samedi 14 avril 2018 - par Sayed Hasan

Déclaration de Vladimir Poutine suite aux frappes occidentales contre la Syrie

 

Le 14 avril 2018

Source : http://en.kremlin.ru/events/president/news/57257

Traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr

 

Le 14 avril, les États-Unis, appuyés par leurs alliés, ont lancé une frappe aérienne contre des cibles militaires et civiles de la République Arabe Syrienne. ">Un acte d'agression contre un État souverain qui est en première ligne dans la lutte contre le terrorisme a été commis sans mandat du Conseil de sécurité de l'ONU et en violation de la Charte des Nations Unies et des normes et principes du droit international.

Tout comme il y a un an, lorsque la base aérienne de Shayrat en Syrie a été attaquée, les Etats-Unis ont utilisé comme prétexte une mise en scène d’attaque chimique contre des civils, cette fois à Douma, une banlieue de Damas. Après avoir visité le site de l'attaque chimique présumée, les experts militaires russes n'ont trouvé aucune trace de chlore ou de tout autre agent toxique.

">Aucun résident local n'a pu confirmer qu'une attaque chimique avait réellement eu lieu.

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques a envoyé ses experts en Syrie afin d'enquêter sur toutes les circonstances des faits allégués.

">Cependant, en signe de mépris cynique, un groupe de pays occidentaux a décidé de prendre des mesures militaires sans attendre les résultats de l'enquête.

">La Russie condamne dans les termes les plus vigoureux l'attaque contre la Syrie, où des militaires russes assistent le gouvernement légitime dans ses efforts de lutte contre le terrorisme.


Par leurs actions, les Etats-Unis aggravent la situation humanitaire déjà catastrophique en Syrie et infligent des souffrances aux civils.

">En réalité, les États-Unis flattent bassement les terroristes qui tourmentent le peuple syrien depuis sept ans, ce qui a entraîné une vague de réfugiés fuyant ce pays et la région.

L'escalade actuelle autour de la Syrie est destructrice pour l'ensemble du système des relations internationales.

">L'histoire rétablira la vérité des faits, et Washington porte déjà la lourde responsabilité de l'outrage sanglant en Yougoslavie, en Irak et en Libye.

La Russie convoquera une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU pour discuter des actions agressives des Etats-Unis et de leurs alliés.



61 réactions


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 avril 2018 14:49

    Ça vient de l’AFP ? mdr


  • BA 14 avril 2018 14:57

    Vendredi 13 avril, les médias pro-OTAN avaient donné cette information très importante :


    « Les inspecteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) doivent arriver samedi matin en Syrie pour débuter leur enquête sur les lieux de l’attaque présumée. L’OIAC devra établir s’il y a eu, ou non, utilisation d’armes chimiques, mais n’aura pas la possibilité d’enquêter sur l’origine de l’attaque. »


    La question est donc :


    Pourquoi les membres de l’OTAN ont-ils bombardé la Syrie avant d’avoir eu le résultat de l’enquête de l’OIAC ?


    Si les membres de l’OTAN avaient été de bonne foi, ils auraient dû attendre le résultat de l’enquête de l’OIAC, et ensuite ils auraient dû prendre une décision de bombardement ou alors de non-bombardement.


    Or les membres de l’OTAN se sont dépêchés de bombarder la Syrie avant même le début de l’enquête de l’OIAC.


    Comme d’habitude, le Royaume-Uni, la France et les nations occidentales se sont comportés en caniches des Etats-Unis.


    Theresa May et Emmanuel Macron sont les caniches des Etats-Unis.


    https://media.paperblog.fr/i/484/4848858/coiffures-bizarres-dun-chien-photos-L-_HT_nN.jpeg


  • leypanou 14 avril 2018 15:29

    La Russie convoquera une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU pour discuter des actions agressives des Etats-Unis et de leurs alliés : la Russie peut toujours convoquer le Conseil de Sécurité des Nations Unies, ils vont encore« discuter », mais cela va changer quoi ? « Ils » ne vont plus recommencer s’ils veulent ?

    La prochaine fois fois, ils ne vont même plus faire une false flag pour attaquer : ils vont se dire : « tiens, un petit bombardement de la Syrie (ou d’un autre pays) pour nous amuser, car en face, ce ne sont que des tapettes ».

