vendredi 7 janvier - par Sylvain Rakotoarison

Passe vaccinal (1) : quel député a voté quoi ?

« Au fond, la ligne est simple : c’est vaccination, vaccination, vaccination, et passe vaccinal. C’est l’objectif du texte de loi qui va être voté autour du 15 janvier. L’idée, c’est de mettre beaucoup de contrainte sur les non-vaccinés et, collectivement, de respecter les gestes barrières. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien" le 4 janvier 2022).

Ça y est, le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique (n°4857), autrement dit, le projet de loi instaurant le passe vaccinal a été adopté en première lecture par l’Assemblée Nationale dans la nuit du 5 au 6 janvier 2022, à 5 heures 25 du matin.

Annoncé le 17 décembre 2021 par le Premier Ministre Jean Castex et adopté au conseil des ministres du 27 décembre 2021, ce projet de loi a clivé énormément tant l’Assemblée Nationale qu’une partie de la société française. Je reviendrai sur ces trois jours d’examen pour le moins animés dans l’hémicycle (et en dehors). À l’origine, le projet aurait dû être adopté dans la nuit du 3 au 4 janvier 2022, et pour diverses raisons (que je détaillerai plus tard), l’agenda a eu deux jours de retard, même si la troisième nuit a finalement surpris par une meilleure assiduité des députés. Le Sénat a prévu d’examiner le texte à partir du 10 janvier 2022 (Jean Castex parviendra peut-être à avancer la date, mais cela paraît peu probable), si bien qu’une application au 15 janvier 2022 est hautement improbable mais si cela reste possible.

J’évoquerai également dans un autre article le détail de ce projet de loi (une fois définitivement adopté) ainsi que les arguments avancés. Dans ce premier article consacré à ce projet de passe vaccinal, je me bornerai pour l’instant à la conclusion de cette première lecture par les députés : qui a voté quoi ?

Il ne s’agit pas de faire des listes, qu’on peut d’ailleurs trouver sur les sites institutionnels, puisqu’il s’agit d’un scrutin public (le scrutin n°4279), d’autant plus que le climat de violence pourrait mettre en danger certains membres de la liste, mais je veux en particulier donner la position des groupes.

On ne peut pas ne pas prendre en compte que nous sommes à trois mois du premier tour de l’élection présidentielle et que les postures politiques importent naturellement plus que les convictions, j’écris "naturellement" même si c’est regrettable, mais il est vrai que les opposants à Emmanuel Macron se trouvent dans un dilemme impossible : ou ils sont responsables, et ils approuvent Emmanuel Macron ; ou ils s’opposent au passe vaccinal, et ils font preuve d’irresponsabilité.

Car au-delà des postures électorales (qui n’ont rien de critiquables, je le répète), il y a aussi le début d’un tsunami pandémique qui va noyer le mois de janvier 2022 dans un flux de plusieurs millions de personnes contaminées au même moment (nous en sommes à 2,5 millions et cela ne cesse d’augmenter, avec autour de 300 000 contaminations par jour). Cette double vague (plateau de delta, forte croissance d’omicron) provoque en ce moment une forte tension non seulement à l’hôpital (en particulier dans les services de réanimation) mais aussi dans la gestion et la réalisation des tests de dépistage, d’autant plus forte que le choix du gouvernement a été de permettre le plus possible aux enfants d’aller à l’école, ce qui multiplie les tests des enfants cas contacts dans les classes où se trouve un de leur camarade contaminé.

Plus généralement, cette vague, cette déferlante, met en tension toute la société française, toute l’activité économique, en raison les nombreuses absences des personnes malades, contaminée et cas contacts (forte tension dans la population active dont les retraités antivax, qui vont peupler les services de réanimation, ne peuvent pas connaître l’ampleur).

Le passe vaccinal a été seul l’outil, au-delà des gestes barrières qui sont ce qu’ils sont (l’obligation des gestes barrières, port du masque par exemple, on ne peut pas la faire respecter rigoureusement par les 67 millions de Français, il n’y a pas un policier derrière chaque personne, heureusement), choisi par le gouvernement pour ne pas reconfiner toute la société française. Il n’y a pas de miracle, avec près de 300 décès par jour (un crash d’avion par jour), et ceux-ci vont augmenter dans les semaines prochaines, hélas, seule la vaccination, efficace à 90% pour éviter les formes graves, y compris pour omicron, réduira ce triste bilan quotidien.

Évidemment, on connaissait déjà la position de l’extrême gauche et de l’extrême droite dont l’irresponsabilité est inversement proportionnelle à leur capacité à arriver au pouvoir (heureusement). Je ne m’étonne donc pas que Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan, par exemple, députés et donc en situation de devoir prendre leurs responsabilités dans l’hémicycle, aient voté contre le passe vaccinal.

En revanche, au-delà des groupes centristes illisibles (parfois proches de LR comme l’UDI, parfois proche de LREM et du MoDem comme Agir Ensemble), je m’appesantirai sur deux groupes, ceux des anciens grands partis gouvernementaux, parce que les socialistes avaient longtemps réclamé carrément l’obligation vaccinale, ce qui est beaucoup plus brutal, dans le droit français, que le passe vaccinal, et Les Républicains, eux, sont tirés par deux préoccupations paradoxales, leur esprit de responsabilité qui avantage la sécurité et donc, la sécurité sanitaire avant tout, et leur intérêt électoral qui, d’une part, veut éviter tout victoire parlementaire à la majorité présidentielle et qui, d’autre part, cherche à séduire la franche anarchiste de droite qui est clairement antivax.

En outre, l’heure du scrutin, 5 heures du matin bien sonné, après une nuit de débat bien épuisante, fait que de nombreux députés sont absents et on ne les blâmera pas, du moins par ceux qui militent pour la réduction du temps de travail (les parlementaires ont un emploi du temps de dingue !).

Au total, 334 députés ont voté, ce qui, sur les 577 sièges que compte l’Assemblée Nationale (dont certains sont peut-être vacants puisqu’on ne remplace pas les sièges vacants la dernière année de la législature), soit près de 60%, ce n’est pas mal (je le répète : à 5 heures du matin). De plus, il faut se rappeler que certains députés sont eux aussi touchés par la pandémie et sont obligés de s’isoler voire sont malades (c’était le cas de Richard Ferrand le 3 janvier, il me semble, même si dans le compte-rendu, il est indiqué parmi les non-votants tandis que les autres "non-votants" ne sont pas indiqués, probablement parce qu’il est Président de l’Assemblée Nationale).

