mardi 28 novembre 2023 - par Sylvain Rakotoarison

Katalin Kariko et Drew Weissman Prix Nobel de Médecine 2023 : le vaccin à ARN messager récompensé !

« Les gens doivent savoir qu’il ne s’agit pas d’une expérience unique que nous avons réalisée et que le vaccin n’a pas été fabriqué en dix mois. Nous avons modifié l’ARN messager et nous avons eu les honneurs, mais les vaccins sont basés sur plus de vingt ans de travail par Kati et moi et sur le travail de centaines, voire de milliers d’autres scientifiques. » (Drew Weissman, le 2 octobre 2023 au "New York Times").

Je reviens sur l'attribution du Prix Nobel de Médecine de l'année 2023, annoncé le lundi 2 octobre 2023 par le Comité Nobel : cette prestigieux récompense, aboutissement de grandes recherches, s'est portée sur le vaccin à ARN messager adapté à combattre le covid-19 et ses deux principaux "inventeurs", Katalin Kariko, d'origine hongroise, et l'Américain Drew Weissman, tous les deux travaillant dans une université américaine, celle de Pennsylvanie, à Philadelphie. Les deux lauréats recevront leur prix dans quelques jours. Inutile de dire que j'ai été très ému à l'annonce de ce Nobel.

Ce Prix Nobel répond à tous les impératifs de la recherche : un travail en équipe, un saut technologique voire une véritable révolution technologique, une réalisation concrète qui a sauvé des millions de vies humaines et aussi, et c'est peut-être le plus important, un espoir pour de nombreuses autres maladies, en particulier le sida et le cancer, même s'il faut toujours resté prudent dans ce domaine puisque d'optimisme n'ont pas toujours été tenues dans le passé.

Et en cerise sur le gâteau, ce Prix Nobel, qui donne une autorité morale indéniable (quoi qu'on en dise ! ceux qui le critiquent sont très loin de pouvoir y prétendre !), répond par excellence à tous ces complotismes antivax qui truffent le Web de fausses informations aux conséquences parfois mortelles (j'en prends pour exemple les frères Bogdanoff qui avaient refusé le vaccin à ARN messager, qui attendaient un vaccin classique et qui sont morts du covid-19). Il rappelle que la science médicale avance mais aussi qu'aucune avancée ne peut se faire sans argent (heureusement que des initiatives privées ont cru au vaccin à ARN messager et ont investi massivement).

En janvier 2021, j'avais envisagé (je n'étais pas le seul, bien sûr !) le Prix Nobel pour Katalin Kariko pour ce vaccin (on peut y lire son histoire), mais je pense que le Comité Nobel avait préféré prendre du recul sur ce vaccin et attendre deux années supplémentaires pour en confirmer tant l'efficacité que l'innocuité, deux éléments majeurs d'un vaccin ou d'un médicament. Je rappelle que jamais il n'a été dit, sinon par des déformateurs professionnels ou des ignorants qui s'ignorent, que le vaccin à ARN messager empêchait avant tout la contamination du covid-19, il réduit la contagiosité mais elle ne l'élimine pas massivement ; en revanche, et c'est ce qui avait été annoncé dès l'automne 2020, ce vaccin réduisait drastiquement (de l'ordre de 90% !) les risques de développer une forme sévère de la maladie qui, elle, peut aboutir en salle de réanimation voire à la morgue.

Aujourd'hui, il n'y a plus de doute sur son efficacité et son innocuité. Plus de 15 milliards de doses ont été injectées dans le monde et les agences de santé dans le monde considèrent que cette vaccination a sauvé une vingtaine de millions de vies humaines. Ce dernier chiffre, on y croit ou on n'y croit pas, on ne pourra jamais le confirmer sans refaire l'histoire et mettre en danger les personnes, mais ce qui est clair, c'est que finalement, malgré les nombreuses mutations du coronavirus SARS-CoV2, on en est enfin venu à bout (même si le covid-19 n'a pas disparu et continue à tuer, mais comme d'autres maladies infectieuses, grippe, tuberculose, etc.) et, pour répondre aux délires des complotistes antivax, il n'y a pas eu d'hécatombe due à la vaccination ; l'hécatombe, elle avait eu lieu avec la maladie, pas le vaccin (7 millions de décès déclarés dans le monde, probablement le double).

Pourquoi les antivax semblent-il si enragés encore aujourd'hui ? Probablement parce que jamais une vaccination n'a été aussi mondialement généralisée (15 milliards de doses en trois ans) et jamais elle n'a été aussi transparente. En effet, chaque personne vaccinée pouvait signaler un effet secondaire sur le site Internet adéquat, éventuellement aidé de son médecin, mais parfois tout seul. On peut imaginer, au-delà des médisances, qu'avec toutes les peurs (moyenâgeuses) véhiculées sur Internet, le moindre pépin de santé fasse croire à un effet du vaccin. Malheureusement, le vaccin en question réduit énormément les risques de mourir du covid-19, mais pas d'autre chose, n'empêche ni le cancer de naître, ni les embolies pulmonaires de survenir, ni les AVC de surgir, et l'étude détaillée des statistiques ne montrent pas une augmentation de ces affections depuis la vaccination contre le covid-19.

_yartiKarikoWeissman02

Ces attaques contre le vaccin à ARN messager sont d'autant plus étonnantes (et malveillantes) qu'il répond justement aux arguments (souvent erronés) des antivax du vaccin classique qui sont principalement : d'une part, l'adjuvant à l'aluminium qui serait mauvais pour la santé (rien ne l'indique et cela a fait perdre beaucoup de temps pour la vaccination contre l'hépatite B au début des années 2000) ; d'autre part, l'inquiétude d'inoculer le virus de la maladie dans l'organisme avec le risque d'être atteint par cette maladie. Le vaccin à ARN messager n'a pas besoin d'adjuvant (il aurait plutôt besoin du contraire) et, au contraire du vaccin classique, le vaccin à ARN messager ne provoque pas la formation du virus lui-même mais d'une protéine particulière au virus pour inciter le corps à créer des anticorps contre ce virus.

Mais ces attaques sont peu scientifiques et qu'importe la rationalité : les complotistes s'amusent avant tout à casser, à tromper, à s'opposer, même si cela peut se révéler très irresponsable. Heureusement, nous sommes en liberté d'expression, ce qui signifie que ce genre d'excès ne peut donc être évité, il s'agit donc d'opposer des arguments éclairés par la science et le Prix Nobel donne ainsi une auréole qui, pour bien des profanes, n'est certainement pas inutile.

