lundi 18 janvier - par Joseph DELUZAIN

Candide en Covidie

Remarque préliminaire : à la lecture de la pléthore d’articles sur le sujet du covid, et notamment sur ce site, je comprends que l’on puisse être perdu ou au minimum perplexe sur les tenants et aboutissants de cette épidémie. Alors je vais être le candide de service.

Depuis presqu’un an je lis tout et son contraire sur différents supports et j’en suis toujours au même point : je ne comprends toujours pas.

Je ne comprends pas d’où vient cette épidémie ;

je ne comprends pas sa propagation soudaine et planétaire ;

je ne comprends pas l’impossibilité à lutter contre elle ;

je ne comprends pas pourquoi certains passent au travers sans aucune protection (et là, candide va vous inviter à une réflexion sur ce point à la fin de ce court billet) ;

je ne comprends pas la haute teneur (entendez par là imprécations, insultes, menaces) des propos tenus par certains commentateurs ;

Bref, je ne comprends pas grand-chose à tout ça. Mais je suis candide hein !...

- D’où vient cette épidémie ? … J’ai tout lu, des thèses les plus simplistes aux thèses les plus rocambolesques, parfois bien argumentées, dans un camp comme dans l’autre. Et j’en suis toujours à tenter de défaire les nœuds de mon cerveau quant à la bonne réponse : qui du pangolin ou de la chauve-souris a commencé le premier ? Quel imbécile laborantin a laissé échapper un virus par la porte du labo par négligence ? Quel chinois malintentionné a fait le tour du monde avec un virus comme compagnon de voyage qu’il a présenté à toutes ses rencontres ? Quel organisme [ou quel(s) dirigeant(s)] a prémédité l’acte de répandre une épidémie mondiale afin de soumettre les populations ?...

- Pourquoi sa propagation soudaine et planétaire ?... Alors là je n’ai toujours pas compris : certains disent les voyages intercontinentaux … d’autres une diffusion volontaire par je ne sais quels canaux, quels chemtrails… d’autres encore prétendent que nos voisins extra-terrestres donnent un coup de main car ils sont mieux équipés pour ce faire …ça reste inexplicable.

- Lutter contre cette épidémie : là, j’ai découvert un univers parallèle au mien. Des rédacteurs d’articles et des commentateurs qui avaient des solutions !!!! Et pire encore, des scientifiques renommés et des médecins qui avaient des solutions opposées, contradictoires. Moi qui croyait naïvement que les médecins usaient du même traitement pour la même maladie …a qui faire confiance alors ? A mon médecin ou a un quidam dont j’aurais lu son avis sur un support quelconque et qui pourrait être le bon remède ? Qui sait ?... D’ailleurs à ce sujet j’aimerais remercier les commentateurs et rédacteurs des précieux avertissements donnés sur la désinformation des médias, ma naïveté aurait pu m’entrainer à croire ma télé ou mon quotidien lu aux toilettes chaque matin. 

- Je ne comprends pas les insultes et autres arguments agressifs des uns contre les autres sur ces sites internet – Agoravox y compris – quand quelqu’un est en désaccord avec un point de vue (Quoi ?... oui je sais j’ai sauté la question de ceux qui passent au travers de l’épidémie mais c’est volontaire, alors ne m’emmerdez pas avec ça je fais ce que je veux, c’est mon article). Dommage que certains habitués aux insultes et aux menaces usent de ces pratiques, ils se discréditent alors même que parfois leurs arguments sont recevables et donc discutables. Les deux qualificatifs qui reviennent jusqu’à la nausée : complotistes (aux théories les plus extrêmes) et moutons ou « mougeons » (les soumis, les bénis-oui-oui). N’y a-t-il que deux catégories ? A lire certains articles et commentaires il semblerait que oui pour le candide que je suis.

- Pourquoi certains passent au travers de cette épidémie alors qu’ils voyagent, rencontrent des tas de gens, ne prennent pas de précautions particulières ? (Voilà, on y arrive à ce que je vous promettais). Et surtout pourquoi ils ne transmettent rien à leur entourage ? Je n’ai pas lu grand-chose là-dessus alors que c’est un point particulièrement important. Il existe des gens qui vivent sans précautions excessives en raison de leur profession et qui ne sont pas atteints par ce virus et qui ne sont pas contagieux. Pourquoi ? Il faut bien admettre que c’est un vrai questionnement non !?... Pour ça je vais user de mon exemple personnel : mes activités me font voyager 10 mois de l’année dans toute l’Europe ; me font rencontrer des tas de gens à 90% dans le monde rural et le reste dans le monde citadin ; je travaille avec des équipes au contact direct sans équipement particulier (masque), je bois le café ou casse la croûte avec eux en salle de pause ; certains clients devenus des amis m’accueillent par des gestes affectueux (l’abrazo espagnol, le hug anglo-saxon, la main sur l’épaule etc…) ; je fréquente les hôtels et selon les pays il y a plus ou moins de précautions ; bref, pour chiffrer tout cela, prenons une base moyenne la plus basse de 20 contacts directs/semaine (clients visités et leurs personnels), de 15 contacts indirects/semaine (clients de mes clients, personnel hôtelier et restaurant), de 15 contacts/semaine (personnels de mon entreprise), de 5 ou 6 contacts/semaine (famille et amis), et ce depuis le 1er mars 2020 (pour fixer une date afin de faciliter les calculs) soit 55 contacts à la louche par semaine et donc 40 semaines à 55 contacts/semaine = 2200 contacts. Aucun de ces contacts n’a eu de symptômes du covid ou d’une quelconque grippe, ni eux ni moi. Et ça continue aujourd’hui. Et je ne peux chiffrer les contacts qu’ont mes clients en dehors ou après ma présence, mais à ma connaissance je n’ai transmis le covid à personne sinon mes clients m’auraient averti. Cela interpelle déjà non !?! ... Mais attendez ce n’est pas tout. J’ai mes collègues qui ont les mêmes activités que moi ; nous sommes huit (8) dans ce cas de figure. Donc multipliez par huit et vous obtenez 17600 contacts sans qu’il n’y ait aucun malade.