307 députés se sont exprimés (la majorité absolue est donc de 154). Le projet de loi a été adopté par 214 voix contre 93. Une large majorité, sans surprise, si ce n’est l’heure et le jour.

Rappelons aussi que l’abstention voire l’absence peuvent résulter de raisons tout à fait louables, politiques (abstention) ou personnelles (absences) mais qu’elles sont parfois très commodes pour ne pas prendre ses responsabilités (comment draguer dans l’antivaxerie et rester sérieux dans le réel ?). L’électorat des antivax est stratégique même s’il n’est pas important, cela pourrait peut-être faire pencher la balance pour départager les candidats au second tour.

C’est pourquoi certains députés de l’opposition ont diffusé la rumeur que le gouvernement voulait utiliser l’arme tranchante du 49 alinéa 3, ce qui était une fausse rumeur. En effet, la gouvernement n’a aucun intérêt à vouloir déresponsabiliser les députés de l’opposition qui aurait beau jeu de ne pas voter contre sans voter pour puisque, avec un tel outil, le projet de loi est réputé adopté sauf vote d’une motion de censure (qui met en jeu la question de confiance au gouvernement et pas le sujet précis du projet de loi).


Dans le groupe LREM (268 membres), la moitié à peu près était présente, 134 ont voté pour et 3 ont voté contre (je me demande ce qu’ils font dans le groupe majoritaire, d’autres anciens députés LREM ont voté contre mais ils avaient quitté le groupe LREM depuis longtemps, même si ceux-ci n’ont été élus en 2017 que grâce à leur appartenance à LREM, il y a toujours des boulettes dans un casting de départ). À part ces trois députés, il n’y a donc aucune surprise à LREM.

Dans le parti de François Bayrou, le MoDem, officiellement le "groupe Mouvement démocrate et démocrates apparentés" (57 membres), 32 ont voté pour (sans surprise) et les autres étaient absents.

Autres groupes homogènes et sans surprise, le groupe de la France insoumise (17 membres) a voté contre par 15 députés sur 15 présents, ainsi que le groupe communiste, appelé pompeusement "groupe de la Gauche démocrate et républicaine" (15 membres), a voté contre par 9 députés sur 10 présents (le dixième s’est abstenu).

Plus compliqué est d’analyser le scrutin dans les trois groupes centristes ou divers. Le groupe Agir Ensemble (22 membres) a voté pour par 8 députés sur 8 présents (en particulier Olivier Becht, son président), ce qui est peu étonnant, c’étaient des députés LR qui ont choisi de soutenir le gouvernement (à l’instar de Franck Riester, ministre). Le groupe UDI et indépendants (19 membres), proche aujourd’hui de LR, a voté pour par 3 députés et contre par 8 députés (dont Thierry Benoit et Michel Zumkeller). Jean-Christophe Lagarde, son président, n’était pas présent. Enfin, le groupe Libertés et Territoires (18 membres), très hétérogène, a vote quasi-unanimement contre par 7 députés sur 9 députés présents (en particulier Jean Lassalle, ancien candidat à l’élection présidentielle et ancien député MoDem, et Olivier Falorni, ancien socialiste, qui a battu Ségolène Royal en 2012), à l’exception de Sylvia Pinel (radicale) qui a voté pour et d’une autre députée qui s’est abstenue.

Venons-en aux deux groupes les plus intéressants, ceux du PS et de LR, les anciens partis gouvernementaux, en principe ceux qui aspirent encore à gouverner et qui ont déjà gouverné de longues années. Les deux groupes sont illisibles politiquement sur le passe vaccinal.

Le groupe socialiste (29 membres) a été très partagé : sur 20 présents, 7 députés PS ont voté pour (dont Guillaume Garot, David Habib, Valérie Rabault, Dominique Potier et Cécile Untermaier), 10 ont voté contre (dont Laurence Dumont, Régis Juanico, le rescapé des "frondeurs" de François Hollande, Gérard Leseul, Hervé Salignac et Jérôme Lambert) et 3 se sont "courageusement" abstenus (dont Boris Vallaud).

Dans le groupe LR (103 membres), la situation est encore plus éclatée puisque parmi les 74 députés présents, les votes se sont regroupés en trois tiers. 28 députés LR ont voté pour (dont Christian Jacob, le président de LR, Damien Abad, le président du groupe, Éric Woerth, président de la commission des finances, Éric Ciotti, Guillaume Larrivé, Bernard Brochand, Charles de La Verpillière, Rémi Delatte, Victor Habert-Dassault, Annie Genevard, vice-présidente de l’Assemblée Nationale, Nicolas Forissier, Michel Herbillon, Sébastien Huyghe, Constance Le Grip, Robin Reda, etc.), 24 ont voté contre (dont Xavier Breton, Philippe Gosselin, Patrick Hetzel, Dino Cinieri, Guillaume Peltier, Anne-Laure Blin, Pierre Cordier, Fabien Di Filippo, Olivier Marleix, Jean-Luc Reitzer, etc.) et 22 qui se sont "courageusement" abstenus (dont Julien Aubert, Philippe Benassaya, Bernard Perrut, Raphaël Schellenberger, Pierre-Henri Dumont, Jean-Pierre Vigier, etc.).

Heureusement que les principaux leaders de LR ne sont plus députés, comme les candidats malheureux à la primaire LR de 2021, Michel Barnier, Xavier Bertrand et Philippe Juvin, ou encore Jean-François Copé, Laurent Wauquiez, etc. Et bien entendu Valérie Pécresse, présidente du conseil régionale d’Île-de-France, qui est favorable au passe vaccinal mais opposée à Emmanuel Macron et qui doit s’affirmer comme son opposante crédible et combative du second tour. Du reste, ses proches, à l’instar de Robin Reda, se sont montrés très responsables (ce qui ne m’a pas étonné) puisqu’ils ont voté pour le projet de loi du gouvernement. À noter pour l’anecdote que j’ai cité le député Jean-Luc Reitzer comme ayant voté contre, alors qu’il s’est fait connaître, entre autre chose, lors de la première vague de covid-19 ; il avait été durant plusieurs jours entre la vie et la mort dans un service de réanimation, malade de la forme grave, et il avait témoigné à l’époque, de manière poignante, pour bien dire que le covid-19 n’était pas une maladie bénigne, qu’il était une maladie redoutable et parfois mortelle.

