vendredi 10 juillet - par C’est Nabum

Ce monde n’est pas le mien

Les morts vivants.

Je suis un mauvais diable, effroyable citoyen, indigne voisin mais je me refuse à la farce du masque dans la rue. Quand je vois s’approcher les morts vivants, calfeutrés derrière lunettes, masque et parfois cagoule, je ne peux m’empêcher de penser que la camarde a gagné la partie plus sûrement que les terroristes d’hier. Notre société s’est brisée, fragmentée, dissoute dans une frayeur irraisonnée : celle de mourir !

La belle affaire que voilà, mes concitoyens découvrent hébétés et ahuris que la mort est la seule issue de ce magnifique voyage qu’on nomme la vie. Soudain ils réalisent que leur condition de mortel est une menace permanente, un défi toujours remis en jeu, un parcours qui s'achèvera un jour. Eux qui avaient relevé la tête devant les hordes barbares des fous d’un dieu de haine et de terreur, s’inclinent devant un petit virus qui met la planète à genou.

Ils se sont pourtant voilés la face depuis si longtemps quand notre système de santé a été honteusement, méticuleusement, systématiquement attaqué, démantelé, réduit à la misère pour favoriser les capitaux privés et les amis des gouvernants. Ils n’ont pas protesté quand les hospices ont été vendus aux investisseurs de la mort lente dans l’inconfort et l’indignité. Tout cela n’avait aucune importance parce qu’ils n’étaient pas concernés.

Mais qu’on leur affirme qu’une méchante bête pourrait leur couper l’envie de respirer et les voilà qui se couvrent la bouche et le nez pour échapper à la terrible menace. Les zombis pourtant ne se privent pas de leur désir effréné de consommation. Ainsi transformés en spectres, ils hantent en masse les rayons des supermarchés, les centres villes, les esplanades et bords de rivière, persuadés que leur nombre fera fuir la menace.

Ils oublient alors qu’ils se font les agents du virus. Que c’est en consommant toujours plus qu’ils favorisent la prochaine vague ou la nouvelle. Ils n’ont rien compris du sens de ce simple et misérable avertissement. Misérable en effet au regard des statistiques mais naturellement pas pour ceux qui en furent les victimes.

Le monde d’après est mort né. Il n’a apporté que ce bout de tissus grotesque qui n’est pas si anodin que cela. C’est lui qui fera de ses adeptes scrupuleux, les robots de la nouvelle société. Ils ont démontré à quel point ils étaient malléables, obéissants, serviles, disciplinés parfois. Ils seront la grande armée du redressement planétaire par une nouvelle croissance, une reprise hystérique de la dépense, une élimination radicale de leur capacité de discernement.

Ils ont accepté sans broncher la négation même de nos valeurs. Ils avancent masqués dans un univers sous contrôle permanent, ils ont renoncé à toutes leurs libertés sauf celle d’acheter n’importe quoi et surtout de la merde. Complices de Satan, ils se tairont ou peut-être applaudiront quand nos chers dirigeants mettront en place les conditions de la grande catastrophe finale.

Leur masque sera formidablement utile lors des prochaines canicules, pour échapper aux cyclones et autres calamités climatiques. Il se le mettront sur les yeux quand l’armée tirera sur les réfugiés climatiques pour qu’ils ne mettent pas les pieds sur notre territoire. Ils en feront des liens pour entraver les résistants à cette folie collective, il permettra sans doute de donner plus de moyens aux hôpitaux qui sont à nouveau attaqués par un pouvoir inique. Ils hurleront avec leurs maîtres pour dénoncer mes propos.

En attendant, moutons serviles en partance pour l’abattoir, ils oublient les belles idées qui s’imposaient durant cette merveilleuse parenthèse de réflexion que fut le confinement. Finies les promesses, les prises de conscience, les modérations nécessaires, leur masque est un casque pour foncer tête baissée dans le gouffre consumériste et nous entraîner avec eux. Échapper au virus pour se mettre en marche et arriver à pareil résultat nous fera sans doute une fort belle jambe !

Démasquement vôtre.