Est-ce que je dois tirer des conclusions de mon expérience ? Non bien sûr. Mais des questionnements et des mises en doute oui !

Lorsque l’épidémie a démarré, mes collègues et moi-même se somment dit « oh putain d’Adèle ! les premiers qui vont morfler c’est nous. Et en plus on va ramener cette saloperie dans l’entreprise et dans nos familles ». Eh bien non, personne n’est tombé malade et nous n’avons contaminé personne. Sans doute avons-nous choppé ce virus mais il semblerait qu’il ait été sympa avec nous et notre entourage.

Je n’ai pas évoqué mon cas personnel pour créer une polémique de plus entre les pour et les contres, les « complotistes » et les « soumis », mais seulement pour montrer qu’il existe d’autres parcours dont on ne tient pas compte depuis des mois. Il y a des gens qui vivent à peu près normalement et qui ne subissent aucun dommage. Alors vous comprendrez que candide ne sait plus quoi penser, d’un côté des tas d’experts alarmistes - ou pas - et de l’autre sa vie personnelle qui ne correspond pas à l’inquiétude actuelle.

Alors, vous comprenez pourquoi je ne comprends pas ?!



361 réactions


  • armand 18 janvier 11:00

    Merci, cela correspond exactement à mon état de pensée


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:01

      @armand
      Bienvenue au club de pensée.
      Merci de votre visite c’est sympa.


    • sylvain sylvain 18 janvier 17:40

      @Joseph DELUZAIN
      je me faisais la réflexion au premier confinement que si par un phénomène inexpliqué je n’avais eu aucun accès au média, si personne n’avait pu me dire le mot covid, la situation m’aurait paru totalement inexplicable . Tout d’un coup plus personne dans les rues, puis tout le monde en masque, puis plus personne le soir .. sans aucun effet visible . J’en serais toujours a me poser ces questions et je n’aurais pas d’autre réponse que la folie


    • sylvain sylvain 18 janvier 17:46

      @sylvain
      a si tout de même, je me serais fais arrêter et on m’aurait demandé un obscur papier de circulation, j’aurais appris qu’il m’était interdit de voyager ou même de sortir de ma commune, que si je sors je dois me mettre une couche sur la bouche, comme les autres . D’ici quelques mois j’apprendrais que mes enfants ne peuvent plus aller a l’école ou au cinoche sans une attestation de vaccination .« mais de vaccination contre quoi ??? » silence .. Tous fous !


    • troletbuse troletbuse 18 janvier 17:48

      @sylvain
      Oui, c’est juste mais c’était pas possible. Tous les mougeons qui s’abreuvent à nos merdias t’auraient vite fait savoir vu la propagande intense qui s’est faite. Sauf peut-être vivre au fin fond d’une très grande forêt. Suis certain que même en Papouasir,ils savaient..


    • sylvain sylvain 18 janvier 18:25

      @troletbuse
      ca j’ai bien remarqué que c’était pas possible, c’est une expérience mentale


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 18:29

      @sylvain
      C’est un peu ce que j’ai vécu au tout début. Revenant de l’étranger et traversant l’Allemagne, j’arrive en France et découvre les routes désertes ... j’avais bien entendu parler du confinement et tout ce qui va avec mais je ne m’attendais pas à ce résultat. Alors oui vous avez raison ça m’a paru totalement inexplicable. 


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 janvier 11:00

    Pour ma part, le covid n’existe que ds les médias ^^

    ds mon coin, on entend dire des choses (les gens ça parlent ^^) mais rien absolument rien en réalité, que du blablabla ^^


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:02

      @bouffon(s) du roi
      Comme moi quoi ! J’entends dire des choses mais ça ne m’avance guère dans ma réflexion. 
      Merci d’être passé par là.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 janvier 14:12

      @Joseph DELUZAIN

      Je vous fais un copié/collé de ma réflexion :
      La vérité c’est le que cette « crise sanitaire » cache en réalité, une intensification du contrôle des populations, des lois liberticides, et des déviances médicales transhumanistes (toucher au génome n’est que ça). Ce passeport, s’il n’est pas pr le moment en application, est ds les projets.

      Le rôle des médias est de nous faire croire à une représentation du réel, comme une réalité augmentée, qui ne s’avère être qu’un camouflet de la réalité (on cache les vrais enjeux des « élites » dirigeantes).

      ....
      Donc, on peut tous constater dans la vraie vie ce qui se passe et la différence toujours exagérée, amplifiée, ds les médias qui nous portent dans une sphère virtuelle (de la pensée), un monde imaginé.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:43

      @bouffon(s) du roi
      Ouf j’ai pu répondre à tout le monde (ou à peu près) en un seul jet.
      Je reviens vers vous avec votre commentaire : j’entends bien vos arguments et je les assimile jusqu’à ce que je lise ou entende autre chose qui vient ébranler mon début de conviction. Alors pour l’instant je suis mon instinct et les données concrètes qui jalonnent ma vie active.
      Je ne peux dire que « on verra ». Je sais c’est pauvre mais je n’ai pas mieux.
      Merci en tout cas de votre participation, je ne m’attendais pas à toutes ces réactions sur ce billet que je voulais seulement informatif. 


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 janvier 17:55

      @Joseph DELUZAIN

      Je suis comme vous, mais j’ai des doutes sur la nature des orientations du pouvoir. J’aimerai vraiment me tromper ...


  • Attila Attila 18 janvier 11:04

    La seule chose à laquelle on puisse se fier est le résultat des études scientifiques, à condition qu’elles respectent les règles et les procédures ayant fait leurs preuves.

    Lorsqu’elles sont publiées, les études scientifiques doivent subir les analyses critiques de la communauté scientifique pour être sûr de leur validité. Les études valables sont reconnues et acceptées, on dit aussi qu’elles sont « solides ».