Cette grande division au sein de LR pour un sujet très important de sécurité est à la fois étonnante et risque de plomber la crédibilité de Valérie Pécresse dans sa capacité à rassembler son parti et à proposer une alternance cohérente.

Enfin, je termine par la position des députés non-inscrits (22 députés) qui ont quasiment tous voté contre le projet de loi : 17 sur 18 présents ont effectivement émis un vote défavorable (dont Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, Bruno Bilde, Joachim Son-Forget, devenu un soutien du polémiste Éric Zemmour, mélangés à Delphine Batho, Matthieu Orphelin, Cédric Villani, Martine Wonner, Aurélien Taché, etc.), et, seule exception, surprenante car dans la mouvance du RN, Emmanuelle Ménard, épouse du journaliste et maire de Béziers Robert Ménard, a voté pour (cette fois-ci vraiment courageusement, sans guillemets). Plus généralement, je me demande où sont les écologistes, alors que Yannick Jadot avait aussi prôné l’obligation vaccinale.

Ces votes ont leur importance avant l’échéance électorale décisive du 10 avril 2022. Chacun devra justifier le vote de cette nuit-là à l’avenir, quand il faudra continuer à gérer la crise sanitaire. Pourquoi de nombreux socialistes ont voté contre le passe vaccinal alors qu’ils veulent l’obligation vaccinale ? Pourquoi beaucoup de députés LR ont préféré au pire plonger dans la démagogie de l’opposition systématique facile et au mieux ne pas prendre position alors que la candidate qu’ils soutiennent aurait voter pour ? À ce titre, insistons aussi sur le courage d’Éric Ciotti, comme d’autres dirigeants de LR, qui ont préféré protéger la santé des Français à prendre une posture purement électoraliste.

Quant aux députés qui n’ont été élus que sur l’étiquette d’Emmanuel Macron en juin 2017, leur opposition au projet gouvernemental signe probablement la fin de leur aventure parlementaire…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (06 janvier 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :

Passe vaccinal (1) : quel député a voté quoi ?
Emmanuel Macron et les personnes non-vaccinées.
Protéger les Français et renforcer la France par l’Europe.
La santé est la première des libertés..
Igor Bogdanoff.
Grichka Bogdanoff.
6e vague : frappes chirurgicales.
Omicron : comment éteindre l’incendie de Noël ?
Face à la 5e et à la 6e vague, la vaccination matin midi et soir.
Faux passe sanitaire et dose de rappel.
Gabriel Attal.
Cinquième vague : de nouvelles restrictions sanitaires ce lundi 6 décembre 2021 ?
Professeur Bertrand Guidet.
Troisième dose et fulgurance.
Confinement ou obligation vaccinale : faut-il écouter le docteur Martin Blachier ?
Martin Blachier.
La France d’Emmanuel Macron.
Allocution télévisée du Président Emmanuel Macron, le 9 novembre 2021 à Paris (texte intégral et vidéo).
Témoignage : je suis (presque) vacciné !
Témoignage : au cœur d’un centre de vaccination contre le covid-19 (1).
7 idées fausses sur le passe sanitaire.
Covid-19 : 5 millions de décès dans le monde et la 5e vague en France ?
Covid-19 : faut-il vacciner aussi les enfants de moins de 12 ans ?
Infection ou vaccination : quelle est la meilleure protection contre le covid-19 ?
Prolonger la possibilité du passe sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022 ?
50 millions de vaccinés contre le covid-19 en France !
Covid-19 : comprendre la situation épidémique en Israël.

_yartiCovidFD04
 



68 réactions


  • Louis Louis 7 janvier 10:56

    93 gens bien et 214 méchants

    Merci agence ragoto de nous donner leurs noms

     smiley


    • tashrin 7 janvier 11:40

      @Louis
      c’est public


    • @Louis
      Il y a 577 députés, cela fait donc, en reprenant votre terminologie :
      93 gens bien.
      484 méchants.

      L’abstention, dans ce contexte, est criminelle.


    • Samson Samson 9 janvier 16:24

      @Louis

      « Merci agence ragoto de nous donner leurs noms »

      ... si possible avec leurs adresses et coordonnées téléphoniques, juste histoire de pouvoir leur manifester directement toute notre reconnaissance ! smiley smiley smiley


  • jocelyne 7 janvier 11:00

    et les 200 autres dépités, ils avaient piscine ?


  • Séraphin Lampion Schrek 7 janvier 11:03

    Le prix à payer pour ces stratagèmes parlementaires est trop élevé. Ce ne sont pas les moutons qui vont ruer dans les brancards : ils ne savent que bêler. Ce sont les acteurs économiques, PME et agriculteurs, qui ne pourront plus tenir et leurs lobbies qui vont s’ébrouer. Mais pour mettre quoi en place ? L’horizon est bas.


  • Lynwec 7 janvier 11:06

    "mais il est vrai que les opposants à Emmanuel Macron se trouvent dans un dilemme impossible : ou ils sont responsables, et ils approuvent Emmanuel Macron ; ou ils s’opposent au passe vaccinal, et ils font preuve d’irresponsabilité."

    Edition 2022 du grand Larousse---> irresponsable : personne qui n’est pas de l’avis d’Emmanuel Macron...

    Merci messieurs de chez Rakato&compagnie de nous avoir donné en avant-première cette mise à jour importante.


    • Samson Samson 7 janvier 11:44

      @Lynwec
      Conformément à la doxa prêchée par la Pensée Unique et au risque sinon de se voir censurée par les algorithmes des GAFAM, c’est plutôt la définition de la « citoyenneté » qui devrait se voir modifiée par le Larousse dès 2022 : en sera désormais explicitement exclue toute « irresponsabilité » consistant à encore oser penser autrement en doutant de la bien-pensance « sanitaire », « vaccinale’, sociétale, multiculturaliste et genrée maintenant de rigueur !

      Et juste histoire d’améliorer notre bilan carbone en proposant un beau programme de relance de l’emploi pour le prochain quinquennat, je suggère à tous les partis politiques intéressés (LR, LREM, P$, €colo, ...) d’inscrire à leur agenda le rétablissement des galères pour organiser la rééducation civique des »irresponsables".