Rappelons l'histoire humaine. Katalin Kariko travaille sur l'ARN messager depuis plus d'une trentaine d'années. Cela n'a rien à voir avec la recherche génétique : justement, la mode, ce n'était pas l'ARN messager, mais l'ADN, tout simplement. Les thérapies génétiques relèvent de l'ADN et pas de l'ARN. En principe, ceux qui ont étudié jusqu'au baccalauréat devraient avoir ce minimum de culture scientifique, la différence entre ADN et ARN messager, mais je doute que cela suffise à éviter les peurs qui, comme pour le nucléaire ou les ondes des smartphones ou de la wifi, font appel avant tout à l'ignorance scientifique du trouillard. Donc, pour faire honteusement très court, disons que l'ARN messager est une molécule très instable servant uniquement à dupliquer une série de protéines de l'ADN. L'ADN est stable, c'est même une sorte de Graal, notre code génétique, notre QR code, notre carte d'identité, quand j'écris "notre", c'est celle de tous les vivants, c'est large, alors que l'ARN messager n'est qu'un facteur furtif qui disparaît après avoir acheminé le courrier. Katalin Kariko cherchait, difficilement car peu de budget était alloué (sujet pas à la mode), à utiliser l'ARN messager à la lutte contre les cellules cancéreuses.

Drew Weissmann, lui, travaillait sur la confection de vaccins contre le sida à base d'ADN. Et malheureusement, l'ADN étant très stable, les effets secondaires de ces candidats vaccins étaient déplorables puisqu'il était possible de provoquer des mutations génétiques (d'où les peurs, pour le coup justifiées). Les deux chercheurs se sont rencontrés un peu par hasard devant une photocopieuse en 1998. Ce fut le départ d'une coopération longue et fructueuse.

La collaboration des deux chercheurs (jusqu'en 2013) a permis la confection d'un vaccin à ARN messager. L'une des principales difficultés, c'était que l'injection d'ARN messager provoquait une surréaction immunitaire de la part de l'organisme. Il a fallu ainsi modifier l'ARN messager pour en garder le fonctionnement tout en évitant cette réaction immunitaire. Cela a donné lieu à un brevet majeur en 2010 qu'ont utilisé, entre autres, les entreprises BioNTech et Moderna (dont c'est la dénomination provient de "Modified RNA").



L'intérêt de l'ARN messager, c'est qu'il ne peut pas s'intégrer au noyau de la cellule, cette molécule ne peut donc pas modifier le génome. En revanche, comme elle est très instable, il a fallu trouver des solutions technique et ce fut là le point critique de la confection du vaccin : garder stable l'ARN messager jusqu'au but recherché (duplication de protéines à un endroit donné). C'est pour cela qu'il y a des contraintes sur le transport et le stockage, notamment en température, pour ne pas perdre l'ARN messager qui est stabilisé dans une sorte de bain d'huile à l'intérieur de nanobilles en graphène (du coup, de la part des complotistes, on a pu entendre n'importe quoi sur le graphène).

Cette stabilisation de l'ARN messager a été aussi le fruit de nombreuses autres études de chercheurs qui n'ont toutefois pas été récompensés par le Nobel à cette occasion. Ainsi, "Le Monde" du 2 octobre 2023 a rappelé : « Le palmarès laisse ainsi dans l’ombre ceux qui sont venus avant, tels les Américains Robert Malone et Philip Felgner, les premiers à avoir montré, en 1990, qu’un mélange d’ARN messager et de graisses pouvait entrer dans des cellules et produire des protéines. Ou encore les Français Frédéric Martinon et Pierre Meulien, qui établirent, en 1993, que des ARN messagers encapsulés dans des sphères de lipides pouvaient déclencher une réponse immunitaire. Il oublie leurs contemporains, comme l’Allemand Ingmar Hoerr et le Français Steve Pascolo, fondateurs de la start-up CureVac, les premiers à avoir réalisé, entre 2003 et 2006, l’essai clinique d’un "vaccin anticancer" appuyé sur cette technique. Et tous ceux qui, plus tard, chez BioNTech et Moderna, ont œuvré pour assembler ce puzzle révolutionnaire. Il laisse encore de côté le Canadien Pieter Cullen, concepteur de l’armure de nanoparticules lipidiques indispensable à l’acheminement du fameux ARN. Une longue chaîne, en vérité. Mais le règlement du Nobel impose de limiter à trois le nombre de lauréats. » (Nathaniel Herzberg).

En quoi ce vaccin est-il révolutionnaire ? La première chose, comme écrit plus haut, il ne joue pas avec le feu en inoculant le virus de la maladie. Ensuite, il prend en compte seulement une protéine particulière, pour le covid-19, la molécule spike qui a surtout la capacité de faire la contamination (s'intégrer dans une cellule de l'organisme). Bien sûr, et c'était le problème sur ces deux ou trois dernières années, la protéine spike du coronavirus a également muté et il fallait donc, pour préserver l'efficacité du vaccin, adapter le vaccin à cette mutation. Du reste, c'est bien la preuve que les encouragements à faire des rappels de vaccination dictés par les gouvernements n'ont pas pour but d'écouler un stock de vaccins déjà produits, puisqu'il s'agit de vaccins adaptés à la situation du moment (les vaccins qui servent aujourd'hui ont été introduit sur le marché français au début du mois d'octobre 2023).

Dans la production du vaccin, ce qui est important est la connaissance génétique du virus ou de la bactérie à combattre. C'est donc un décodage du génome qui est nécessaire (pour le SARS-CoV2, le génome a été connu dès la troisième semaine de janvier 2020). C'est la raison pour laquelle le vaccin a pu être fabriqué et mis sur le marché aussi rapidement. Ce qui était le plus long, c'était les inévitables (et toujours obligatoires, malgré l'urgence sanitaire) tests cliniques qui permettent d'évaluer l'efficacité et l'innocuité du vaccin. Pour le covid, ces tests ont démarré dès avril 2020, en pleine première vague. La rapidité des contaminations et leur globalisations ont permis d'aller vite pour les tests cliniques (au contraire du virus d'Ebola, par exemple), dans la mesure où l'éthique médicale interdit heureusement qu'on inocule le virus aux patients testés (on doit donc attendre qu'ils soient contaminés naturellement).

_yartiKarikoWeissman04

En fait, c'est bien dans le développement et la production que sont les avantages majeurs du vaccin à ARN messager, surtout dans le cas d'une pandémie soudaine et généralisée comme on l'a connu en 2020 : on peut garder les mêmes unités de production avec des ARN différents, il suffit de modifier l'ARN messager en question pour adapter l'outil de production à une autre infection. C'est un avantage compétitif complètement fou par rapport aux autres médicaments ou vaccins, l'adaptabilité et la rapidité.

L'espoir, c'est l'utilisation de cette technologie pour le cancer. Le problème du cancer est qu'il est individuel et propre à chaque patient. C'est pour cela que certains réagissent à certains traitements et d'autres pas. Avec l'ARN messager, on peut identifier celui des cellules cancéreuses, avec de l'argent (le métal, pas la monnaie !), on peut localiser la sortie de l'ARN dans le corps par simple laser (en pointant à l'endroit voulu). Et donc faire un traitement très localisé du cancer. Ainsi, on peut concevoir un vaccin spécifique à un patient particulier, et dans l'avenir, chaque hôpital devra avoir sa machine lui permettant de délivrer la molécule ARN messager voulue, comme maintenant il a son scanner et son IRM.

