mercredi 9 janvier - par Michel DROUET

Ils n’ont rien compris

Deux mois après le début du mouvement des gilets jaunes, si celui-ci semble être tiraillé entre plusieurs positions et en perte de vitesse, le gouvernement quant à lui, après la sidération, joue la surenchère sécuritaire.

Des gilets jaunes dispersés ?

Si les méthodes d’actions font débat, il semble que l’esprit revendicatif soit intact et s’enrichisse de semaine en semaine.

Parti d’une fronde sur le prix de l’essence, le mouvement questionne désormais la fiscalité dans sa globalité, la légitimité de la politique menée par le gouvernement, la représentation nationale et les élites en général.

Ce corpus revendicatif s’est enrichit au fil du temps jusqu’à réclamer une participation directe des citoyens à la prise de décision par le Référendum d’initiative citoyenne. C’est sans doute le fruit des échanges et des débats qui ont eu lieu sur les ronds-points mais aussi de l’adhésion de certains mouvements politiques qui ont su structurer la réflexion.

La récupération et l’instrumentalisation ne sont parfois pas loin et on notera que les vieux chevaux de retour de la politique et des « affaires » comme B. Tapie sont à la manœuvre et cherchent à orienter de manière opportuniste le mouvement vers un cadre politique classique afin qu’il soit digéré.

Toujours est-il que les gilets jaunes qui faisaient l’objet d’une ironie et d’un mépris à peine voilé de la part des commentateurs et des politiques sont regardés désormais d’une toute autre manière et surtout comme de dangereux adversaires potentiels de l’ordre économique que l’on veut nous imposer sous couvert de mondialisation heureuse.

Des politiques aux abois

Passons sur les partis d’opposition, sommés par le gouvernement de se rallier à sa cause ultra sécuritaire au nom de nos valeurs démocratiques et analysons d’un peu plus près les différentes postures adoptées en deux mois par la majorité en place.

Au début était le mépris, celui déjà exprimé par le Président de la République depuis le début de son mandat. Entre ceux qui ne sont rien, les illettrés, ceux qui ne traversaient pas la rue pour trouver du boulot et autres saillies du même genre on a eu le droit à toute la palette du mépris. Le relais a été vite pris par le porte-parole du gouvernement qui raillaient ceux qui clopaient et roulaient au diesel. Le cadre était ainsi posé et a conditionné les réactions du gouvernement.

Après les premières manifestations, la posture s’est quelque peu modifiée mais uniquement sur l’aspect répressif. On a alors parlé de nouvelle doctrine du maintien de l’ordre, sans donner de réponse au fond.

Il a fallu attendre le dix décembre pour voir un Président de la République visiblement crispé et mal à l’aise annoncer un timide « je vous ai compris » sans la prestance du glorieux inventeur de la formule, laquelle, on s’en apercevra plus tard, voulait dire quasiment le contraire de son sens premier.

Une lueur d’espoir est apparue courant décembre face au déclin du nombre de manifestations gilets jaunes. Cela a libéré la parole sécuritaire en vue de d’enterrer définitivement le mouvement, ce qui semble raté au vu du dernier samedi revendicatif.

Aujourd’hui, qu’en est-il ?

Face à la montée revendicative et à la grande diversité des demandes, Le monde politique, et en particulier la majorité, ne sait plus où il habite et s’inquiète.

Tout allait pourtant pour le mieux dans le monde néo libéral mis en musique notamment lors des trois derniers mandats présidentiels. Fauché en plein vol par la crise de 2008, Sarkozy n’a jamais pu s’en remettre et n’a pas pu aller au bout de ses « réformes » libérales. Hollande, qui avait promis de s’attaquer à son ennemi, la finance, a vite oublié sa promesse et a mis en place avec son CICE, une politique de l’offre qui fait très plaisir au Médef et aux actionnaires.

Instruit de ce succès qui n’avait pas fait de vagues et désireux d’aller plus loin, Macron, du haut de sa morgue, tout en faisant plaisir aux riches avec l’abandon de l’ISF a voulu planter le dernier clou dans le cercueil des revendications populaires mais s’est complètement raté.

Il a créé un monstre qu’il ne maîtrise plus, ce qui est très loin de faire plaisir au monde de la finance et à l’élite européenne autoproclamée. Voilà le problème. Il est vrai qu’à force d’abandonner mandat après mandat des parcelles de souveraineté au nom de l’ordre libéral on en arrive à être totalement inaudible à la fois des citoyens qu’on est censé représenter et du monde économique qui a de fait pris le pouvoir

Cela nous donne des séquences pathétiques où Macron demande gentiment aux entreprises de donner une prime de fin d’année à leurs salariés, aux banques de modérer leurs ardeurs vis-à-vis des frais bancaires et où la Ministre des transports sollicite les sociétés autoroutières pour faire une ristourne aux automobilistes. Tout un programme !

Le « pouvoir politique » en est réduit au rôle de médiateur de quartier.

L’ordre établi

La contestation, des quelques centimes d’euros sur l’essence, porte désormais sur le modèle de société dans lequel nous souhaitons vivre, et cela, pour nos « élites » c’est intolérable. Le modèle mondial n’est pas contestable et ce ne sont pas quelques histrions affublés des pires tares de la société aux dires des médias, qui peuvent faire la loi. Ils n’ont rien compris. L’époque est désormais à la diminution des droits sociaux et à l’augmentation des marges et des dividendes.

Les « décideurs » et les premiers de cordée ont décidé que rien n’était négociable et le Préfet Macron a été chargé de le faire savoir au petit peuple avec la manière forte, la répression.

On a beaucoup commenté dans les médias les débordements des gilets jaunes, un peu moins ceux de forces de l’ordre, qui il est vrai, bénéficient de la « violence légitime » tellement facile pour expliquer la brutalité d’un commandant de police décoré de la légion d’honneur, le gazage gratuit de manifestants pacifiques ou encore le balançage de grenades de désencerclement dans un défilé bon enfant par des motards zélés (victimes d’un lynchage selon les médias).

Voilà donc pourquoi la répression policière va continuer de s’abattre sur les récalcitrants dans les prochaines semaines et voilà pourquoi il est difficile de voir une issue du conflit tant les esprits sont echauffés.

Les politiques ne pensent plus, leur logiciel est éteint. Ils agissent à l’instinct. C’est le cerveau reptilien qui commande. Ils sont incapables de s’expliquer que les exploits pugilistiques d’un champion de France de boxe qui auraient suscité autrefois une désapprobation massive fassent l’objet d’un soutien affiché. Ils ne peuvent plus analyser les évènements. Ils sont comme une poule qui aurait trouvé un couteau. Ils ne verraient même plus une vache coincée dans un couloir

La fin d’un monde….

  



109 réactions


  • Arthur S François Pignon 9 janvier 08:45

    Un cerveau sénescent est-il capable de comprendre ce qui arrive à l’organisme dont il a assuré la représentation (plus que la gestion faite d’une majorité d’automatismes et de réflexes) avant de se dégrader ?

    Un état est comparable à un être vivant complexe tel que les mammifères, et ce qui est en train de se passer est comparable aux symptômes d’un état de santé alarmant. Il ne sert à rien de camoufler les symptômes et il peut même être dangereux de tenter de les éradiquer. Raboter les pustules n’a jamais guéri de la peste. 

    Le remède consiste à s’en prendre aux causes du mal. Or, ce n’est pas le patient lui-même qui est en mesure de faire le diagnostic et encore moins de prescrire le traitement.

    Les causes du mal ne sont pas une répartition inéquitable de la fiscalité, mais une exacerbation de la lutte des classes. Le « grand débat » envisagé et qui est en train de foirer veut bien aborder le premier sujet, mais surtout pas le second. Même le SAMU ne servira à rien. Navré de vous annoncer une triste nouvelle, mais la 5ème république est en phase finale.

    La naissance de la sixième ne se fera pas sans douleur, manifestement, c’est une loi du genre.


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 09:06

      @François Pignon
      Le pouvoir actuel, comme les précédents, n’est qu’un prête-nom, un faible rempart contre la mondialisation dont il a épousé les exigences. Il ne représente plus le peuple, en particulier les moins favorisés qu’il s’évertue à mettre sous le tapis, comme la poussière.
      Le mandat impératif n’existe pas ce qui permet de cocufier le peuple à chaque élection. Il faut, aux travers de nouvelles institutions, permettre au peuple de se réapproprier un partie de ce pouvoir confisqué.
      Une sixième république est vraisemblablement nécessaire aujourd’hui.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 janvier 09:13

      Effectivement, ils n’ont rien compris...