      On vit décidément une époque formidable ! smiley


  • tashrin 7 janvier 11:25

    Dans le groupe LREM (268 membres), la moitié à peu près était présente, 134 ont voté pour et 3 ont voté contre (je me demande ce qu’ils font dans le groupe majoritaire, d’autres anciens députés LREM ont voté contre mais ils avaient quitté le groupe LREM depuis longtemps

    Ben, sta dire que ca s’appelle le libre arbitre et que ca fait partie de la mission d’un parlementaire en fait... Vous tolerez quand même que certaines personnes n’aient pas souhaité voter pour un texte particulièrement liberticide, attentatoire à l’etat de droit, qui va profondément diviser la société, créer un appartheid totalement inique et basé sur une crise sanitaire qui sert de pretexte à tous les dévoiements ? Non bien sur, le doigt sur la couture ou rien ! Quand je pense que vous donnez des lecons de bienpensance aux prétendus fascistes depuis des lustres !

    Votre remarque est hallucinante et montre bien la considération portée au pouvoir legislatif et au principe de separation des pouvoirs... LREM est par nature un parti totalitaire, au sein duquel les voies dissonnantes sont priées de dégager.

    Ce qui devrait vous interpeller, c’est plutot que seulement la moitié des députés payés pour encadrer l’action de l’exécutif était présente pour l’examen d’un texte de cette importance. Ca, c’est une honte !

    Ces gens sont de vulgaires boutiquiers, m’ayant aucune culture classique nj juridique, qui ne comprennent pas grand chose à la mission qui leur a été confiée par erreur à la faveur d’une élection manipulée. Et vous êtes à mettre dans le même panier puant


  • agent ananas agent ananas 7 janvier 11:48

    Ces députés qui ont voté pour la fin de notre liberté, égalité et fraternité, sont les dignes héritiers de ceux qui votèrent les pleins pouvoirs à Pétain.

    Il faudra se souvenir de leurs noms pour les prochaines législatives et les exécuter lors de la révolution/guerre civile à venir ...


  • Samson Samson 7 janvier 11:53

    "Ce qui devrait vous interpeller, c’est plutot que seulement la moitié des députés payés pour encadrer l’action de l’exécutif était présente pour l’examen d’un texte de cette importance. Ca, c’est une honte !« 

    La vraie honte est depuis l’élection de notre très immature et narcissique petit Monarc d’imposer aux représentants élus par le peuple des séances marathon destinées à décider - en force et à l’épuisement du sort des citoyens de cette République, réduite à vulgaire »start-up" succursale de l’€urocratie.


    • Samson Samson 7 janvier 11:56

      @Samson
      Ce post répondait au commentaire d’@tashrin !


    • tashrin 7 janvier 11:59

      @Samson
      Ca releve du meme raisonnement, le pouvoir legislatif est perçu comme une formalité pénible et sans interet, ceux qui ont réellement voulu faire leur boulot se sont faits dégager fissa
      Montesquieu doit bien rigoler. Ou pas


  • Samson Samson 7 janvier 12:12

    En Marche vers Nulle Part, je n’ignore pas que le citoyen français est dès le berceau allaité du rationalisme le plus étroit et borné, mais pour qui ajoute encore foi aux signes, l’incendie de Notre-Dame soit du cœur et de l’âme même de la France — symbolise et résume on ne peut mieux l’incurie, l’impéritie managériale, la catastrophe et le désastre inouïs qui caractérisent ce quinquennat pour la France, pour sa République et pour l’ensemble de ses citoyens. smiley


    • Samson Samson 7 janvier 12:38

      @Samson
      Ceci dit, convenons que notre très immature et narcissique petit Monarc a maintenant « évolué » ou pour être plus exact « vieilli » - ce qui permet d’émousser quelque peu les pulsions sadiques associées à son délire de toute puissance : il y a seulement trois ans, il faisait sans complexe mutiler, gazer et embastiller les « gens » qui osaient se revendiquer en Gilets Jaunes de leur dignité citoyenne, alors même que de son point de vue managérial ils « ne sont rien ».
      Maintenant, il se limite à exclure de la citoyenneté les « irresponsables » qui se refusent encore aux bienfaits d’un abonnement à l’injection génique en proclamant sa très forte « envie » de les emmerder jusqu’au bout.


    • Mondot Mondot 7 janvier 15:30

      @Samson
       
      ’’il y a seulement trois ans, il faisait sans complexe mutiler, gazer et embastiller les « gens » qui osaient se revendiquer en Gilets Jaunes’’ 
       
      Je ne sais pas s’il a évolué, ni dans quel sens.
      Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’il recommencera à faire la même chose (peut-être en pire) à la première occasion ! 
       
      Ce type est un fou furieux, un taré de première catégorie, rien ne l’arrêtera jamais, il n’a aucune morale.
      Je crois même qu’il prend son pied à faire ce genre de choses...
       


    • Samson Samson 7 janvier 15:47

      @Mondot
      « Ce type est un fou furieux, un taré de première catégorie, rien ne l’arrêtera jamais, il n’a aucune morale.
      Je crois même qu’il prend son pied à faire ce genre de choses... »

      Absolument !
      Pour préciser, il s’agit d’un très talentueux pervers narcissique et manipulateur, et de fait, ce type de psychopathe tire l’essentiel de sa jouissance de la soumission de ses victimes à ses délires fantasmatiques de toute-puissance.

      Bref, un dangereux et fort redoutable personnage ! smiley


  •  Captain Jack  Captain Jack 7 janvier 12:48

    Salut !

    Moi je pense qu’il ne faut qu’ils s’arrêtent là ... Faudrait au plus vite voter une loi qui oblige ceux qui ne sont pas vaccinés à porter un brassar noir ... 

    -« Papa regarde le monsieur et la madame ils ont des brassards noirs ! »

    -« C’est parce qu’ils ne sont pas vaccinés ... Vient on change de trottoir ! »

    -« Mais papa pourquoi tu as peur ... Nous nous sommes vaccinés ! »

    -« Oui mais d’être vacciné empêche juste les formes graves ... »

    -« Ah d’accord ... Mais papa si la vaccination évite les formes graves pourquoi t’as peur ? »

    -« Papa je me demande ce qui te fait vraiment peur en réalité ... Si c’est les gens qui ne sont pas vaccinés ou ce vaccin qui ne sert pas à grand chose ? »


  • phan 7 janvier 12:49
    Messieurs les représentants du Peuple puisque le pass vaccinal ne s’appliquera pas à l’Assemblée ni au Sénat, rajoutez un peu de vaseline pour la quatrième aux Gueux !

  • bernard29 bernard29 7 janvier 13:06

    Irresponsabilité !!

    il est clair que les mouvements ou partis qui se déclarent pour la vaccination obligatoire et qui multiplient leurs déclarations en ce sens, mais votent contre le Passe Vaccinal sont définitivement irresponsables. 