Pour en savoir plus, j'incite vivement le lecteur à regarder l'excellent documentaire de Raphaël Hitier et Fabrice Delaye qui a été diffusé sur Arte le samedi 7 octobre 2023 et qui rappelle notamment l'origine de la découverte : « En 1965, les Français François Jacob, Jacques Monod et André Lwoff remportent le Nobel de Médecine pour avoir identifié le processus par lequel l'ARN messager, fabriqué à partir de l’ADN, dirige la production de toutes les protéines dans les cellules. Un processus auquel sont soumis tous les êtres vivants, qui permet notamment aux cellules du foie de fournir de l’insuline ou à celles de la peau de produire les cheveux. Mais dans les années 1980, alors qu’à l’aube de la révolution des thérapies géniques, l’argent afflue vers les laboratoires pour lutter contre le sida, le roi ADN concentre tous les moyens et l’attention aux dépens de l’ARN messager. » (Attention, cette vidéo est disponible seulement jusqu'au 5 décembre 2023).


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (18 novembre 2023)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :



7 questions sur les vaccins contre le covid-19.
Covid-19 : vaccins et informations parcellaires.
Katalin Kariko : bientôt un Nobel ?
Katalin Kariko et Drew Weissman Prix Nobel de Médecine 2023 : le vaccin à ARN messager récompensé !
Covid : la contre-offensive du variant Eris.
Hubert Reeves.
Prix Nobel de Physique 2023 : les lasers ultrarapides, la physique attoseconde... et la France récompensée !
Des essais cliniques sauvages ?
John Wheeler.
La Science, la Recherche et le Doute.
L'espoir nouveau de guérir du sida...
Louis Pasteur.
Howard Carter.
Alain Aspect.
Svante Pääbo.
Frank Drake.
Roland Omnès.
Marie Curie.


 



84 réactions


  • Areole Areole 28 novembre 2023 18:06

     « une réalisation concrète qui a sauvé des millions de vies humaines et aussi, et c’est peut-être le plus important, un espoir pour de nombreuses autres maladies, en particulier le sida et le cancer, même s’il faut toujours resté prudent dans ce domaine puisque d’optimisme n’ont pas toujours été tenues dans le passé. »

    Comme dirait mon grand-père : ben mon cochon ! Faut mieux entendre ça que d’être sourd


    • stef 1er décembre 2023 22:19

      @Areole
      excellente réponse il fallait le faire


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 décembre 2023 10:17

      @Areole
      pareil
       
      ’’« une réalisation concrète (...), un espoir pour de nombreuses autres maladies, en particulier le sida et le cancer,’’ (Rakoto)
        >
      Une réalisation ? Quelle réalisation ?
       
      Un tour de magie oui ! J’explique : une thérapie génique basée sur la transcriptase inverse était décevante, et peut-être même interdite. Des chercheurs ont eu l’idée d’y adjoindre une poudre de perlimpinpin (la pseudouridine) présumée empêcher la transcriptase inverse ce qui pourrait en faire un vaccin sans aucun risque de transcriptase inverse ! Gros succès dans les populations bernées. C’est alors qu’on attribue le prix Nobel aux petits malins qui ont eu cette idée de génie et les trompettes à bobards clament à tous vents que la thérapie ARNm a reçu le prix Nobel, et miraculeusement, maintenant elle marche si on n’y met pas de la pseudouridine !!!
       
      ps. Commentaire né dans un cerveau de complotiste.
       


  • Seth 28 novembre 2023 18:19

    Accorder le prix tnt est la meilleure façon de démontrer que la personne à qui on vient de le décerner ne le mérite pas.

    Le prix dynamite est un anti-prix.


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2023 09:25

      @Seth
      Bien vu.


    • Fergus Fergus 29 novembre 2023 17:18

      Bonjour, Seth

      Comme dirait Areole : « Mieux vaut lire cela qu’être aveugle » !

      Car si l’on peut contester les Nobel de la Paix, par trop politiques, les autres prix récompensent des travaux sérieux et d’éminents progrès scientifiques.

      Même les chercheurs français, battus dans l’avancée des recherches sur l’ARN messager, ont reconnu la grande qualité des études qui ont été menées en la matière !


    • Fanny 29 novembre 2023 19:23

      @Seth
      Le prix dynamite est un anti-prix.

      Remarque paradoxale mais non dénuée de fond.

      La science sert d’abord et avant tout au développement des armes. L’Occident (+ Japon ...), maître des armes les plus létales, est aussi maître du prix Nobel. Le prochain Chinois qui aura un prix Nobel de physique, faudra vraiment qu’il le mérite ...

      Ceci dit, les articles de Rakoto à la gloire des gloires occidentales et de la macronie sont souvent gonflants, mais parfois intéressants, comme celui-ci. J’ignorais le rôle des Français dans l’ARN messager.


    • Fergus Fergus 30 novembre 2023 09:07

      Bonjour, Fanny

      Cela fait très longtemps en effet que des équipes françaises travaillent sur l’ARNm, notamment dans les équipes de recherche en biologie de Pasteur et de l’Inserm. Raison pour laquelle ces équipes ont salué les progrès réalisés par d’autres scientifiques.

      Vous ne pouvez pas dire que « La science sert d’abord et avant tout au développement des armes » car cette affirmation, basée sur une idée reçue, est très exagérée, pour ne pas dire excessive, même si, effectivement, nombre de travaux vont dans le sens d’un perfectionnement des techniques militaires et des capacités des combattants.
      A noter également que des recherches effectuées à des fins militaires débouchent sur des progrès profitables aux populations civiles. 


  • Clocel Clocel 28 novembre 2023 18:32

    le Nobel est une boussole qui indique le sud, sachant ça, « you’ll never walk alone ».


    • amiaplacidus amiaplacidus 29 novembre 2023 11:39

      @Clocel

      Tout à fait accessoirement, toutes les boussoles indiquent, en permanence, les 360° de l’horizon.

      Savoir si c’est le sud, le nord, l’est, le ..., c’est uniquement l’affaire de celui qui consulte la boussole.


  • Samy Levrai Samy Levrai 28 novembre 2023 18:48

    On a bien Fabius...


  • leypanou 28 novembre 2023 19:02

    Il faut espérer que l’auteur participe activement aux 10 doses de pseudo-vaccins déjà pré-commandées par l’UE pour chaque européen.


    • Mozart Mozart 29 novembre 2023 14:34

      @leypanou
      Cher ami, vous confondez tout. Le Nobel récompense la technique extraordinaire et les perspectives scientifiques de cette avancée. Et vous, vous ramenez la chose à un sujet bien précis : la COVID. Petits esprits, petites vues.


    • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS 29 novembre 2023 14:37

      @Mozart
      Alors MOZART vos potes ont ait taire Michèle RIVASI  ?
      Faut dire qu’elle était chiante avec ses questions sur les contrats PFIZER hein
       smiley


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2023 14:38

      @Mozart
      Tu dois confondre la technique avec la manipulation ! smiley


    • Mozart Mozart 29 novembre 2023 15:36

      @Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS
      C’est bien ce que je disais : petits esprits, petites vues. Vous n’arrivez pas à penser hors COVID. Moi je pense technique et science.


    • Mozart Mozart 29 novembre 2023 15:36

      @charlyposte
      CQFD de mon précédent mail. Facile à ce niveau là !


    • Fergus Fergus 29 novembre 2023 17:21

      Bonjour, Mozart

      Bravo pour ce commentaire !
      Tout ramener au seul vaccin ARNm n’a aucun sens : de nombreux travaux scientifiques ont été engagés sur d’autres plans pour découvrir les nombreuses applications de cette technique.


  • S. Lampion Grincheux 28 novembre 2023 20:55

    Pfeizer aura le Prix Nobel de chimie, ça c’est sûr !


  • charlyposte charlyposte 29 novembre 2023 09:14

    LOL smiley


  • charlyposte charlyposte 29 novembre 2023 09:29

    C’est pour quand et à titre posthume un prix bordel de la paix pour sieur ARTHUR RIMBAUD ???


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:46

      @charlyposte
      Quand je pense que MAC MACRON Trogneux voulait foutre ce Rimbaud au Panthéon ! c’est à dire un trafiquant d’armes et de drogues en tout genres !!! VIVE LA RÉPUBLIQUE DE L’INCULTURE smiley


  • Mozart Mozart 29 novembre 2023 11:38

    Il y aura toujours des rétrograde qui râleront. Depuis que j’ai été vacciné, les poils me poussent, mes dents s’allongent et j’ai envi de sang ! Bientôt ce sera Walking dead d’après les détracteurs. Les mêmes qui en l’an 1000 et 2000 nous annonçaient l’apocalypse !

    Merci aux chercheurs, à Pasteur et à bien d’autres scientifiques de ces belles découvertes et haro sur les chagrinés du modernisme.


    • Lynwec 29 novembre 2023 20:51

      @Mozart

      Le problème n’est pas que mossieur Mozart ait choisi de se faire injecter ce qu’il souhaitait, c’est son droit le plus strict...(encore que quelques doutes me viennent quant à la nature des produits prétendument injectés...ou en repensant aux simulations publiques d’injections...)

      Le problème, c’est qu’on a tordu les bras à toute une catégorie de personnes pour les y contraindre, qu’on a ostracisé ceux qui refusaient malgré tout, et qu’on a organisé un black-out total sur les effets secondaires, en allant même jusqu’à refuser de dévoiler les statistiques (pourtant si omniprésentes jusque sur BFM pendant le plein boom « vaccinal »...)

      Absence complète de consentement libre et éclairé, c’est là où le bât blesse, et ce n’est pas votre piètre tentative de culpabilisation avec l’épithète de « rétrograde » qui y changera quelque chose...


    • Mozart Mozart 30 novembre 2023 09:19

      @Lynwec
      Le problème, cher ami, est que vous ramenez tout au COVID, alors qu’ici on parle science et technique. Donc parlons science et technique et non cas particulier. Ce n’est parce que Marie et Pierre Curie ont découvert la radioactivité et Einstein la théorie de la relativité qu’il faut condamner ces découvertes parce qu’il y a des bombes atomiques dérivées de ces avancées scientifiques. Mais êtes-vous, très cher, incapable de dissocier la découverte en tant que tel, d’une application ?
      Petits cerveaux, petites vues !


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:22

      @Mozart
      DES BOMBES DE PAIX, ça existe ou c’est un non-sujet dans le monde des vautours, armes aux becs !!!???


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:26

      @Lynwec
      Selon mes sources...MOZART est mort en 1791 drogué et endetté sans le moindre messager à ses cotés ! quelle tristesse et fin horrible smiley


    • raymond 30 novembre 2023 10:29

      @charlyposte
      sources ?


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:33

      @raymond
      Les sources sont à DAVOS et similis.... VOIR ÉVENT 201 sur le net smiley


    • raymond 30 novembre 2023 10:36

      @charlyposte
      je plaisantais


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:40

      @raymond
       smiley


    • Lynwec 30 novembre 2023 20:26

      @Mozart

      "Il y aura toujours des rétrograde qui râleront. Depuis que j’ai été vacciné, les poils me poussent, mes dents s’allongent et j’ai envi de sang ! Bientôt ce sera Walking dead d’après les détracteurs. Les mêmes qui en l’an 1000 et 2000 nous annonçaient l’apocalypse !« 

      Il me semble que c’est bien vous qui avez »tout ramené sur ce sujet« (qui n’est d’ailleurs pas celui du covid, mais des potions mortifères qui ont suivi l’arnaque)...
      Alors, le procédé (malhonnête) qui consisterait à m’imputer cette »obsession" ne prend pas...
      Le progrès technique, quand il est, tout bien analysé, au service de l’humanité, personne ne le rejette... Là, ce n’est ostensiblement pas le cas...
      En tous cas, pour ce qui est de la sécurité routière, on est loin du compte :
      https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2023/11/30/mourir-subitement-en-conduisant/


  • C’est le sénat Américain qui a pris une décision politique de transformer le principe de l’ARNm en vaxxin ...... ?

    Et tous les effets secondaires ont été étouffés par l’Europe et en France par Macron , le GVT , la mafia médicale et le sénat ....

    Le fait que Macron est pondu un décret de non obligation vaxxinale pour les élus, le GVT, les policiers etc , ainsi Macron a donné raison au non vaxxiné .

    De plus le décret prit par Borne, de mise à l’écart et sanctions administratives( par non versement de salaire et de recours social ) de plus de 15 000 fonctionnaires non-vaxxinés est devenu un acte raciste envers le fonctionnaire et sa famille  ! 

    Mettant en grand danger des enfants et des personnels handicapés..

    Borne est une criminelle justiciable, en liberté ...

     



  • qactus.fr

    France : La face cachée du pouvoir, « Ils sont intouchables ! » exclusif avec Christine Deviers-Joncour

    Extrait de l’interview de Christine Deviers-Joncour . Brillante, elle a fréquenté des politiques, et sait de quoi elle parle. Discours que l’on n’entendra jamais dans les médias mainstream.

    Perspective sur le futur de la France et du monde : Elle exprime ses idées concernant l’avenir, indiquant que la France et l’Occident se trouvent à un moment charnière de leur histoire et qu’il est impératif d’apporter des changements significatifs pour corriger la trajectoire actuelle.

