jeudi 29 juin - par PRCF

Contrairement à Macron, le peuple français n’invite pas Trump à son 14 juillet !

Honte à qui a peine élu – avec les voix d’un Français sur six seulement, faut-il le rappeler ! – invite le président des États-Unis le .

Cette honteuse décision de l’occupant de l’Elysée, le banquier ex Young Leaders de la French American Fundation a bien été confirmé par l’Elysée et ce n’est pas un canular !

 

Trump détesté par les citoyens progressistes des Etats Unis, Trump qui menace la paix mondiale, invité par Macron

Trump qui se fiche des accords internationaux sur le réchauffement climatique alors que son pays est le premier pollueur de la planète.

En Asie, en menaçant la Corée du nord qui ne menace personne mais qui tente seulement de dissuader une agression contre elle. En Europe où Trump provoque la Russie par l’intermédiaire de ses protégés fascisants d’Ukraine, des Pays Baltes, de Pologne avec l’OTAN en pointe, une OTAN totalement sous son contrôle et liée stratégiquement à l’UE. Au Proche Orient où Trump frappe un pays souverain, la Syrie, sous le prétexte absurde d’une éventuelle attaque chimique de l’armée syrienne !

Que dire de la Palestine où Trump laisse les mains libres aux fascistes alliés à la droite fanatique d’Israël. De Cuba où Trump fait marche arrière par rapport à Obama et adopte une ligne de confrontation frontale et le Venezuela.où Trump appuie l’oligarchie venezuelienne pour briser le pouvoir patriotique de bolivarien.

Absurde militairement et politiquement cette mascarade cache, mal, les projets bellicistes des impérialistes. Chaque fois dans l’histoire récente l’impérialisme américain a fabriqué des prétextes bidons pour justifier ses agressions bien réelles du Viêtnam à l’Irak.

Et que dire de Macron, chef de file de l’impérialisme français, qui menace la Syrie de la même façon que Trump. Le caniche des E-U est décidément un rôle que notre exécutif aime jouer de Sarkozy à Macron en passant par Fabius.

Et ce sont ces semeurs de guerres qui veulent détourner la fête nationale et révolutionnaire du 14 juillet pour étaler leur entente obscène sur le dos des peuples !

Non Macron, la France ne veut pas salir le 14 juillet avec les Trump et autres fauteurs de guerres, asservisseurs des peuples

Non M. Macron la France ne veut pas salir le 14 juillet avec les Trump et autres brigands du même genre, qui ne sont pas dignes des « Insurgents » jadis aidés par La France.

Non M. Macron vous n’avez pas le monopole du 14 juillet qui appartient au peuple français et en particulier aux héritiers de ceux qui prirent la Bastille et devinrent les Sans-Culotte, c’est-à-dire le peuple révolutionnaire.

Ceux que vous méprisez en invitant un Trump, contre-révolutionnaire maladif.

Que vous soyez vous-même héritier de cette lignée contre-révolutionnaire et de soumission aux puissances dominantes du moment ne vous autorise pas à parler pour la France.

Faites vos G6, vos G10, vos Davos mais bas les pattes devant notre 14 juillet, qui fut aussi, en 1935, la date du premier grand meeting du Front populaire où le discours du communiste Jacques Duclos associa la Marseillaise à l’Internationale et le drapeau tricolore au drapeau rouge.

AM pour www.initiative-communiste.fr

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/contrairement-a-macron-peuple-francais-ninvite-trump-a-14-juillet/



38 réactions


  • sarcastelle sarcastelle 29 juin 12:37

    France-Inter aussi, ce matin, n’était pas content du tout. 

    Aussi suis-je prise de doute : un homme que France-Inter ne prise pas peut-il être fondamentalement mauvais ? 