    • Lynwec 7 janvier 13:52

      @bernard29
      Je constate que vous avez rapidement intégré la nouvelle définition du Larousse, ou du moins que vous laissez planer l’ambiguïté.


    • Albert123 7 janvier 14:49

      nanard il attend sa nouvelle nuit de cristale, il veut pouvoir casser du non vaxx, ça lui rappelle la bonne époque quand son grand père dénoncait les juifs à la gestapo.


  • Lynwec 7 janvier 13:50

    Ce qui devrait aussi nous interpeller, c’est qu’un candidat à l’élection présidentielle ose appeler à la constitution de listes de non injectés qui permettraient la classique « pédagogie » pour augmenter le pourcentage des « vaccinés ».

    Des listes... Il fut un temps où le simple fait de suggérer ce procédé provoquait une réaction salutaire. Aujourd’hui ?

    https://www.lelibrepenseur.org/le-communiste-roussel-souhaite-que-lassurance-maladie-fasse-des-listes-de-non-vaccines/

    C’est pour nous « traiter », parce que face à la « question » des non vaccinés, il va bien falloir trouver une « solution »... On y va, on y va...


    • tashrin 7 janvier 14:01

      @Lynwec
      lol
      ils peuvent toujours m’appeler, ce sera plus drole qu’sfr ou les temoins de Jehova


    • leypanou 7 janvier 18:12

      @Lynwec
      je pense qu’au PCF ils ont dû dire aux gens de pousser leurs voisins à se piquouzer : ma voisine dans l’ascenseur me demandait « vous avez vos 3 doses non ? ». Je lui ai répondu que j’en suis à 0 dose et pour qu’elle ne tombe pas en syncope, je lui ai précisé que j’ai eu le covid.
      Je suis prêt à discuter en débat public avec tous ces fachos qui sont pour obliger tout le monde à se faire injecter un produit inconnu dont l’injecté est le seul à subir les conséquences.
      Le Poudré (comme dit troletbuse) fait partie des Young Global Leaders, formé à l’école du fascisme moderne du WEF comme la pm néo-zélandaise ou l’ex-pm autrichien.


  • lunatique 7 janvier 14:22

    Première fois que je lis un truc de cette agence gouvernementale. Parfait, elle croit (l’agence, je ne féminise pas par mépris, oulala non) dénoncer je ne sais quoi, mais je vois que mes potes ont été parfaits : un seul élan, tous ensemble, massivement présents. Au moins ils sont réels, nets et précis, et comme dit le poète portugais PESSOA : « j’aime que tout soit réel et que tout soit précis ». D’ailleurs taux de présence du groupe à l’assemblée pour voter pour ou contre le maréchal : 88,2352941% (voyez la précision, je postule pour travailler à la DRESS).

    J’ai envie, en toute cordialité bien sûr, de reprendre la citation que l’agence met dans son profil : « seul est éternel le devoir en l’être humain comme Guillaume Tel ». Vous savez celui qui, pour montrer qu’il est très fort, met une pomme sur la tête de son fils, dit qu’il va la viser avec une seringue et que ça lui fera même pas mal.

    Je trouve un peu costaud que l’agence utilise cette citation, on voit bien le rapport entre les firmes aux thérapies géniques hasardeuses utilisant l’humanité comme cobaye pour terminer les phases expérimentales douteuses grandeur nature(qui auraient du être faites justement avant les injections massives, et l’humanisme de Simone Weill, celle qui a démontré que le nazisme n’avait pu se développer que par l’obéissance de petites gens dans leurs rôles, à leurs places, comme le font très bien ceux qui se cachent derrière ce pseudo au service de leur firme.

    Elle écrivait : "Quatre obstacles surtout nous séparent d’une forme de civilisation susceptible de valoir quelque chose. Notre conception fausse de la grandeur (je pense à certain Jupiter...) ; la dégradation du sentiment de justice ; (Quel est le rapport entre emmerder les gens et l’idée de justice ?) ; notre idolâtrie de l’argent ( ah, bon, qui, Bourla ? Oh...) et l’absence en nous d’inspiration religieuse. (D’inspiration tout court, ces gens n’ont que des aspirations à...)



    • Samson Samson 7 janvier 15:21

      @lunatique
      « Quel est le rapport entre emmerder les gens et l’idée de justice ? »

      Et pire encore si possible quand il avoue en avoir « très envie » !

      Ce « personnage » a-t-il été élu afin d’accéder à l’honneur de présider dignement la République des Droits de l’Homme et du Citoyen, juste pour rappel ! ou pour assouvir en toute impunité ses caprices et fantasmes narcissiques de toute puissance en tyrannisant de toutes les manières (féroces répressions, mutilations et éborgnements de Gilets Jaunes, détricotage du code du travail, mesures vexatoires envers les chômeurs, réductions des retraites, confinements, couvre-feux, masques, pass sanitaires, puis vaccinaux, ...) les Français ???


  • tashrin 7 janvier 14:35

    Pour les curieux, la suite du programme : 

    > 4eme dose actée

    > mesures de retorsion à venir (exemples du monde)


    • Lynwec 7 janvier 21:13

      @devphil30
      Un lien que j’avais déjà relayé, mais qui fait toujours son petit effet, et que je vous invite donc à faire tourner, pour choquer les endormis.

      https://les7duquebec.net/archives/269238

      Ils tombent comme des mouches et tout le monde dort...


    • devphil30 devphil30 8 janvier 06:59

      @Lynwec

      Merci à vous

      Effectivement j’avais déjà vu des vidéos mais pas celle ci.

      Elles se ressemblent toutes mais visiblement elles ne doivent pas être connu chez le psychopathe de la piqure en poste jusqu’en Mai 2022


  • mac 7 janvier 16:37

    Il est des moment difficiles où les votes des députés devraient pouvoir rester secrets. A quoi sert un député, à quoi sert de le payer si cher s’il ne peut pas voter en son âme et conscience sur des sujets aussi graves sans être obligé de voter comme le parti ?


    • lunatique 7 janvier 16:57

      @mac
      Bonjour Mac. Non je crois que pour un député il est normal que son vote soit connu, il a une sorte de délégation de pouvoir. L’électeur doit savoir ce pourquoi il vote. Même au moment de donner les pleins pouvoirs à Pétain, il y eut des courageux. L’un deux est venu ensuite se réfugier dans le village de mon enfance.
      Et là, même si l’autoritarisme est de plus en plus patent pour les administrés, les édiles n’en sont pas encore à ce point de risque.
      La preuve donnée par l’article macroniste, au Ps ou au Pr il y a eu des votes très différents à l’intérieur de chaque parti. Et ce ne sont pas forcément de grands courageux !