      En démocratie, le peuple élit les représentants, compétents ou incompétents, qu’il mérite du fait de sa propre compétence ou incompétence.

      Sans les nommer, Macron a expliqué que les « gilets jaunes », qui, au départ ne réclamaient que du pouvoir d’achat, se sont révoltés, entre autres, contre une « Mondialisation parfois incompréhensible » quand bien même ils ne le percevaient pas ainsi.

      En réalité, Macron et les « gilets jaunes » se réfèrent, sans le savoir, à l’iniquité intrinsèque du Capitalisme en matière de répartition des richesses, des profits. Quelle incompétente incompréhension ! ! !

      Tant que cette iniquité ne disparaîtra pas, il demeurera vain d’espérer une réelle croissance du pouvoir d’achat sauf à se livrer à des dépenses dispendieuses de plusieurs dizaines de milliards d’Euros alourdissant la dette.

      Nombre de personnes croient que cette iniquité disparaîtrait avec la fin du Capitalisme.

      Je crois, au contraire, que le Capitalisme peut encore apporter le meilleur en offrant une clef de voûte socio-économique de laquelle découleraient toutes les réformes nécessaires, sans douleur, pacifiquement :

      DE L’HUMANISME ABSOLU ET ULTRA CAPITALISTE.

      Au
      Revenu Universel financé par la Fiscalité, sans Refondation du Capitalisme
      on peut préférer le
      Dividende Universel financé par l’Épargne, avec Refondation du Capitalisme

       

      1)

       


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 09:33

      @Jean-Pierre Llabrés
      Oui, on commence à entendre parler des « limites du capitalisme » par nos dirigeants, mais est-ce sincère ? Je ne le crois pas. Juste une manière de se dédouaner et dire « ce n’est pas notre faute » alors que ce sont eux qui ont capitulé en rase campagne devant ces « premiers de cordée » qui ne sont en fait que des illusionnistes.
      On ne peut plus faire confiance en ces « pénitents » qui ne peuvent en aucun cas se prévaloir de leurs propres turpitudes


    • JL JL 9 janvier 09:40

      @Michel DROUET
       
      ’’ Le pouvoir actuel, comme les précédents, n’est qu’un prête-nom, un faible rempart contre la mondialisation dont il a épousé les exigences.  ’’

       
      Vous êtes trop bon. Je n’y vois même pas ça.
       
       ’’ Ils sont incapables de s’expliquer que les exploits pugilistiques d’un champion de France de boxe qui auraient suscité autrefois une désapprobation massive fassent l’objet d’un soutien affiché. ’’
       
      Bruno Lemaire fait ces jours-ci la tournée des médias pour nous dire qu’il ne comprend pas que des gens soutiennent ce boxeur. Puisse-t-il comprendre que ce faisant, il est complètement à coté de ses pompes !
       


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 09:57

      @JL
      Ils sont en stage et une fois que leur « travail » sera terminé, il retourneront dans la banque ou chez Danone et retrouveront leurs rémunérations d’avant. Ils sont en service commandé.
      On ne peut pas leur demander de tout comprendre. Ils fonctionnent avec un logiciel binaire dépassé qui n’inclut pas la créativité dans le processus de compréhension.
      Bruno Lemaire, en bon copain, commence à s’interroger sur notre modèle qui crée tant de pauvreté, comme Macron qui interroge les limites du capitalisme actuel.
      C’est nouveau dans le discours, ça ne mange pas de pain, mais c’est tout sauf sincère.
      Quant à avoir un regard pertinent et distancié sur les évènements....


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 11:21

      @François Pignon

      la 5ème république est en phase finale.
      RIP.

      Pour autant, Chouard qui est loin, très loin, d’ être un rouge-brun, parce qu’ il est trop, trop, gentil et ça se voit,

      parle plutôt d’ une Nouvelle démocratie, (comme moi, excusez moi du peu) qui en fait définira elle la 6 ème République (selon moi) !

      On a le droit d’ élire, on peut avoir le droit de voter, non ? Quand-même ! 

      On aurait pas droit au RIC, parce qu’ on serait trop cons,
      ce n’ est pas ce genre d’ appréciation en mode Luc Ferry, qui va arranger les affaires de Macrounet le Pleutre !


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 12:16

      Etienne Chouard explique très bien que « il ne s’ agit pas de poser une question et d’ avoir une réponse immédiate, sans avoir éclairé l’ opinion..on doit voir s’ affronter les opinions pendant longtemps, 6 mois, un an... »

      C’ est bien ce qu’ il faut faire, des débats, des controverses, puis ensuite trancher et voter,
      oui, mais :
      on sait ce que donnent les débats controversés dans notre Ripoublique anti-démocratique,
      le Pouvoir par l’ entremise de la propagande, des médias officiels, et de la censure galopante d’ internet, aura vite fait de véroler l’ exercice, comme il le fait en ce moment même ; est-ce-qu’ il sera possible encore dans quelques temps de parler comme on le fait en ce moment ,et d’ appeler à réécrire la Constitution ?.. 

      Il va falloir inévitablement passer par la case« prise en main des médias et de l’ internet » par le peuple lui-même, et comment le faire autrement que par la coercition, puisque les débats souhaités pour le RIC ne pourraient avoir lieu, sereinement ?
      C’ est l’ histoire du serpent qui se mort la queue et de la quadrature du cercle !
       
      Alors, par quoi, qu’ y faut qu’ on commence, demandent les Gilets ?..

      Le premier qui trouve, aura droit à une nuit à l’ Elysée avant qu’ il ne devienne un musée public ou un tas de ruines ! (ce qui serait qd-même dommage !) Franchement.
       


    • Deepnofin Deepnofin 9 janvier 12:52

      @Yanleroc Exactement. J’imagine que d’ici peu, à force d’en prendre plein les dents dans les manifs, et de voir nos libertés s’amenuiser à une vitesse vertigineuse, on s’organisera différemment, et on utilisera Internet comme il se doit, car rien qu’avec lui, sans même l’aide d’un média « classique », on peut globalement y arriver (reste des gens qui n’ont pas Internet, mais on s’organisera pour être tous « connectés »).

      Je crois qu’avec l’aide de cerveaux compétents en la matière, on pourrait créer un site « inviolable » (en utilisant le blockchain par exemple ?), où chaque citoyen pourrait créer son compte, et apprendre/forger son opinion sur une foule de thèmes, qui seront autant de mini-forum où tout le monde pourra apporter sa pierre, et où c’est le principe du vote (« plussage »), et des discussions elles-mêmes, qui feraient remonter les arguments clés. Bien sûr, y aura des experts, de tous bords, mais on s’armera tous ensemble pour faire ressortir les opinions les plus pertinentes, j’imagine !

      On pourrait même voter les lois / référendums directement sur ce site, et ainsi, juste avec une technologie (mais pas n’importe laquelle ;) ) on établit notre Démocratie, en synchronisant nos actions.
      D’ailleurs, sans vouloir faire « fourre-tout », un site comme ça serait parfait pour dessiner des choses locales, en gros, un énorme espace de réunion populaire, où le social pourrait être grandement optimisé, par exemple.


    • Odin Odin 9 janvier 13:20

      @Yanleroc

      Bonjour,

      « Alors, par quoi, qu’ y faut qu’ on commence, demandent les Gilets ?.. »

      J’ai bien la réponse mais je me garderai bien de la donner.

      Trop peur de devoir passer une nuit à l’Élysée avec les mœurs des occupants actuels. smiley


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 14:19

      @Odin, ah mais c’ est prévu sans les occupants, juste des fantômes et des kilomètres de sous-sols à explorer, pas le temps de dormir en fait !


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 14:27

      @Deepnofin, slt,
      c’ est déjà dans les esprits sinon dans les tuyaux : je crois bien que la Résistance, avec ou sans les Citrons, n’ aura de choix que de migrer sur le DarkNet et je ne suis pas sûr du tout que le Gouvernement dictateur gagne au change !

      Le vrai problème est de savoir qui tiendra les serveurs et surtout la source d’ énergie !