101 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 juillet 10:00

    Malheureusement, votre réaction saine que je partage reste pour l’instant une exception dans le troupeau et, vous et moi, risquons d’être pointés du doigt comme moutons noirs, potentiellement dangereux, comme ce député allemand qui a choisi la dérision comme arme.

    Que l’on partage ou non ses convictions par ailleurs, son initiative laisse espérer que nous ne soyons plus considérés que comme des râleurs.


    • Le421 Le421 10 juillet 20:15

      Nous sommes effectivement dans un monde partagé entre les « branleurs insouciants » et les « trouillards serviles ».

      Il est très difficile de se reconnaître en « citoyen responsable », car agir de façon raisonnable devient suspect et incompréhensible...

      Je vois des gens conduire avec le masque sur le pif.

      Sans déconner...


    • doctorix doctorix 11 juillet 20:15

      https://www.facebook.com/studio.theovox.tv/videos/4696237033735338/

      Ceux qui auront le courage de lire cette vidéo vont enfin perdre leurs illusions.

      Cette épidémie est une grippe saisonnière assez ordinaire, ayant bénéficié d’une promotion médiatique extraordinaire au même titre que le lancement d’une lessive.

      Les masques ne servent à rien, qu’à nous marquer comme du bétail. Ceux qui les portent se croient plus altruistes ou plus savants : ils ne sont que plus ignorants et plus abusés dans leur confiance.

      Toutes les mesures gouvernementales et émanant de l’OMS n’ont eu pour effet que d’aggraver la situation.

      Je sais, ce n’est pas dans l’air du temps, de dire des choses pareilles...

      Mais visionnez, et vous allez comprendre à quelle sauce l’oligarchie nous a mangés.

      Nabum, vous avez entièrement raison : mais ce sera difficile de refaire des hommes avec des moutons, et bientôt des larves..


    • The White Rabbit The White Rabbit 11 juillet 21:05

      @doctorix

      Ô grand sage, puisses tu encore éclairer longtemps cette agora d’ignorants de tes nobles vérités ! smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 juillet 21:17

      @The White Rabbit

      C’est de Cabanel que tu parles ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 11 juillet 21:17

      doctorix

      Sans donner dans le complotisme je suis persuadé depuis le départ que ce crise tombe à pic

      Maintenant je ne parviens pas à comprendre pourquoi ils se sont sabordés ainsi entraînant leur système dans une crise terrible


    • doctorix doctorix 11 juillet 22:01

      @Nabum

      Je crois qu’il y a trois buts.

      La remise à zéro du système, avec l’effondrement inéluctable de l’économie mondiale et du dollar, déjà prévisible avant la crise.

      L’identification numérique de tous les citoyens par puçage à l’occasion d’un vaccin obligatoire, afin de maîtriser les émeutes qui vont survenir dans le monde entier.

      L’instauration du tant espéré Nouvel Ordre Mondial, qui sera réclamé par l’humanité terrorisée. C’est bien mieux plus facile quand c’est l’esclave qui réclame ses chaînes.

      On peut ajouter, pour l’oligarchie, le plaisir de marquer sa domination sur toute l’humanité, et l’espérance d’une réduction massive de la population, à laquelle le vaccin pourrait participer (personne ne sait ce qu’il contiendra).

      Mais beaucoup d’indices indiquent que ce plan diabolique est voué à l’échec : il faut y croire ou se flinguer.


    • doctorix doctorix 11 juillet 23:01

      @ Nabum

      Sans donner dans le complotisme

      Etre complotiste aujourd’hui, c’est juste être informé et lucide.

      Ne pas l’être, c’est être très naïf.

      Soyez donc complotiste avec discernement mais avec conviction, sans craindre les critiques des bisounours et des imbéciles.


    • mmbbb 12 juillet 10:47

      grippe saisonnière , le chiffre admis est de l ordre de 10 000 morts en France 

      La nous en sommes a 30 000 morts , ce gars est docteur !

      Cela donne froid dans le dos 

      Quanrt a Nabum qu il reste avec sa docte science , il n aucune responsbailte il fait du BHL mais il est moins connu ! 


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 10:56

      mmbbb

      Je ne suis à l’abri de rien et je dis simplement que le masque défigure notre société tout simplement


    • doctorix doctorix 12 juillet 13:21

      @mmbb

      La nous en sommes a 30 000 morts , ce gars est docteur !