    • mac 7 janvier 17:12

      @lunatique
      Je ne suis pas d’accord avec vous. Comment pouvez-vous accepter qu’une assemblée si nombreuses et si couteuse, vote systématiquement les lois présidentielle ? Elle ne sert à rien et coûte très cher...
      A ce moment là, réduisons l’assemblée à 50 députés.


    • sirocco sirocco 7 janvier 18:13

      @mac
      « A quoi sert un député, à quoi sert de le payer si cher s’il ne peut pas voter en son âme et conscience... »

      La réponse est évidente : un député (ou un sénateur) sert à s’enrichir aux frais du contribuable.
      Il a une autre fonction : faire croire au mougeon qu’il existe encore quelques lambeaux de démocratie dans la dictature. Un rôle d’illusionniste, en quelque sorte....


    • lunatique 7 janvier 19:44

      @mac
      Je répondais seulement à votre idée de secret de l’isoloir pour les députés qui ne me semblait pas pertinente.
      Effectivement le système de la Vème République impose une assemblée acquise à l’exécutif. Ce qui d’ailleurs s’est renforcé avec le quinquennat et la concordance des élections présidentielles et législatives pour la même durée.
      Avec le septennat, le président élu dissolvait la chambre et obtenait une majorité qui lui était favorable. Mais il était quand même tenu de faire attention à l’opinion, car au bout de 5 ans, c’est à dire deux ans avant sa possible réélection présidentielle, les députés revenaient devant les électeurs et il pouvait perdre sa majorité.
      C’est arrivé pendant les deux mandats de Mitterrand et sous le mandat de Chirac après une dissolution hasardeuse.
      Mais avec la quinquennat, l’assemblée est devenue une chambre d’enregistrement.
      C’est peut-être pour cela que les États-uniens, sans que la démocratie véritable en soit tellement améliorée, font des élections de mi-mandat.
      Donc, ce n’est pas une question de secret de l’isoloir, c’est une question constitutionnelle.


    • mac 7 janvier 20:38

      @lunatique
      Donc, ce n’est pas une question de secret de l’isoloir, c’est une question constitutionnelle.


      Il ne suffit pas de le dire, qu’est-ce qu’on fait avec ça ?
      On continue à payer des chambres d’enregistrement qui nous coûtent des centaines de millions par ans ?
      Le problème c’est que les gens ne veulent plus de la démocratie, sinon ils se battraient pour la garder ? Aujourd’hui ils regardent Koh Lanta et les trains qui passent...
      je persistent certains votes peuvent rester secrets, je ne vois pas où est le problème démocratique vu le peu de démocratie du système actuel...


    • Lynwec 7 janvier 21:07

      @lunatique
      C’est en quoi le système américain, tout pourri qu’il soit, l’est moins que le notre sur le plan du renouvellement des chambres.

      Le secret de l’isoloir pour les représentants,est une très mauvaise idée puisqu’ils ne sont déjà pas limités par un mandat impératif et ont donc un blanc-seing pour cinq ans.
      Regardez le vote du passe vaccinal : le secret nous empêcherait en plus de savoir qui n’a pas voté contre cette infamie.


    • lunatique 7 janvier 21:18

      @mac
      Qu’est-ce qu’on fait avec ça ? La révolution ? Vous et moi ?
      Pour les prochaines élections la France Insoumise propose une constituante...


    • lunatique 7 janvier 21:27

      @Lynwec
      Moins pourri en ce qui concerne le renouvellement des chambres, peut-être, mais à quoi ça sert ? Le mandat très court du président, qui, quand il se représente est d’à peine trois ans puisque la dernière année est une année de campagne, puis le renouvellement des chambres font que ce pays n’a jamais de vraie stabilité politique, ou plutôt qu’il a une stabilité dans l’état profond, ce qui est le but recherché, (et sans doute ce qui a fait capoté la candidature Sanders qui pour le coup aurait pu être légèrement déstabilisante pour l’establishment) , en dehors des élus « du peuple » qui jouent le plus souvent les idiots utiles, président compris.


    • Lynwec 7 janvier 21:33

      @lunatique
      La stabilité politique est ce qui a poussé De Gaulle à faire créer ce monstre qu’est la Ve, outil de pouvoir absolu pour un seul homme, autrement dit tyrannie.

      Monsieur ne supportait pas la proportionnelle et l’obligation de devoir trouver des compromis, ce qui est pourtant la base d’une vie en commun harmonieuse.

      Et pour terminer, mon message portait moins sur les différences entre USA et France que sur l’absolue nécessité du vote identifiable, seul point grâce auquel l’électeur peut juger du comportement de son représentant.


    • devphil30 devphil30 8 janvier 07:03

      @mac

      De quel droit un député peux t’il voter sur sa perception des choses et sur la pression de son groupe parlementaire pour l’ensemble des habitants de sa circonscription.

      Sur le sujet actuel , ce pouvoir est bien trop important.
      Ce projet liberticide devrait passer par un referendum , je en suis pas certain que les Français n’iraient pas voter pour mais au moins le vote serait démocratique


    • Lynwec 7 janvier 21:34

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
      Il y en a qui commencent à parler ouvertement, tout n’est pas perdu, tenez bon.


    • sirocco sirocco 8 janvier 01:04

      @Lynwec

      Faut dire aussi que les Guadeloupéens sont couillus et que le préfet du coin n’a pas intérêt à les échauffer en leur racontant des salades comme en métropole.


    • agent ananas agent ananas 8 janvier 06:59

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Le préfet de Guadeloupe il nous fait un lapsus ou un ti-punchline ?


    • devphil30 devphil30 8 janvier 07:09

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Lapsus révélateur ?
      Il dit ce qu’il pense ?
      Il pense ce qu’il dit ?


  • Omicron : "la mauvaise nouvelle, c’est que c’est un variant qui infecte les gens qui sont vaccinés ou qui ont déjà eu le covid’ affirme Catherine Hill, épidémiologiste

    https://twitter.com/i24NEWS_FR/status/1479503017007267845


  • ETTORE ETTORE 7 janvier 21:32

    Rakototatanobis, vous êtes aveugle ou quoi . ???

    Quel député à voté quoi.... ?