    C’est avec ce genre de comportement que la-seule-démocratie-au-proche-orient -ainsi que les états voyous- a pu faire tout ce qu’elle voulait, étant sûre d’une impunité.
    PS Photo du Centre de Recherche Scientifique de Barzeh bombardé d’après SANA.


    • leypanou 14 avril 2018 15:31

      @leypanou
      sur 103 missiles, 71 ont été interceptées, donc 32 ont atteint leurs cibles.


    • roman_garev 15 avril 2018 09:41

      @leypanou
      « sur 103 missiles, 71 ont été interceptées, donc 32 ont atteint leurs cibles »


      Ah bon ? Et s’ils n’ont atteint que le désert ou des terrains vagues ?
      Car il n’y a en fait qu’une seule cible atteinte, à savoir celle du labo déjà détruit il y a quelques ans et abandonné depuis.

    • Freefry Freefry 15 avril 2018 10:36

      @JL ; Si des frappes avaient détruit des stocks d’armes chimiques alors on aurait là un bombardement complètement irresponsable envers la population alentour. Ceux qui ont bombardé ces sites, soit savaient que ces entrepôts étaient des cibles inoffensives, soit se sont des inconscients, ils ont exposé toute une population à un grave danger. L’armée serait-elle à ce point stupide pour faire ça ?


  • njama njama 14 avril 2018 17:23

    Merci Sayed Hasan

    tout est dit dans le premier paragraphe :
    « Un acte d’agression contre un État souverain qui est en première ligne dans la lutte contre le terrorisme a été commis sans mandat du Conseil de sécurité de l’ONU et en violation de la Charte des Nations Unies et des normes et principes du droit international. »


  • cétacose2 14 avril 2018 20:08

    ......et la liste des criminels de guerre vient de s’allonger....encore trois de plus !


  • Jean Roque Jean Roque 14 avril 2018 20:14

     
    La politique se juge aux résultats.
     
    Les gesticulations guignolesques de Trump et de sa bonniche gogochonne rothschildienne permettront à Poutine de vendre des S300 à la Syrie, et de de décrédibiliser le pacte tripartite colonialiste aux yeux du monde arabe...
     
    Après il devrait utiliser des bombes hypo-bariques... c’est légal et ça fait plus de dégâts que du chlore « blanc », de la poussière en fait (mais ça le gogochon ne le sait pas, il ne sait pas que le chlore est vert et l’ypérite marron...)
     
     
    « IL FAUT BOMBARDER MARS, J’AI VU LE FILM DE L’ATTAQUE ! »  
     
    GOCHO LE CRÉTIN ( Gland Remplacé... donc crétin, cqfd )


  • maQiavel maQiavel 14 avril 2018 20:48

    Il y’avait trois options :

    1. Pas de frappes du tout : cela aurait signifié que la Russie aurait réussit à dissuader les élites occidentales et ce statut quo aurait été une grande victoire pour Moscou. C’était le scénario le moins probable.

    2. Des frappes massives de plus de 72 heures qui auraient pu faire très mal à l’armée syrienne en la paralysant et qui auraient visés les commandements de l’armée syrienne, ses nœuds de communications, ses bases aériennes, ses défenses anti-aériennes et peut être même l’élimination physique du président syrien. C’était l’option la plus dangereuse car les conseillers russes sont disséminés et intégrés au cœur de l’infrastructure militaire syrienne et le risque que des soldats russes meurent était grand, ce qui aurait obligé Moscou à réagir d’une façon ou d’une autre (sinon la Russie aurait totalement perdu la face) avec un risque de dérapage et d’escalade militaire énorme.

    3. Des petites frappes ciblées comme l’an passé contre la base aérienne de Chaayrate. C’était l’option la plus probable et c’est celle qui a été choisie. Pour ceux qui vont hurler à la comédie et au spectacle, il faut bien comprendre ce dont il s’agit : l’objectif de ces frappes symboliques n’est pas militaire mais politique. Il s’agit d’envoyer un message au gouvernement syrien et ses soutiens : nous, occidentaux, nous vous interdisons de vous lancer dans la reconquête pleine et entière de la souveraineté de l’Etat syrien. Le territoire syrien est fractionné en divers zones d’influences et vous n’avez pas le droit de reconquérir les poches rebelles restantes sinon nous vous accuseront encore d’utiliser des armes chimiques et la prochaine fois nous frapperons plus fort (cfr scénario 2). Maintenant asseyez vous avec les rebelles qui sont nos clients à la table des négociations et accepter la transition politique vers de nouvelles élections selon nos termes.