      Je ne peux pas pour l’instant le prouver, il faudra attendre les statistiques de mortalité comparée avec les autres années.

      Mais d’une part, on a déjà eu des chiffres de 18000 morts tout à fait officiels, et plus encore lors de la grippe de Hong Kong, ou on a parlé de 100.000 morts.

      Mais d’autre part, le chiffre de 30.000 est largement frelaté.

      Les diagnostics ont été imposés, et non prouvés, spécialement dans les ehpads.

      Comme tout bien portant est un malade qui s’ignore (Knock), la plupart des morts de maladie respiratoire est cette année taxée d’office de covid 19, sans test, au pifomètre.

      Il n’est pas pensable qu’il n’y ait que 75 morts de grippe cette année.

      Oui, je suis médecin (on ne dit pas docteur) et fier de l’être, et surtout fier de la façon dont je gère mon diplôme, autant que possible au bénéfice de tous.

      Beaucoup de médecins en savent autant que moi mais n’ont pas le courage de l’ouvrir. Il s’agit de préserver son diplôme.

      Et je vous merde.


    • doctorix doctorix 12 juillet 13:56

       je dis simplement que le masque défigure notre société tout simplement

      Et vous avez raison. Le masque est bien pratique moyen-âgeuse, comme les vaccins.

      https://www.google.com/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fi.pinimg.com%2Foriginals%2F4a%2F1b%2Fd3%2F4a1bd3ed29e1d3839a3a464ef62665ff.gif&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.pinterest.fr%2Fpin%2F367747125820554538%2F&tbnid=lW1fLtWC3LzCfM&vet=12ahUKEwjF1vq808fqAhUS_xoKHWg3AA8QMygGegUIARC7AQ..i&docid=LA5Ax0b7CEkjeM&w=431&h=362&q=masques%20peste%20moyen%20age&ved=2ahUKEwjF1vq808fqAhUS_xoKHWg3AA8QMygGegUIARC7AQ

      Elle a son gourou (BillGates), elle taxe à mort ses fidèles en imposant son rituel vaccinal (qui comprend des sacrifices d’enfants), elle menace ses dissidents, elle impose un dogme dont tout démontre qu’il est mensonger, elle règne par la peur.

      Ce sont toutes les caractéristiques d’une secte.

      A propos, bill Gates fait l’objet d’une plainte par pétition de près de 600.000 citoyens américains pour crime contre l’humanité. A partir de 100.000, la Maison Blanche est tenue d’ouvrir une enquête.


    • doctorix doctorix 12 juillet 14:11

      Une ligne a sautée, je parlais bien sur de Big Pharma, qui a infiltré et soudoyé tous les gouvernements, l’OMS, l’ONU, et de nombreux médecins qu’on voit sur les plateaux de télévision.

      Aujourd’hui, c’est Karine Lacombe qui insiste pour le port du masque.

      Elle a touché plus de 20.000 euros de Gilead, et plus de 100.000 d’autres sources. Le masque, on va essayer de l’imposer le plus longtemps possible, jusqu’au vaccin, afin que la terreur subsiste.

      Nous laisserons-nous faire ? Ou bien allons-nous nous révolter, comme les serbes, à qui un gouvernement pourri voulait imposer un nouveau confinement ?

      http://www.brujitafr.fr/2020/07/des-milliers-de-serbes-dans-la-rue-qui-refusent-de-se-reconfiner.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

      C’est vous qui voyez...


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 14:49

      doctorix

      J’ai reçu le témoignage d’un pompier qui a conduit une crise cardiaque aux urgences et à qui ont a demandé de cocher la case Covid

      Pourquoi ?

