vendredi 24 avril 2020 - par Vera Mikhaïlichenko

Stéphane Bourgoin est cerné : ses affabulations mises au grand jour par Arrêt sur images, Le Monde, France Inter, So Foot...

Depuis le 9 mars, où nous évoquions l'affaire Stéphane Bourgoin pour la première fois, celle-ci a pris de l'ampleur. L'enquête du collectif "4ème Oeil Corporation" a été relayée et parfois validée par plusieurs grands médias : Arrêt sur images, RTBF, Le Monde, France Inter, et même So Foot. Stéphane Bourgoin, dont on peut aisément imaginer le désarroi, lui qui voit sa vie de mensonges dévoilée au grand jour après plusieurs décennies de gloire, auprès de ses "fans", et d'expertise jamais mise en doute sur tous les plateaux de télévision, se mure dans le silence et tente vainement de faire censurer sur les réseaux sociaux les preuves de ses nombreuses tromperies.

Un Wikipédien inspiré : "Il n'y a pas d'affaire Bourgoin ! C'est du conspirationnisme !"

Le journalisme citoyen n'a pas la cote... chez certains modérateurs de Wikipédia. Alors que les amateurs de "4ème Oeil Corporation" avaient fait paraître sur YouTube une dizaine de vidéos rendant compte de leur enquête, et qu'aucun grand média ne l'avait encore approuvée, voici ce qu'un certain Kirtap, plein de morgue et de mépris, osait écrire (entre le 29 mars et le 2 avril) dans la partie "Discussion" de la page Wikipédia de Stéphane Bourgoin :

« Sur la découverte de sa compagne morte, cette information est elle mise en doute par une source sérieuse ? Visiblement non, au contraire elle est relayée par plusieurs source de presse. Si on me dit que c'est faux, alors qu'on me le démontre avec source de référence. Ces vidéos Youtube, par la méthode employée, se disqualifient d'elles même (collectif anonyme, analyses à partir des textes de Bourgoin, ou sources primaire...). (...) Nous avons une règle de neutralité qui exclue les points de vues ultra minoritaire et une règle concernant les sources qui rejette les blogs et autres travaux personnels. Moi je ne sors pas de cela, rien de ce que ces sources affirment ne se base sur des éléments solides, on est dans du conspirationnisme et des spéculations. L'identité de la compagne de Bourgoin, permet à l'auteur du blog des conjectures qui ne repose que sur ses recherches personnelles. On ne va pas prendre cela comme base, c'est pas sérieux (...). Donc au regard des sources de référence (les grands médias), il n'y a pas de mise en doute qui tienne. C'est l'état du savoir actuel sur Bourgoin. Kirtapmémé sage 29 mars 2020 à 00:33 (CET) »

« Le problème avec Bourgoin, c'est que ceux qui mettent en doutes les faits qu'il raconte ne sont pas sérieux et ne sont pas valables comme sources, on peut tout aussi bien colporter des fake news, c'est courant dans ce type de source. Donc pour moi, il faut en rester au basique, les faits simplement les faits, et les sources qui vont avec. Quand une source sérieuse mettra en doute, si elle le fait, alors ce sera recevable, mais pas avant. Pour le moment les allégations des blogs et de youtube et autres forums ne peuvent pas être pris en compte. Kirtapmémé sage 29 mars 2020 à 13:52 (CEST) »

« Bonjour Notification Alchemica : Je suis opposé à ce qu'on alimente cette controverse tant que celle-ci est colportée par des réseaux sociaux des blogs et autres forums et sources du même acabit. Je ne sais pas ce qui motive ceux qui ont décidé de se payer la tête de Bourgoin, mais en l'état la démarche n'est pas de l'investigation. Ce n'est pas médiapart, ce sont des gens inconnus et amateurs qui s'improvisent enquêteurs sans en avoir de légitimité. On est plus dans le bashing ou le harcèlement, voire la diffamation. Rien ne reposant sur des éléments tangibles et solides. Donc sans sources de référence que l'on attend, il n'y a pas d'affaire Bourgoin. Si je me risquait à une comparaison, les sites d’extrême droites avaient signalé les dessins antisémites de Yann Moix, mais il a fallu attendre que la presse nationale s'en fasse l'écho pour le mentionner dans l'article. Kirtapmémé sage 2 avril 2020 à 22:13 (CEST) »

Entendons-nous bien : il est tout à fait normal de ne pas prendre comme sources, pour alimenter une encyclopédie, des vidéos YouTube d'auteurs anonymes, des articles de blogs ou même de médias citoyens, du moins si l'auteur est inconnu au bataillon. Mais il ne fallait pas avoir peur du ridicule pour disqualifier de la sorte, non sur la seule forme, mais sur le fond, le sérieux de l'enquête de "4ème Oeil Corporation". D'autant que notre Wikipédien ne manquait pas de contradicteurs qui, eux, avaient un avis tout à fait favorable sur ce travail.

En effet, quelques jours plus tard, des journalistes professionnels se penchaient sur cette enquête et n'y trouvaient ni "conspirationnisme", ni "diffamation", mais bien de "l'investigation" et du "sérieux". Il y avait bel et bien, n'en déplaise à Kirtap, une affaire Bourgoin.