    • Deepnofin Deepnofin 9 janvier 14:59

      @Yanleroc J’ignore s’il faudra passer par le darknet, car n’y étant pas moi même, jme dis qu’on pourrait (qu’on devrait !) y arriver avec l’internet de surface. On a les connaissances pour y arriver, je crois ! Et après, on verra bien comment ça se passe... Mais si, comme je le crois et j’espère, on continue d’avoir internet, d’aller vers la compréhension, l’union et la refonte du Système, sans grandes embuches, ça pourrait être un argument renforçant l’idée que le sommet de la pyramide n’est pas malveillant... Et que tout ceci ne serait en réalité qu’un Spectacle dont on est tous les héros, avec pour but de nous éveiller...


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 15:19

      @Deepnofin ...ça pourrait être un argument renforçant l’idée que le sommet de la pyramide n’est pas malveillant... Et que tout ceci ne serait en réalité qu’un Spectacle dont on est tous les héros, avec pour but de nous éveiller..
      Ah oui, si cela se fait, ça pourrait vouloir dire que c’ est voulu et que nous sommes protégés (par certains) !

      ..faudrait mettre Macrounette au courant..parce qu’ il va encore faire que des conneries ! Mais que fait Attali ?!


    • lloreen 9 janvier 15:33

      @Yanleroc
      "Alors, par quoi, qu’ y faut qu’ on commence, demandent les Gilets ?..

      "

      Je vous dois une réponse par rapport à vos questions concernant un sujet débattu suite à un autre article mais j’en ai été empêchée par la censure...
      Je vous réponds donc en vous indiquant le lien sur lequel vous trouverez une réponse concernant les ovnis.Dans la mesure où le sujet est sensible et verrouillé il vaut mieux sauvegarder et ne pas hésiter à diffuser massivement pour information.

      https://wetransfer.com/downloads/02d5c33d309a0e19b96c3f5f16a7487820190106113 117/8e75cadcde6b2638846af4ae1ce242b420190106113117/71b372


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 17:54

      @lloreen, merci, mais je l’ avais déjà en mp4 smiley et je comptais l’ acheter en HD, ne serait-ce que pour les aider, comme le dit Laurent Fendt. Malgé tout, je suis très déçu du montage, mais c’ est une autre histoire. C’ est vrai, il y a de la censure, car j’ avais essayé à plusieurs reprises de mettre derrière tes com renvoyant à ce film, le lien de Unacknowledged du Dr Steven Greer, et j’ étais bloqué à chaque fois (4 à 5 essais) C’ est bizarre qd-même pour un film de « comploteux débiles » qui feraient rien qu’ à raconter des conneries ! C’ est rien que des méchanteries sûrement...ou un bug de Big Brother, car pourquoi s’ acharner à boucher un trou d’ un côté, quand ça fuit automatiquement par un autre !..


    • V_Parlier V_Parlier 9 janvier 22:26

      @JL
      Je suis peut-être un ovni ici mais je reste persuadé que les gouvernements qui se sont succédés, y compris l’actuel, ont très bien compris. Mais ils ne peuvent que faire semblant de ne pas comprendre :

      Jusqu’ici l’Euro, l’UE et le libre échange mondial étaient des prorités absolues. Hors de question même d’évoquer leur remise en cause. Et le peuple était trop content de profiter temporairement de cette tricherie sur la valeur du travail (délocalisation).

      A présent, même si un successeur de Macron voulait revenir en arrière, on a dépassé le point de non retour. Alors, pour l’emploi et la répartition juste du travail : Nationalisations en masse par confiscations, me dira-t-on ? Et après, comment force-t-on les salariés à acheter ce qu’ils produisent, 4 fois plus cher qu’en « low cost country », et ceci sans appliquer des limitations au libre échange ? Tous les régimes étatistes ont été amenés à appliquer du protectionnisme pour durer, encore plus que les capitalistes. Alors c’est bien beau de dire « c’est le capitalisme et rien d’autre » mais c’est aussi de l’enfumage, tout comme celui pratiqué par tous les derniers socio-démocrates mondialistes qui ont régné sur la France et l’Europe.

      PS : Le reproche final n’est pas adressé à vous, c’est un « rebondissement » dans mes remarques.


    • Arogavox 10 janvier 12:37

      @Deepnofin
      "on s’organisera pour être tous « connectés »

      « 
       »on pourrait créer un site « inviolable » (en utilisant le blockchain par exemple ?)

      « 
      >>>
       même pas besoin de ça : les échanges »de proche en proche« (genre »téléphone arabe informatisé« ) suffiraient !
       voir les suggestions développées dans les perspectives trouvées sur le Web par »doléances Kdo forum" ...

       Les techniques démocratiques à adopter, pour être pérennes, doivent être certes à la hauteur de notre millénaire, mais aussi rester le plus basique possible.
       Elles doivent être accessibles dans toute leur complexité intrinsèque (y compris la complexité masquée) par le plus grand nombre.

      (L’Internet suppose toute une couche de techniques et d’organisations privées et publiques en sus des techniques numériques.
       Les blockchain, certes séduisantes, supposent aussi une telle existence de complexité et d’organisations privées, qui ne se laissent pas voir au premier coup d’oeil ...)

      Et puis il ne faut pas un seul site (cf toujours l’écueil des complexités, pouvoir d’expertise, organisation masqués) mais d’inciter à la plus grande multiplication de sites possible, en convenant globalement d’une sorte d’ADN commun pour chacun de ces sites (cf ’socle-commun-Kdo’ pour chacun des Kdo-fork ...) 


    • Et hop ! Et hop ! 10 janvier 22:13

      @Jean-Pierre Llabrés : «  Effectivement, ils n’ont rien compris... »

      Ils ont très bien compris que la très grande masse de la populations française ne voulait pas de leur programme de réformes libérales-mondialistes, celui de la Commission Attali.

      Ils ont très bien compris, mais ils veulent continuer leur politique qui laisse 6 millions de Français sans emploi, qui fait baisser le niveau de vie, qui détruit tout le systtème social et tous les services publics.

      Ils savent très bien que leur révolution libérale-mondialiste a été extrêmement néfaste pour la France et pour 90 % du peuple français.


  • Jelena Jelena 9 janvier 09:03

    Ceux qui n’ont rien compris, ce sont ceux qui s’imaginèrent que Macron allait démissionner parce que 30.000 personnes manifestent sur Paris ou ceux qui aujourd’hui espèrent avoir gain de cause en présentant « une liste de 50 revendications ».

    La France, ce n’est pas le pays des droits de l’homme, de la femme, des fleurs et des petits oiseaux. C’est l’un des pays les plus agressifs de la planète depuis 1945, un pays qui exploite la moitié de l’Afrique, un pays qui soutient Al-Qaida et accessoirement les néo-nazis.


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 09:15

      @Jelena
      Il ne faut pas s’illusionner en effet sur un départ volontaire de Macron. Il partira lorsqu’il aura terminé le travail qui lui est assigné par le véritable pouvoir, économique et financier, le même qui exploite l’Afrique et qui fricote avec n’importe qui pourvu que ça rapporte.
      Il ne faut pas confondre ces affairistes avec la France. D’ailleurs la notion de pays ou de nation leur est totalement étrangère. Ils vont là où le vent des affaires les porte et où la fiscalité est la plus douce.


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 10:32

      @Jelena, c’ est pourquoi la démission n’ est plus à l’ ordre du jour mais la destitution  par l’ art.68, pour 10 fautes graves et entorses à la Constitution !


    • Jelena Jelena 9 janvier 11:11

      @Michel DROUET >> Il ne faut pas confondre ces affairistes avec la France.

      Et pourtant ce sont eux qui dirigent la France. Politicards et journaleux ne sont que la face visible de l’iceberg.


    • Jelena Jelena 9 janvier 11:12

      @Yanleroc : Sur la planète Avox, les gilets jaunes sont peut être des juristes faisant valoir l’article 68... Mais dans le monde réel, les gilets jaunes scandent et ce depuis le 17 novembre : « Macron démission ».


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 11:30

      @Jelena, les Gilets exigent mais attendent que ceux qui sont de leur bord et qui sont mieux lotis qu’ eux, agissent dans ce sens ! 

      On se prend très vite au jeu du donneur d’ ordre, c’ est l’ inversion des pouvoirs qui est en marche et ce n’ est pas fini et il faut bien que les juristes et autres Merluchon justifient le salaire que les travailleurs (les vrais) leur verse !

      Au fait le monde réel est virtuel aujourd’hui !