  • troletbuse troletbuse 29 juin 13:05

    Rappelez vous que Kadhafi et Assad avait aussi été invités à l’Elysée et le second au 14 juillet. A ce que je sache, Trump n’est pas pédé mais il va sûrement le mettre dans sa poche, le Macaron, qui se prend pour le chef d’une grande puissance alors qu’il n’est qu’un larbin inculte et prétentieux.
    Pour France Intox, ils ne doivent plus trop savoir à quel saint se vouer. Pour le documentaire de Olivier Stone sur Poutine, ils n’hésitaient pas à descendre tout de suite l’émission avant même qu’elle soit passée. Ah si ils ne peuvent plus taper sur Trump, quelle misère pour ces journaputes  smiley


  • sirocco sirocco 29 juin 13:10

    Trump espère que son laquais Macron ira très prochainement faire la guerre à la Syrie (à qui la France n’a rien à reprocher). Le président américain qui entend ménager autant que possible ses « boys », son matériel et son fric, compte bien que son caniche engagera les avions et le budget français pour servir ses intérêts et ceux d’Israël.

     
    La réprobation mondiale qui s’en suivra visera la France et un peu moins les USA, ce sera toujours ça de gagné pour Trump. Sa honteuse invitation à la cérémonie du 14 juillet n’est que le gage de la soumission de Macron à son maître américain. Le peuple français n’est évidemment pas concerné.


  • Petit Lait 29 juin 13:12

    Il n’aura échappé à personne que Trump n’est pas juste Trump. Il est aussi et surtout le président des USA, pays allié et ami de la France, pays commercialement très impliqué avec la France, pays qui, depuis l’élection de Trump d’ailleurs, semble vouloir limiter ses interactions avec ses alliés européens. Dans ce contexte je ne vois rien de problématique à inviter le président des USA qui reste un partenaire. Bien moins choquant que la visite de l’inutile Kadhafi.... 


  • Albert123 29 juin 14:32

    article qui relate toute l’hystérie de son auteur, et de tant d’autres.


    Macron ou pas Macron, bien évidement qu’on invite le président US (qu’il soit Trump ou pas), 

    c’est le degré 0 du journalisme (et on en bouffe tous les jours) que de s’indigner pour ce type de non sujet.

    du même niveau que ceux qui nous vantait la guerre contre poutine sur la base d’une accusation fumeuse d’homophobie.

    du même niveau que s’extasier du fait de ne pas leur avoir livré les « mistral » en ayant la démence de croire que cela dérange les plans stratégiques russes qui nous faisaient là surtout un beau cadeau.

    le niveau de l’équipement militaire, russe ou américain, est juste dans une autre catégorie.

    « Et ce sont ces semeurs de guerres qui veulent détourner la fête nationale et révolutionnaire du 14 juillet pour étaler leur entente obscène sur le dos des peuples ! »

    la bonne blague , vous n’avez pas encore compris que le monsieur qui levait les bras devant la pyramide du Louvres le soir de son investiture est
     le digne héritier spirituel de ceux qui ont instrumentalisés les foules en 1789.

    Vous pensez vraiment que le 14 juillet vous appartient quand il est avant tout une démonstration de la puissance militaire française (montrable) adressé au reste du monde.

    on comprend mieux quand on lit la suite : du romanesque tout aussi délirant, bref une belle histoire raconté aux enfants depuis leur plus jeune age et qui chez les plus dociles est répété sans jamais aucune remise en question une fois adulte.

    Quand à la grandeur de la France on la doit surtout à ce qui a été conquis par l’ancien régime et que les 5 républiques successives n’ont cessé d’étioler en raison de la médiocrité de ceux qui on représentés successivement chacune d’entre elles.




    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 juin 15:54

      @Albert123
      Quand à la grandeur de la France on la doit surtout à ce qui a été conquis par l’ancien régime et que les 5 républiques successives n’ont cessé d’étioler en raison de la médiocrité de ceux qui on représentés successivement chacune d’entre elles.

      Salut,

      à vous lire vous êtes aussi un adepte des contes pour enfants :

      on vous terrorise depuis tout petit avec la mort de Louis XVI ?
      Au fait, on vous a expliqué, s’il était si bien, que ne l’a-t-on pas gardé ??

      Ce qui est passé est passé.

      Vous n’êtes pas si loin que ça des enfantillages du Père Hère Céheff

       smiley


    • Albert123 29 juin 17:07

      @Olivier Perriet


      « on vous terrorise depuis tout petit avec la mort de Louis XVI ? »

      vous mélangez le désir de monarchisme avec le constat du bilan du républicanisme.