L'enquête de 4OC certifiée de qualité par Arrêt sur images

Le 13 avril, un article du site Arrêt sur images, dirigé par Daniel Schneidermann, titre : "La vie inventée de Stéphane Bourgoin". Et confirme nombre des allégations de "4ème Oeil Corporation" :

« Bourgoin s'est inventé une rencontre avec Charles Manson, une carrière de footballeur professionnel, et s'est attribué des expériences racontées par d'anciens "profilers" et agents du FBI. »

Le journaliste d'ASI, Tony Le Pennec, loue le sérieux de l'enquête (même si la forme laisse à désirer), tranchant avec l'analyse du modérateur wikipédien :

« Dans une série de dix vidéos (à l'heure actuelle), la chaîne dissèque longuement, précisément et implacablement le curriculum de Stéphane Bourgoin, qui se présente en France depuis des années comme un "spécialiste des tueurs en série". Si, sur la forme, les vidéos ne sont pas d'une grande qualité (avec notamment un logo et des musiques de fond qui rappellent parfois l'esthétique conspirationniste), le travail d'enquête est sérieux. (...)

Reprenant, dans un travail de moine, tous les livres de Bourgoin, toutes ses interventions médiatiques, ses publications sur les réseaux sociaux et ses conférences, 4OC démontre que l'homme n'arrête pas de se contredire. Et que plusieurs de ses anecdotes ressemblent à s'y méprendre à celles racontées dans leurs livres par des enquêteurs américains ou sud-africains. Mais 4ème Oeil Corporation ne s'est pas contenté de lire les œuvres complètes de Bourgoin. La chaîne a aussi contacté des agents du FBI et des proches de tueurs en série américains que le "criminologue" dit avoir côtoyés. Avec quasi systématiquement la même réponse : jamais entendu parler du personnage. »

Arrêt sur images a réussi à joindre Stéphane Bourgoin. Lorsqu'on lui fait remarquer que le récit qu'il fait de sa rencontre avec Charles Manson ressemble comme deux gouttes d'eau à celui réalisé, bien des années auparavant, par l'enquêteur du FBI John Douglas, Bourgoin répond qu'il "n'y peut rien". Lorsqu'on lui demande de s'expliquer sur le fait qu'il ait usé, à quelques années d'intervalle, de deux versions différentes pour narrer un même événement, il equisse une réponse peu convaincante... avant de s'enfuir :

« Questionné par Arrêt sur images sur cet étrange changement de version, Bourgoin explique que lui-même et Norsworthy ont tous deux interrogé Stewart Wilken, d'abord séparément, puis ensemble. Il assure aussi que c'est Norsworthy qui a placardé une photo d'enfant dans la salle d'interrogatoire. Pourquoi alors expliquer en 2018 l'avoir fait lui-même ? Tout à coup, Bourgoin se souvient d'un travail urgent à terminer, et met fin à l'entretien. »

ASI avait beaucoup d'autres questions à poser à Stéphane Bourgoin, mais l'intéressé "n'a par la suite plus répondu à nos appels, ni à notre SMS". 

Stéphane Bourgoin démenti par John Douglas (FBI) et la profileuse Micki Pistorius

Le 21 avril, Le Monde titre de manière plus prudente : "Stéphane Bourgoin, spécialiste des tueurs en série, est-il un affabulateur ?" Là encore, la journaliste, Macha Séry, loue l'oeuvre de "4ème Œil Corporation", "une série d'enquêtes, solidement étayées", d'un collectif "ayant travaillé avec rigueur".

Le Monde a eu la bonne idée d'interroger John Douglas ; entré eu FBI en 1970, transféré au département des sciences du comportement à Quantico (Virginie) en 1977, il a inspiré le personnage d'Holden Ford dans la série télévisée Mindhunter. "Je n'ai jamais entendu parler" de Stéphane Bourgoin, confirme-t-il (après que "4ème Oeil Corporation" l'ait déjà contacté). "Il a peut-être visité l'académie du FBI, mais il en va de même de centaines d'autres personnes." Impossible, précise-t-il, que Stéphane Bourgoin ait pu incorporer un programme du FBI, tous sont réservés à des officiers de police assermentés. "La plupart provenaient d'agences des États-Unis. Nous avons également formé des officiers originaires d'Australie, du Canada, du Royaume-Uni et des Pays-Bas, aucun Français." L'ancien chef du Centre national d'analyse des crimes violents (NCAVC) met aussi en doute le chiffre avancé de 77 interviews avec des tueurs en série, la procédure à accomplir pour rencontrer des prisionniers étant particulièrement difficile "pour les personnes qui n'appartiennent pas aux forces de l'ordre".

Le Monde a eu une autre bonne idée : contacter la profileuse sud-africaine Micki Pistorius, à laquelle Stéphane Bourgoin a consacré un documentaire, diffusé sur France 2, ainsi que deux ouvrages, en s'inspirant largement de son autobiographie. Pistorius "déplore les emprunts écrits et les déformations de Stéphane Bourgoin dans les interviews qu'il accorde aux médias français". Dans une longue lettre qu'elle a transmise au journal, son avocat, maître Oeloff de Meyer, démonte point par point des allégations proférées dans plusieurs émissions de radio ou de télévision. Par exemple, contrairement à ce qu'il prétend, Bourgoin n'a pas accompagné le tueur en série sud-africain Stewart Wilken sur les scènes de ses crimes trois heures avant qu'il soit passé aux aveux face aux enquêteurs. Et pour cause : Wilken a été arrêté par le sergent Derick Norsworthy le 31 janvier 1997, et a été reconnu coupable et condamné à sept peines de prison à perpétuité le 23 février 1998. "Comment M. Bourgoin, qui était en Afrique du Sud du 22 février 1999 au 7 mars 1999, aurait-il accompagné Stewart Wilken sur n'importe quelle scène de crime trois heures avant ses aveux, si cela s'est produit deux ans avant le séjour de M. Bourgoin en Afrique du Sud ?" Aucun civil ni journaliste, précise le conseil de Micki Pistorius, n'a jamais été conduit sur une scène de crime alors qu'une enquête était en cours.