    Lorsque des anomalies concernant le respect des règles et des procédures ou de la fiabilité des données sont détectées, les études concernées sont rejetées. Ce fut le cas de l’étude du Lancet mais aussi de celles de Raoult.

    .


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 18 janvier 11:05

      @Attila

      la seule chose à laquelle on puisse se fier, ce sont les statistiques globales de mortalité.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:05

      @Attila
      Ouais et c’est justement ça qui m’interpelle : à qui, quand, comment faire confiance ? Quand de « solides » études s’avèrent tronquées, voir fausses... 


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:06

      @Séraphin Lampion
      Je crois cela aussi mais j’ai encore des doutes. Est on sûrs des statistiques ?


    • sylvain sylvain 18 janvier 17:58

      @Séraphin Lampion
      c’est surement le plus fiable, mais ces données ne disent pas grand chose des causes . Il y a des pics de mortalité qui correpondent a de nombreux tests positifs, mais aussi aux confinements et aux messages anxiogènes . Ensuite il faut faire confiance a l’INSEE, ce que je faisais jusqu’à ce que je vois une video d’un cadre qui expliquait de quelle manière ils calculent l’inflation, totalement surréaliste .


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 18:34

      @sylvain
      Ah ben voilà ! C’était pareil pour moi, je ne mettais pas en doute l’INSEE et puis certains articles et autres infos m’ont fait douter. Qui croire ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 18 janvier 18:45

      @Joseph DELUZAIN

      Qui croire ?

      Son bon sens, les données brutes de l’Insee ne sont pas trafiquables, ce sont les remontées individuelles des mairies. Si une personne s’y trouve, c’est un décès, une vraie personne qui a vécu, puis nous a quitté.

      Si vous avez plus de gens dans les récapitulatifs (trafiqués) que dans ces listes, vous pouvez être bien sûr qu’on essaie de vous entuber.

      En raison des remontées tardives (la France, et l’administration dans toute sa splendeur), vous ne pouvez considérer les stats sur une période donnée que deux mois pleins après la période concernée : pour le dire autrement, on aura une idée précise du nombre de morts en 2020 en France quand on aura les données du mois de février 2021.

      Après ce qui peut être intéressant (un autre l’a fait , en s’inspirant de ma méthode), c’est d’analyser les tranches d’âge, et là ça devient carrément cocasse, absurde.

      Toutefois ça représente du boulot : prendre les fichiers au format texte pour 2016, 17, 18, 19, 20 plus janvier et février 2021.

      Importer tout ça dans une table. Marquer comme « erreur » tous les enregistrements impossibles (personnes décédées avant leur naissance, doublons, dates impossibles).

      Puis exécuter des requêtes pour extraire les données par an, par tranche d’âge.

      Puis importer en excel et faire les courbes qui vont bien

      Autant que j’avais compris, le petit gars ça lui avait pris plusieurs jours, on peut réduire ça à une journée en automatisant au max (utiliser des fonctions pour rechercher les anomalies).

      Ca reste un travail assez conséquent.


    • sylvain sylvain 18 janvier 20:15

      @Philippe Huysmans
      j’aurais tendance a croire en ces données moi aussi, mais en même temps vous écrivez vous mêmes que dans ces données intrafiquable, il y a des personnes décédées avant leur naissance, des doublons... c’est pas évident .

      En fait la seule chose que je pourrais croire c’est un humain de bonne foi . On peut toujours se faire manipuler par un autre humain, mais c’est la seule chose que j’arrive a ne pas mettre en doute . Une personne que je peux regarder dans les yeux et ou quelque chose passe . Le problème est que ces autres humains n’en savent pas tellement plus que moi, ou sont devenus hystériques et je ne sais plus quoi penser d’eux .


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 18 janvier 11:04

    Je ne comprends pas pourquoi les pays s’endettent à ce point, ni pourquoi les banques privées philanthropiques leur prêtent autant d’argent alors qu’elles pourraient acheter les vaccins elles-mêmes et les jeter directement dans la poubelle pour dédommager les laboratoires philanthropiques qui se sont donné tant de mal pour rien. Peut-être que les banques philanthropiques n’ont pas assez de réserves et qu’elles ont besoin de nos impotes pour alimenter ce circuit philanthropique ?

    Pouvez-vous m’expliquer ?


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 janvier 11:07

      @Séraphin Lampion

      Pour un assureur quand mm.. c’est la base de votre métier d’escroc ^^


    • Clocel Clocel 18 janvier 11:09

      @Séraphin Lampion

      Tu trouveras des éléments de réponse dans « Le Pangolin déchaîné » et « Le Covidien libéré » ! smiley


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 18 janvier 12:15

      @bouffon(s) du roi

      La couverture de l’assurance santé Mondass prend en charge les frais de santé consécutifs à un voyage sur la lune ou à la pratique des sports dangereux comme la plongée sous-marine, mais pas les frais consécutifs à des épidémies qui sont des catastrophes naturelles, ni ceux qui sont dus à des difficultés respiratoires liées à la raréfaction de l’air suite à des pratiques frauduleuses de la part d’ONG sans scrupules : lien.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 janvier 12:18

      @Séraphin Lampion

      Considérez-vous une visite chez Mamie comme un sport dangereux ? Si c’est le cas, je veux bien un devis ^^


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:10

      @Séraphin Lampion
      Moi je ne saurais vous expliquer, je suis déjà bien embarrassé avec mes constats basés sur la vie réelle en contradiction avec tout ce qu’on lit ou entend dans les médias et aussi dans les cafés du commerce.
      J’ai plus confiance en vos commentaires que dans l’ensemble des médias  


    • sylvain sylvain 18 janvier 18:03

      @Séraphin Lampion
      alors qu’elles pourraient acheter les vaccins elles-mêmes et les jeter directement dans la poubelle

      Mais c’est très moyen comme scénario ! Il faut garder une vraissemblance dans la trame, c’est ce qu’hollywood ne sait plus faire ! Mais ils font quand même un effort, contrairement à vous, on dirait que vous le faite exprès


  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 18 janvier 11:05

    SUPER cet article merci smiley

    Tiens je relève cette phrase histoire de booster les réacs : Je n’ai pas évoqué mon cas personnel pour créer une polémique de plus entre les pour et les contres, les « complotistes » et les « soumis »

     smiley


  • Clocel Clocel 18 janvier 11:05

    « Ami la sens-tu qui se glisse dans ton c*l... La Quenelle... ! » smiley


  • nono le simplet nono le simplet 18 janvier 11:26

    Gabin ? c’est toi ?