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 12:15

      @Jelena
      Oui, ils dirigent la France, mais la France, c’est vous et moi, pas ceux qui ont abdiqué pour faire des affaires.


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 18:11

      @Michel DROUET, bonsoir, 

      Onfray disait que le Peuple, ce sont ceux qui n’ ont pas de pouvoir, on pourrait dire aussi que ce sont ceux qui sont dans la rue tout simplement, même épisodiquement ! Le peuple n’ a pas forcément de gilet jaune, mais il porte rarement un costume-cravate à plusieurs milliers d’ euros et ne tient pas forcément à en avoir un non plus, malgré ce que certains voudraient faire croire !


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 19:06

      @Yanleroc
      Le peuple, c’est la majorité...


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 19:32

      @Michel DROUET
      Qu’ est-ce que la majorité alors ?..


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 20:48

      Pas de réponse ? Normal c’ est un concept encore plus difficile à définir que celui de « Peuple »,
      car 51/49, ce n’ est pas une majorité,

      juste la garantie de se mettre sur la gueule à plus ou moins brève échéance !

      C’ est pourquoi un projet véritablement démocratique et pérenne, doit être soutenu par les 3/4 de la population environ (et non pas du corps électoral) !


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 21:59

      @Yanleroc
      Une expression démocratique de ce peuple


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 22:13

      @Michel DROUET

       ?? pardonnez moi, mais ça veut dire quoi ??


    • Arogavox 10 janvier 12:42

      @Yanleroc
      plus direct et sans implication politicienne : https://www.mesopinions.com/petition/politique/destitution-emmanuel-macron/31722


    • Et hop ! Et hop ! 10 janvier 22:15

      @Yanleroc

      Vous rêvez complètement, Benalla n’est même pas en prison préventive.


    • Yanleroc Yanleroc 11 janvier 00:19

      @Et hop !
      Seuls ceux qui sont assez fous etc....
      Benalla a les moyens semble t-il, de faire chanter Macroun’, il ne sera plus rien quand sa victime tombera sous le coup de la loi, celle des juges, du peuple ou divine.
      On échappe pas à son destin et qui vit par les armes périt par les armes !
      Et hop !


  • baldis30 9 janvier 09:04

    bonjour,

     très bon article

     où je relève

    « Le « pouvoir politique » en est réduit au rôle de médiateur de quartier. »

    ben oui quoi ! et ça va encore plus loin ... puisque voilà des nouvelles très fraiches , de cette nuit ... Juncker va sauver l’écologie, l’Europe ... qui sait ? ... ; même peut-être l’humanité ... Mais si mais si ...

    http://www.batiweb.com/actualites/vie-des-societes/transition-energetique-vers-la-creation-dun-plan-juncker-vert-08-01-2019-33926.html

    Ne saviez-vous pas qu’il y avait un génie universel en Europe qui va tous nous sauver ... L’Europe, l’Europe, l’Europe .... on peut sauter comme un cabri en criant

    l’Europe, l’Europe, l’Europe ( ça me rappelle quelqu’un ! mais je ne sais plus qui ?! ) mais il y a des génies en Europe ... en voici un associé à d’autres ... 

    On n’a pas besoin d’autre chose que de médiateurs de quartier puisqu’un seul pense et agit : donc on peut faire des économies de salaires, de frais de bouche, de frais de transport parce qu’un médiateur de quartier ça coûte pas cher ...


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 09:19

      @baldis30
      Bonjour baldis 30
      Ah, Junker, l’ancien premier Ministre d’un pays qui sait si bien accueillir les exilés fiscaux et les sociétés en recherche d’optimisation fiscale.
      Il est comme Macron qui, à défaut de résoudre les problèmes français, nous affirme, quelques mois avant les élections européennes,

      que la fin de nos problèmes réside dans une Europe plus forte.
      Impayables !


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 11:02

      @Michel DROUET

      Junker c’ est aussi l’ homme qui a conscience que « les dirigeants d’ autres planètes qui nous regardent de loin sont inquiets » ! A jeun et pour de bon !!

      Au parlement Européen, le 28 juin 2016 

      Ils veulent une Europe plus forte, pour un Ordre Mondial plus fort et efficient,
      afin qu’ il y ait une politique commune au peuple terrien et des représentants non contestés face aux « dirigeants des autres planètes » !

      Je sais, ça fait bizarre, mais il va falloir s’ y faire !!
      Les liens et les détails une autre fois, il faut d’ abord digérer l’ info.. 

      Et comme le disait Bush et Sarko : « rien ni personne, ne pourra empêcher la mise en place d’ un Nouvel Ordre Mondial.. »

      Plus tôt, les gens en prendront conscience,
      plus facile il sera, de leur barrer la route,
      en tout cas de les empêcher de mettre en place,
      une Gouvernance Planétaire à la sauce Orwell
      sans notre consentement ni participation !!!

      Dormez tranquille braves gens,
      ou commencez à vous éveiller comme les Gilets !


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 11:06

      Au fait, j’ ai entendu cette image de vache dans un couloir, hier dans la bouche de Ryssen, ce n’ est pas un hasard, je suppose ?


    • bob de lyon 9 janvier 11:36

      @Michel DROUET

      Je partage totalement vos points de vue.

      Aujourd’hui la question est : pourquoi aller voter ?

      Nos hommes politiques, seraient-ils compétents que nous n’en s’aurions rien ; tout ce que je lis ou entends m’énoncent qu’ils ne peuvent plus agir ; ils ont leur part à cette inefficacité (et nous aussi !) : les ordres viennent d’ailleurs. C’est un postulat. 

      L’exemple saignant est le comportement de Monsieur Le Maire face à Ford ; quelques envolées de moulin à vent et retour à la niche ; comme la Ministre du Transport qui demande poliment un geste à Vinci.

      Leur amoralité est de nous faire croire qu’ils peuvent agir. Leur champ d’influence n’est plus que sociétal et pseudo philosophique (et encore…) : le mariage pour tous, la laïcité, … ce que nous pourrions caricaturer par bla-bla-bla.

      Je sais que ces questions sont importantes et qu’elles doivent être débattues mais enfin, face au tourbillon de problèmes qui arrivent, il serait pertinent d’ouvrir le débat de la reprise en main de notre destinée…


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 12:17

      @Yanleroc
      Je ne puise pas mes références chez ce monsieur. Cette formule n’est la propriété de personnes et je l’ai déjà utilisée dans de précédents articles.


    • Deepnofin Deepnofin 9 janvier 13:11

      @Yanleroc C’est sûr, et je crois qu’on ouvre massivement les yeux sur la réalité du Nouvel Ordre Mondial...
      Et c’est aussi pourquoi je crois qu’au sommet de la Pyramide, ils sont pas malveillants, et que tout ça est orchestré pour nous faire évoluer, individuellement et collectivement.. ;)

      Et si on s’en réfère à la mécanique pure, le nouvel ordre mondial est effectivement inéluctable, et apparemment imminent, puisque si on se bouge pas le derrière fissa, c’est la fin de l’Humanité qui nous attend, et donc un nouvel ordre qui alimentera comme il se doit le chaos infini de l’Univers...
      D’ailleurs, en utilisant l’empathie, qui sait, si ça se trouve, y a plein de gens aux premières loges du pouvoir qui ont les boules, non pas parce qu’on est en train de se réveiller, mais plutôt parce qu’on a vachement tardé à le faire...

      Si on en croit Cayce et sa date du 20/07/19, effectivement, le réveil est tardif, mais peut-être encore dans les temps... D’ailleurs, j’ai vu dans la dernière vidéo de LHDSR, que « 2018 » était prévu depuis des lustres par certains puissants, donc... Si on fait confiance à l’Univers, et encore une fois en citant Chouard, « tout se passe comme prévu » !


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 14:00

      @bob de lyon
      Pourquoi aller voter ? La question est pertinente. Je me suis moi même mis en pause à l’occasion de plusieurs élections...


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 14:58

      @Deepnofin

      « Si on en croit Cayce et sa date du 20/07/19 » 
      Tu veux parler de Chico Xavier bien sûr..

      Chouard est très bien mais je ne sais pas vraiment ce qu’ il a intégré dans son logiciel, car bien sûr si ce « caractère nécessaire et inéluctable du NWO » n’ est pas pris en compte, la Théorie et ses applications ne peuvent qu’ être boiteuses car incomplètes ! Je l’ espère toutefois assez intelligent pour intégrer ces données (pas vraiment nouvelles en fait), ce qui pourrait expliquer ses éternelles hésitations...