Autre bobard de Stéphane Bourgoin : il prétend avoir cofondé, en 1973, avec François Guérif, la librairie parisienne Au troisième oeil, spécialisée dans le polar. Joint par Le Monde, Guérif est catégorique : "Bourgoin est arrivé comme simple salarié en 1979, soit l'année où il est censé avoir commencé sa féconde carrière de serial interviewer." Stéphane Bourgoin prétend aussi parfois être le président de l'association Victimes en série (ViES), alors qu'il n'en est qu'un simple membre...

Le Monde s'interroge : "Y aurait-il une malédiction des spécialistes autoproclamés des tueurs en série ?"

« En 2019, l'imposteur Laurent Montet , qui se présentait comme un expert en criminologie et distribuait des diplômes non homologués, a été condamné à trois ans de prison, tandis que le Britannique Paul Harrison, ex-flic auteur de plus de trente livres, a reconnu avoir inventé des entretiens avec de nombreux tueurs en série. »

Le Monde précise avoir contacté Stéphane Bourgoin par courriel et par téléphone, mais l'intéressé a refusé de répondre.

Gendarmerie : Stéphane Bourgoin démenti par Jean-François Abgrall

Sur France Inter, l'affaire Bourgoin a été évoquée plus brièvement, le 22 avril, mais une information de taille a tout de même pu être apportée. L'extrait peut être entendu à partir de 55 min 37 dans l'émission en lien ou dans la vidéo qui suit :

Stéphane Bourgoin enjolive son rôle dans la création, en 2002, du département des sciences du comportement de la Gendarmerie. "La Gendarmerie nationale m'a demandé de m'occuper de la formation de la première unité de profilers à la française. Donc j'ai créé la première unité", affirme-t-il tranquillement.

Il est contredit, sur ce point, par l'ancien gendarme Jean-François Abgrall, qui a participé au groupe de réflexion qui a débouché sur la création de cette unité d'enquêteurs très spéciaux de la Gendarmerie : "La création du groupe d'analyse comportementale de la Gendarmerie, c'est quelque chose qui est complètement interne à la Gendarmerie. C'est personne à l'extérieur qui l'a suscitée."

Dernière précision de France Inter : "Stéphane Bourgoin n'a pas donné suite à notre demande d'entretien." Comme c'est étonnant...

Footballeur pro : Stéphane Bourgoin démenti par l'historien du Red Star

Bourgoin s'étant vanté à maintes reprises de sa carrière de footballeur professionnel, durant 7 ans au Red Star, c'est un magazine de foot qui a mené l'enquête en ce domaine : So Foot, dans un article intitulé "Stéphane Bourgoin, l'imposteur de Bauer", paru ce 23 avril. Les journalistes Félix Barbé et Maxime Renaudet ont contacté l’historien du Red Star, Gilles Saillant :

«  Je tiens un fichier avec tous les joueurs qui ont joué au club en équipe première depuis sa création. J’en ai 1300 environ et je n’ai trouvé aucune trace de ce Stéphane Bourgoin. Ça me fait penser à David Donadei, un joueur qui avait pleuré à la télé après un Red Star-Saint-Étienne au Stade de France (cf : So Foot n°174). À la fin du match, il avait été interviewé au bord du terrain et il avait dit qu'il n’avait pas pu jouer le match car il était blessé. Alors qu’en fait, il n’a jamais joué au Red Star. Stéphane Bourgoin doit être du même acabit.  »

Bourgoin prétend également s’être frotté aux Verts de Michel Platini. Mais là encore, ça ne colle pas, le mythique meneur de jeu n’ayant débarqué dans le Forez qu’en 1979. « Le Red Star n’a jamais joué contre l'ASSE de Platini, donc ce n’est pas possible. On a déjà joué contre Saint-Étienne, mais c’était à l’époque de Larqué, Janvion et Ćurković  », confirme Gilles Saillant.

La fin de l'article de So Foot ne manque pas de piquant :

« Contacté pour nous conter son explosive carrière dans le football, Stéphane Bourgoin n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations. Il avait pourtant prévu de le faire il y a quelques mois, se disant disponible pour un entretien sur le thème du football et des serial killers, à la seule et unique condition de ne pas aborder son passé de footballeur. Pas forcément étonnant quand on se rend compte que l’écrivain n’excède jamais les deux à trois phrases au moment d’évoquer son supposé passage dans l'effectif audonien. Deux imprévus de dernière minute l’avaient pourtant obligé à renoncer à cette rencontre. »

Courage, fuyons !

Et de conclure, plein de sagesse : "Longtemps déguisé dans le costume d’un personnage qu’il s’est lui-même créé, Stéphane Bourgoin ne peut cette fois plus se cacher."

Censure désespérée

Alors qu'il semble bel et bien cerné, Stéphane Bourgoin refuse de s'expliquer, et préfère tenter de faire disparaître les preuves de ses mensonges. C'est ce que nous apprend ASI dans une mise à jour de son article, le 22 avril, et un nouvel article, paru le 21 avril :

« Stéphane Bourgoin, assisté d'une société de juristes spécialisée dans le numérique, est parvenu à faire supprimer la plupart des vidéos de la chaîne 4OC pour des questions de droits d'auteurs... »

Les vidéos censurées sur YouTube ont été republiées sur Facebook, et le seront si besoin sur d'autres plateformes, à en croire les membres de 4OC. Elles ont été enregistrées par de nombreux soutiens de "4ème Oeil Corporation" et certains ont déjà tout remis en ligne sur YouTube... avant d'être à leur tour censurés et de s'en aller vers... Vimeo par exemple.