  • Octave Lebel Octave Lebel 18 janvier 11:29

    Candide, c’est à voir.


    En fait si on se souvient bien du conte de Voltaire, il s’agit de se demander où vous voulez en venir et peut-être de s’inquiéter de qui vous êtes vraiment.


    Peut-être que vous n’êtes pas humain à défier ainsi toutes les probabilités qui semblent nous cerner nous les terriens à l’écoute de la grande nappe d’ondes qui émet en permanence en tournant autour de notre planète. Et qui nous prend un peu la tête, cela dit familièrement.

     

    Mais peut-être que ce n’est pas le cas. Alors, toujours si on se fie aux probabilités révélées par la grande nappe qui tourne autour de la planète, peut-être qu’il y a maintenant un commando de scientifiques en route pour vous capturer et vous examiner de près afin de savoir si vous représentez un danger ou une solution. Dans les deux cas, ce ne sera pas forcément rigolo pour vous. Peut-être que vous l’avez cherché un peu comme Candide qui n’a pas été à la fête tous les jours dans son périple.

     

    En bon Candide, vous avez cherché à interroger des évidences que ceux-là mêmes qui les énoncent démentent quand ils en ont d’autres à délivrer. À l’époque de Voltaire c’était plus simple. Devant la difficulté de l’énigme à résoudre, j’ai donc choisi sans prétention en cédant à la facilité la distanciation sociale de l’humour.

     

    Si je m’improvisais huron d’une lointaine peuplade en visite chez un peuple qui se dit composés de citoyens éclairés et doués de libre-arbitre, je m’étonnerais que l’expectative issue de questions laissées sans réponse concernant le choix d’un certain type de vaccin et de ses conditions de négoce soit traduite comme une résistance aux vaccins, puis suite à la lenteur de la vaccination associée à la brusque rareté de milliards de doses annoncées devienne une attente fébrile pour pouvoir bénéficier des bienfaits de la vaccination.Ouf, je reprends mon souffle tant que j’en ai.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:18

      @Octave Lebel
      Je vous assure que je suis parfaitement humain et je suis loin d’être un trompe la mort (en tout cas aujourd’hui). Mon expérience personnelle n’est pas unique, j’en connais d’autres, mais je ne parle jamais des choses qui ne me concerne pas directement, je pourrais dire des conneries. Tout ce qui me reste ce sont des interrogations comme vous l’avez constaté dans ce billet.


    • Octave Lebel Octave Lebel 18 janvier 19:15

      à Joseph Deluzain


      J’ai utilisé le biais de l’humour en m’inscrivant dans la démarche du conte de Voltaire pour critiquer par la dérision l’usage de données chiffrées qui visent à nous inquiéter pour nous emmener dans des logiques qui elles aussi manquent d’explications. Cela relève de la propagande pure et simple.

      Je pense que c’est contre-productif et ne va pas arranger la cohésion dont a besoin notre pays ni la confiance entre les citoyens, les professionnels de tous domaines

       et les élus qui se prêtent à ces jeux.

      Je parle de probabilités pour bien montrer que les données utilisées sont fluctuantes en relation avec un effet recherché. C’est un scandale de nous dire « 200 morts ce dimanche , les soignants sont inquiets ». Rapporter un nombre avec une valeur de référence qui ne change pas au gré des circonstances depuis le début et tout le temps aurait du être la règle et démarquer les gens sérieux des aventuriers opportunistes afin de nous donner des repères communs. Je pense que cette manière de faire est volontaire (ceux qui le font n’ont pas l’excuse de l’ignorance ou de la naïveté).Effets de cafouillage et de discordes sur fond de politisation au sens le plus trivial du terme garantis.

      Ensuite dans la foulée je me suis amusé en huron de montrer comment on nous promène par le bout du nez pour nous pousser à nous vacciner.

      Désolé de m’être servi de votre situation pour par la dérision montrer la part d’absurde dans la logique poursuivie sans trop d’écoute à l’égard de perspectives supplémentaires. Vous déjouez le pronostic de la non distanciation sociale, donc vous ne pouvez être qu’un extra-terrestre ou un gibier pour des commandos expérimentateurs. Au point où nous en sommes la dérision devient un système de défense pour éviter de nous laisser opposer les uns aux autres.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 19:55

      @Octave Lebel
      J’ai bien compris, ne vous formalisez pas, et surtout continuez à pratiquer l’humour c’est ce que je préfère. Et de plus, avec l’humour, on peut faire passer le message plus facilement.
      Sur le scandale des annonces quotidiennes du nombre de morts je vous rejoins pleinement. C’est d’ailleurs un sujet de discussion en famille et avec certains de mes clients étrangers.
      Concernant le pronostic de la non distanciation sociale je ne suis pas un cas unique, nous sommes pas mal dans ce cas (mais j’aurais aimé être un extra-terrestre) et ce n’est pas de mon fait mais l’attitude des gens que je visite. Pour l’anecdote  : les deux premières semaines de l’épidémie je me présentais chez les clients avec le masque ... et ils se moquaient gentiment de moi. J’avais beau leur expliquer que j’étais un vecteur potentiel, rien n’y faisait. Mais sans doute était-ce le fait que je travaille en milieu rural avec des gens près de la nature, souvent isolés des zones urbaines, au contact d’animaux etc ... ATTENTION : je ne suis pas en train de donner l’explication à l’immunité mais beaucoup d’exploitants pensent ainsi.
      Bonne soirée.