      Je ne voudrais pas faire mon Mohammed Madjour, mais j’ ai développé cette idée ici depuis un moment, bien qu’ elle ne soit pas facile à faire passer, étant à-priori et comme tous ou presque, opposé à cet Ordre Mondial Orwellien... mais les temps changent et il faut s’ adapter très vite et ne pas sombrer dans la pensée unique même si elle est elle-même opposée à une autre pensée unique..ce qui en fait 2, d’ uniques lol !

      qui sait, si ça se trouve, y a plein de gens aux premières loges du pouvoir qui ont les boules, non pas parce qu’on est en train de se réveiller, mais plutôt parce qu’on a vachement tardé à le faire...

      Je le pense aussi, surtout quand l’ on considère qu’ il y a également, comme tu le disais par ailleurs, des gens, contre la Divulgation, et d’ autres, pour, douce ou rapide et complète !

      Il suffira de voir les réactions ici pour avoir un aperçu de ce qui nous attend ailleurs !!


    • paulau 9 janvier 15:35

      @bob de lyon

      A mon avis il ne faut surtout pas rater les européennes.


    • Gollum Gollum 9 janvier 15:43

      @Yanleroc

      Je ne connaissais pas trop ce Chico Xavier... Je ne voudrais pas trop vous décevoir mais Cayce avait fait des déclarations fracassantes sur certaines années, 1998 si ma mémoire est bonne et... Nada, peau d’zob... Bref, rien. On est en 2019 et tout ce qu’avait prévu Cayce n’est pas encore arrivé.

      Je pense que pour Chico ce sera pareil. Il y a d’ailleurs un discours complètement ridicule. Je cite : 

      Chico Xavier nous instruit des dangers que constituent l’énergie nucléaire pour toute la galaxie et il affirme : « les alliés de l’humanité veillent à ce que les humains ne puissent détruire l’équilibre galactique » …

      Parce que l’on a le pouvoir de détruire l’équilibre galactique ? smiley

      La terre entière pourrait exploser que cela ne changerait strictement rien pour les autres mondes qui sont à des années lumière de nous. Donc, aucun risque.

      Je vous fiche mon billet que l’on aura un mois de juillet 2019, puis août, puis septembre... smiley


    • Deepnofin Deepnofin 9 janvier 17:49

      @Gollum Pour moi, les propos de Chico Xavier n’ont rien de délirant : si on en croit certaines sources (peut-être officielles, me souviens pu), l’explosion de Starfish Prime aurait créé une seconde ceinture de Van Halen. Et même sans ça, on sait que notre arsenal nucléaire est capable de détruire une bonne centaine de fois. Alors, si on est nombrilistes et on croit que la Terre nous appartient, en mode ’Murica, FuckYeah !!!, pas de soucis, mais il est fort possible qu’en fait nous soyons assez incultes, que la Terre et tout le reste n’appartient à personne sinon à l’ensemble, et qu’il y a des équilibres précis et importants que notre Science ne soupçonne pas encore.


    • Gollum Gollum 9 janvier 18:03

      @Deepnofin

      et qu’il y a des équilibres précis et importants que notre Science ne soupçonne pas encore.

      On se demande bien lesquels. Nos bombinettes nucléaires ne sont rien à côté de l’explosion d’une super nova. Là il y a effectivement du dégât. Sauf que des explosions de super nova il y en a pléthore dans les galaxies... Et c’est quelque chose de tout à fait naturel.

      Bref, non je confirme que la phrase de Chico est délirante. Elle émane de quelqu’un qui ne connait visiblement pas l’astronomie. Ni l’état de la science actuelle. Qui ne permet nullement de faire du mal à des mondes lointains.

      Du reste, on a été quelque peu échaudé par les affirmations de Cayce sur les continents engloutis qui devaient émerger à partir de 1998 et qui ne sont toujours pas au rendez-vous.

      Mais si vous préférez croire au merveilleux libre à vous.


    • Gollum Gollum 9 janvier 18:06

      Je rajoute que cette histoire de jubilé de 50 ans à partir de la date de l’alunissage est quelque chose de profondément ridicule aussi.


    • Deepnofin Deepnofin 9 janvier 18:15

      @Yanleroc Ooops oui en effet, j’ai confondu Cayce et Xavier, au temps pour moi :p Il me semble que le caractère inéluctable du NWO est fatalement pris en compte, dans la mesure où le besoin démocratique dont parle Chouard depuis 2005 se fait toujours plus ressentir (d’où les GJ) en réaction de la situation qui se dessine constamment sous nos yeux...
      Jveux dire, peu importe que le « logiciel conspirationniste du Nouvel-Ordre-Mondial » soit intégré ou pas, vu que la finalité est la même, l’établissement démocratique...

      Qu’on soit d’accords ou pas sur le rôle du sommet de la Pyramide, au final, je crois qu’on s’accorde tous dans l’idée qu’une Démocratie digne de ce nom s’affranchirait des règles actuelles oppressives (comme la dette et donc la forme actuelle du capitalisme, et tout ce qui foire dans notre Système...), et qu’on devine que si on se dirige pas par là, c’est la fin des haricots...

      Après, justement, je ne pense pas qu’il y ait 2 pensées uniques qui s’affrontent, mais plutôt une pensée unique (l’hypernormalisation actuelle, soutenue par le Pouvoir... la pensée officielle, admise), qui s’oppose à tout un ensemble pensées différentes... En tout cas c’est les deux polarités que jcrois observer, même s’ils s’étalent sur tout un tas de couches (on peut être « pour » la pensée unique à certains endroits, et être révolutionnaire à d’autres...). Du coup, dans toutes les pensées opposées à la pensée unique, y a des groupes qui se forment, des couleurs qui ressortent, mais je n’en vois aucune vraiment prendre le dessus... Ce serait ça, l’établissement démocratique : que chacun représente ses couleurs, et tous ensemble on en formera qu’une. C’est le cas à chaque instant, mais c’est parce que cette couleur nous répugne qu’on se soulève : on veut faire disparaitre le « noir » de la situation présente (symbolisé par le Nouvel Ordre Mondial) et dessiner une société qui en serait le négatif.


    • Deepnofin Deepnofin 9 janvier 18:27

      @Deepnofin Bien sûr je préfère croire au merveilleux, puisque je trouve que le Réel est Merveilleux.
      S’il existe des cycles de la nature (comme les supernovae et tout ce qui est destructeur), en quoi l’humanité ne pourrait pas provoquer des déséquilibres ? Votre argument, c’est l’espace qui nous sépare des éventuels E.T., mais vous oubliez le temps : des perturbations « microcosmiques » peuvent, à terme, entrainer des déséquilibres beaucoup plus grands. Le fameux effet papillon.

      Il n’est pas invraisemblable de penser que des Civilisations E.T. sont suffisamment évoluées pour avoir franchi le paradoxe de Fermi, et donc pour avoir une notion de l’Espace et du Temps totalement différente de la notre. Là où nous serions des poissons dans un bocal, eux pourraient être les gens qui nous ont « placé là ». Bref, on ne sait strictement rien de ces choses là, et l’essentiel est ailleurs : responsabilisons nous. Que notre chute n’entraine « que nous », ou qu’elle puisse avoir des conséquences pour d’autres entités lointaines, ça change quoi au final, tant qu’on reste assez stupides pour continuer de tomber...


    • Gollum Gollum 9 janvier 18:40

      @Deepnofin

      Moi aussi je trouve le réel fantastique. Pas besoin de rajouter donc des trucs douteux.. smiley

      Sur l’effet papillon faut pas pousser. Si dans la nature il y a des super nova qui explosent sans que cela n’entraine de déséquilibre vous pensez bien que le système solaire en entier peut disparaitre sans que personne ne s’en soucie.

      J’irai même plus loin. Une galaxie entière pourrait disparaitre sans que celles d’à côté ne s’aperçoivent de rien. Je serai même enclin à penser que l’immensité du cosmos sert à assurer sa sécurité.