Mais qu'importe. L'essentiel était d'attirer enfin l'attention des grands médias, et cette tâche est réalisée. Le Monde, France Inter et So Foot ont apporté des témoignages précieux, des preuves supplémentaires, qui viennent consolider l'enquête amateure. On peut espérer que tous les médias finissent par en dire un mot, ou, du moins, n'invitent plus Bourgoin à leurs micros et sur leurs plateaux comme si de rien n'était.

L'un des huit membres du collectif a d'ailleurs décidé de se mettre en retrait, estimant que sa mission était accomplie, les grands médias ayant désormais pris le relais.

Diagnostic psychologique 

En attendant, le cas Stéphane Bourgoin interroge des passionnés en psychologie, les uns pointant chez lui une "mythomanie pathologique", d'autres voyant plutôt en ce curieux personnage un "menteur pervers". La première thèse ayant déjà été défendue dans un audio publié sur AgoraVox TV, en voici un qui défend l'autre thèse (et qui répond d'ailleurs à la première) ; elle est le fait de Virginie Kyburz, psychologue clinicienne formée à la psychothérapie psychanalytique et au diagnostic.



49 réactions


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 24 avril 2020 08:57

    Il parait qu’il va se présenter aux prochaines présidentielles. Il a des chances.


  • Initiativedharman Initiativedharman 24 avril 2020 09:14

    Un mythe ( o ) s’effondre. Tristesse. J’étais un grand admirateur.


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 avril 2020 10:11

    Je le connais mm pas ce type ... un truc de la tv encore ^^


  • damocles damocles 24 avril 2020 10:35

    C’est bien de démasquer les imposteurs  , il y a même un type qu’on voit très souvent à la télé qui se prétend Président de la République ....


  • ETTORE ETTORE 24 avril 2020 12:06

    C’est con quand même....Une telle expertise...dans les serial Killer...

    Aurait pu faire une émission sur le tueur de l’économie française, El Micron !


  • troletbuse troletbuse 24 avril 2020 12:28

    Je ne connais pas ce type. Mais quand je vois ces merdias qui se jettent dessus comme la vérole sur le bas clergé breton, je me dis qu’ils lancent, comme d’hab, un leurre.

    Les mauvais du moment sont : Raoult, Trump, Johnson.

    Pourtant je ne pense pas qu’il puisse faire que nos gouvernants, pire qur l’OMS, pire que l’agence européenne de santé, etc, eux dont les merdias sont à la botte.

    Sur le Net, j’ai trouvé un titre du POING :

    https://www.sofoot.com/stephane-bourgoin-l-imposteur-de-bauer-482561.html

    Bauer, un autre imposteur, spécialiste de l’affaire de Tarnac.

    Toute cette agitation est sans intérêt sauf détourner les regards de l’épidémie.


    • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 24 avril 2020 14:00

      @troletbuse
      On ne peut pas parler sérieusement de diversion, de tentative de détourner les regards de l’épidémie de Covid-19, quand seule une petite poignée de médias se sont emparés de cette affaire. Le Monde est le seul média de grande audience (et encore... le très grand public ne lit pas la presse écrite) qui ait relayé l’affaire. ASI reste assez confidentiel. France Inter, c’est à peine quelques secondes lors d’une émission... ça n’a pas fait la « une » des journaux. Quant à So Foot, ce n’est pas le média le plus consulté du monde, ça n’a pas l’audience de L’Équipe. Bref, pour le moment, les grands médias restent très frileux avec cette affaire Bourgoin, sans doute parce qu’ils sont très nombreux à s’être compromis avec lui, en le présentant, sans recul, et depuis 20 ou 30 ans, comme « LE spécialiste mondial des tueurs en série ». 


    • damocles damocles 24 avril 2020 19:34

      @troletbuse

      Quand SO FOOT parle de l’imposteur de BAUER , il parle du stade BAUER , le stade du RED STAR situé à ST OUEN , où BOURGOIN pretend avoir été un joueur professionnel


    • ahtupic ahtupic 24 avril 2020 19:54

      @damocles
      T’as raison. Mais dès qu’on parle de Bauer,je pense à ça :
      https://www.franceculture.fr/emissions/trait-pour-trait-14-15/le-criminologue-controverse-alain-bauer


  • HELIOS HELIOS 24 avril 2020 12:35

    ... des comme ça, y’en a pas qu’un, hélas... j’e connais des moins médiatiques mais tout aussi nocifs... et pas que dans les entreprises....


  • Abou Antoun Abou Antoun 24 avril 2020 13:47

    Je ne connaissais pas non plus...

    Mais vu l’envergure du personnage, mérite-t-il un article aussi long et aussi documenté ?

    Comparé à d’autres faussaires notoires rappelés ici, c’est de la roupie de sansonnet. Il joue dans la catégorie ’petit branleur’.


    • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 24 avril 2020 14:09

      @Abou Antoun
      On ne peut pas écrire seulement sur les personnages les plus connus, les plus mainstream, sinon on tournerait vite en rond. Et puis, Stéphane Bourgoin n’est tout de même pas un inconnu (pour qui regarde encore la télé bien sûr). Il a été invité sur à peu près toutes les chaînes, il est très régulièrement invité sur BFM TV dès qu’il faut parler d’une affaire criminelle. Il a fait des documentaires avec France 2, entre autres. Il est édité chez Grasset (et Ring). Si son cas particulier ne vous intéresse pas, prenez-le comme un exemple d’expert médiatique, qui interroge sur la crédibilité des experts en général, aux CV souvent gonflés à l’hélium. Que les médias qui l’invitent depuis 2 ou 3 décennies n’aient jamais rien suspecté, voilà le vrai sujet.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 avril 2020 14:39

      @Abou Antoun

      Les voies de la modération d’Agoravox sont impénétrables, cet article qui marre la vie d’un mytho parmi des milliers d’autres zigotos du même genre passe en gros titre sur le site ;,.. par contre l’article de P@py sur le Pr. Didier Raoult du : 26 février sur la Chloroquine aux chiottes !

      Il est sur mon blog :

      Contre le Coronavirus, un vieux médicament la « Chloroquine » de 3 francs 6 sous , serait très efficace, la « tronche » des grands labos !


      comme disait le regretté Fernand Reynaud : « Y a comme un défaut  » ! 


      @+ P@py


    • troletbuse troletbuse 24 avril 2020 17:52

      @Vera Mikhaïlichenko
      Dans la 1ere réponse que vous m’avez faites, vous m’avez dit « ’une petite poignée’ de médias » et là vous parlez de son apparition régulière sur BFMerde, docs sur Rance2. Enfin moi, je ne regarde pas la télé mais je fais partie d’une très petite minorité. Je ne regarde que les vidéos intéressantes mises sur le net. Mon jugement est plutôt juste..


    • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 24 avril 2020 18:05

      @troletbuse
      On parle de deux choses différentes. Peu de médias ont parlé ces derniers jours des mensonges de Stéphane Bourgoin (révélés récemment par un collectif d’amateurs sur YouTube). Mais de très nombreux médias l’ont invité depuis près de 30 ans en le présentant comme un expert incontesté doté d’une incroyable expérience avec les tueurs en série. C’est d’ailleurs probablement parce qu’ils ont été très nombreux à l’inviter (en se faisant avoir) qu’ils sont peu nombreux à oser dénoncer ses mensonges aujourd’hui (ce qui reviendrait à admettre qu’ils ont été bernés pendant toutes ces années).


    • troletbuse troletbuse 24 avril 2020 18:36

      @Vera Mikhaïlichenko
      Et tous les présentateurs TV à oreillettes, les experts médicaux, les économistes de mes deux. Ils ne répercutent que la bien-pensance. Ils savent qu’ils bernent la populace qui regarde hébétée.
      Coluche nous l’a bien dit /
      Les politicards mentent
      Les journaputes le savent mais ils répètent leurs mensonges.
      C’est pire


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 avril 2020 13:51

    Un autre grand mytho français ,.. et qui a accédé à la fonction suprême :Ici. ..certains sont de dangereux psychopathes comme ce faux toubib de l’OMS de Genève et qui a trucidé 7 membres de sa famille :son épouse, ses 4 enfants, et ses deux beaux-parent . Il est remis en liberté en juin 2019, après avoir purgé 23 années de prison :Wiki. @+ P@py

  • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 24 avril 2020 14:11

    C’est drôle comme « le public » (comme on dit) découvre des choses connues depuis 15 ans ou plus.

    Dans « la maison », ou « les milieux autorisés » ( les vrais), bouffon Bourgoin a tout de suite été démasqué , et n’a « jamais vu le jour  »chez les professionnels de la profession, comme on dit à la SACEM.

    En 2013, on s’est croisé une fois parce qu’on avait le même éditeur. Avec une pince à linge dans le nez, je lui ai posé trois questions-tests sur le canapé de l’autre fou ( qui se reconnaitra).

    Il a explosé en vol.

    C’est juste un mec qui voulait se payer le dentiste pour refaire sa dent de devant manquante.

    Perdez-pas votre temps.


  • MandyS 24 avril 2020 14:19

    Ma réponse à ce stupide Kirtap sur Wikipédia :

    « Bonjour,

    Ayant suivi de bonne heure l’évolution du cyclone qui guette voire menace Stéphane Bourgoin, j’ai la faiblesse d’estimer avoir légitimement droit au chapitre. Cher Kirtap, sachez que vos apports à cette discussion laisseraient pantois n’importe quel cybernaute un tant soit peu attaché à la logique. En effet, agiter le chiffon rouge de l’impartialité tout en taxant de complotisme (il s’agit là d’une accusation, et non d’un point de vue neutre, pour reprendre votre terminologie) un collectif, et cela à l’aune de son désir d’anonymat, c’est occulter (volontairement ?) tous les risques qu’un témoignage à visage découvert impliquerait pour ces personnes (le fanatisme ardent dont monsieur Bourgoin peut faire l’objet ne repose pas sur une légende, contrairement aux prouesses du bonhomme). En outre, vous semblez vouer un mépris féroce aux citoyens animés de justice (« ceux qui se sont improvisés enquêteurs, et tutti quanti). Il ne faudrait donc ajouter foi qu’aux paroles émanant d’institutions reconnues, et juger du crédit d’un citoyen en s’appuyant exclusivement sur la teneur de ses diplômes ? Vous écrivez encore, au sujet du prétendu meurtre de la compagne/première épouse/amie de Stéphane Bourgoin : « Si on me dit que c’est faux, alors qu’on me le démontre avec source de référence. ». Mais, dans votre implacable sagacité, il ne vous aura pas échappé que ces allégations sont celles de Stéphane Bourgoin lui-même. Par conséquent, c’est à lui d’apporter la preuve de ce qu’il affirme. En définitive, votre démarche malhonnête (ne vous en déplaise) et vos raisonnements fallacieux ne font que desservir la cause de Wikipédia, soit une initiative citoyenne, laquelle permet à des individus comme vous, qui ne sont « ni enquêteurs, ni même professionnels » de prôner la diffusion du savoir pour tous. »