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 janvier 11:36

    Au pays de Candide
    Comme dans tous les pays
    On ne s’amuse plus on pleure on pique ..

    etc. ^^


  • pierrot pierrot 18 janvier 12:39

    Dans le domaine de la santé et ailleurs, tous les individus sont différents.

    C’est un truisme mais il faut bien le rappeler même si cela choque notre esprit épris d’égalité.

     Pourquoi des jeunes enfants ont le cancer ? 

     pourquoi certaines maladies sont plus fréquentes selon les pays, familles, ... ?

     Dans un famille, un enfant peut aître hémiplégique, mongoliens, handicapés ... alors de ces frères se portent bien

    -etc.

    Tant mieux si vous êtes en bonne santé malgré l’absence de précautions alors que d’autres que vous ayant le même comportement sont morts !

    Mais le devoir de la médecine est de protéger et de soigner tous les patients.

    De même dans le domaine civil, il est pertinent d’aider les chômeurs, les pauvres, les SDF, les immigrés, c’est la grandeur de la solidarité humaine.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:25

      @pierrot
      Je crois que vous êtes le plus proche de ce que je pense. Nous ne sommes pas égaux devant la vie, que ce soit organique, intellectuel, manuel, biologique, métabolique ... merde faut que j’arrête là ça va être trop long. 
      J’ai plein d’exemples concrets dans ce que vous évoquez, donc je suis d’accord avec vous.
      Dernier point : je ne suis pas  et mes collègues aussi  le seul exemple qui échappe au covid, tous ceux que je rencontre et qui brassent comme moi des tas de contacts sont (pour l’instant en tout cas) en bonne santé.
      Merci de votre message explicite.


    • sylvain sylvain 18 janvier 18:11

      @Joseph DELUZAIN
      c’est vrai que les quelsues cas de covid que j’ai rencontrés faisaient tous très attentions


  • Francis, agnotologue Francis 18 janvier 12:47

    ’’. Il existe des gens qui vivent sans précautions excessives en raison de leur profession et qui ne sont pas atteints par ce virus et qui ne sont pas contagieux. Pourquoi ?’’

     

     Simple : le virus n’est rien, le terrain est tout.

     

     Vacciner des milliards de personnes fera assurément des centaines de milliers de victimes d’effets secondaires

    dans la population saine dont l’espérance de vie en bonne santé se chiffre en dizaines d’années,

    dans la perspective incertaine de prolonger de quelques années des personnes malades ou en fin de vie.

     


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:29

      @Francis
      Comme pour Pierrot ci-dessus, vous avez raison : le virus n’est rien, le terrain est tout. J’ai la faiblesse de penser de même. Et pour cause : je ne suis jamais malade, je n’attrape jamais rien à part une grippe carabinée à l’âge de 21 ans. Par contre en fractures, déchirures et autres délicatesses de ce genre j’ai beaucoup donné.
      Merci de votre avis.


    • Francis, agnotologue Francis 18 janvier 17:36

      @Joseph DELUZAIN
       
       ’’Comme pour Pierrot ci-dessus, vous avez raison ’’
       
       
      A ceci près que, s’il admet que tous les organismes réagissent différemment au virus, il veut la même dose de vaccin pour tout le monde. Une petite nuance qui ne devrait pas vous échapper.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 18:39

      @Francis
      ça m’avait échappé  A force de lire tous les articles et commentaires je ne sais plus très bien qui pense quoi à part les plus rageux très présent.


  • rogal 18 janvier 13:26

    Ce que je retiens à ce jour de nos incertitudes (je partage largement les vôtres), c’est que la science est ébranlée : corruption au départ, incohérences à l’arrivée. Et que, de toute façon elle est incomplète : rien lu, notamment, sur les conditions quantitatives de la contamination : combien de virus faut-il inhaler, etc.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 14:34

      @rogal
      Vous êtes dans le même état d’esprit que moi alors. Je ne sais plus à qui à quoi faire confiance (à part à moi-même). 
      J’ai pourtant le privilège de recevoir des informations concrètes d’un peu partout dans le monde (ma famille est une vraie diaspora) mais ça ajoute à mes questionnements. 


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 15:02

      @Joseph DELUZAIN

      D’un autre coté, il y a ceusses qui connaissent les cas de covid 19 dans leur entourage (et oui, ça existe aussi les touchés par le virus )...Bon donc nous avons les « soumis à la théorie du complot d’un coté, et les autres. »
      (je fais partie des autres) 
      Mais dans le fond , même si vous choisissez de rester dans un flottement flottant outside , vous ne pouvez nier qu« il se passe quelque chose » de jamais vu" dans toute l’histoire de l’humanité.


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 15:38

      @arthes
      Je ne nie rien. Je ne fais que rapporter une tranche de vie différente de ce que l’on peut lire et entendre en général. Chacun en pensera ce qu’il veut. 
      De là à dire du « jamais vu dans toute l’humanité » ... Dois-je développer ?


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 15:51

      @Joseph DELUZAIN
      Dans votre tranche de vie, comme pour toutes les autres, il est difficile de tirer des conclusions, mais les faits sont la : Le monde entier est tourneboulé.
      Par ailleurs, vous ne pouvez prétendre à la certitude que toutes les personnes que vous avez rencontrées ne soient pas contaminées sans le savoir, pas plus qu’elles ne le seront demain, et je vous dis cela sans pour ma part avoir de craintes (en ce sens que je ne vis pas dans l’angoisse etc....Mais je fais juste gaffe, et dans le fond, le bizouillage « obligé » ne me manque pas.=
      Vous pouvez développer sur le « jamais vu dans l’histoire de l’humanité », sans évoquer les épidémies de pestes ou de grippe espagnole qui n’ont pas clouées la navires et les avions et perturbé à ce point les déplacements et échanges dans le monde, bref, détruire un ordre mondial (que je ne regrette pas)..