      Sur votre dernière phrase je suis d’accord. Ceci dit on doit tous mourir un jour. Donc rester zen. smiley


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 19:19

      @Gollum, « je ne voudrais pas trop vous décevoir » j’ apprécie cette délicate attention smiley
      Je ne connaissais pas moi-même Chico Xavier, il y a quelques jours encore, et je n’ ai pas fini de lire l’ article qui lui est consacré sur SM (j’ ai compris que Deep voulait parler de Xavier et non de Cayce car nous en avions parlé ces jours). Par contre j’ avais lu E.Cayce, il y a longtemps et relu dernièrement. C’ est ainsi que j’ ai été surpris de voir qu’ il prétend suite à une lecture, que les pyramides de Gizeh auraient été construites il y a pile 12500 ans, soit -10.000 avant JC. ce qui correspond à ce dont il est fait mention dans LRDP de Pooyard et Grimault (forts controversés,on le sait), mais également dans le livre de Bauval et Graham Hancock, « Le mystère du Gd Sphynx » . Donc au moins sur ce point il y a convergence. Je ne m’ étendrai pas ici sur les autres lectures de Cayce.
      Mais sache que j’ accorde assez peu de crédit à toutes ces prévisions datées dont on voit bien qu’ elles ne se réalisent pas..à moins qu’ on ait changé la flèche du temps, entre temps, ce qui n’ est pas inenvisageable, au point ou on en est, après tout : Voir les conf de P.Guillemant :« comment changer un futur déjà réalisé » !!

      Justement, les explosions nucléaires agissent directement au sein du monde quantique et ce qui se ressent ici, se ressent aussi partout dans l’univers puisque toutes les particules sont reliées entre elles. Comment expliquer le paradoxe que tu soulèves avec l’ explosion d’ une super Nova, je crois que Deep a donné des élements de réponse, d’ autant qu’ à l’évidence, nous sommes très très loin de maîtriser le sujet au plan scientifique !
      Un point me semble plus aisément défendable en tout cas, c’ est le fait que nos amis E.T n’ aiment pas du tout que nous jouions avec le nucléaire, et que se serait la raison pour laquelle nombre de vaisseaux se scratchent sur cette terre que nous transformons en poubelle par ailleurs.
      Je ne cherche pas à croire mais à savoir, la Science étant par ailleurs aussi une croyance autrement plus dangereuse. 
      S’cuses à l’ auteur pour le HS. On en reparlera sur un fil + adapté. 


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 19:23

      @Deep, (on a écrit nos coms en même tps)


    • Gollum Gollum 10 janvier 09:46

      @Yanleroc

      Sur les 12500 ans c’est exact. 

      Sur la flèche du temps qui aurait été changé je n’y crois pas et tu sais pourquoi.

      Sinon je me méfie des visions de Cayce. Difficile de savoir si cela aurait pu être trafiqué aussi pour x ou x raisons.. Idem pour Xavier (je maintiens qu’on arrivera en août prochain sans que les ET ne se soient manifestés au bout du fameux jubilé)

      Sur les particules reliées entre elles : oui. 

      Mais je maintiens que notre galaxie entière pourrait disparaitre sans conséquence aucune de la même manière qu’un poisson se fait avaler par une otarie dans un banc de poissons sans que cela ne perturbe quoique ce soit.

      Sur les ET je ne suis pas convaincu que ce soit des ET et nombre d’ufologues (dont le célèbre Jacques Vallée entre autres) n’y croient plus non plus. Et il y a des raisons à cela. Quoiqu’il en soit ils pourraient s’intéresser au nucléaire, comme le suggère certaines observations, uniquement pour nous sauver la mise.. 

      Je ne cherche pas à croire mais à savoir,

      Ah mais moi aussi. Et tu le sais. smiley


  • Ruut Ruut 9 janvier 09:08

    Le pire est que plus le gouvernement fera de la répression, plus la violence des GJ sera légitime et donc grandissante et soutenue.

    Le pire est que cette violence n’est nullement a l’encontre de la police (très appréciée par la population et les GJ), mais c’est elle (la police), qui se met devant la cible (Par devoir et donc contrainte) qui (la cible ; le gouvernement) ne fait rien pour faire baisser les tensions et pire fait tout (la cible ; le gouvernement) pour les augmenter et les attiser.

    Triste constat d’incompétence du gouvernement a faire son travail d’écoute et de solutionneur des problèmes posés.

    Tant que le gouvernement sera dans le déni des causes des problèmes, aucune solution viable ne sera possible.

    A la limite que le gouvernement via les médiats nous prouve, preuves a l’appuie (pas des statistiques ou des sondages bidonnées) que les solutions qu’il propose sont les meilleures pour régler les problèmes posés.

    L’expérience actuelle, montre que les mesure actuelles, ne font qu’aggraver les problèmes posés.

    Normal que le peuple directement impacté et futurement impacté se révolte devant un tsunami de difficultés évitables. Il en vas de sa survie et de son bien être.

    Que le gouvernement au complet nous prouve par l’exemple et sans passe droits qu’il sait vivre dignement avec 1 smig (et sans passe droits) pendant 1 ans au moins. La il sera de nouveau respecté. Sinon il faut qu’il commence a vraiment écouter et essayer de comprendre cette demande légitime a pouvoir vivre dignement grâce a un salaire décent pour tous (solidarité française, Fraternité des Français entre eux et ce besoin d’égalité, fondement de notre âme de Français).

    C’est la seule chose que demande le peuple, pouvoir vivre dignement de son salaire sans aides mendiées.

    Le peuple ne veut plus devoir choisir avec un CDI, entre se loger et manger. Le peuple ne veut plus manger de la nourriture qui le rend malade. (produits industriels au contenu douteux voir toxique)

    Le gouvernement a failli dans son rôle de prestataire de service publique de qualité(a cause des privatisation des services rentables) et dans son rôle de protection des citoyens face aux industriels véreux.

    Le peuple ne veux plus de produits bas de gamme a vie courte et polluants.

    Les citoyens demandent des véhicules non polluants moins cher, que les véhicules polluants, a autonomie, fonctions et conforts équivalents. (Ce n’est pas le cas)

    Taxer le diesel et l’essence si alternative écologique disponible, pas de soucis. Mais le problème actuel c’est qu’il n’y a pas l’alternative écologique de disponible sur le marché a tarif inférieur a l’équivalent polluant.

    Quand aux médiats mais qu’il fassent enfin leur travail d’information explicative vérifiée et non émotionnelle.

    Ils ne sont pas aimés parce qu’ils ne font pas leur travail correctement, c’est simple.


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 09:27

      @Ruut
      Très bonne analyse sur l’escalade de la violence, à croire qu’il n’y a plus pour ce gouvernement aux abois que la politique du pire, et encore il n’est pas certain que cela réussisse à calmer les ardeurs.
      Les problèmes ont été très bien posés par les gilets jaunes en termes de pouvoir d’achat et de démocratie. Cela nous change des statistiques et autres commentaires « autorisés » dans les médias.
      Quant à l’écologie punitive, c’est une politique de fainéants qui consiste à protéger les acquis des constructeurs automobiles et ne les incite nullement à travailler sur des solutions alternatives.


  • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 10:12

    Si tu crèves et que tu changes ta roue met un brassard rouge soutient a Macron et dit que tu a donné de la thune au flic égratigné car si tu met ton gilet jaune tu risque la grenade et le flashball dans l’œil avec une charge de CRS écumants de rage et tu finiras tout ensanglanté avec ta roue en guise de minerve devant le juge ....


    • INsoMnia INsoMnia 9 janvier 16:30

      @zygzornifle

      Ils veulent que nous crevions quelque soit la méthode !
       smiley


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 20:52

      @INsoMnia, des nvelles de Doc, il paraitrait qu’ il se balade ici sous un autre pseudo ?..


    • INsoMnia INsoMnia 10 janvier 00:44

      @Yanleroc

      Vous avez un problème depuis mon dernier post ?  smiley


    • Yanleroc Yanleroc 10 janvier 01:48

      @INsoMnia, pas de problème particulier et je ne vois pas pourquoi j’ en aurais depuis ton dernier post, je te demandais juste si tu avais des nouvelles de Doc, puisque tu en cherchais !!
      A propos de crever, comme tu le dis + ht,
      La dépopulation de la terre est en cours, à cause principalement de la baisse de la natalité, mais pas que.. ! Nous sommes 7,5 milliards au lieu des 9,3 antérieurement prévus pour 2015 et je doute que nous le soyons beaucoup plus.