      Mystère

      Ref Hôpital de Bouges


    • doctorix doctorix 12 juillet 16:13

      Cher Nabum, il se pourrait que ce soit le cas dans la moitié des cas, et peut-être beaucoup plus.
      Nous sommes dans la phase publicitaire préparatoire au lancement du produit frauduleux le plus vendu de tous les temps : le vaccin anti-Covid19, avec 7 milliards de clients potentiels..
      Il faut que tout le monde crève de trouille, afin de réussir ce lancement, et que tout le monde réclame sa panacée.
      Deux solutions pour améliorer l’opération marketting : interdire les traitements efficaces, et gonfler les chiffres de mortalité.
      Votre pompier à participé à la phase 2, tout simplement.
      Côté hôpital, en tous cas aux USA, il y a d’autres facteurs qui vont dans le même sens.
      Si vous cochez la case covid devant un entrant, les assurances vous versent 13.000$.
      Si en plus vous balancez vers la réa, ce sont 39.000 $ qui tombent dans l’escarcelle.
      De combien les chiffres sont-ils gonflés ? Deux fois, trois fois ? Plus encore ? Nous ne le saurons jamais.


    • doctorix doctorix 12 juillet 16:44

      Pour compléter ma réponse à votre question, voyons ce qui se passe au Brésil devant la « pandémie » :

      https://youtu.be/UnWG4RhsJWs?t=393

      Tout patient qui meurt est taxé d’office de Covid 19, par décret, c’est clair et net.

      C’est ainsi que le Brésil est en train de caracoler en tête des états pour les cas et pour les morts, ce qui est largement repris triomphalement par nos media.

      C’est probablement la même chose pour les USA.

      Il faut mentir et dramatiser, pour faire ensuite une énorme opération financière, le but final de l’opération coronavirus.


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 17:43

      doctorix

      Nous sommes en tout cas au cœur d’une manipulation d’envergure mondiale

      Du jamais vu


  • Loatse Loatse 10 juillet 10:18

    certes mais bon, jusqu’à présent, il était obligatoire pour rentrer au marché en plein air(barrières, gel, agents municipaux au cas ou) et bordu il faut bien manger !, Il reste obligatoire encore ce jour à la bibliothèque, chez les coiffeurs et divers petits magasins, dans les transports en commun...

    quoique la visière plastifiée devrait suffire ? ah nan suis je bête, il parait d’après je ne sais quel intervenant télévisé medecin que le bidule lévite... oui oui, il se la joue fakir ! qu’il fait couler les yeux (en pleine période rouge de pollens alors qu’il n’y avait pas de masques, tout le village larmoyait et toussait, y compris les marchands en vous tendant vos pommes)

    « Ce monde n’est pas le mien » dites vous, c’est nabum... A t’on le choix ?, impression de m’être réveillé un jour dans une autre dimension... et ca n’en finit pas  confiné, déconfinés, reconfinés  le réveil avec la boule au ventre à l’idée que plus jamais la normalité ne revienne, parceque ce monde qu’on ne reconnait plus est flippant, sans repères, anxiogène.... l’appart coquet qui devient une geole, c’est fort de café, ca !

    Souvenirs de « promenades » d’un supermarché à l’autre, d’une ZI à l’autre, avec mon panier pour éviter « la prune », because 1 kilomètre pour une habituée de rando en forêt fermée la forêt, verboten ! -, ca fait court...

    forêt ou en temps ordinaire, tu croises 1 péquin à l’heure (et encore !)

    surréaliste, c’est....


    • Le421 Le421 10 juillet 20:16

      Là, on est clairement dans le test de servilité car il n’y a aucune explication cohérente...


    • C'est Nabum C’est Nabum 11 juillet 21:18

      Loatse

      Que l’on cesse de consommer et vous verrez qu’ils seront fort marris

      Je me refuse à porter le masque pour acheter mes produits de première nécessité quant aux autres, je n’en achète plus


  • John John 10 juillet 12:27

    Salut Nabum !

    Une crise de colère ?

    Vu que tu n’as pas pris de gants ni de muselière pour écrire cet article ... Tu risques de te fâcher avec les masqués là ... smiley ...



  • pemile pemile 10 juillet 12:43

    @C’est Nabum « je me refuse à la farce du masque dans la rue. »

    Mais à l’intérieur, dans un espace clos ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 juillet 13:15

      Pemile

      Je n’y vais pas


    • John John 10 juillet 15:50

      Pemile,

      « à l’intérieur, dans un espace clos ? »


      Tu sais bien que l’intérieur est déjà pris ... Il y a déjà Darmachin ... Sans dec t’es grave vache de vouloir y envoyer Nabum à ses cotés dans cet espace clos ... smiley ...