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 16:07

      @arthes
      Bien sûr que le monde est tourneboulé, je ne le conteste pas, d’autant plus que je le vis au quotidien un peu plus qu’un autre en raison de mes activités disséminées. Et je ne tire aucune conclusion vous l’aurez remarqué.
      Quand au fait d’avoir été contaminé c’est plus que probable, que ceux que je côtoyais le soient aussi c’est également probable, mais j’ai bien précisé qu’aucun malade n’a été décelé. Et ça c’est étonnant. C’est un questionnement de ma part, pas une opinion orientée.
      Pour le « jamais vu dans l’histoire de l’humanité » c’était juste une petite pique de ma part, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. 


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 16:43

      @Joseph DELUZAIN

       d’autant plus que je le vis au quotidien un peu plus qu’un autre en raison de mes activités disséminées.

      Que vous le viviez autrement de par votre activité ne doit pas, à mon sens, vous laisser à penser que chacun dans son quotidien ne le vit/subit pas lui même profondément.
      Ne serait ce que le télétravail...J’ai nombre de témoignages où les gens sont affectés, dépressifs, malheureux.
      Et ce n’est pourtant pas la guerre avec des bombes.
      Bon etc....
      Avec tous les pans économiques dévastés partout (enfin, certains profitent et surfent sur l’opportunité, mais c’est vieux comme le monde) du fait des mesures prises plus ou mois liberticides rapport au covid, et la gestion assez bizarre rien qu’en France (après les masques, le vaccin : il faut , il faut, il faut....(campagne de vaccination) Mais on en a pas assez et nous faisons appel à une logistique américaine pour le distribuer, enfin bref, c’est encore un autre délire....

      Donc, il y a bien, un chamboulement mondial inédit, ensuite des spéculations.

      Remarque : Les gilets jaunes qui ne réclamaient que 6 francs 3 sous se sont fait salement amochés, mais maintenant, ça coule , le fric, comme c’est pas possible....


    • Pauline pas Bismutée 18 janvier 17:23

      @arthes

      "Remarque : Les gilets jaunes qui ne réclamaient que 6 francs 3 sous se sont fait salement amochés, mais maintenant, ça coule , le fric, comme c’est pas possible...."

      Absolument ! Et il n’y avait pas de fric non plus pour les SDF ou mal logés.... bizarre, bizarre...


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 17:38

      @Pauline pas Bismutée
      Pas bizarre, mais juste que ce qu’il se passe actuellement, donc la pandémie , n’a jamais été planifié, et que tout est géré au jour le jour, le but étant dans l’immédiat d’éviter le chaos, en plus que d’endiguer un petit invisible qui fait des ravages et qui n’a pas dit son dernier mot.


    • Pauline pas Bismutée 18 janvier 18:13

      @arthes

      Le « bizarre » était ironique ; on se fait enfumer depuis tellement longtemps que l’on est incapables de prendre du recul, et on patauge dans le yaourt, tout comme notre « gouvernement » qui ne gouverne pas grand chose...
      Si, et je dis bien si, ça a été planifié, ça vient de plus haut, ce qui expliquerait la gérance au jour le jour aussi...
      Bref c’est compliqué, et il faut survivre aussi...


    • sylvain sylvain 18 janvier 18:15

      @arthes
      qu’est ce que vous en savez franchement ?? vous posez vos croyances, c’est tout


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 18:44

      @sylvain
      Je n ai pas de croyances, j accepte les faits, tangibles.

      Ces faits ne sont pas de nature à certifier un complot planifié, bien au contraire.
      En revanche, ils valident la fin d un monde unipolaire.
      C est le cote positif....Un futur est possible.

      Mais on va morfler.

      Libre à vous de vous masturber l esprit avec Soros et les satanistes et autres conneries , et Orwell pour aboutir à une tetanisation de souris sidérée. 


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 18 janvier 18:50

      @arthes

      Libre à vous de vous masturber l esprit avec Soros et les satanistes et autres conneries , et Orwell pour aboutir à une tetanisation de souris sidérée. 

      C’est Frank Lepage qui disait « Il y a deux erreurs à ne pas commettre, avec les complots ; en voir partout, et n’en voir nulle part ».

      Alors tu mets qui tu veux derrière, les noms m’importent peu, mais il faut avoir du sable dans les mirettes pour ne pas réaliser que ce qui arrive en France arrive dans tout le monde industrialisé avec une préférence marquée pour les pays sous dépendance US et généralement très endettés.

      Just my two cents.


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 19:02

      @Philippe Huysmans
      En Thaillande aussi....40 millions de touristes en 2019, 6.7 m touristes en 2020....Et 2021 ça va pas être folichon.
      Le tourisme 20% du PIB et 10% de l’emploi.
      Les putes vont pouvoir retourner dans les champs.

      En revanche, c’est encore plus beau la bas, sans le tourisme de masse.

      Partout dans le monde cela impacte, et lorsque tu regardes un peu la géopolitique, tu peux voir que plus que jamais, le système mondialiste (libéral démocratique atlantiste globaliste et....blablabla) il s’écroule.

      T’as vu la Chine ?
      Jack Ma ?

      Ah, on en parle moins que du « patient berlinois » , d’ailleurs les russes s’en branlent comme jamais de nos zégosillements prétentieux de « droitsdel’hommistes » donneurs de leçons occidentaux

      Regardons à l’Est.


    • sylvain sylvain 19 janvier 15:31

      @arthes
      c’est quoi le rapport avec le fait qu’il y ai ou non des manipulations derrière le covid ???
      Sinon vous auriez pu rester chez nous pour illustrer le fait que la société est de moins en moins « droitdel’hommiste », pas besoin d’aller en russie, ni même d’ailleurs de nous opposer à ce soi disant camp qui ne fonctionne pas très différemment .

      Ceci n’illustre d’ailleurs en rien le fait que le système mondialiste s’écroule . La mondialisation est un fait matériel, industriel avant tout et ça ne changera pas pour des raisons tout aussi matérielles et déterminées . Ce qui change c’est juste le visage du mondialisme qui devient effectivement moins unipolaire


  • Clocel Clocel 18 janvier 15:09

    Sus aux empêcheurs d’enfumer en rond !

    Et Alexandra Henrion-Caude qui pose des questions emmerdantes...