    • INsoMnia INsoMnia 10 janvier 14:36

      @Yanleroc

      Merci pour le lien. Je pense avoir la réponse. 
      Cdt 


  • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 10:13

    De toute façon Macron et sa bande de sérial-taxeur sont complètement discrédités et devenus tellement impopulaires qu’il ne leur reste plus que la violence et la répression pour continuer a gouverner ....


  • Olivier 9 janvier 10:39

    Pour Macron, les gilets jaunes sont exactement ce qu’il déteste le plus : classes populaires et moyennes et « de souche ».

    Pour lui c’est un modèle anthropologique à faire disparaître dans la mondialisation, l’ultra-libéralisme, le métissage et l’immigration de remplacement. 

    D’où sa hargne, son mépris et son incompréhension évidentes. Macron représente une élite qui ne défend pas son peuple, mais lui fait la guerre.


    • leypanou 9 janvier 11:25

      @Olivier
      Pour Macron, les gilets jaunes sont exactement ce qu’il déteste le plus :

       classes populaires et moyennes et « de souche » 

       : comme Priscilla Ludowski et Haik Shahinyan smiley


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 14:01

      @Olivier
      Au départ, Macron protégeait les élites. Aujourd’hui, il est obligé de mettre les mains dans le cambouis.


    • paulau 9 janvier 15:32

      @Olivier

      Vous avez raison.


  • Fergus Fergus 9 janvier 11:59

    Bonjour, Michel

    Excellent article, une fois de plus. Nous avons désormais affaire à un pouvoir totalement dépassé qui navigue à vue et qui, dans ses annonces, va de contradiction en contradiction.

    La planche de salut de l’exécutif, pensent Macron et ses amis, ne réside plus que dans le discrédit des Gilets jaunes et le retournement de l’opinion publique. Un pari d’autant plus aléatoire que la colère reste forte dans le contexte de lutte des classes qui, depuis des semaines, s’est progressivement imposé dans le pays.

    En choisissant la manière forte, Macron risque gros : si cela ne suffit pas à stopper le mouvement des Gilets jaunes  et a fortiori si cela le renforce —, il se trouvera totalement démuni et pourrait être contraint à cette dissolution qu’il entend éviter coûte que coûte pour ne pas courir le risque de n’être plus qu’une potiche dans un schéma de cohabitation. 


    • Michel DROUET Michel DROUET 9 janvier 14:05

      @Fergus
      Bonjour Fergus. Merci. Nous sommes en effet dans une situation de quitte ou double et les mesures répressives sont là pour mettre la pression. Reste que les élections européennes risquent d’être la Bérézina pour Macron, si les GJ ne se font pas récupérer par des manipulateurs comme Tapie qui voudrait bien les lancer dans le bain de la politique.


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 20:56

      @Michel DROUET, les gilets ne veulent pas de liste, sinon c’ est la fin du mouv’ avec risque possible d’ ultra radicalisation et attentats à la clef. Tapie, qui porte bien son nom, devrait y réfléchir !


    • Fergus Fergus 10 janvier 09:27

      @ Yanleroc

      C’est faux !

      Selon des informations entendues ce matin sur les ondes, il y a actuellement 19 associations de Gilets jaunes dont les statuts ont été déposés. Et parmi elles plusieurs clairement vocation à déposer une liste aux européennes. Des collectes de fonds ont lieu pour permettre au moins à une liste d’émerger en vue du scrutin de mai.


    • Yanleroc Yanleroc 10 janvier 12:06

      @Fergus,
      c’ est ce que je disais : s’ il y a 19 associations, c’ est la fin du mouvement, et ce sont des voix en moins pour FI et RN ! Ça ne peut que servir à Macron !

      Ça s’ appelle « diluer » pour mieux régner et ça à l’ air de vous faire plaisir !

      Heureusement les 3 asso’s principales de E. Drouet sont largement majoritaires dont La France en colère à plus de 47% à elle seule !

      Quant à celle de Racline Moureau, « Les Emergants » qui ferait mieux de s’ appeler « les Emargeants », elle compte de nombreux membres qui ne veulent pas se politiser !

      « Mais ces multiplications de courants créent des tensions. Lors de la 8e grande manifestation, les »Gilets jaunes le mouvement« se sont rendus devant les locaux de La Provence à Marseille, alors que certains autres gilets jaunes se trouvaient à l’intérieur du bâtiment. Et les insultes ont fusé à travers les grilles. »

      Ce qui risque bien de conduire à une hyper radicalisation du Mouv’ pour qu’ il puisse se survivre !

      D’ autant que Macroun’ fait tout pour ça et que vous le relayez sans vergogne,
      attiré que vous êtes par le pouvoir, comme un FlashBall sur la gueule d’ un gilet !

      Alors arrêtez vos analyses à 2 balles, qui ne sont justes, que quand il s’ agit d’ évidences !

      Vous avez oublié vos smileys aux dents blanches ce matin, seriez-vous un peu chagrin .. ?


    • Fergus Fergus 10 janvier 15:57

      @Yanleroc

      « vos analyses à 2 balles »

      Dois-je comprendre que seules les vôtres sont pertinentes ???


    • Yanleroc Yanleroc 10 janvier 17:11

      @Fergus, celles qui sont pertinentes sont celles qui se vérifient !

      Or un large consensus n’ est pas pour désigner des représentants ni pour établir des listes aux élections UE car ce sont des pièges, de l’ avis également de tous ceux qui sont opposés à Macron y compris dans ses rangs !


    • Fergus Fergus 10 janvier 19:19

      @ Yanleroc

      Vous semblez prendre vos désirs pour les réalités ! Ce soir, on n’en est plus à 19 associations de Gilets jaunes potentiellement destinées à se lancer dans la politique, mais à 29  !!!

      Et l’association de Haik Shaninyan  Gilets jaunes, le mouvement  aurait déjà déposé une demande d’agrément politique et revendique 14000 adhérents et une cagnotte de 85000 euros à ce jour.

      Une initiative approuvée par des Gilets jaunes de ma ville que j’ai questionné à ce sujet. Certes pas par tous, certains étant sur la même position que vous, mais ils sont manifestement très divisés.

      Cessez donc de croire que ce que vous pensez est partagé par tous les Gilets jaunes. C’est manifestement faux !!!


    • Yanleroc Yanleroc 10 janvier 20:41

      @Fergus, idem pour vous et je vous rappelle que mes désirs sont devenus des réalités, le reste n’ est qu’ une question d’ orgueil !
      Je ne vois pas l’ intérêt à multiplier les groupes de Gilets si ce n’ est saboter le mouvement et faire le jeu des ennemis du peuple qui je le rappelle sont surtout ceux qui s’ approprient la rue et conchient les ors des palais !
      Vous êtes semblable en cela à Archie, le faux fils spirituel de Brassens !


    • Fergus Fergus 10 janvier 23:27

      @ Yanleroc

      Vous ne comprenez décidément rien à ce que j’écris : nulle part je ne me réjouis qu’il y ait dispersion des Gilets jaunes ou même une liste GJ aux Européennes. Et cela précisément parce que cela fait évidemment le jeu de Macron. En l’occurrence, je me contente d’observer les faits et de les commenter le plus objectivement possible. Ne vous trompez pas de cible !!!


    • Yanleroc Yanleroc 11 janvier 00:36

      @ Fergus, dîtes plutôt que nous sommes nombreux à ne rien comprendre à ce que vous dîtes !

      « Ne vous trompez pas de cible !! »
      Ne vous mettez pas devant alors !

      Pour autant, votre intervention a le mérite de nous rappeler que la cible se trouve moins à l’ Elysée qu’ à Bruxelles !

      Vous n’ avez pas prévu, pour fêter la nouvelle année, un petit week-end romantique en Belgique, j’ espère smiley



  • frugeky 9 janvier 12:29

    Nous voulons instituer nous-même notre propre puissance politique.


  • Antoine 9 janvier 12:35

    Tiens, mon post a disparu, bravo la démocratie sur ce site stalinien !


  • alinea alinea 9 janvier 13:28

    Et quelle fin ! magnifique ! Prises à leurs propres pièges, voilà que nos élites choient même dans le cœur du plus péquenot des péquins !

    Et bien sûr que c’est un mouvement qui ne pourra pas reculer : la prise de conscience a ceci de spécifique qu’elle transforme le monde, l’après ne sera plus jamais comme l’avant.

    Nous ne savons rien de l’avenir politique, et il faudrait y songer ; en attendant renforçons les effectifs des gilets jaunes, quitte à y apporter nos propres singularités, nos propres luttes. Je me répète mais tant que la classe moyenne dite supérieure en restera là où elle est, bien protégée tout de même, le mouvement stagnera et épuisera ses forces vives.