    • Le421 Le421 10 juillet 20:18

      Dard malin...

      Pourquoi l’ont-il surnommé comme ça ?

      Je me demande.

      Un rapide de la braguette ? Un politique ? Ça se saurait...

      M’enfin, je serais fliquette, je me méfierais !!  smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 juillet 20:31

      @Le421

      Question chier sur la tête des petites gens t’es un cador .


  • Clocel Clocel 10 juillet 12:56

    Le tout en violant une des lois de la République, nous devons être identifiables à tous moment en théorie, sinon, à quoi bon truffer notre environnement de caméras vidéos.

    Des masques et des muselières.


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 juillet 13:15

      Clocel

      La loi est faites pour être violée selon le nouveau ministre de l’intérieur


    • Clocel Clocel 10 juillet 13:27

      L’immaturité semble être la marque de fabrique de LAREM...

      Le viol, c’est prendre bien peu par rapport à ce qu’une femme peut offrir.

      Allez donc expliquer ça à des branleurs bloqués au stade de la puberté !


  • Belgique. Ce que vous risquez à partir de samedi, même au cinéma,....:lire LA Libre,... Courage. sans rage. 


  • L’homme, moyen, l’homme dit « normal », celui qui comme dans la fable de la fontaine plie mais ne rompt point. Bel exemple : 

    On dit à Michel qu’il va falloir se réinventer. De beaux propos qui passent bien sur les plateaux de télévision entre experts autorisés, pense-t-il, mais personne à ce jour ne lui a envoyé le mode d’emploi.

    Une carte blanche de Taoufik Amzile, politologue, entrepreneur, auteur, président de Lead Belgium.

    Michel a de quoi se réjouir. Avec cette énième phase de déconfinement, le catalogue des libertés individuelles s’est élargi. Lui qui aime tant nager, il va pouvoir retourner à la piscine communale. Il est si heureux de toutes ces victoires retrouvées sur l’adversité qu’il est prêt à tout essayer. Et comme le gouvernement l’y invite, il se promet de visiter un zoo, d’assister à un congrès et même d’aller dépenser son argent dans un casino.

    Il se rappelle les précédentes phases de déconfinement. Il se rappelle, honteux, le jour où il était dans la file du drive-in de son fast-food, à attendre deux heures durant son tour. Il était seul en voiture, comme la plupart d’ailleurs. Il éprouvait une gêne à faire ce déplacement en voiture pas très « transition énergétique ». Mais le fast-food était tellement ancré en lui comme un marqueur de « retour à la normale », à la limite cathartique. Pour se donner bonne conscience, il s’était dit qu’il se mettrait au vélo pour les petits déplacements mais il n’en a pas trouvé depuis. Une razzia l’a devancé partout où il s’est rendu dans les grandes surfaces. Plus de vélo, que des listes d’attente.

    Il se rappelle aussi, amusé, le jour où il a donné rendez-vous à ses parents dans une mercerie afin de les voir deux semaines plus tôt sur le calendrier du déconfinement.

    Tant de choses ont changé pour Michel au cours de ce confinement. Il a beaucoup jardiné et bricolé. Il s’est découvert des talents et a fait des économies ! Sa femme, Jacqueline, n’est pas en reste. Elle est fière d’avoir réalisé seule sa coloration grâce à un tutoriel. Et à nouveau des économies. Avec l’abandon de la femme de ménage, il y a de quoi faire un citytrip mais, promis, sans prendre l’avion !

    Un univers bouleversé

    Malgré tout, Michel reste très angoissé. Pendant des semaines, il a eu peur d’être contaminé et de mourir. Les scientifiques au chevet du système sanitaire ne le rassuraient pas. Leur ont succédé d’autres experts qui veillent au chevet de notre économie. Auxquels succéderont les mêmes scientifiques qui commenteront la prochaine vague de contaminations que d’aucuns annoncent pour la rentrée.

    Les choses ont changé sur le plan professionnel. Il travaille toujours de chez lui. Son salon est réquisitionné et défiguré avec son laptop, son écran et ses câbles. 