    • sirocco sirocco 29 juin 19:55

      @Albert123

      « ..bien évidement qu’on invite le président US. »

       
      Ah oui ? Et de quand date-t-elle, votre « évidence » (qui s’apparente furieusement à une marque de soumission) ? Certainement pas de De Gaulle !


    • Leonard Leonard 29 juin 21:38

      @Albert123
       

      Contester le signe de vassalisation que cela représente est d’un profond déni à l’heure où l’on ne sait pas réellement qui sont les terroristes...

    • babelouest babelouest 30 juin 03:50

      @Leonard
      Mais on sait qui les paie ! L’État profond anglo-saxon.


    • Albert123 30 juin 10:34

      @Leonard

      « Contester le signe de vassalisation »

      je ne le conteste pas.

      la vassalisation est à plein régime depuis 2007.

      j’en connais par contre beaucoup qui contestent la réalité électorale de 2017 et vivent donc dans le déni.

      déni qui ne change rien aux faits à venir.




    • Leonard Leonard 30 juin 12:22

      @Albert123

      Les faits sont pourtant clair Macron est président de la province France.

      Élu à la minorité des personnes en capacité de voter 

  • pipiou 29 juin 15:09

    Le PCF n’a-t-il pas un peu honte de parler au nom du Peuple français ?
    Les 11 députés communistes représentent quel pourcentage des électeurs français ?

    Chacun d’eux ne représente même pas le quart des électeurs de sa circonscription.


    • Pie 3,14 29 juin 18:50

      @pipiou

      Le PRCF n’est pas le PCF. C’est un groupuscule qui n’a aucun député à l’assemblée.



    • pipiou 29 juin 23:14

      @Pie 3,14
      Vous voulez dire que le PRCF ne représente carrément rien ?

      Et il nous parle de la représentativité de Macron... LoL


    • babelouest babelouest 30 juin 03:53

      @pipiou
      Le PRCF représente l’honneur, perdu par le PCF, et renaissant grâce à ce que vous appelez « un groupuscule ».


  • aimable 29 juin 15:20

    quand il s’agit d’affaires et de fric certains pactise avec le diable et l’invite a leur table , cela s’appelle de la diplomatie politique


  • Trump le patriote est représentatif de son peuple, contrairement aux gogos d’extrême-gauche !


    • Lugsama Lugsama 29 juin 18:32

      @France Républicaine et Souverainiste

      Représentatif en perdant le suffrage de plus de deux millions de voix et en étant le président le plus impopulaires des USA.. bonne blague.

  • zygzornifle zygzornifle 29 juin 15:54

    M’en fiche que Trump vienne , c’est une Macronnerie de plus , Macron a envie de mouiller son slibard a coté du maître du monde qui pourrait anéantir la France d’un claquement de doigt , ça le fait bicher comme un pou dans une toison pubienne lui qui rêve d’être l’être suprême , par contre qui chiffrera le coût de cette invitation alors que la France se suicide chaque jour un peu plus au niveau de sa colossale dette , on voit bien et rapidement que ce président est aussi incapable que les 2 épouvantails Sarkozy et Hollande , il suit le même chemin et il n’y a que les atteints du syndrome de Stockholm qui ont encore confiance en lui ..... Trump pour anéantir la France et l’EU n’a pas besoin de l’arme atomique il y a le CETA TAFTA et autres saloperies a venir ....


  • zygzornifle zygzornifle 29 juin 15:56
     le peuple français n’invite pas Trump à son 14 juillet !....Woua hahahaha Macron n’en n’a rien a foutre de ce que pense le peuple , il est l’élu suprême et ses fans en réclament encore et toujours plus et ce n’est pas les cris des bébés en colère qui vont l’infléchir ..... 

    • Habana Habana 30 juin 10:01

      @zygzornifle
      Et j’ajouterai que le PRCF ferme sa grande putain de gueule puante et arrête de se permettre de parler à la place des Français. Quelle bande de gros connards ces rouges ! Ils préfèrent des millions d’immigrés Musulmans plutot que le président US. Tarés !