    LA BELLE PHRASE QUE VOILA !

    Quels députés ? 

    Mais, simplement ceux qui veulent participer, à leur façon, à l’emmerdement généralisé de Français .

    Comme souhaité par leur emmerdeur en chef !

    ...

    Qui ont voté quoi ?

    L’obligation de l’emmerdement général,

    Comme souhaité, par leur emmerdeur en chef !

    ...

    A propos de l’emmerdeur en chef, puisque maintenant c’est le titre qu’ils s’est octroyé,un peu comme lors du sacre de Napoléon, qui coiffe sa propre couronne d’empereur du royaume, et pas d’emmerdeur attitré de sa petite cour. !

    J’ai vu ce soir sur M6, un ressuçé, de notre emmerdeur en chef, se justifier, comme un pantin, avec des fils cassés, que, ce qui a motivé ses dires, faisait suite à l’attente de.........2 infirmières, qui lui avaient suggéré, d’être plus ferme avec les Français, non vaccinés !

    Et que bien sûr, il ne regrettait pas CES/ses paroles !

    Vous rendez vous compte, ?

    L’emmerdeur en chef, vient justifier ses paroles d’emmerdé, « je vais les emmerder » « pas un citoyen » « irresponsables »,tout cela pour être gré, à deux infirmières ???,,,

    NAAAN ! Mais sérieux, faut l’interner au plus vite !

    Menteur éhonté, faisant reporter son insanité sur des personnes, dont il ne donne ni nom, ni aucune preuve.

    Comédie mal jouée, avec une gestuelle de pitre, et des vides de paroles accusateurs de sa nullité.

    La raison de la France est entre les mains de bien pitoyables individus, qui volent d’un mensonge à l’autre, aidés en cela, par un filet anti casse gueule, tressé avec la bave collante de tous ceux qui tiennent en estime cet emmerdeur public.


  • LeMerou 8 janvier 07:07

    @L’Auteur.

    Vous écrivez 

    « Plus généralement, cette vague, cette déferlante, met en tension toute la société française, toute l’activité économique, en raison les nombreuses absences des personnes malades, contaminée et cas contacts (forte tension dans la population active dont les retraités antivax, qui vont peupler les services de réanimation, ne peuvent pas connaître l’ampleur). »


    Nom d’une pipe en bois,

    La dernière fois que ce genre de propagande était lisible, c’était il y a environ 82 ans, émise par un régime qui semble t-il à laissé des traces indélébiles chez certains.

    Ne reste plus pour illustrer votre article de créer une affichette montrant un doigt vengeur au dessous duquel figure le slogan « Vaccinez vous » placardée à chaque coin de rue, 

    Question à l’auteur ;

    les « anti-vaxx » d’aujourd’hui ne sont ils pas les « résistants » d’une période passée ?


  • zygzornifle zygzornifle 8 janvier 07:44

    Députés, plutôt des putains au service du gouvernement ....


  • Jamais je ne donnerai la permission à qui que ce soit pour me dire comment je devrais vivre , car à ma mort personne ne prendra ma place .


  • Information pour les abrutis et les simplets

    https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Vanguard_Group

    Vanguard étant principalement un émetteur de fonds négociés en bourse (fnb ou etf en anglais) et de fonds mutuels, pour l’immense majorité indicielle, ils laissent le marché dicter leur allocation aux entreprises par rapport au poids des entreprises comparativement au reste du marché.

    Vanguard ne possède pas vraiment les entreprises ci-dessous, Vanguard agit comme un intermédiaire entre les investisseurs et les entreprises ou États dans lesquels elle investit.

    The Vanguard Group détient des parts dans de grandes sociétés comme Pfizer, Johnson & Johnson, Moderna, Astrazenca, Sanofi, Facebook, Youtube, WhatsApp,Michelin, Pernod Ricard, Monsanto9, ExxonMobil, Alphabet, Dow Chemical10 ou encore Foxconn11.

    Il est le premier actionnaire de Goldman Sachs devant State Street Corporation, avec 5,73 %12 et le premier actionnaire d’Apple, avec 7,01 %13, et actionnaire d’Amazon, avec 5,6 % des actions14.

    Il est aussi actionnaire d’American Express pour environ 4,70 % de son capital et actionnaire majoritaire de Pfizer avec 8,05% de participation.


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 janvier 09:08

    Une étude du MIT confirme que les gens hésitant à se faire vacciner sont « hautement informés, scientifiquement instruits » et « sophistiqués »

    https://www.wikistrike.com/2021/08/une-du-mit-confirme-que-les-gens-hesitant-a-se-faire-vacciner-sont-hautement-informes-scientifiquement-instruits-et-sophistiques.htm

     

     Je citerai ici la conclusion de l’étude de Lee :

     « Pour (les antivaxx), la peur excessive du COVID est la principale cause des restrictions de santé publique, et leur refus de se faire vacciner est, en quelque sorte, une tentative de modéliser une vie non régie par cette peur  ».

     

    Mon commentaire : les antivaxx sont d’authentiques résistants contre un ennemi de l’humanité, la peur irrationnelle.


     

     ps. Je ne sais pas ce que « sophistiqué » signifie exactement dans cette phrase, mais quand je regarde les synonymes de ce mot, je ne crois pas que cette traduction soit la bonne. Les antonymes de sophistiqué sont : « simple », « naturel ». Les antivaxx, complotistes déclarés, ne sont assurément pas naïfs et je dirai qu’ils sont « sagaces ».

     Et je reformulerai ainsi :

    « Une étude du MIT confirme que les gens hésitant à se faire vacciner sont « hautement informés, scientifiquement instruits et sagaces »

    Si quelqu’un a mieux ...


  • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 10:29

    @ l’auteur

    ou j’ai peut etre mal lu, mais vous ne parlez pas de l’embrouille de mercredi, ou, il parait que la présidente de séance à clos les débats en les reportant au lendemain, et les aurais repris, une fois que les opposants avaient quitté l’assemblée, afin de faire voter le pass vaxx


  • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 8 janvier 16:43

    La vraie question est :

    Les méchants « antivaxx » vont-ils toujours rester pacifiques ou vont-ils finir par montrer les dents ?