  • Il ne fait plus la route mais il est hyperconnecté, travaille plus et bouge moins. Lui qui travaille pour une multinationale où il croise plusieurs centaines de collègues par jour, son univers s’est subitement réduit à trois collègues en visioconférence avec un fond d’écran de plage exotique. Il tente aussi de rassurer son chef angoissé à l’idée de ne plus servir à rien dans le nouveau monde du télétravail. À 40 ans, il n’est pas plus rassuré quand il voit les statistiques des demandeurs d’emploi et les faillites annoncées. On lui dit qu’il va falloir se réinventer. De beaux propos qui passent bien sur les plateaux de télévision entre experts autorisés, pense-t-il, mais personne à ce jour ne lui a envoyé le mode d’emploi.

    Avec Jacqueline, confinement et déconfinement sont autant d’occasions de dispute. Il paraît qu’à la suite du Covid-19 les divorces ont augmenté dans le monde. La dernière pomme de discorde : vacation ou staycation ? Lui qui aime tant la Catalogne, on vient d’annoncer le reconfinement d’une partie de la région. L’idée d’une contamination en vacances l’a refroidi. Bon sang, ce virus lui vole même ses vacances !

    Dehors, tout est tellement obséquieux. Les masqués toisent les non-masqués. Plus personne ne marche droit à force de marquer la distance. Un jour, il a oublié son masque en allant à la déchetterie. Il s’est fait bruyamment humilier par l’employé communal qui lui a barré la route. Pour la première fois, il s’est senti discriminé et illégitime.

    Dans sa rue, il voit passer le ballet incessant des camionnettes de livraison. Les gens ne vont plus dans les magasins. « Mais bon sang ! Comment va-t-on relancer l’économie ? Mais sortez donc ! Mettez un masque, faites du shopping, soyez de bons citoyens ! » Il voudrait bien faire quelque chose de citoyen pour l’économie. Par exemple, il a lu qu’il serait possible d’investir un peu de son épargne, qui a explosé comme celle de la plupart des cols blancs. Mais n’est-ce pas risqué ? Et ne ferait-il pas mieux de la préserver au cas où ? Pourtant, il sait que la petite PME au bas de sa rue en aurait certainement un grand besoin. C’est compliqué.

    Légitimité

    Il n’aime pas la tournure que prend notre société. Il peste contre ceux qui ont manifesté contre le racisme. Black Lives Matter, mais c’est quoi cette cause ? Ils feraient mieux de relancer l’économie au lieu de manifester ! Il s’en est confié à Léon, son voisin d’origine congolaise, qui a pris soin de tout lui expliquer : « Michel, si nous voulons reconstruire le monde post-Covid de demain, autant qu’il ne ressemble pas à celui d’hier. Pas de paix durable sans justice sociale, sans égalité des chances. George Floyd avait perdu sur tout ce qui incarne la dignité humaine. Il n’avait pas eu droit à une éducation, ni à un emploi ni à un logement décents, il avait ce sentiment d’être illégitime partout où il se trouvait. Tout cela, il avait accepté de le perdre. Mais pas le mince fil qui le maintenait en vie. I can’t breathe , c’était son ultime souffle de vie, son seul royaume et on allait le lui prendre. Et cela, Michel, en tant qu’homme blanc, à qui tout ou presque est facile dans cette société, tu te dois de le comprendre et d’agir pour que cela cesse. »

    Bien sûr, Michel n’a pas à s’excuser d’être un Blanc, mais il lui est difficile de prendre conscience de ses privilèges. Il a essayé pourtant, il y avait un quiz là-dessus dans son magazine préféré. Ses marqueurs sociaux sont perturbés. Tout cela est vraiment flippant.

    Michel ne s’intéresse pas à la politique. Il ne comprend pas les partis, qui eux-mêmes ne comprennent pas que notre monde va inexorablement changer. Entre les extrêmes de tous bords, les tenants du socialisme du possible, du libéralisme à visage humain, les centristes vidés de leur sens et l’équivoque écologique, comment peut-il s’y retrouver ? Il nage en pleine angoisse politique. Pour la première fois, il a la nette impression que les gouvernants n’en savent pas plus que les gouvernés. Puisque tout le monde navigue à vue et que les décisions sont sans cesse remises en question, tout le monde peut diriger. Alors Michel se dit que, peut-être, il devrait s’y intéresser un peu plus, à la politique, au lieu de se contenter de glisser un bulletin dans l’urne tous les quatre ou cinq ans avant de se rendre à son club de tennis.