    Cela s’intègre parfaitement au plan du « regime change » révélé par wikealeaks et qui consiste à mettre une pression militaire et diplomatique sur le gouvernement syrien pour le contraindre à accepter une transition politique au terme de laquelle Bachar serait viré du pouvoir.


    • Paul Leleu 14 avril 2018 21:07

      @maQiavel


      oui... vous dites bien les choses. Et au-delà du gain réel en Syrie pour les USA (aujourd’hui compromis depuis l’intervention russe), il y a la nécessité pour les USA de garder la face. Si ils « donnent le point » à la Russie en lâchant l’affaire syrienne, c’est un précédent grave pour l’Empire. Et un signal envoyé dans le monde : on peut tenir tête aux USA. 

      Je pense que c’est pour cette raison que la guerre en Syrie n’en finit pas. La Russie a gagné sur le terrain un avantage stratégique inédit qu’elle aimerait transformer, tant pour elle que pour les gros pays émergeants (qui veulent secouter la tutelle américaine). De l’autre côté, les USA ne peuvent pas « décemment » abandonner le terrain sans obtenir quelque chose. 

    • leypanou 14 avril 2018 21:24

      @maQiavel
      vous n’avez pas le droit de reconquérir les poches rebelles restantes : poches rebelles PLUS tout le nord de la Syrie, à l’ouest « cédé » à Erdogan et à l’Est, aux Kurdes syriens -soutenus par l’empire et la France- avec la majorité des richesses pétrolières de la Syrie.

      Cela fait plus du 1/3 de la Syrie.
      Une information que vous ne savez peut-être pas c’est que la Russie envisage maintenant de fournir des S-300 à la Syrie -qu’apparemment elle n’a pas fait sur pression de l’Occident-. Même l’Iran a eu du mal à avoir des S-300, alors que la Russie est prête à vendre des S-400 à la Turquie et peut-être à l’Arabie Saoudite.


    • roman_garev 15 avril 2018 09:52

      @leypanou
      « la Russie envisage maintenant de fournir des S-300 à la Syrie »


      Et pas qu’à la Syrie. Le deuxième dans la liste serait le Liban. Ce qui ne plaira guère à Israël, mais aussi à ceux qui frappent la Syrie depuis la Mediterranée, à travers le ciel libanais...

    • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 10:06

      @roman_garev

      Salut Roman, hope you re good...

      de mon point de vue disons factuel ou proche de cela, il me semble que pour le moment la Russie actuelle arrive à tirer parti d’une manière ou d’une autre de chaque mouvement des terroristes de l’organisation terroriste d’ Amérique du nord ....et vassaux et ce d’une manière quasi « étrange », comme guidée donc..

      cela me fait penser au cheminement que l’humain devrait faire et qu’il le fait plus quasiment jamais, en soi même , ou sur le plan mental et de ceci j’en suis certains par expériences , ou chaque problème vécu donc compris donc digéré amène toujours comme il l’entends non seulement la vision entière de celui ci, donc par la même sa solution qui est alors amené non pas par le mental mais par..disons....« autre chose »....qui guide...amenant avec lui une sorte d’état de grâce étrange..en paix...en paix certes mais avec laquelle il ne faut pas s’amuser à aller trop loin non plus..

      je précise que la majorité des humains essaye de fuir tout problème supposé ou réel..et là on en devient fou de douleur....

      etc.

      bon c’était plus le petit coucou amical.. smiley


    • roman_garev 15 avril 2018 10:46

      @Hecetuye howahkan
      Bonjour cher ami.

      Je suis complètement d’ac avec vous.
      Sur ceci : « la majorité des humains essaye de fuir tout problème supposé ou réel », j’aimerais remarquer, que c’est vrai en général, mais, curieusement, dans le cas de la Russie, l’Occident a fait tout pour que la situation s’inverse.
      Si c’était vrai pour la Russie des années, p.ex., 2010-2013, depuis 2014 la majorité des Russes préfère faire barrage à tout problème réel et même supposé...

    • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 10:54

      @roman_garev

      Oui, cela me semble être le cas.....il y a comme un « quelque chose » qui guide derrière tout cela..Cela n’arrive que si « on » fait ce qui doit être fait , non pas selon la pensée humaine..un chemin que nous allons redécouvrir je pense..

      la souffrance humaine personnelle et globale n’est pas du tout un hasard mais notre création...je vois ceci plus que très clairement..

      je ne parle pas de spiritualité ici, je parle de quelque chose de mystérieux pour celui qui n’ a pas encor vécu cela qui croise des fois la vie de certains, non pas par hasard mais parce que , certains font ce qu’il faut...sans même le savoir..chemin étrange..

      cela va bien au delà de la dite spiritualité...sujet d’une vie donc bien sur je ne continue pas ici..

      Petit salut d’Irlande.. smiley


    • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 15:11

      @roman_garev

      Cela vient d’arriver dans mon cerveau, en fait toute force telle celle de l’empire actuel crée de facto une sorte « d’égrégore opposé » qui contre balance le + ou le yin etc , dans le monde de la dualité tel celui de la pensée cela se passe comme cela, , la force qui est donc derrière la Russie et alliés et hommes de « paix » , paix en eux même avant tout , cette force est donc le résultat de la nature même de l’univers , l’empire ne pourra donc jamais vaincre.....c’est impossible !!

      pour la paix, la vrai , celle que nous avons perdu, les deux doivent alors disparaître d’une façon ou d’une autre

      L’Origine, qui n’est pas dans la dualité elle, est peut être à l’œuvre ??? dans ses Œuvres,mais çà je ne sais pas..juste une supposition, pour le reste le "message fut clair..

      il est clair que la Russie ne cherche pas à gagner alors mais ni à perdre non plus...mais juste à équilibrer..

      cheerio.. smiley


    • Xenozoid Xenozoid 15 avril 2018 15:13

      @Hecetuye howahkan

      salut Dan ,et la compétition ?


    • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 16:41

      @Xenozoid

      Salut, un élément non compris parmi tant d’autres...seule la vision du programme de la pensée ,vision non recherchée donc non issue de la pensée qui doit arriver quand elle le doit, seule une telle vision permet de voir ce qui se cache derrière la pseudo compétition...qui n’existe absolument pas...c’est l’application d’un des composants de la pensée dans un mauvais registre ou cela ne doit pas se faire qui crée cette illusion...

      mais ceci est une autre histoire ..

      je te re....salue.. smiley


    • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 16:52

      @Xenozoid

      illusion bien sur perçue et amplifié par qui tu sais, désolé mais le maître est nettement moins con sur ce point seulement que la masse, si si, , pour le moment mais rien ne dure..élément de division indispensable pour créer une binarité, , une polarité tel un un maître et des esclaves, les deux se créent au même moment ....riches ou pauvre..etc..longue histoire que celle de la déroute humaine...mais tout peut se rétablir à chaque instant bien sur..

      comme dit Dieudonné dans un film.. : respect et robustesse...

      Dan the man who once had a blue van..true story smiley


    • arthes arthes 15 avril 2018 22:31

      @Hecetuye howahkan
      Coucouroucoucou touaaaa !


      Pour réponse et rebondissement post du 15 à 10hh54

      Je vois pas ce qui peut être au-delà du spirituel, le mysterieux, on y est en plein, et c est bien cela le grand trip spirituel révélateur du moment !!!

      Et mes amitiés à roman -garev, au passage. smiley







    • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 23:05

      @arthes

      Salut, long time no see.... il ne s’agit pas de voir, croire etc mais de savoir ou pas et donc avoir vécu ou pas des moments au delà de la pensée.....le spirituel est une invention de gens désespérés, certes nos non vies expliquent un peu cela, , c’est un mot, de la pensée, qui pour moi ne dit strictement rien du tout, mais évoque un illusoire désir forcené de sublimation de la vie moche telle que vécue tous les jours sans bien sur rien y comprendre ni y changer, une sorte de miracle ou on ne fait rien et le bonheur absolu est là.. !!! etc..qu ce soit vécu par le riche ou le pauvre, mentalement c’est en fait le même désastre en souffrance..thème pas vendeur..dommage la clé , la seule clé est par là !! ...car les deux refusent la vie pour ce qu’elle est...la vie est lié à la mort..couple inséparable et le peu qui nous reste de cerveau ne peut voir cela, alors on en devient fou...suffit de sortir dans la rue n’importe ou et la folie est là ,épaisse, palpable, effrayante parfois etc

