lundi 27 avril 2020 - par CHALOT

La démocratie n’est pas un luxe ….

Le dessin de Sapiens « Eteindre la raffinerie » que je joins à cet article me plaît, voici le commentaire de son auteur :

« Pitié, pitié !!! Faisons en sorte que le monde d'après ne soit pas aussi naze que le monde d'avant !!! »

 

Les innombrables échanges qui ont lieu sur le net, montrent que de nombreuses personnes, hier « productivistes » pensent à juste titre qu'il nous faudra repenser « le jour suivant ».

On éteindra peut être pas les raffineries mais peut être que la mobilisation populaire réussira à obliger nos gouvernants à arrêter de polluer un peu plus la planète !

La démocratie doit être aux postes de commande pour qu'ensemble, de la commune à l'échelle nationale, nous dégagions des perspectives qui ne soient plus mortifères.

 

Des municipalités sont amorphes, d'autres très dynamiques, en milieu rural et en milieu urbain.

Je viens d'écouter Madame la Maire de Bondy à France Info et je n'en reviens pas :

Elle informe en temps réel les habitants, organise la solidarité et mène une action de protection.

Son livre m'avait intéressé et captivé

Publicité

https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/55394

mais là c'est à l'épreuve des faits que l'on constate qu'il ne s'agit pas chez elle de discourir pour discourir.

Je peux d'autant rendre hommage à son action, que je ne partage pas son orientation politique.

 

D'autres maires, d'orientations différentes se sont mis à la disposition de leurs concitoyens... ils répondent aux demandes et creusent quelques sillons.

Certains maires agissent, eux, tout seul, sans réunir leur équipe municipale alors qu'il leur est possible de le faire :

  • dans un cadre physique en respectant les distances

  • en conférence téléphonique.

Ces édiles décident seuls et même leurs adjoints ne sont pas consultés.

Des adjoints ont même l'impression d'être posés dans un placard. D'aucuns s'en contentent mais d'autres ont choisi de s'investir dans l'action associative.

 

Dans les villes où le maire est très présent et très compétent, c'est un moindre mal alors que dans d'autres c'est une catastrophe qui s'abat sur la commune et sur ses habitants.

C'est le minimum qui est fait .

Publicité

 

La démocratie n'est pas un luxe car un collectif pluriel a beaucoup plus d'idées et de ressorts qu'un homme seul.

Il existe dans de nombreuses communes et même dans toutes les communes de France des forces vives, des femmes et des hommes disponibles.

On a bien vu dans certaines cités trop souvent décriées des gestes de solidarité étonnants : des courses pour les anciens faites par des jeunes, des distributions alimentaires ….

Nous n'avons pas besoin d'aller sur les sites gouvernementaux pour trouver des jeunes volontaires, ils sont là, jeunes ou moins jeunes, prêts à agir.

Des équipes municipales ont compris qu'il y avait ici une potentialité énorme …. C'est ainsi que les secteurs communication de villes en pointe ont répercuté des informations et que tout a été fait pour faciliter l'action bénévole.

Dans d'autres villes où la frilosité était de mise, seules les projets portés par des amis de la municipalité ont été mis en avant.... comme si la solidarité était exclusive et non inclusive.

 

Je préfère positiver donc mettre en avant des actions comme celles de ces municipalités qui ont ouvert des pages facebook « solidarité locale » pour récolter des avis et pour répondre aux questions des habitants.

Ces municipalités ont compris qu'en cette période de confinement, il fallait un peu plus de démocratie qu'avant pour rassurer les habitants et pour s'appuyer sur la richesse collective en idées et en initiatives.

 

Jean-François Chalot



8 réactions


  • François Vesin François Vesin 27 avril 2020 09:13

    Merci de nous rappeler que c’est au niveau de la Commune

    que nous avons les meilleures chances d’agir en concitoyens 

    pour défendre nos intérêts communs et garantir nos libertés.


  • CHALOT CHALOT 27 avril 2020 11:03

    LA DEMOCRATIE N’EST PAS UN LUXE ….

    voici la photo en question, je me suis trompé et j’ai demandé qu’elle soit changée mais en attendant la voici :

    http://aflmelundal77.over-blog.com/2020/04/vers-un-autre-monde-plus-humain.html


  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 27 avril 2020 13:10

    Nous n’avons jamais été en démocratie, mais en démoncratie OUI


  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 27 avril 2020 14:55

    C’est toujours le même constat : le pouvoir local est le plus proche des habitants, mais il est détenu selon la constitution par le maire. Selon la personnalité de l’édile, ce pouvoir est partagé ou confisqué, souvent avec autorité et parfois même refusé aux membres du Conseil Municipal qui deviennent, eux aussi, parties d’une chambre d’enregistrement. Nous sommes actuellement encore en campagne électorale pour les municipales dans certaines communes et le choix est laissé aux citoyens entre un pouvoir exercé par le seul maire ou une politique fondée sur la participation, voire la coopération dès l’initiative et l’élaboration commune. Cette période de crise montre bien la différence d’efficacité entre les deux propositions.


  • foufouille foufouille 28 avril 2020 21:10

    « On a bien vu dans certaines cités trop souvent décriées des gestes de solidarité étonnants : des courses pour les anciens faites par des jeunes, des distributions alimentaires …. »

    trop mort de rire car pas par chez moi.


    • microf 30 avril 2020 15:13

      @foufouille

      Je ne savais pas que vous habitiez un quartier décrié, c’est peut être pourquoi vous les décriez.


    • foufouille foufouille 1er mai 2020 14:43

      @microf

      tu es un crétin. j’ai vu des vieilles dans le bus sans aides pour porter les courses et dans tous les quartiers.


Réagir