    Un nouvel équilibre irréversible

    En réalité, Back to Normal ou New (ab) Normal, tout cela ne veut rien dire. Même si Michel aimerait bien retrouver sa petite vie d’avant, il sait que cela ne sera pas possible. Il le sait, il s’y connaît un peu en lois de la thermodynamique. Un équilibre initial perturbé aboutit à un nouvel équilibre irréversible qui repose sur de nouveaux paramètres. On ne peut pas agir comme dans Retour vers le futur où il suffit de détruire l’Almanach pour revenir « au point précis où la ligne du temps a obliqué dans la mauvaise direction », celle dans laquelle le coronavirus nous a entraînés.

    Alors qu’il médite sur cette madeleine de Proust, Jacqueline l’interrompt brusquement. « Peux-tu m’aider à planter quelques plants dans le jardin ? » Michel se lève, il sourit à sa femme. Il ne sait pas quoi lui dire.

    Alors, simplement il lâche : « Non, chou, aujourd’hui j’peux pas… j’ai piscine. »

    Cette fois, les roseaux tiendront-ils face à la bourrasque ??? Pas certain....


  • Reste plus qu’a coller notre photo sur le masque,...


  • Le monde d’après, c’est quand les aveugles ouvriront les yeux. Le choc risque d’être brutal,...Ceux qui avait l’iris exercé et entrevu le désastre ou l’Iceberg du Titanic...Eux avait prévus un canot de sauvetage,...


  • Aviaient prévu,... 


  • I.A. 10 juillet 13:52

    Bonjour.

    Votre texte me fait plaisir ! Enfin une réaction SAINE !!!

    Quand on songe qu’il existe des pays qui ont très intelligemment décidé de s’immuniser en ne portant pas de masque, en ne se frictionnant pas compulsivement les mains, sans manières ni chichis !! 

    J’ai du mal à reconnaître les Français... Comment peuvent-ils être aussi crédules ? Ne voient-ils pas ce qui ce passe ? Ne lisent-ils que ce qu’on leur donne à lire, et ne regardent-ils que ce qu’on leur donne à voir ? Amen aux curés, aux médecins et aux journalistes ?? Où ont-ils abandonné leur cerveau ???


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 juillet 15:40

      I.A.

       

      quand on place au pouvoir un tel imbécile, la crédulité est congénitale


    • I.A. 10 juillet 16:50

      Bon, c’est vrai qu’il zozote, qu’il a un léger strabisme, qu’il déclame ses allocutions comme au théâtre, et qu’il couche avec ses profs... Alors, Emmanuel, Président-canapé ?


    • doctorix doctorix 11 juillet 20:54

      C’est un président qui fait tout à l’envers.

      Je ne préciserai pas davantage.


    • The White Rabbit The White Rabbit 11 juillet 21:08

      @doctorix

      Ô grand sage, comme cette petite diffamation homophobe qui avance masquée vous sied à merveille

      Ô lumière dans la nuit de la terre creuse puisant son énergie du vide smiley


  • Old Dan Old Dan 10 juillet 14:01

    Ah non, pas vous aussi !

     Rien qu’à vous lire, vous en connaissez des drames, des défaites ou des cocasses. Mais vous avez aidez à la construction de générations dont beaucoup sont moins stupides que vous le redoutez...

    D’un monde ancien vers un nouveau via un crépuscule (souvent) monstrueux... mais pas plus durable qu’un empire, qu’une idéologie, qu’un modèle de smartphone (?)...

    Bon, d’accord, ça va être coriace, mais les « consciences » de demain sont déjà nées. Des gens comme vous sont (discrètement) indispensables...


  • TSS 10 juillet 15:17

     C’est la 3ème epidemie que je traverse !

    la 1ère entre l’hiver 56 et l’hiver 57,env 100000 morts(grippe asiatique)

    la 2ème en hiver 68 ,env 40000 morts /4mois (grippe de Hong kong)

    les medias n’en parlaient pratiquement pas, la plupart des gens n’etaient

    pas au courant.