      Bienvenue en France Mr TRUMP ! C’est un Français qui vous le dit !

    • KornFlex 6 juillet 02:23

      @Habana
      quelle rapport avec les musulman mais en parlant de ça votre « ami » trump va t’il continuer a soutenir les rebelle en Syrien financer en t’autre par Israël et eux même


  • covadonga*722 covadonga*722 29 juin 17:47

     le peuple français serait ce les 1,24%de suffrage exprimé pour le pc tenez je suis sympas je rajoute 

    les 4%de bénito mélenchon.
    sinon perso je m’en fou de trump mais encore plus de ce que 5,24% d’électeurs !assez con pour faire confiance a des vieux stals et a un apparatchik comme bénito mélenchon

  • Lugsama Lugsama 29 juin 18:30

    « le peuple français » préfère mille fois Macron aux communistes, qui est ce PCRF qui est tellement insignifiant politiquement qu’il n’entre même pas dans les statistiques pour parler soit disant au nom du peuple français ??


    Trump est président des USA, ce 14 Juillet Fête les 100ans de l’entrée en guerre des USA au côté de la France pendant la grande guerre. Invitation non seulement normal mais totalement requise pour ne pas passer pour des cons.

    • Pie 3,14 29 juin 18:56

      @Lugsama

      Le PRCF aime beaucoup parler au nom du peuple mais le « peuple » n’a jamais entendu parler de lui...

  • Djam Djam 29 juin 23:09

    Tous ceux qui glosent sur Trump, et toujours en très négatif bien entendu, ont-ils lu un seul ouvrage sur l’homme ? Réponse : non. Ont-ils vécu plusieurs années aux USA et plus particulièrement ces derniers mois pour pouvoir parler de comment est le quotidien des américains ? Réponse : non. Sont-ils au moins des étudiants passionnés d’Histoire américaine au point d’avoir lu ou relu Tocqueville, E. Saïd et tant d’autres ? Réponse : non.
    Et pourtant, ils n’hésitent pas répéter en boucle ce que les médias (totalement vendus aux oligarques qui détestent Trump) écrivent. C’est dire si les commentateurs d’AV, dans leur majorité, ont une pensée critique personnelle et argumentée !


    • babelouest babelouest 30 juin 03:57

      @Djam
      Oui, ils ont une critique personnelle et argumentée, s’ils lisent autre chose que les journaux officiels, s’ils n’attendent rien de la télévision pour les informer.


  • Macondo Macondo 30 juin 08:45

    « Combien de poignées de mains sont prévues, Nathalie, vous-êtes sur place ? ». Et là Bud, tu grabbe comme tu peux et tu l’em-bar-que ! Le permis cariste, oui. Trilingue c’est sûr. Ouais, bless you aussi. Repasse-moi Iva.


  • antiireac 30 juin 13:11

    Une grande figure de la politique disparaît, Simone Weil

    Une anti communiste convaincu (depuis son internement a Auschwitz),une grande européenne et une féministe remarquable.

  • alain_àààé 30 juin 14:00

    il faut que vous fassiez un article qui n as n y qeueue n y téte car vous vous prenez pour qui. je vous l ai déja demandé sur d autre articles surtout lorsque vous parlez de la CGT.la vous écrivez que personne n as invité TRUMP le 14 juillet le président de la république élu par le peuple a le droit d invité qui il veut.Mais vous avez oubliez que les améircains sont venus libéré la FRANCE vous ne le saviez peut étre pas.On ne vous l enseigne pas dans les comités du parti communiste.


  • ppazer ppazer 30 juin 14:09

    Depuis quand le PRCF est-il représentatif du peuple Français ?


  • legrind legrind 1er juillet 10:50

    Non seulement Trump a aplati James Comey , l’ex directeur du FBI qui voulait le faire chuter, mais des enquêteurs indépendants, le project veritas, ont mis à jour la malhonnêteté de CNN dans ces histoires bidonnées de collusion Trump/ Russie. Les républicains ont gagné 4 élections intermédiaires. Tout cela étant traité en toute discrétion par nos médias qui en avaient fait des tonnes sur sa destitution imminente. 

     smiley

Réagir