    Dîtes à vos amis que, que ça leur plaise ou non, ils font partie du peuple !


    • Eric F Eric F 9 janvier 14:35

      @alinea
      « tant que la classe moyenne dite supérieure en restera là où elle est, bien protégée tout de même... »

      Ces derniers temps, cette catégorie a vu ceux qui sont tout en haut de l’échelle obtenir des avantages dont elle ne bénéficie pas (notamment flat tax sur revenus financiers moins taxés que les salaires ou retraites), elle a subit les hausses de CSG sans compensation et parfois blocages de revenus, en étant au dessus des seuils d’exemptions et des plafonds d’allocations.
      Etant la catégorie la plus fiscalisés (courbe de Piketty), elle serait donc sensible à la notion de « justice fiscale » ...si derrière cela ne conduisait pas à des hausses à son seul détriment, car les revenus du capital pour leur part sont sanctuarisés.
      Idem elle serait favorable à un meilleur partage à la source entre les revenus de l’activité économique, entre profit, salaires, et contributions à la solidarité ...plutôt qu’une redistribution a posteriori par l’impôt dont les très riches s’exonèrent par optimisation ou exil fiscal.
      Donc tout dépendra de l’orientation des propositions issues du « grand débat », on voit que les « suggestions » gouvernementales les pointent du doigt (par exemple rétablir la taxe d’habitation pour 4 millions de ménages pour préserver la suppression de l’ISF financier pour 300 000). Il y a un autre aspect qui entre en ligne de compte, c’est la crainte d’un marasme économique avec le pourrissement de la situation, dont nul n’aurait à gagner.


    • Fergus Fergus 9 janvier 17:47

      Bonjour, Eric F

      Très bonnes remarque sur « la classe moyenne dite supérieure » qui est perdante sur tous les tableaux. Or, l’un des problèmes de Macron est qu’une part importante de ses électeurs se trouve dans cette classe ponctionnée de tous les côtés. Et c’est encore plus avéré pour les retraités qui en font partie car ils subissent la désindexation de leur pension relativement à l’inflation ! 


    • alinea alinea 9 janvier 20:27

      @Fergus
      Bonsoir Fergus,
      je n’ai pas dit qu’ils ne perdaient pas, j’ai dit qu’ils n’étaient pas prêts à estimer assez les gilets jaunes pour en faire partie ; ils veulent bien être saignés pour la bonne cause macronienne.


    • LEELOO Shawford 9 janvier 20:30

      @alinea

      Quoi qu’il arrive, t’auras la casaque de NEYMAR ! Et j’espère bien tu le porteras comme un boulet !

      What a Bromance ! smiley smiley smiley smiley


    • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 21:08

      @Eric F, c’ est combien, la classe moyenne sup (classes aisées), de 5000 à 10000 euros ? Celle des médecins et des dentistes ? Ceux qu’ on ne voit jamais dans la rue autrement que pour défendre leurs privilèges ?
      Pas sûr que le peuple se soucie tellement d’ eux non plus !


    • Fergus Fergus 10 janvier 09:21

      Bonjour, Yanleroc

      « la classe moyenne sup(classes aisées) »

      Si l’on s’en tient aux propos de Le Maire et Darmanin, appartiennent à cette classe tous ceux qui disposent d’un revenu (salaire ou pension) supérieur à... 2500 euros par mois !

      « Pas sûr que le peuple se soucie tellement d’ eux non plus ! »

      Outre que le « peuple », c’est tout le monde, il y a parmi les Gilets jaunes et leurs soutiens nombre de personnes qui appartiennent aux dites « classes aisées » même si elles ne sont pas la majorité du genre !


    • Yanleroc Yanleroc 10 janvier 12:56

      @Fergus, des soutiens parmi
      la classe moyenne qui va donc de 2500 à 4500, je veux bien,
      surtout la moyenne inférieure de 2500 à 3200 environ,

      la moyenne sup de 3200 à 4500 n’ aime pas trop se mélanger avec les bouseux et a trop peur de perdre ses privilèges qui ne sont plus que peau de chagrin et préférera s’ en prendre à ceux qui sont en dessous plutôt qu’ à ceux qui sont au-dessus dans la classe aisée dont ils lorgnent la place !

      Au dessus, classe aisée de 4500 à 9000, le soutien tient plus du calcul tel l’ acteur comique machin-truc, de la cagnotte pour les CRS, et du soutien au Pouvoir, à Macron, Hollande ou Sarko c kif-kif bourricot !

      Il n’ est jamais facile de savoir qui est le peuple, mais ce n’ est certainement pas « tout le monde », non !!

      Le peuple, ce sont surtout ceux qui sont contre le pouvoir, tout simplement parce que le Pouvoir est contre le peuple  ! Simple, Basic finalement ! 


    • Fergus Fergus 10 janvier 19:22

      @ Yanleroc

      « la classe moyenne qui va donc de 2500 à 4500, je veux bien »

      Mais cela représente à vue de nez les trois-quarts des personnes ciblées par le maintien de la taxe d’habitation ! 


  • Emohtaryp Emohtaryp 9 janvier 13:54

    Ils n’ont rien compris.....

    Non, effectivement, mais ils vont l’apprendre à leurs dépends....


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 janvier 14:09

    Des infos très intéressantes

    Xavier Raufer : » Fichage des casseurs ? Ce gouvernement est soit cynique soit incapable ! »



    http://www.bvoltaire.fr/xavier-raufer-fichage-des-casseurs-ce-gouvernement-est-soit-cynique-soit-incapable/?mc_cid=49680ce722&mc_eid=712deda8a4


    @+P@py



    • troletbuse troletbuse 10 janvier 10:05

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Normal, quand la police arrête un casseur, elle consulte le fichier. Si il en fait parti, elle le relâche  smiley


  • bob de lyon 9 janvier 14:14

    Question subsidiaire.

    Beaucoup de salariés, ai-je lu, face à un gouvernement autiste et inutile et des élus qui ne servent à rien sinon à dire des c... ! 

    N’existe-t-il pas un autre interlocuteur véritablement responsable de ce foutoir ?

    Plutôt que l’Arc de Triomphe ne serait-il pas plus judicieux d’interpeller le MEDEF.

    Silencieux celui-là, ne trouvez-vous pas ?


    • Eric F Eric F 9 janvier 14:39

      @bob de lyon
      Lorsque Macron a annoncé 100 euros « sans qu’il n’en coute rien aux entreprises », le MEDEF a été satisfait, surtout que la hausse du SMIC n’a été que 1,5% au lieu des 1,8 prévus, le contribuable assure le coup de pouce. Donc le MEDEF se fait oublier, le système financier aussi.


  • novo12 9 janvier 15:04

    Le systeme banquaire est extremement fragile. La pluspart des banques n’ont pas plus de 1% de l’agent qui figure au credit des deposants. En retirant en cash ou en achetant de l’or pour ceux qui ont quelques economies, on peut faire sauter le systeme banquaire. Le systeme des oligarques est a bout de souffle. Un rien peut le faire tomber.


  • nun01 9 janvier 16:26

    En Islande plutôt que de renflouer les banques, ils les ont rachetées. Nous en Europe, c’est interdit ces rachats et par contre on est obligé de les renflouer avec nos impôts. Les islandais sont endettés mais le chômage n’est plus que de 3%.

    Le pays est maintenant maître de ces banques et à annuler sa demande d’adhésion à l’€urope. Et nous que fait-on pour la prochaine grise bancaire ?

    On manifeste encore, mais d’ici là L’€urope aura peut-être autorisé les balles réelles contre les manifestants. Jules Ferry a lancé le débat et dire tout le monde croyaient qu’il ne sert à rien


    • Eric F Eric F 9 janvier 17:00

      @nun01
      Il faut quand même préciser que les avoirs des ressortissants des autres pays européens dans les filiales des banques islandaises ont étés financés par l’UE, les Islandais se sont servi au détriment des autres clients. C’était épongeable pour un mini état, cela ne le serait pas pour la Grèce et moins encore pour la France, les dépots et l’épargne se volatiliseraient.


    • nun01 9 janvier 18:02

      @Eric F
      Mais nous on a épongé sans rien en retour même pas une participation, rien à part l’augmentation de leurs tarifs


Réagir