    Écouter et observer revêt une importance cruciale pour la France. L’interview exceptionnelle de Christine Deviers-Joncour est un cri de vérité. Cette révélation risque de ne pas être bien accueillie par tout le monde… La vérité peut être douloureuse. Un éclair de lucidité saisissant, même si les forces adverses, les satanistes, ne relâcheront pas leur emprise une fois démasqués. Ils sont prêts à tout.

    Elle met en lumière la réalité de la bête en agonie et prévoit un dernier round particulièrement difficile. Mais comme dit le proverbe, “après la pluie, vient le beau temps”. La première phrase résume la France comme la banlieue d’Israël. Elle expose le comportement de Meyer Habib et de ses semblables de manière franche et troublante, une révélation inquiétante, mais émanant d’une grande dame. Elle aborde les événements récents ainsi que la perspective de la Bête évoquée par le président Macron. Israël est qualifié de capitale mondiale du prélèvement d’organes et du trafic d’êtres humains. Il y a plus d’une demi-douzaine d’années, le plus grand quotidien suédois, Aftonbladet, rapportait qu’Israël était impliqué dans un prélèvement systématique d’organes.

    Analyse de la situation actuelle en France : “La France est profondément engagée… La poursuite dans cette voie est insoutenable, c’est une situation désastreuse.”

    https://qactus.fr/2023/11/26/france-la-face-cachee-du-pouvoir-ils-sont-intouchables-exclusif-avec-christine-deviers-joncour/


    • amiaplacidus amiaplacidus 30 novembre 2023 05:02

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Je suis bien loin de défendre le pouvoir actuel. Et quant aux vaccins, on aurait dû laisser les gens libres de décider de le faire ou non.
      C’est ma position personnelle.

      Invoquer C. Deviers-Joncour c’est faire appel à une experte en matières de magouilles gouvernementales.
      Mais cela décrédibilise totalement ce que vous, voulez dire.

      Extrait de l’article wikipédia concernant C. Deviers-Joncour :

      Elle est impliquée dans l’affaire Dumas, survenue en marge de l’affaire Elf et l’affaire des frégates de Taïwan et le scandale des 4 milliards de francs de rétrocommissions.

      Christine Deviers-Joncour, alors ancienne maîtresse de Roland Dumas, est condamnée à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis, et 1,5 million de francs d’amende pour « recel d’abus de biens sociaux ». Dumas, lui, est relaxé. En 1997, Christine Deviers-Joncour est incarcérée provisoirement pendant cinq mois et demi à la prison de Fleury-Mérogis.


      C. Deviers-Joncour, parlant de conflits d’intérêt, c’est l’hôpital qui se moque de la charité.

    • @amiaplacidus

      C. Deviers-Joncour est elle la seule pute de la R P Française ???
      J’en doute complètement .

      Sarkosy, Hollande et maintenant Macron évoluent avec dans leur sillage toute une smalah de femmes et d’hommes « pour rendre service » .

      Notamment , les hôtels de Luxes . !

       
       


    • @amiaplacidus

      Voila une autre tepu de classe mondialiste ..

      qactus.fr
      Hongrie : Ursula von der Leyen Prise pour Cible, la Campagne d’Orbán Dénonce un Agenda Politique Suspect de l’UE

      Ursula von der Leyen est devenue la cible d’une nouvelle campagne lancée par Viktor Orbán dans le cadre d’une enquête nationale qui porte de graves accusations contre l’agenda politique de l’Union européenne.

      Des affiches peuvent être vues dans les rues de Hongrie montrant la présidente de la Commission européenne aux côtés d’Alexandre Soros, le fils de 38 ans du milliardaire George Soros et président actuel de l’Open Society Foundation (OSF), reçu à de nombreuses reprises par Macron, avec le texte : “Ne dansons pas sur leur air !” 

      Les députés nous ont cocufiés, macronistes en tête, Von der Leyen impératrice de l’UE a tous les pouvoirs

      Relais-infos rapporte : C’est une catastrophe absolue. Jusqu’à présent, pour les grandes décisions, il fallait quand même l’unanimité, et c’est ainsi que Orban a pu dire non aux migrants et aux impositions wokistes dans les écoles hongroises… Jusqu’à présent…

      Cela fait des mois que der Leyen, les Allemands et Macron trépignent devant ces limites mises à leur pouvoir totalitaire.

      Ils ont eu tort. Il suffisait de faire suffisamment de propagande parmi les députés mondialistes et de promettre à tous quelques sucres d’orge sur l’écologie, le genre et autres manipulations wokistes à la mode pour que, tout à coup, sans consulter quelque citoyen que ce soit, ils nous mettent tous sous le boisseau, nous ficelant, nous rendant incapables de nous opposer à l’immigration, l’islamisation, les délires vaccinaux et écologiques…‼️️

      https://qactus.fr/2023/11/27/hongrie-ursula-von-der-leyen-prise-pour-cible-la-campagne-dorban-denonce-un-agenda-politique-suspect-de-lue/

      Tripatouiller, caresser , le voisin Pfyzer et + encore ...
      Elle a la bouche accueillante et les mains baladeuses  !
      Un bon jet salvateur , hé hop c’est dans la poche .....


  • christophe nicolas christophe nicolas 29 novembre 2023 13:18

    Moi, je regarde le résultat avant de récompenser, tandis que ceux qui donnent la récompense cachent le résultat.


    Pourquoi refuse t-on de publier les chiffres de la mortalité en fonction du statut vaccinal en faisant l’analyse par tranche d’age pour ne pas céder à l’amalgame ?

    Vous ne savez pas ? Et bien renseignez vous :

    https://www.profession-gendarme.com/la-preuve-ultime-que-le-vcin-pierre-chaillot/

    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/il-est-temps-que-la-vaccination-cesse-les-donnees-le-montrent-par-martin

    Le Nobel est un symbole donc il peut être utilisé pour manipuler les esprits, spécialité de la franc-maçonnerie donc il ne faut pas se laisser impressionner comme des brebis apeurées en ces temps de manipulation de l’information car si la découverte des lois de la nature n’est pas à proscrire bien au contraire, même si elle relève plus de la cuisine scientifique que de la science dans le cas présent, l’utilisation qu’on en fait peut l’être or n’est-ce pas le cas ?

    Vous voulez conforter ce Nobel ? 

    Soutenez les chercheurs qui demandent la publication des chiffres de la mortalité en fonction du statut vaccinal ! Dans le cas contraire, expliquez votre soutien à la censure !


  • Lynwec 29 novembre 2023 20:32

    "Pourquoi les antivax semblent-il si enragés encore aujourd’hui ? Probablement parce que jamais une vaccination n’a été aussi mondialement généralisée (15 milliards de doses en trois ans) et jamais elle n’a été aussi transparente. "

    « Transparente » ! On a le sens de la formule au cabinet-conseil... Tant il est vrai que les contrats le furent (très peu, voire aucunement) et le détail des essais cliniques et la formule précise des poisons proposés étaient clairement exposés à tous...(après des procédures judiciaires et des batailles aux USA par exemple...)

