Qu’il porte des pampers pour adulte ce con....avec ce qu’il gagne, il peut s’en payer non ?

      Adishatz

      H/

  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 12 septembre 20:03

    Y a t-il quelque chose qui relève encore du « public » en France ? Tout est privé et en plus « privé multinational » !


    Mais vous faites quand même une erreur : 

    Les centrales nucléaires ont résisté à la privatisation non pas parce que c’est une « activité vitale » mais parce que le « risque » est trop gros... en plus du risque permanent que présentent naturellement ces installations industrielles pendant leur exploitation... 




  • Francis V. 12 septembre 23:01

    C’est un problème qu’on peut régler en deux jours. Votez pour les fachos.


    • Croa Croa 12 septembre 23:07
      À Francis V.,
      Le régime est déjà fasciste. Vous vous attendiez à quoi avec Macron et sa république en marche ???
      *
      À l’éternel printemps ?
      *
      Eh bien restez Printemps les amis !  smiley smiley (jaunesmiley smiley

    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 septembre 19:14

      @Croa

      «  »À l’éternel printemps ?«  »

      Dites-le autrement « A l’éternel Floréal », ce ferait plaisir au « Sans-slip » !

    • virelasu 16 septembre 09:23


      Avec macron ? Bah j’espérais l’accélération de la centrifugeuse et éjection massive de galérien vers mon parti !

  • A. Nonyme A. Nonyme 13 septembre 00:28
    Mode vieux con : « on en regretterait le Général de Gaulle ».
    ....
    Faut avouer que de son temps, la France ne recevait d’ordre de personne !

    • hans-de-lunéville 13 septembre 12:26

      @A. Nonyme

      Mode vieux off :notre époque n’a rien a voir avec celle du général, le crédit agricol était une petite banque très locale, aujourd’hui elle a des pieds partout , donc dépendante et donc la france aussi
      diagnostique : pas ’issue

    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 septembre 19:16

      @A. Nonyme

      Exact mais cela ne voulait pas dire que le peuple comptait ! Le Grand Chameau dominait bien le troupeau et la...situation !

  • Le421 Le421 13 septembre 08:14
    En parlant de privatisation, le fait d’armer les policiers municipaux est une façon de transférer la responsabilité de l’exécutif vers les collectivités locales.
    Et les villes riches seront super équipées quand les villes pauvres seront négligées, endroits où justement, la police est bien plus nécessaire.
    Je me demande même si les flics, les vrais, s’en rendent compte !!

    • flourens flourens 13 septembre 11:27

      @Le421
      la milice ya que ça de vrai, ils ont fait du bon boulot en 43-44 en éliminant les parasites cocos qu’apprécie tant bebert, dommage que ce soit De Gaulle aux ordres de Moscou qui ait gagné


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 septembre 18:00

      @Le421


      Les « vrais flics » c’est quoi ? 

      L’Etat français a changé ses methodes sans que le peuple de France ne le remarque... Un flic en France d’aujourd’hui est juste un meuble, il occupe les immeubles et les rue mais sa mission est secondaire, le flic collabore avaec le système mais il ne fait plus parti du « Système ».

      La surveillance et le conrtrole des populations en temps réel se fait a partir des « Centres » qui utilisent les technologies de pointe, les Nouvelles technologies ! Chaque Français a un identifiant, un numéro qui permet de savoir à tout instant où il est et qu’est-ce qu’il fait !

      Les Etats sont devenus privés, mais des privés mondialstes, autrement dit un peuple quelconque peut bien subir la dictature d’un milliardaire étranger de n’importe quel autre pays sans que personne ne le sache ! Tu parles de démocratitude de fin du Monde !!!

  • otc31 13 septembre 11:39

    Souvenez-vous, L’Europe nous avait promis un électricité pas chère grâce à la libre concurrence et l’ouverte au privé. Finalement, je n’ai jamais payé aussi chère l’électricité que maintenant. Idem pour les autoroutes, bientôt le train et l’eau. Je ne suis pas ultra libéral mais pas non plus un pro du tout nationalisé, mais il y a un juste milieu.Je me demande de plus en plus si c’est une bonne chose de rester dans cette Europe ? Finalement les Anglais ont peut être raison ... 


  • Odin Odin 13 septembre 13:49

    Les « veauxtants » ont suivi les ordres à la dernière élection, ils ont fait « barrage » au souverainisme. 

    Maintenant celui qu’ils ont élu vend aux multinationales ceux (les barrages) qu’ils ont payés. 

    Après les autoroutes, les aéroports etc… quand arrêteront ils de se comporter comme des « mougeons » à chaque fois qu’ils passent dans l’isoloir ?

    Peut-être à la vente de la tour Eiffel au Qatar ?


  • Ruut Ruut 13 septembre 15:55
    Bouuu votez macron.....
    Une fois élus, bouu il flingue la nation ...
    ah la cohérence du PRCF......


  • egos 13 septembre 19:07

    Liquidation totale avant fermeture de l’Etat.


    Le repreneur, l’UE, actuelle ou à réformer, 
    ne garantit en rien la conservation des locaux, celle des personnels ou de l’indemnisation des ayants-droit.

  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 14 septembre 18:42
    La privatisation des barrages, la nouvelle n’est pas d’aujourd’hui....

    L’énergie verte sortie de la production électrique des barrages est devenue synonyme de chômage .

    Les sociétés de maintenance des barrages se restructurent, licencient (alors que les contrats de maintenance existent et le travail est à faire) ......

    Le barrage ça ruisselle jusqu’à Pôle Emploi(chômage)....

    Là le premier de cordée est touché / coulé...........

     smiley 



  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 14 septembre 18:51
    Il paraît que Bruno Le Maire étudie la solution pour faire creuser des tunnels dans les Alpes et les Pyrénées en sous traitance depuis la Chine....Hulot aurait approuvé le projet avant de partir(ce serait moins polluant).....
     smiley
     

Réagir