      Je sais par expériences non recherchées comme d’autres mais qui ne sont pas un hasard en fait, je sais donc que il se passe des « choses » absolument impossibles à imaginer et qui sont au delà de la pensée humaines, pensée qui tout en étant vitale devenue le cœur du problème humain, l’origine du problème humain qui peut bien sur hâter notre disparition prématurée car nous sommes un échec patent....

      pensée qui est le cœur du problème humain personnel d’abord puis collectif quand elle fonctionne en solo dans notre cerveau, ce qui est le cas depuis genre peut être 13000 ans et +++ empêchant nos autres capacités de fonctionner..celles ou le sens nous touche si il le veut bien

      , pour dire cela il faut avoir vécu des moments comme cela, ou raconter absolument n’importe quoi .. smiley

       l’imaginaire ou le désir n’ont aucune place ici..bien que il n’y est en fait que cela de nos jours ou l’argent et le reste ou tout sali, l’argent n’ayant pas d’existence sans l’humain nous avons donc tout sali. à commencer par soi même avant tout bien sur..le tout saupoudré de l’arrogance de la bêtise de celui qui souffre et continue malgré tout à faire le kéké des villes ou de la plage..........sauf exceptions et là je ne parle pas de moi , mais pas un seul mot ne peut le décrire cet au delà la pensée et le mot spirituel pas plus que un autre..

      ayant vécu cela comme certains plusieurs fois , le mot spirituel ne décrit pas du tout ce qui se passe alors...

      bon etc...

      un des sujets d’une vie ....

      par contre je ne vois rien du tout de mystérieux en ce moment, tout est si lisible, minimaliste et prévisible..

      à moins que j’ai raté quelque chose... ?? je te salue donc..

      cheerio smiley


    • arthes arthes 15 avril 2018 23:35

      @Hecetuye howahkan
      Faut juste laisser le move faire, prendre la vague et surf...On y est quoi, et c a vient de nous, nous l avons provoqu e, super...C est le resultat qui nous tombe dessus a chaque instant ....un bien pour un mal , un mal pour un bien

      Faut voir, ça dépend de soi même.

      Mysterieux parce qu’ on ne sait pas tout « pourquoi » ? Dans le fond, même si on pressent des choses.

      On est pas arrivés encore...

      A plus tard

      Wahkinouchou smiley



    • Hecetuye howahkan 16 avril 2018 09:15

      @arthes

      salut, là je comprends l’usage de mystérieux...dit autrement : le chemin de la connaissance cumulative, la seule que nous ne connaissions encore hélas est aussi le chemin de l’ignorance...

      oui ce qui se passe est notre création individuelle et collective..

      cela dit cela pour moi ne change rien au chemin euh comment dire plus sans dire trop de conneries dégoulinante ??

      euh ? : cela ne change rien au chemin..... smiley ....

      infigabonde


  • njama njama 14 avril 2018 22:38

    103 missiles ont visé cette nuit des sites militaires du pays. 71 projectiles ont été interceptés par les moyens de défense antiaérienne du pays.

    commentaire d’un syrien sur les réseaux sociaux  :

    « Les missiles de Trump ne sont pas plus intelligents que leur maître ».


  • Hijack Hijack 15 avril 2018 01:42

    Excellent écrit de Bruno Guigue sur ce sujet :
    .

    Tir au pigeon dans le ciel de Damas

    .


  • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 09:05

    Par Bruno Guigue

    C’est fait. Le gang Washington-Paris-Londres vient de bombarder la Syrie. Abdiquant toute pudeur, l’habituel trio expert en coups tordus a expédié ses engins de mort sur un Etat-membre des Nations Unies. A grand renfort de missiles, un Occident déclinant a joué les durs à distance, se gardant bien d’affronter sur le terrain un adversaire qui lui mettrait une bonne fessée. En attaquant l’appareil militaire syrien, cette coalition étriquée conduite par des pantins vaniteux a cru que sa quincaillerie de luxe lui permettrait de s’imposer. Mais c’était oublier que la donne stratégique change à toute vitesse. En matière militaire, il y a loin de la coupe aux lèvres, surtout lorsque l’objectif à atteindre est fantasmatique. Expérimentée sous la présidence de Bill Clinton, la technique des frappes chirurgicales vient de connaître un nouvel avatar, dont il n’est pas sûr qu’il soit le plus réussi. 