    La question se pose, en effet... Pourquoi donc tant de colère, il ne s’agit après tout que de quelques milliers de morts reconnus (et combien de cachés puisqu’on a perdu les statisticiens... ?) .

    On ne peut après tout pas reprocher aux découvreurs de ce machin que des margoulins multi-condamnés l’aient mis à profit (surtout le leur, parce que le profit pour la santé des gens, on le cherche encore...) 

    D’ailleurs, qui se plaint ?

    Eux (enfin, leurs familles, parce que la communication passe mal avec l’au-delà...) ont probablement de nombreuses raisons de le faire :

    https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2023/11/21/86-morts-tragiques-de-juin-a-octobre-2023/


  • chantecler chantecler 30 novembre 2023 02:51

    Faut vraiment pas compter sur Rakoto pour nous informer en quoi que ce soit ...

    Lui pourrait être nommé bientôt chef du ministère de la vérité ...

    Le nombre de contre vérités affirmées dans cet article est impressionnant .

    Déjà concernant la protéines spike qui reprend les poncifs des vaccinolâtres .

    Non rakoto  : cette protéine est très dangereuse en elle même, directement dans l’organisme , dans le flux sanguin , alors , l’injecter directement c’est faire entrer le loup dans la bergerie :

    Le nombre de coagulations et de thromboses catastrophiques apparues : coeur cerveau , organes , glandes n’a échappé à aucun observateur objectif, sérieux .

    Mais aux médecins , aux organismes de surveillance , aux informateurs de TV , si !

    Mais là nous n’avons eu affaire qu’à des complices , qu’à des prosélytes de la technique ,ARNm qui n’étaient là que pour nous imposer cette vaccination à marche forcée si lucrative .

    D’autre part :

    "L’espoir, c’est l’utilisation de cette technologie pour le cancer. Le problème du cancer est qu’il est individuel et propre à chaque patient....« 

    Curieux argument :

    Ca fait des dizaines d’années que les scientifiques savent qu’un cancer est issu d’un développement cellulaire anormal, anarchique , à partir d’un seul type de cellule spécifique , appartenant à un organe , une glande particulier ...

    Il ne saurait effectivement être plus individuel : il est basique .

    Mais on peut les regrouper, ces cancers , en fonction de l’origine des cellules devenues cancéreuses .

    C’est en ça qu’on pourrait , on pourra les cibler .un jour pour les détruire

    Mais apparemment la science n’est pas pressée d’y arriver ....

    Y aurait il des résistances ?

    Les produits , les techniques anticancéreux , les antimitotiques utilisés aujourd’hui sont ils efficaces, constitueraient t’ils une manne aux mains de big pharma ?

    Donc on arriverait à »cibler" des morceaux géniques de virus et pas les gènes cellulaires cancéreux globaux qu’il faut détruire ?

    Tout cela est bien mystérieux .... !

    Apparemment il n’y a pas d’urgence pour cette lutte contre le cancer et les centres de recherches ad hoc prennent tout leur temps , ainsi que les organismes chargés de collecter des fonds pour ladite recherche ....


    • Legestr glaz Legestr glaz 30 novembre 2023 07:36

      @chantecler

      Bonjour chantecler

      copié-collé :« Le nombre de coagulations et de thromboses catastrophiques apparues : coeur cerveau , organes , glandes n’a échappé à aucun observateur objectif, sérieux  »...

      Il se trouve qu’en l’espace de quelques mois, 3 connaissances proches ont fait un arrêt cardiaque soudain. L’une de ces 3 personnes est décédée, une autre est dans un état semi-végétatif dans une unité d’urgence, une autre s’en sort avec la pose d’un stent, pour le moment. Aucune de ces personnes n’avaient, jusque là, présenté de bilan cardiaque défavorable et n’avaient strictement aucun problème de santé ? Un point commun : elles étaient toutes trois vaccinées. Mais corrélation n’est pas raison. Je me pose des questions.

      Avez-vous de la documentation sur le sujet. J’ai la flemme de chercher. Merci.


    • Mozart Mozart 30 novembre 2023 09:25

      @Legestr glaz
      Et alors ? Statistiquement cela ne veut rien dire. On ne tire pas de conclusions d’un tel fait. Je puis vous dire que toutes les trois respiraient donc, j’en conclus qu’elle ont fait ces attaques parce qu’elles respiraient !
      La science ne se juge pas au doigt levé mais avec des statistiques précises suivant un protocole précis qui ne semble pas être à votre portée.


    • Mozart Mozart 30 novembre 2023 09:42

      @chantecler
      Cher ami,
      Que n’avez-vous le prix Nobel pour observer de tels faits ! L’ARN dangereux, on aura tout vu, surtout un ARN non recombinant, incapable de pénétrer le noyau de la cellule, mais simplement programmant les ribosomes pour produire les anticorps. Moins dangereux, en tous cas, que se faire injecter des virus entiers désactivés comportant bien plus de possibilités d’interférer avec l’ensemble de notre organisme.
      Avec vous Galilée aurait été mis au bucher en affirmant que le terre tourne autour du soleil.
      Allez, cher ami, il est temps de raccrocher les gants et de lire autre chose que des pamphlets complotistes 


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:11

      @Mozart
      Tu mélanges la science et la fausse religion !!!???


    • Mozart Mozart 30 novembre 2023 16:03

      @charlyposte
      Vous savez, très cher, que vos interventions sont totalement dépourvues d’intérêt ? Non ? Alors je vous le dis ici une fois et préfère ignorer vos borborygmes à l’avenir.
       


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 16:15

      @Mozart
      Sources ?


    • Plus robert que Redford 30 novembre 2023 20:30

      @Mozart
      " L’ARN dangereux, on aura tout vu, surtout un ARN non recombinant, incapable de pénétrer le noyau de la cellule, mais simplement programmant les ribosomes pour produire les anticorps

      « 
      Cher Musicien, vous semblez vous y connaitre en médecine/immunologie autant que moi en Astrophysique !
      J’ai été vétérinaire praticien en zone rurale pendant quarante années.
      A ce titre, j’ai vacciné des dizaines, voire des centaines de milliers d’animaux de différentes espèces. Je parle de véritables vaccins, pas de votre soupe d’OGM à base d’ARN prétendument inoffensif...
      Pendant ce presque demi-siècle, nous n’avons eu accès à aucune sorte de ces merveilleuses substances dont vous semblez si féru. Pourquoi ?
      Ben parce que ça MARCHE PAS, ballot ! Et c’est pas faute d’avoir essayé ! J’ai souvenir d’un article relatant la mise sur le marché d’un »vaccin" à ARNm, pour éviter la diarrhée des petits cochons, au Canada, et sous l’entière responsabilité du Vétérinaire prescripteur... pas bien encourageant . Chez nous, l’expérimentation animale en vraie grandeur, on connait ! Si ça foire, la sanction c’est pognon, et ça peut atteindre des sommes considérables. Ça refroidit de suite les velléités des DR Frankenstein en puissance.
      Tiens, en passant, ce cher Pfizer (multi condamné pour nombre de ses produits douteux) avait tenté de nous la faire à l’envers avec un vaccin (Pregsure N.D.) (un vrai vaccin, pas une soupe bizarre) pour vacciner les vaches contre la Maladie des Muqueuses (Bovine Viral Diarrhea).
      Y’a pas fallu plus de 30 ou 40 décès de veaux nés de mères vaccinées pour que l’entreprise retire le produit du marché... Si c’est pas un signe, ça !
      Pognon, pognon, pognon !!!