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 15:53

      @Clocel
      ça fait partie de ce qu’il ne faut pas ignorer, ça et son contraire, et ensuite essayer de se faire une opinion. Mais c’est là où le bât blesse, tout est remis en question chaque jour et la confiance ne se porte plus ni sur l’un ni sur l’autre. Comme je le disais dans un autre commentaire, je ne compte que sur mon expérience, mon instinct et sur ce que je constate de concret autour de moi. Si je me trompe je ne pourrai que m’en prendre à moi-même.


    • Clocel Clocel 18 janvier 16:31

      @Joseph DELUZAIN

      Plus simplement, il faut faire confiance à son système immunitaire, les margoulins qui jouent au démiurge ne foutront pas en l’air des millions d’années de patrimoine génétique, même s’il est bien évident qu’ils peuvent faire des dégâts, souhaitables, à ce stade , pour réveiller les ahuris qui ont la tronche dans le guidon.


    • sylvain sylvain 18 janvier 18:16

      @Joseph DELUZAIN
      et que vous dira votre instinct quand on vous « proposera » la piqure ??


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 janvier 18:48

      @sylvain
      Vous voulez m’impliquer dans la bagarre des pour/contres et connaître ma position, c’est rusé ! Ma petite personne n’a aucun intérêt mais puisque vous insistez ... si si je le sens bien là ... eh bien je ne suis pas spécialement fan des médicaments en tous genres, je me soigne le plus possible de façon naturelle (oh la la en disant cela je sens que je vais être pris pour un écolo rétro ou un doux illuminé).
      Sans rire, pour moi c’est niet ! Mais ça n’engage que moi et il est inutile de venir polémiquer là-dessus, ce n’est pas le sujet de fond de ce billet. 


    • sylvain sylvain 18 janvier 20:45

      @Joseph DELUZAIN
      soit, mais je m’en doutais un peu, on a jamais vu un loup se faire piquer de son plein grès


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 19 janvier 09:21

      @sylvain
      Sauf par traitrise ... mais je suis un loup solitaire alors il y a peu de risque que l’on me pique à l’insu de mon plein grès.


  • bernard29 bernard29 18 janvier 15:21

    Mais non les incertitudes sont levées progressivement par exemple ; celle de « Chloroquinix », alias Raoult, qui est redescendu de son cheval .

    On peut dire que « Chloroquinix » est passé "de la potion magique au bouillon de 11 heures" . j’en veux pour preuve l’excellente enquête de M6 le 17 janvier à 23 heures.

    «  » Enquête exclusive : Enquête sur le mystère Didier Raoult 17/01/2021- 6play"

    On pourrait dire enfin !! voilà une bonne chose de faite. Il faut saluer le travail des réalisateurs de cette enquête fouillée et argumentée.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 18 janvier 15:27

      @bernard29

      Vous devriez sortir de votre congélou de temps à autre ne serait-ce que pour vous aérer.

      Vous pensez sérieusement qu’on se fait son opinion en regardant ce genre de daube ? Vous ne nous prendriez pas un peu pour des bulots ?

      L’info aujourd’hui circule via les médias alternatifs et les réseaux sociaux qui ne sont pas encore censurés. Quand la censure s’abat, on va sur un autre...

      Les MSM, on vous les laisse.


    • pemile pemile 18 janvier 15:34

      @Philippe Huysmans « Vous ne nous prendriez pas un peu pour des bulots ? »

      Les fans de raoult ? SI !


    • bernard29 bernard29 18 janvier 15:39

      @Philippe Huysmans

      « L’info aujourd’hui circule via les médias alternatifs ... »

      je me doutais un peu que ces nouvelles sur Chloroquinix devait chahuter les neurones de vos chers amis que vous traitez de « bulots » . merci de m’en informer. C’est sans doute pour cela que, plus aucune de ces personnes n’osent se recommander de Raoult. Voilà qui est est très bien. Mais avouez quand même, que nous assistons là, à une déconfiture complète de la part de ceux qui fréquentent Agoravox.


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 15:44

      @pemile

      Je ne suis pas fan de Raoult, mais , même si sa personnalité déplait, et elle peut déplaire, il reste un scientifique, je trouve donc la polémique autour de lui complètement hystérique, d’un coté ou de l’autre et irrationnelle.
      Dans le fond, ce n’est plus le scientifique, qui a droit à l’erreur, comme tout scientifique, qui est regardé, mais un porte drapeau des « complotistes contre les anticomplotistes », bref, il est arrivé à ce qu’il ne s’appartienne plus, son image récupérée et fantasmée par la doxa et l’anti doxa qui voudrait être la doxa.


    • @arthes

      c’ est une bonne analyse arthes ...
      j’ y rajouterais cependant , qu’ il y a bien avant le covid un probleme avec buzin , levy et lacombe , car RAOULT est un emmerdeur qui ne veut pas « marcher dans le systeme et se laisser corrompre » et ca ca lui met la meute au fesse ...

      PS et non tu n’ est pas une FUFU smiley meme si tu ecrit labas 


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 15:59

      @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

      Si tu veux parler des conflits d’interêts, ils en ont tous, c’est comme la corruption, dans toutes les strates de la société, Raoult n’y échappe pas , je jette pas la pierre , mais il n’y a plus de débat possible, c’est ce qui est dommage.

      ps : Si, mais J’ai une méthodologie en ce qui concerne avox en soft power smiley


    • bernard29 bernard29 18 janvier 16:39

      @arthes

      ce que pour ma part, je critique chez Raoult , ce n’est pas ses compétences de scientifique, c’est son manque total de déontologie médicale et sa communication égocentrique et démagogique, lamentable, utilisant tous les vecteurs publicitaires possibles, qui a eu pour conséquence une grande dévalorisation du secteur de la santé..


    • pemile pemile 18 janvier 16:53

      @arthes « Je ne suis pas fan de Raoult, mais , même si sa personnalité déplait, et elle peut déplaire, il reste un scientifique »

      Un scientifique qui a accumulé les âneries de façon péremptoire, qui a manipulé des foules qui des mois plus tard restent fanatisés au delà de toute logique,, qui dit tout et son contraire, est une caricature de scientifique, non ?