    N’en déplaise à des dirigeants auto-satisfaits, cette opération-éclair a brillé par sa nullité, et sa fourberie politique n’a eu d’égale que son inanité militaire. En réalité, le bilan est proche de zéro. Aucun résultat opérationnel, aucun impact psychologique, aucun intérêt politique. Ce fut tout juste une pluie de pétards mouillés sur Damas, un exercice d’entraînement grandeur nature pour la défense anti-aérienne syrienne, un tir au pigeon où le missile occidental, ce joujou prétentieux, a fini par jouer le rôle du pigeon. Les « beaux missiles » de Trump ont fini en morceaux, pitoyables tas de ferraille destinés au futur musée de l’impérialisme à Damas. Ce résultat est d’autant plus significatif que la DCA syrienne a combattu seule l’agresseur étranger, sans l’aide de ses alliés, même si l’appui technique russe a sans doute joué un rôle décisif.

    Même désastre sur le plan de la guerre psychologique. On ne s’imaginait quand même pas, à Washington, Londres et Paris, que le peuple syrien serait tétanisé par cette lâche agression. Elle a plutôt produit l’effet inverse, car la couardise de l’adversaire, en général, consolide le moral des troupes. Les premières images en provenance de Damas furent celles d’une population souriante, brandissant fièrement le drapeau national et le portrait du président Bachar Al-Assad. Les trois pieds nickelés de la géopolitique n’impressionnent pas les Syriens. En détruisant les trois quarts des missiles ennemis, la défense anti-aérienne syrienne a résumé à sa façon la réponse de ce peuple courageux à l’agresseur néo-colonial. La DCA de l’armée arabe syrienne est comme la métaphore d’un peuple qui résiste victorieusement, depuis 2011, à une tentative de destruction multiforme.  

    Bien entendu, les fauteurs de guerre occidentaux ont fait tourner les rotatives d’une propagande mensongère pour tenter de justifier leur entreprise destructrice. Mais la supercherie a fait long feu. Il s’agissait, dit-on, de punir le régime syrien pour l’emploi de l’arme chimique contre les civils de la Ghouta. Mais où sont les preuves détenues par les trois agresseurs ? On nous répond qu’elles sont accablantes, mais qu’il est impossible de les communiquer, car elles sont « classifiées ». Un enfant de quatre ans comprendrait le stratagème. S’il y a des « preuves », au demeurant, on pourrait les trouver sur place, et c’est pourquoi l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques a accepté l’invitation du gouvernement syrien. Mais le jour même de l’arrivée de ces experts, le trio occidental a bombardé Damas. Inutile de faire un dessin : quand on accuse sans preuves un coupable désigné d’avance, on n’a pas besoin d’enquête. 

    En réalité, la politique belliciste d’un Occident en mal d’hégémonie pourrit tout ce qu’elle touche. Elle brandit les droits de l’homme, mais c’est pour soutenir les terroristes. Elle chante les louanges du droit international, mais c’est pour mieux l’anéantir. Elle parle de démocratie, mais elle la viole à domicile tout en déniant aux autres nations le droit à l’autodétermination. Quand Macron annonce qu’il va « punir » le président syrien lors d’une conférence conjointe avec le prince héritier d’Arabie saoudite, il se moque du peuple français. La triplette belliciste USA/France/Grande-Bretagne est comme la grenouille qui veut être plus grosse que le bœuf. Elle s’imagine qu’elle est le centre du monde alors qu’elle en est l’appendice. Elle est seulement le club de l’oligarchie occidentale, mais elle se prend pour la « communauté internationale ». Et lorsque le monde assiste médusé à une fanfaronnade où le criminel le dispute au grotesque, elle s’imagine qu’elle a remporté une victoire. Cette salve de missiles sur la Syrie ne changera rien au cours des événements. La Ghouta est libérée, et les autres provinces le seront bientôt. La guerre à distance menée par les ennemis de la Syrie est perdue d’avance. 