    Puisqu’ils sont « méchants » et en plus déterminés...  smiley


  • Micron 9 janvier 10:59

    Manifester quand le pass vaccinal a déjà été voté, ça ne sert à rien. Il fallait bloquer l’Assemblée nationale et se relayer devant le bâtiment pendant leurs débats. Certains députés n’auraient pas pu aller le voter. Bref, il fallait faire comme les Roumains.
    Maintenant, vous attendez après les sénateurs, ou le conseil constitutionnel. Mais comme ils sont du même sérail, ils vont le confirmer.
    Sachant que le conseil constitutionnel est présidé par Fabius, dont le fils est chez McKinsey et gère le covid fantoche, est-ce que Fabius va couler le travail de son fils ?

    Vous êtes tellement des naïfs, vous n’avez toujours pas compris que l’extrême droite est l’alliée du système. Ils vous font tourner en bourrique et ne font rien gagner avec leurs manifs : ni le mariage pour tous, ni le pass sanitaire, ni les gilets jaunes. Tout foire avec l’extrême droite et c’est le but ! Ils sont financés par les USA, Israël, la Russie via Steeve Bannon et Trump.

    Au bout d’un an, il faut faire le bilan : rien ne marche avec l’extrême droite !


  • Micron 9 janvier 11:13

    J’avais raison ces faux opposants sont financés par USA Russie israel en vue du chaos prédit par Attali
    Chaos = loi martiale
    Des vendus ces faux opposants des antivax

    Russie USA =israel

    Steve Bannon fait parti intégralement de l’élite

    Message de Steve Banon aux Résistants FranÇais
    https://publish.twitter.com/?query=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2FClementRespaut%2Fstatus%2F1479922097300422667&widget=Tweet


  • Micron 9 janvier 11:14

    J’avais raison ces faux opposants sont financés par USA Russie israel en vue du chaos prédit par Attali
    Chaos = loi martiale
    Des vendus ces faux opposants des antivax

    Russie USA =israel

    Steve Bannon fait parti intégralement de l’élite

    Message de Steve Banon aux Résistants FranÇais
    https://publish.twitter.com/?query=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2FClementRespaut%2Fstatus%2F1479922097300422667&widget=Tweet


  • Micron 9 janvier 11:52

    Nous allons vers le chaos voulu par nos maitres !

    Le 11 (et parfois ses multiples) : l anti-christ est la onzième corne de la < bete > diabolique dans Apocalypse chapitre 13Le 13 : représente la rebellion dans l occultisme castor (kabbale)

    La philosophie des Francs-MaÇons - Le nombre 11

    La pyramide de Blagnac où il y a eu une fausse prise d otages et un faux attentat

    https://www.dailymotion.com/video/x2ehd76

    https://ordo-ab-chao.fr/pyramide-illuminati-blagnac/

    The shok doctrine (La stratégie du choc) Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger. S il est une personne à avoir compris très tot ce phénomène, c est Milton Friedman, Prix Nobel d économie en 1976. Friedman, soutenant l ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc.

    Le 11 janvier, le vote pour le pass vaccinal aura lieu...le 11 reste un chiffre satanique et c est probable qu autour de cette date (la veille ou le jour meme par ex), il y ait un nouveau fait divers retentissant ou une fausse attaque au couteau.

    Pass vaccinal : le texte attendu le 5 janvier en Conseil des ministres, le 10 à l Assemblée.
    Vous noterez la vaccination des 5-11 ans.
    11 000 fichés S (faux fichés qui n existe pas )
    A chaque fois, le chiffre 11 satanique apparai

    les fusillades des cités sont l’oeuvre des armées privées ,mercenaires,boites de sécurité privées, La Bac ,flics,Betar ,LDJ Russes ,Corses,flics ,mercenaires, Nazis .Tous ces mafieux sont financés par Israel USA Russie France , Iran et notre état sioniste pour semer le chaos dans les banlieues comme en Palestine Les mercenaires du FN qui tuent dans les cités LE PEN et Ses Mercenaires Collaborent à la FRANCAFRIQUE !! Collabo à Combattre _ mittouse et lepen, secret entraide - Vidéo dailymotion https://www.dailymotion.com/video/xp6nis https://www.dailymotion.com/video/xkuu5x

    Attali attend le chaos

    https://publish.twitter.com/?query=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2FUn_EtreHumain%2Fstatus%2F1475458355942629381&widget=Tweet


  • Micron 9 janvier 13:48

    Zemmour était sur toutes les chaines encore une fois cette semaine, assez surprenant pour quelqu’un qui se dit « victime » et essaye de se faire passer pour un paria.
    Le 12 janvier, il sera de nouveau invité sur BFM pour faire son speech et vous remarquerez que le timing entre le 10 et le 12 correspond à celui du vote par le Sénat du Pass Vaccinal (et examens par le Conseil Constitutionnel). En d’autres termes, tout est millimétré pour que le discours de Zemmour et les polémiques de l’extreme droite occupent le devant de la scène pendant que le Pass Vaccinal sera validé.

    Ah, vous n’avez pas compris que c’est une manipulation de la part de Zemmour ?

    Soit il n’ira pas jusqu’au bout, soit il sait qu’il ne sera pas élu voire que la loi martiale sera instaurée peut-etre pour empecher les élections. C’est pour Ça que les manifs viennent de l’extreme droite : car on sait très bien que le chaos viendra d’eux.
    Il sait très bien ce qui va se passer vu qu’il est en relation avec les élites et les milliardaires qui ont instauré ce covid fantoche et avec sa communauté qui est au coeur de ce chaos.
    Il connait déjà l’agenda, il sert juste à mettre en place la guerre contre les musulmans au service d’Israel !

    Zemmour et ses signature s .mdr

    Il n’y a que les cons qui ne comprennent pas Ça ! Zemmour travaille pour sa communauté, point barre, il n’en a rien à foutre des franÇais et il ne faut rien attendre de lui comme d’aucun homme politique vu que tous ne travaillent que pour leurs intérets personnels !


  • Lynwec 9 janvier 19:55

    L’état profond (ou la Cabale) a toujours plusieurs pions en réserve. Dès le moment où vous voyez un « opposant » qu’on invite partout et à qui on ne s’attaque pas trop, vous en voyez un.

    Zemmour coche toutes les « bonnes » cases. Communauté. Européiste. Mondialiste.

    Un boulevard s’ouvre dès lors devant lui, comme c’était prévisible.

    Cherchez qui on n’invite nulle part, de qui on ne parle jamais et vous avez plus de chance de vous trouver face à un potentiel (petit) danger pour l’état profond.


  • Satournenkare Satournenkare 20 avril 23:07

    MELENCHON N’A PAS VOTE CONTRE IL N ETAIT PAS PRESENT


Réagir