    • Hervé Goldberg 24 avril 2020 20:25

      @MandyS
      Sachez que j’ai lancé une procédure contre vous, ainsi que contre chacun qui attaque l’encyclopédie Wikipédia : 

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:V%C3%A9rificateur_d%27adresses_IP/Requ%C3%AAtes/avril_2020#JustinGanimard,_Judex2020,_Sniyqr,_Issuomalv_-_24_avril

      Ne vous plaignez pas de cette violation de votre vie privée, vous n’aviez pas à nous critiquer. Que cela serve de leçon aux autres pénibles fâcheux !

      Hervé Goldberg, (dit SammyDay) administrateur de Wikipédia.


    • MandyS 25 avril 2020 02:16

      @Hervé Goldberg

      Bonsoir,

      À quel moment, au cours de mon intervention (plutôt laconique, vous en conviendrez), ai-je attaqué l’encyclopédie Wikipédia ? Quant à vous critiquer, pour peu que je fasse montre de révérence dans mes propos (ce qui fut le cas plus haut) c’est encore mon droit le plus strict. Pour rappel : Wikipédia est un projet citoyen, et non une dictature visant à offrir des statuts compensatoires aux individus frustrés de votre engeance.


    • Garibaldi2 25 avril 2020 07:35

      @Hervé Goldberg

      ’’Sachez que j’ai lancé une procédure contre vous, ainsi que contre chacun qui attaque l’encyclopédie Wikipédia’’

      Vous voulez dire une procédure judiciaire ? Il semblerait que non, et que l’utilisation de ce terme soit quelque peu inappropriée.



    • tonimarus45 17 octobre 2020 10:18

      @Hervé Goldberg—Bonjour—Je pense que tout le mode a la droit de critiquer, cela fait parti de la liberte d’expression.Ceci dit suite a votre propos de lancement de procedure «  »judiciaire ??«  », ce n’est plus la peine de solliciter,lors de la consultation de votre site, afin de verser une obole.Je l’ai fait a plusieurs reprises, mais c’est termine je ne verserais plus rien


    • R.V. Gaulle de Berghe 7 avril 09:32

      @Hervé Goldberg
      Vous avez vraiment du temps à perdre !
      C’est vrai que :
      1/ vous « travailliez » alors de votre bureau, c’est prouvé. Mais peut-être plus maintenant ? 😃) 
      2/ votre arrogance vous a créé de nombreux ennemis.
      3/ votre insistance à imposer votre POV, celui du politiquement correct, a montré votre véritable nature, celle des nouveaux totalitaires de la pensée unique.
      4/ votre soin à éliminer vos adversaires par des RA biaisées à répétition, et votre soutien à des éliminations de comptes qui vous contredisent, sont notoires maintenant.
      Ne vous plaignez pas d’une violation de votre vie publique, vous n’aviez pas à vous comporter comme cela. Que cela vous serve de leçon, et aux autres pénibles fâcheux (ceux de vos collègues admin qui se croient tout puissants et indéboulonnables) !


  • zygzornifle zygzornifle 24 avril 2020 17:08

    C’et illustre inconnu ira a ccoté du soldat inconnu et du coffre de Bénalla ….


  • Esprit Critique 24 avril 2020 17:48

    J’ignorais l’existence d’un dénommé Stéphane Bourgoin. Après avoir parcouru l’article, j’ignore encore plus parfaitement ce qu’est ce type, je suppose qu’il existe vraiment. Ce que je retiens, c’est que si le Monde et France Inter deux grands pro de la manipulation ordinaire, prétendent s’intéresser a lui pour révéler des vérités le concernant, Alors , c’est sur ce type et l’article n’ont aucun intérêts. CQFD.


    • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 24 avril 2020 18:19

      @Esprit Critique
      On ne peut pas réécrire en permanence le même article. Si ce second article ne vous a pas permis d’en savoir assez sur les activités de Stéphane Bourgoin, mon premier article sur le sujet, auquel je renvoie d’ailleurs d’emblée par un lien, vous en apprendra sans doute davantage.

      Par ailleurs, vous avez mal compris l’histoire : ce ne sont pas Le Monde et France Inter qui prétendent faire des révélations, mais un collectif de huit amateurs, du nom de 4e Œil Corporation. Leur travail est si bon qu’il a fini par attirer l’attention d’une poignée de grands médias. Ces médias n’ont fait que confirmer certaines des révélations de 4OC. Vous auriez préféré que ces enquêteurs amateurs restent à tout jamais ignorés et que leur travail, pourtant sérieux, n’ait aucun impact ?


    • Garibaldi2 25 avril 2020 07:45

      @Esprit Critique

      Stéphane Bourgoin c’est LE ’’spécialiste’’ omniprésent sur les plateaux télé quand il faut parler d’un serial killer. Mais bien entendu, si vous n’avez pas la télé .....