    Bruno Guigue


  • Hecetuye howahkan 15 avril 2018 09:08

    Une opération démagogique de diversion

    Trois pays de l’Otan, membres permanents du Conseil de Sécurité, se sont livrés, hors mandat des Nations Unies, à un bombardement conjoint de la Syrie, le 13 avril 2018, dans une opération de diversion à quadruple objectif :

    -Mettre un terme à la série de victoires ininterrompues enregistrées depuis décembre 2015 par les forces anti occidentales en Syrie, matérialisée notamment par Alep Est, Palmyre, Ersal (frontière libano syrienne) et Al Ghouta.

    -Masquer en le vengeant le revers des poulains saoudiens d’Al Ghouta, dans la banlieue de Damas et des poulains kurdes de la France à Afrin (nord de la Syrie) en ce que la menace atlantiste a été brandie, -sous le fallacieux prétexte de l’usage d’armes chimiques par le pourvoir syrien-, le jour même du dégagement de Mohamed Allouche, le chef d’Ahrar al Cham de la périphérie de Damas, laissant la totalité de l’agglomération de la capitale syrienne sous le contrôle exclusif du pouvoir.

    -Occulter du débat public sur le carnage israélien de Gaza, le 30 mars 2018, et le refus d’Israël d’autoriser une enquête de l’ONU en ce que la « frappe », -de même que le tapage médiatique convoyant ses préparatifs-, est, opportunément, intervenue deux semaines après ce fait d’armes glorleux de l‘« unique démocratie du Moyen Orient » réputée pour la « pùreté de ses armes », le reléguant au second plan de l’actualité.

    -Restaurer la prééminence américaine dans la gestion des affaires du Monde, dans un message à la Chine, alliée mutique mais active de la Russie en Syrie, deux semaines après l’ouverture à Shanghaï, le 25 mars 2018, de la première bourse de transactions pétrolières en Yuan.

    Se superposant à la persistance d’un excédent financier de la Chine dans ses échanges commerciaux avec les américaines, de l’ordre de 275 milliards de dollars en 2017, l’officialisation des transactions en Yuan constitue une sérieuse brèche dans la primauté du dollars dans l‘économie mondiale. Un mouvement vraisemblablement irreversible.


  • Legestr glaz Ar zen 15 avril 2018 10:07

    Il reste encore des pays qui ont la tête sur les épaules. 


    La Suisse est l’un de ceux là. « On aurait pu attendre les résultats de l’OIAC ». 


  • roman_garev 15 avril 2018 14:50

    Et voici la déclaration (un peu moins diplo) d’un certain Alex Jones : vidéo non diffusée (hélas en anglais, mais pour comprenfre il ne faut même pas connaître la langue).


  • Massada Massada 15 avril 2018 17:01

    Benyamin Netanyahou a exprimée ce dimanche, lors d’une réunion avec son cabinet, son « soutien total » à la décision du président Donald Trump d’agir contre l’utilisation d’armes chimiques en Syrie« .
     

    Ensuite il a déclaré :  »Nous continuerons à agir contre une implantation militaire de l’Iran en Syrie qui constitue une menace pour la sécurité d’Israël« 
     »Nous ne permettrons par à l’Iran de s’implanter en Syrie. Notre frontière nord ne peut devenir une aire de jeu pour Bachar al-Assad", a-t-il ajouté.



    • arthes arthes 15 avril 2018 22:39

      @Massada
      Ouais Bin il aurait dit le contraire cela aurait été surprenant.. .Bon, on est rassuré ??? On fait toujours coucouche au panier avec US 


    • Dom66 Dom66 15 avril 2018 23:15

      @Massada

      Le chef des nazis Ben Netoimiaou a exprimé sa satisfaction d’avoir utilisé des bombes au phosphore sur des civils en Palestine. Ensuite il a déclaré, nous continuerons à implanter des colonies dans un pays qui n’est pas le notre, et nous interdirons à ce que les autres en l’occurrence la Syrie de faire ce quelle veut chez elle. Ensuite ce chef des nazis a déclaré nous ne rendrons pas le Golan qui ne nous appartient pas, car nous sommes les plus fort, et que les résolutions de l’ONU nous nous les carrons au cul, et ça il n’y a que nous qui avons le droit.

      Israhell la calamité suprême de la planète, et avec tout cet amour et amitié que ce pays entretient avec ses voisin voudrait être aimé ??? vous allez disparaître un jour.