    • Legestr glaz Legestr glaz 30 novembre 2023 20:55

      @Plus robert que Redford

      Merci pour cette intervention éclairante.


    • Legestr glaz Legestr glaz 30 novembre 2023 20:57

      @Mozart

      Qui tire des conclusions ? Je demande s’il existe de la documentation sur le sujet. 

      La compréhension d’un texte ne serait-elle pas à votre portée ? 


  • njama njama 30 novembre 2023 08:52

    Rakoto a tout faux  !

    « et ses deux principaux »inventeurs« , Katalin Kariko, d’origine hongroise, et l’Américain Drew Weissman »

    Robert W Malone, MD
    @RWMaloneMD
    Kariko and Weissman get the Nobel, not for inventing mRNA vaccines (because I did that) but for adding the psuedouridine that allowed unlimited spike toxins to be manufactured in what could have been a safe and effective vaccine platform, if safely developed. Good to know.

    https://twitter.com/RWMaloneMD/status/1708826762816155808

    Traduction

    Kariko et Weissman obtiennent le Nobel, non pas pour avoir inventé des vaccins à ARNm (parce que je l’ai fait) mais pour avoir ajouté la pseudouridine qui a permis de fabriquer un nombre illimité de toxines de pointe dans ce qui aurait pu être une plate-forme vaccinale sûre et efficace, si elle était développée en toute sécurité. Bon à savoir.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 novembre 2023 09:57

      @njama
       
      ’’Kariko et Weissman obtiennent le Nobel, non pas pour avoir inventé des vaccins à ARNm (parce que je l’ai fait) mais pour avoir ajouté la pseudouridine qui a permis de fabriquer un nombre illimité de toxines de pointe dans ce qui aurait pu être une plate-forme vaccinale sûre et efficace ’’
      >
      Une plate-forme sûre et efficace ? J’en doute.
       
      Si je ne dis pas de bêtises : La technique à ARNm était une technique basée sur la transcriptase inverse et destinée à soigner les maladies génétiques.
       
       Dans votre lien on lit ceci : «  La pseudouridine est un ribonucléoside dérivé de l’uridine. On la trouve dans certains ARN non codants, comme les ARN de transfert ou les ARN ribosomiques. La pseudouridine n’est pas incorporée lors du processus de transcription, mais résulte d’une modification post-transcriptionnelle de certains résidus d’uridine. C’est la modification de base la plus fréquente dans l’ARN, elle est retrouvée chez l’ensemble des organismes vivants »
       
      De là à penser que cet ajout de pseudoudidine aurait permis aux labos d’affirmer (c’est ce qu’ils ont fait), qu’il n’y avait pas de risques de transcriptase inverse, et donc d’en faire un vaccin, il n’y a qu’un pas.
       
       cf. https://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/covid-pourquoi-les-vaccins-a-arn-90240#forum13338767
       voir articulièrement le post de vilayat 22 juillet 2021 14:30


    • njama njama 30 novembre 2023 11:11

      @Francis, agnotologue
      « ...si elle était développée en toute sécurité »

      Robert Malone l’inventeur de l’ARNm est bien placé pour savoir de quoi il parle
      Son invention date des années 80 et depuis aucune application médicale sauf peut-être des essais de thérapie génique.
      Dommage qu’il n’en dise pas plus...

      Pour la page Wiki je peux faire vérifier par Hélène Banoun


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 novembre 2023 14:02

      ’’Robert Malone l’inventeur de l’ARNm est bien placé pour savoir de quoi il parle
      Son invention date des années 80 et depuis aucune application médicale sauf peut-être des essais de thérapie génique.’’
      >
       ’’ thérapie génique ’’ c’est exactement ce que je dis : le prix Nobel n’a pas été attribué à celui qui a inventé une thérapie qui a échoué, mais à celui qui a réussi, en y ajoutant de la poudre de perlimpinpin (cf. la pseudouridine

      ), à faire administrer à toutes les personnes saines et sous le nom de vaccin, ce qui était destiné au départ à n’être administré qu’à des personnes souffrant de maladies génétiques. 
       
      Magnifique exemple industriel de transformation d’un échec cuisant en Jackpot mirifique. Quand on vous dit que le capitalisme fait flèche de tout bois ...
       
      ps. Un grand merci au moinsseur anonyme pour avoir souligné l’importance des commentaires ci-dessus.


  • njama njama 30 novembre 2023 08:55

    Monique Plaza
    @MoniquePlaza3
    Chercheur en Neuropsychologie. Il est urgent de redonner à l’expérience clinique toute sa place dans la recherche scientifique médicale.

    Pfizer fait campagne en ce sens depuis 2020 - au début, ils ont même prétendu (comme Kariko) qu’elle avait inventé la technologie de la plateforme vaccinale à ARNm. Pfizer a fait des dons importants au Karolinska Institute, qui décerne le prix Nobel. La science a de nouveau été détournée par les grandes entreprises pharmaceutiques ».

    https://twitter.com/MoniquePlaza3/status/1708880997780017589


  • njama njama 30 novembre 2023 09:10

    Le Prix Nobel c’est juste de la comm pour entériner cette technologie ARNm à laquelle l’industrie pharmaceutique s’accroche comme un nouvel eldorado pour produire ses futurs vaXXins alors qu’elle n’avait jamais fonctionné

    Une technologie plus facile à produire qui n’a rien à voir avec les vaccins classiques

    Accessoirement pour masquer le désastre de cette vaccination covid19 qui laisse derrière elle un tas de cadavres et d’estropiés inédit, un vaXXin qui ne protège pas de la contamination, de la transmission des vaXXinés aux non-vaXXinés et réciproquement, et d’une efficacité incertaine, très volatile.

    Le prestige du Prix Nobel un paravent bien pratique pour se refaire une virginité !