      << « J’ai interrogé 77 tueurs en série depuis 1979 », c’est comme cela que Stéphane Bourgoin, profiler, commence à décrire son travail. Il a rencontré les pires tueurs en série et psychopathes que le monde abrite et a compilé leurs récits dans des livres : 55 au total. "La psychopathie n’est pas une maladie mentale, mais un trouble du comportement. J’ai affaire à des manipulateurs cyniques et dénués d’empathie. J’essaie de devenir leur confident, leur ami. Pour qu’ensuite ce soit moi qui les manipule", explique l’expert. Pour Télé-Loisirs.fr, il décrypte la personnalité de Nordahl Lelandais, l’assassin présumé de la petite Maëlys.>>

      https://www.programme-tv.net/news/societe/201168-affaire-maelys-pour-le-profiler-stephane-bourgoin-nordahl-lelandais-est-un-taiseux-qui-senferme-dans-son-mensonge/


  • Eric F Eric F 24 avril 2020 17:58

    Comme canular, il fallait le faire : un article sur un parfait inconnu affiché pendant plusieurs heures en gros titre à la une du site, et de ce fait N°1 des tendances

    ...et comme un con, j’accentue la cote en écrivant cette remarque smiley


    • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 24 avril 2020 18:24

      @Eric F
      Ce n’est pas parce que vous ignorez l’existence de quelqu’un que ce quelqu’un est un parfait inconnu. En l’occurrence, Stéphane Bourgoin est une personnalité médiatiques très connue, qui a collaboré avec de très nombreux grands médias (télé, radio, presse) depuis 30 ans. Évidemment, si vous ne consultez aucun grand média, et ne vous informez qu’à travers des blogs focalisés sur vos seuls centres d’intérêt, vous ne pouvez pas le connaître...


    • Eric F Eric F 24 avril 2020 18:36

      @Vera Mikhaïlichenko
      En fait, je regarde souvent les actus, il est possible que je l’ai vu mais sans avoir retenu son nom ni sa tronche. Cela me parait tout à fait secondaire, c’est pourquoi j’ironisais sur le score ...auquel je contribue. Du reste, il y a je pense pas mal de charlatans qui s’érigent experts sur les ondes ...tout comme dans les arcanes du pouvoir.
      Mais vous avez raison sur un point dans une des réponses que vous avez faites, au moins ça change du Covid qui est devenu l’unique sujet de préoccupation.


    • troletbuse troletbuse 24 avril 2020 18:47

      @Eric F
      Vous avez bien marché aussi en faisant des articles sur le déconfinement.
      Il est sur, en général, qu’après la pluie, c’est le beau temps et après le confinement, c’est le déconfinement. Comme c’est bizarre.
      De la parlotte, quoi, sans intérêt..


    • Eric F Eric F 24 avril 2020 23:05

      @troletbuse
      Il se trouve que, contrairement à toi, les Français s’intéressent à la question du déconfinement, c’est à dire ses modalités concrètes. On s’est fait confiner par surprise, au moins il y a débat d’opinion sur la sortie.
      Ce qui est parlotte stérile, ce sont les fantasmagories sur un virus commandité par les financiers pour faire s’effondrer les économies et causer leur propre ruine pour le seul plaisir piquer notre épargne, ou par les illuminati pour instaurer une dictature planétaire.


    • troletbuse troletbuse 24 avril 2020 23:47

      @Eric F
      Mon pauvre, quelle niaiserie tu tiens !
      je te dédis une chanson :
      https://www.youtube.com/watch?v=ftNz77-xwGY


    • Eric F Eric F 25 avril 2020 11:30

      @troletbuse
      Bigard est effectivement un maître à penser de haut vol smiley
      Mais il na pas été question de morsure comme origine de la contamination, le vecteur intermédiaire de la propagation du SRAS de 2003 avait été identifié (civette), il y a plusieurs hypothèses pour l’actuelle variante.
      La particularité de la chauve souris est d’être un incubateur du fait de sa grande immunité, elle n’est pas elle-même malade de ces virus, ce qui en fait un hôte parfait.


    • troletbuse troletbuse 25 avril 2020 11:47

      @Eric F
      Bigard : pour le 9/11 également : le passeport magique,il existe bien aussi et ce n’est pas un conte de fée.
      Un peu comme les bunkers de Sadam Hussein et de Ben Laden. Si tu as des photos, fais nous les connaître.
      Et si on mettait une perruque aux chauve-souris, seraient-elles encore des vecteurs du SRAS ?.
      Faut-il déprotéger toutes les chauve-souris de France et de Navarre ?
      Voilà les bonnes questions qu’il faut que tu te poses.
      Tu pourrais même en faire des articles. Le gvt compte sur toi  smiley


    • Eric F Eric F 25 avril 2020 21:01

      @troletbuse
      Oui oui, c’est un grand spécialiste de géopolitique internationale, et toi tu en remontres aux experts mondiaux en matière de conquête spatiale. Vous faites un excellent duo comique troupier.

      Concernant Saddam, je n’ai jamais cru à la thèse complotiste des prétendues ADM qu’avait inventé le gouvernement étasunien pour justifier son attaque.

      Concernant nos gouvernants, je ne suis pas certain qu’ils apprécient d’être qualifiés d’incompétents dans mes articles sur l’épidémie. Mais c’est vrai qu’il faudrait sortir de la thématique de l’épidémie et ses conséquences, j’attends donc avec intérêt ton premier article, qui ne manquera pas d’être décoiffant, avec ton inventivité romanesque ☼ ♫


  • Chute libre 24 avril 2020 18:03

    c’est fou !! Je le sentais malsain mais il était tellement adulé dans les médias que je pensais voir le mal partout. Je suis curieux de voir comment il va réagir.