    • Massada Massada 16 avril 2018 07:31

      @Dom66
       

      Heureusement qu’Israël existe pour vous défouler smiley


    • arthes arthes 16 avril 2018 08:14

      @Massada


      Dom66 force le trait mais l extrait du discours de B.N que vous relayez est très symptomatique d un pervers paranoïaque narcissique en puissance ( je me mets moi aussi à cette etude) , ce qui n est pas exceptionnel en soi, mais il ne faut pas se voiler la face et tomber dans le piège de l hypocrisie, de la manipulation et du mensonge .

    • Massada Massada 16 avril 2018 08:26

      @arthes
       

      ajouter aussi psychopathe, enfant déjà je prenais plaisir à arracher les ailes et les pattes des mouches smiley


    • arthes arthes 16 avril 2018 09:29

      @Massada

      Ah non, la ce serait à titre gratuit, désolée mais je n’ai pas découvert cette particularité dans mon étude smiley

    • Dom66 Dom66 16 avril 2018 12:35

      @Massada

      Pourquoi j’ai écrit quelque chose de faux ? Cela m’étonnerait, ou alors dites le moi…..Ah si …...peut être Nazi est un peu trop gentils sans doute !  smiley


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 16 avril 2018 14:19

      @Massada

      Quel bandes de prétentieux .... 

      Ingratitude , cupidité , mépris , xénophobie .... que c’ est beau Israël (sic) .

      70 ans ... 3 generations ... spoliation , meurtre et mensonge ....
      sinistre farce ... gens cynique ....

      état voyous , citoyen espion et activiste sans foi ni loi .

      Vous avez gâché et polluer l’ eau a laver les voiture et remplir vos piscines ....
      Vous avez gâché et polluer la terre , dans une guerre pour le luxe
      Cet air de liberté , vous l’ avez vomit en insulte et anathème 
      Ce feu de la ménorah , vous l’ avez oublié , renié pour en faire une arme contre vos frères des nations.

      soyez jugé selon vos actions.


    • Massada Massada 16 avril 2018 17:57

      @Cyrus
       

       
      pas ton truc métal

    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 16 avril 2018 22:43

      @Massada

      ça se laisse écouter smiley

  • baldis30 16 avril 2018 09:31

    bonjour,

    y a pas à dire et à redire ! article excellent .... toutefois j’en rajoute ....

    Saddam Hussein était un génie de la dissimulation : il avait si bien planqué ses armes de Destruction Massive que depuis sa disparition ON LES CHERCHE... ON LES CHERCHE ET ON NE LES TROUVE TOUJOURS PAS  !  smiley

    Et il a eu un élève discipliné, mais si ! mais si ! : Assad ! et Assad il est encore plus fort que Saddam puisqu’il a réussi non seulement à planquer ses armes chimiques mais en plus à les rendre invisibles !  smiley

    On est en droit de se demander si les gouvernements occidentaux prennent leurs populations respectives et l’opinion mondiale pour des CONS !

    Alors que dans les conflits moyen-orientaux la France aurait pu jouer un rôle pacifiant et récupérer son influence culturelle un quarteron de politiciens vérolés et ignares s’est aligné sur des intérêts qui ne sont pas les nôtres dans des guerres qui ne sont pas les nôtres !


    • Dom66 Dom66 16 avril 2018 12:31

      @baldis30

      « On est en droit de se demander si les gouvernements occidentaux prennent leurs populations respectives et l’opinion mondiale pour des CONS ! »


      Ne vous le demandez pas !, ils nous prennent effectivement pour des CONS, mais ce qui me rassure c’est que nous sommes certains de gauche d’autres de droite, et d’autres du centre nous en avons conscience et nous refusons de croire aux mensonges.

      Helas avec les médias à 97 % pour ces connards de Microniens nous sommes dans la merde.

      Si ils arrivent à faire passer leurs lois Fakes-news…..la liberté en France n’existera plus.


  • zygzornifle zygzornifle 16 avril 2018 10:22

    La France a une arme terrible c’est sa fiscalisé , elle est redoutable personne ne fait mieux et tout le monde la craint ....


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 avril 2018 18:52

    Tovarich Putine devrait se contenter de ma déclaration et éviter à l’avenir de jouer les épouvantails ... Il y a eu un acte terroriste que la Russie aurait pu et du éviter : Il aurait suffi de mettre devant leurs responsabilités tous les minables pays silencieux de tous les continents !



Réagir