  • njama njama 30 novembre 2023 09:22

    Ce n’est pas la première que le Prix Nobel a servi de tête de gondole pour faire la promo de vaccins

    18/12/2008 Gardasil et Cervarix : Astra Zeneca et la Fondation Nobel soupçonnées de corruption et conflits d’intérêts dans l’attribution du prix Nobel à Harald zur Hausen

    Le lauréat Harald zur Hausen, qui se disait déjà énervé par la contestation des 13 médecins et scientifiques allemands signataires d’un manifeste critique contre le Gardasil (voir cette note 1), a maintenant des raisons de se lamenter…

    Les révélations, les soupçons et l’enquête concernent le Comité Nobel qui attribue les prix Nobel de médecine ainsi que la firme Astra Zeneca, qui tire elle aussi un grand profit commercial de l’attribution du prix à Harald zur Hausen.

    [...] Une fois que les journaux allemands se sont emparés de la nouvelle, c’en était fini de la tranquillité de l’affairisme médico-pharmaceutique à la sauce Nobel. Surtout compte tenu de la controverse qui fait rage en Allemagne quant à l’utilité, à l’efficacité et aux effets secondaires du Gardasil. Controverse qui traduit l’excellent travail de la revue médicale indépendante Arznei-Telegramm, dont les analyses et les prises de position depuis 2007 ont retourné une bonne partie de l’opinion publique et des media allemands. Le manifeste signé par les 13 experts n’est que la dernière traduction de cette controverse et du rôle de cette revue, puisque deux de ses éditeurs font partie des signataires. (On attend toujours que son homologue français – la revue Prescrire – se réveille enfin et secoue les conflits d’intérêts français (voir cette note 2) et l’unanimisme médiatique qui ne laisse aucune place au débat).

    [.............]

    https://pharmacritique.com/2008/12/18/gardasil-et-cervarix-astra-zeneca-et-la-fondation-nobel-soupconnees-de-corruption-et-conflits-dinterets-dans-lattribution-du-prix-nobel-a-harald-zur-hausen/


  • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2023 09:44
    le vaccin à ARN messager récompensé !

    Il aurait été plus judicieux d’écrire :

    le vaccin à ARN MENSONGER récompensé !

    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:07

      @zygzornifle
      Faut vraiment se méfier d"un pseudo messager qui se prend pour le roi de l’univers smiley on va vu le résultat avec un certain Abraham en symbiose avec son maître de guerre * ARES * smiley


  • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2023 09:45

    Bientôt le prix Nobel aux pompes funèbres ....


    • njama njama 30 novembre 2023 09:48

      @zygzornifle
      Pour le cirage de pompes, Rakoto il s’y connaît ! smiley


    • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 09:55

      @zygzornifle
      Et pour quand un vaccin lucratif contre le fameux changement climatique ??? un vaccin formidable avec du soleil et des plages de corail pour le plus grand nombre à prix coûtant  ! hum !!! smiley


  • charlyposte charlyposte 30 novembre 2023 10:16

    C’est pour quand un vaccin contre les mensonges du messager ???


  • robert 30 novembre 2023 17:19

    toujours rien sur « kisinger » ?


  • Jean Keim Jean Keim 1er décembre 2023 10:48

    Si je divise le nombre de réponses commentées de l’auteur, par le nombre de commentaires qui lui sont adressés, j’obtiens un zéro pointé.

    Je reviens sur un point que j’ai déjà soulevé, AV (bleu ou rouge) bon gré mal gré est un site qui promeut le dialogue amené par un article et entretenu par des commentaires, or je n’ai jamais encore lu une réponse commentée de Sylvain Rakotoarison...

    Quand pensez-vous Sylvain Rakotoarison ?


    • chantecler chantecler 1er décembre 2023 10:53

      @Jean Keim
      Rakoto fait partie de l’IA .
      Il ne répondra jamais .
      Il pond des articles , des textes .
      Comme d’autres d’ailleurs...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er décembre 2023 11:02

      @Jean Keim
       
       ’’Quand pensez-vous Sylvain Rakotoarison ?’’
        >
       Jamais je suppose : penser c’est déjà désobéir.


  • stef 1er décembre 2023 22:23

    Certaines personnes blessés dans leur chair après la la vaccination pourraient s’étrangler en lisant un tel torchon.

    En tout cas le bon sens des Français est de retour . Seuls 2,5% des élèves de 5ème se sont fait vacciner pour le Gardasil


  • Qui a oublié ?

    Rappel - Le chanteur Bernard Lavilliers : « Les non-vaccinés sont des connards antivax qui rêvent de dictature ! »

    https://twitter.com/DubreuilhMarcel/status/1730871687820808521


  • yakafokon 6 janvier 20:25

    D’après l’Express, l’hydroxychloroquine prônée par le professeur Raoult « aurait » fait ( vraisemblablement de sources américaines ) des milliers de victimes !

    Alors, parlons plutôt du nombre de morts dus aux vaccins Pfizer, et Moderna qui sont sous l’œil scrutateur de la FDA ( Food and Drug Administration ), pour de très nombreux cas de décès suspects, de dissimulation de secrets de fabrication, et de prises illégales d’intérêts.

    Car figurez-vous que ces « vaccins » sont toujours expérimentaux, et que nous servons de cobayes gratuits à l’insu de notre plein gré !

    Mais le Gauleiter Frau Ursula Von der Leyen, qui régente la Communauté Européenne sans la moindre autorisation de qui-que-ce-soit, nous impose Pfizer et Moderna, alors que Sputnik-V et ses variantes, les vaccins chinois, et les vaccins cubains Abdala et Soberano, qui sont des vaccins traditionnels, sont en train de sauver des millions de personnes de par le monde !

    La France, paraît-il serait une démocratie ! C’est à mourir de rire !

    Nous sommes dirigés par un traître, qui n’est qu’un vulgaire escroc qui devrait croupir à Fleury-Mérogis s’il y avait une Justice digne de ce nom ( ni le PNF, ni la HATVP n’ont les cuisses propres, alors que la fausse déclaration patrimoniale d’AL Capone d’Octobre 2014 était évidente ( l’affaire a été révélée en 2016 par le Canard Enchaîné, documents à l’appui, donc suffisamment tôt pour l’empêcher de se présenter à la magistrature suprême, et maintenant ce Docteur Folamour fait ce qu’il veut, à coups de 49-3, nous rapprochant de la guerre contre la Russie !

    Alors, pour lui, les vaccins sont les cadets de ses soucis !

    C’est le seul pays au monde, où l’on ne peut choisir son vaccin.

    Même dans les pires dictatures, on a le choix !

    Quand j’ai fait mes 27 mois 27 jours en Algérie, dans les années 60, on nous filait de la Nivaquine tous les jours, pour prévenir le paludisme.

    Ce médicament contient de la chloroquine, et ni moi, ni mes copains n’avons eu le moindre problème.

    Ce qui veut dire clairement que l’hydroxychloroquine n’est dangereuse que...pour les actionnaires de Pfizer et Moderna !


Réagir