  • Well well well 24 avril 2020 18:15

    Moi ce qui m’étonne, entre autres, c’est qu’on puisse obtenir l’acte de naissance de quelqu’un qui n’est pas de sa famille... Le 4e Œil a des moyens, dites donc !... Au final, ce qui me gêne dans tout ça, c’est l’anonymat des personnes qui ont mené des investigations sur Bourgoin, pas Bourgoin lui-même, qui est sans doute un demi-mythomane, comme on en rencontre par centaine de nos jours.


    • Garibaldi2 25 avril 2020 07:54

      @Well well well

      ’’Moi ce qui m’étonne, entre autres, c’est qu’on puisse obtenir l’acte de naissance de quelqu’un qui n’est pas de sa famille’’

      Allez sur :

      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1427

      onglet ’’extrait sans filiation’’

      ’’Vous pouvez obtenir un extrait d’acte de naissance sans filiation, sans avoir à justifier votre demande ou qui vous êtes.’’


  • blablablietblabla blablablietblabla 24 avril 2020 18:37

    Je l’avait vu à la télé une fois je sait plus ou bref c’était sur la tuerie du Bataclan . En faite le journaliste lui demandait la différence entre un « tueur en série » et un « tueur de masse » (terroriste) . Mais alors vraiment je ne m y attendait pas du tout que c’était un mytho.


  • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 24 avril 2020 22:16

    Une radio locale du Havre, Ouest Track Radio, pour son émission « Ciné Club » du 22 avril, a interviewé le collectif 4OC. Vous pouvez écouter un des membres, Valak, entre 18’13 et 26’42 : https://podcast.ouest-track.com/2020/04/22/podcast-20200422-1903.mp3 Très intéressant, notamment pour comprendre le sens de la démarche du collectif 4OC.


    • Garibaldi2 25 avril 2020 08:06

      @Vera Mikhaïlichenko

      Merci d’avoir démasqué ce mythomane. Ça fait de la peine pour lui mais c’était nécessaire. Souvenez-vous du pseudo expert en taches de sang qui avait conduit à la condamnation en première instance de l’écrivain US Michael Peterson :

      ’’La défense a présenté des éléments démontrant que Duane Deaver, l’expert du State Bureau of Investigation sur les affirmations duquel le jury s’est fondé pour rendre un verdict de culpabilité, est un falsificateur et un menteur. Il a été prouvé qu’il avait dans de multiples procès falsifié volontairement des preuves et également dissimulé des preuves à décharge.’’

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Peterson

      Même s’il n’a pas la qualité d’expert judiciaire, les propos de Bourgoin peuvent influencer un juré, qui prendra son ’’analyse’’ pour argent comptant.


    • Eric F Eric F 25 avril 2020 11:36

      @Garibaldi2
      C’est un « expert en graphologie » qui avait fait condamner Dreyfus, de même d’autres « experts » avaient contribué à la déroute judiciaire d’Outreau. Il faut effectivement être très « réservé » sur leurs analyses.


  • Plum’ 25 avril 2020 18:30

    Merci pour cet article. Je retiens surtout l’attitude affligeante de Wikipédia... Je savais que cette encyclopédie prenait systématiquement partie pour l’establishment, mais agir avec une telle morgue...


  • Phoebus Phoebus 25 avril 2020 18:59

    Je suis quand même très étonné de l’ignorance complète de certains des intervenants concernant ce personnage qui était (est toujours ?) LE spécialiste en la matière : on ne peut pas, dans ce pays, depuis des décennies, se faire horriblement assassiner sans que les médias fassent aussitôt appel à ses lumières pour éclairer l’affaire et comprendre tout des motivations et tréfonds de l’âme de son auteur. Ce qui fait presque de lui l’unique propriétaire de la marque déposée « serial killer ». C’est dire.

    Le travail du collectif 4ème Oeil est implacablement remarquable et de salubrité publique. Reste maintenant à se demander pourquoi il aura fallu attendre si longtemps pour démasquer cet imposteur tant les indices semblaient nombreux, et pour certains aussi flagrants (ne seraient-ce que ses mensonges sur sa carrière de footballeur professionnel au Red Star).

    Pour ce qui est de Bourgoin précisément, on ne saurait tirer d’autre conclusion qu’il s’agit bien, plutôt que d’un mythomane, d’un vulgaire charlatan d’une espèce très commune n’ayant trouvé que ce moyen-là pour rehausser la médiocrité de sa petite vie ordinaire, lui qui n’a commencé sa carrière qu’en écrivant des scénarios de petits films pornos.

    En cela d’ailleurs il rappelle assez (toutes proportions gardées, bien sûr...) le pathétique Jean-Claude Romand qui s’est bâti une existence entièrement fictive où il pouvait briller tout à son aise, ou, dans un tout autre genre, et à une autre échelle aussi, Claude Vorilhon, petit auteur raté de chansonnettes devenu le pape et demi-dieu du mouvement raëlien.

    Charles Duret de Chevry, contrôleur général des Finances de Louis XIII, avait coutume de dire : « Si un homme me trompe une fois, Dieu le maudisse. S’il me trompe deux fois, Dieu le maudisse et moi aussi. Mais s’il me trompe trois fois, Dieu me maudisse tout seul. » Je pense que beaucoup des lecteurs de Bourgoin (dont moi-même) doivent désormais se sentir maudits du Ciel tellement ils ont été bernés...


  • cedricx cedricx 27 avril 2020 09:28

    Ce qui est sûr c’est que c’est un piètre narrateur !


Réagir