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 16:56

      @bernard29
      Quel manque de déontologie médicale ?
      Quant à sa personnalité, bien entendu qu’il a un égo assez surdimensionné, sa com n’est pas productive à l’arrivée, d’où l’alimentation du clivage dont je parlais.

      Quant à le taxer de démagogie, il n’est pas le seul, tous les jours sur les plateaux nous en avons des spécialistes que nous pouvons aussi taxer de démagos..

      Ensuite parlons du Lancet et du remdisivir....On n’en finit plus 

      J’en viens juste à me dire qu’entre les chercheurs, scientifiques, Raoult compris il y a aussi une gueguerre, et ça fait pas avancer le chmimblik.

      En revanche, les Joyeux et Fourtillan, ça me semble des « foufous » bien allumés dans le lot, 


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 17:01

      @pemile

      Un scientifique a le droit de se tromper, par définition, il n’a pas la science infuse, et d’autres se sont trompés avant lui, et pendant le covid.

      Ensuite, je pense que les médias, sa personnalité, et la connerie humaine remontée comme un réveil (les pour et les contre) ont fait le reste, résultat, bin c’est pas terrible.
      Et perso, je m’en fiche de Raoult, juste , je voulais remettre les choses à leur place.


    • pemile pemile 18 janvier 17:02

      @bernard29 « j’en veux pour preuve l’excellente enquête de M6 le 17 janvier à 23 heures. »

      Impossible à voir sans se créer un compte sur 6Play ?


    • pemile pemile 18 janvier 17:04

      @arthes « Un scientifique a le droit de se tromper, par définition »

      Oui, mais pas de persévérer dans l’erreur ? Et dans le cas de Raoult, il ne s’agit pas d’erreurs, mais de magouilles ou de tricheries.


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 17:06

      @pemile

      T’as des liens ?

      (question sincère hein)


    • nono le simplet nono le simplet 18 janvier 17:12

      @pemile
      souvent dans ses vidéos il démarre par une litanie de ses titres et diplômes comme un chef de rayon de Casto ... ça se gâte après ... le pire est qu’il ne reconnaît pas avoir dit des conneries ... il invente un scénario pour les valider comme le mutant marseillais du mois de Septembre venu en bateau d’Afrique du Nord ... en criant « Allahou Akbar » ?
      ce mec est un mytho dont l’ego démesuré et les âneries initiales l’ont entraîné vers un chemin sans issue ... d’autres scientifiques de son niveau se sont plantés en Février-Mars ... mais ont fait amende honorable et méritent le respect ...


    • nono le simplet nono le simplet 18 janvier 17:16

      @arthes
      sur un mode humoristique y a ça ... que des déclarations filmées puis débunkées


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 janvier 17:17

      @pemile. Et c’est toi qui va nous apprendre à devenir vraiment scientifiques ?


    • pemile pemile 18 janvier 17:20

      @JC_Lavau « Et c’est toi qui va nous apprendre à devenir vraiment scientifiques ? »

      Why not, j’ai une formule magique pour ne pas s’embrouiller avec sa femme (les femmes) smiley


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 17:27

      @nono le simplet

      Voui, mais tu sais bien que tu trouveras idem sur tous, c’est le coté pervers des résococios,, et chaque y trouvera une pâture qui le sustentera dans ses positions.
      C’est « étudié pour » ramollir les cerveaux ce vecteur (résosociaux« plus que pour »donner à penser par soi même", si on doit parler de démagogie et de facilité et d’abrutissement de la pensée, ils sont balaize...


    • nono le simplet nono le simplet 18 janvier 17:36

      @arthes
      je ne sais pas si tous les autres ont dit des conneries mais lui n’a fait que ça ... et personne ne l’obligeait à faire des vidéos et à les balancer sur le net ... et du coup il est mal placé pour bomber le torse encore aujourd’hui ...
      là « ce n’est pas machin qui a dit que truc avait dit que » ... c’est Raoul himself « qui dit que » ... qui prend les réseaux sociaux à témoin ... et qui se vautre ... tout seul, comme un grand, comme un gland, comme un gros nul ...


    • troletbuse troletbuse 18 janvier 17:40

      @nono le simplet
      Ben, y’a que les cons qui peuvent écouter ce qu’il dit, hein ?
      Tu as l’air de bien le suivre  smiley


    • pemile pemile 18 janvier 17:44

      @nono le simplet « qui prend les réseaux sociaux à témoin »

      Et quand on lit les commentaires sur ces réseaux sociaux, 10 mois plus tard, le fanatisme de ses fans fait peur ! (ça ressemble aux Trumpistes)

      PS : j’ai trouvé une copie de la vidéo de la 6 sans DRM que je suis en train de regarder, tu l’as vue ?


    • arthes, Britney for ever arthes 18 janvier 17:44

      @nono le simplet

      Si tu fais des recherches sur les autres tu trouveras, idem.
      Ya assez de spécialistes de ce genre de recherches ici.
      Mais, à mon avis...
      Tu as pris Raoult en grippe, sa personnalité et sa manière de com, sa méthodologie, sa propre approche épistémologique , c’est ce qui brouille la démarche scientifique.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 18 janvier 17:49

      @nono le simplet

      Ce qui est étrange là-dedans c’est qu’il n’y a que les étrons dans ton genre qui pensent qu’il se vautre... Ses pairs ne sont pas de cet avis à l’exception des experts (en rien du tout) de plateau stipendiés par BigMédoc.

      Raoult a fait la même chose que Trump dans un sens, il a court-circuité les médias mainstream au profit d’un contact direct, sans passer par l’imprimatur des médias à la botte.

      Je comprends que ça pique un peu, mais il a eu raison de le faire.


    • troletbuse troletbuse 18 janvier 17:52

      @Philippe Huysmans
      Nono, y se branle quand il voit Raoult. Ca l’excite  smiley


Réagir