    Entre temps je suis allé en Algérie où ce n’est pas les virus qui volaient !

    Pour la dernière j’ai fais ce que j’avais fait aux 2 autres ,continuer à vivre

    comme d’habitude sans masque sans gel me lavant les mains au savon de

    Marseille comme toujours et ne changeant rien à mes sorties.

    Les personnes masquées que je rencontre dans les magasins sont malades

    surtout de trouille ce qui les rend agressifs.

    Les gens ont oublié que dès que l’on sort du ventre de sa mère on FONCE

    vers la fin ;La seule chose que l’on ne sait pas c’est quand !


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 juillet 15:41

      tss

      merci


    • xana 10 juillet 15:53

      Oui TSS. Et il y a eu sans doute beaucoup d’autres épidémies qui sont passées inapercues. Faudrait pas croire que nous sachions tout.

      Là où vous avez particulièrement raison, c’est que les gens que vous rencontrez masqués sont réellement MALADES DE TROUILLE. Dans mon coin où personne n’a vu encore la queue du moindre virus, il y a encore des gens qui n’osent pas sortir de chez eux, et qui ne veulent plus recevoir personne ! Et ceux qui sortent, masqués et gantés, vous dénonceraient s’ils le pouvaient puisque vous ne portez pas de masque. Et soyez sûr qu’à la moindre nouvelle alerte ils vous dénonceront encore, pour se venger : Se venger du risque que vous leur auriez fait prendre, mais surtout parce que vous avez vécu normalement quand eux crevaient de peur.

      Je pense que c’est surtout les médias qui ont réalisé cette panique imbécile et ils l’ont fait avant tout pour vendre leurs informations en surenchérissant sur la dangerosité réelle ou supposée du virus. Ensuite d’autres en ont profité, bien sûr...

      En tous cas, pour ceux qui rêvaient que les vaillants Français avaient tous été des résistants pendant l’occupation, voici le plus cruel des démentis : La France des années 2020 compte tout autant de « kollabos » que celle des années 1940...


    • mmbbb 10 juillet 18:26

      «  Les gens ont oublié que dès que l’on sort du ventre de sa mère on FONCE

      vers la fin » A vous lire on est pour l avortement , c est plus simple, plus rapide et cela ne pose pas de problemes existentiels


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 juillet 20:35

      mmbbb

      Abrégez vos souffrances : tuez-moi !


  • xana 10 juillet 15:38

    Merci C’est Nabum, c’est un de vos meilleurs articles !

    Mais j’ai bien peur que nous soyons tous une sous-espèce en voie de disparition. La sous-espèce homo telephonicus s’adapte très bien au nouvel environnement et va nous remplacer bientôt...


  • Jjanloup Jjanloup 10 juillet 16:43

    C’est rassurant de voir qu’il reste encore des personnes ayant un cerveau...

    Merci, Nabum !


  • mmbbb 10 juillet 18:11

    «  doute de donner plus de moyens aux hôpitaux qui sont à nouveau attaqués par un pouvoir inique. Ils hurleront avec leurs maîtres pour dénoncer mes propos. » avant de raconter n importe quoi , cela a ete dit et redit , dépenses de sante en POINT PIB France et Allemagne 11 % pour notre pays et 11,7 % pour l Allemagne Seulement en Allemagne ,ce pays a peut moins de grands intellos mais surtout une meilleure organisation administrative . Statistiques de l OCDE qui vaut pour tout le monde .

    Quant a Macron , il n est pas tout a fait responsable de cette impéritie . Le stock de masque avait déjà baisse sous Hollande rapport du Senat 2015.

    Sous Sarko les stocks etait suffisant

    ce pays est mal gere , il est surtout sur administre ; mal francais deja dénoncé


  • pallas 10 juillet 18:30
    C’est Nabum

    Bonsoir,

    Ce nouveau monde n’est pas le votre vous voulez dire.

    De choix n’avez pas.

    Je ne crois pas que vous ayez mot à dire.

    Moi je m’amuse comme un foufou, ce spectacle est magnifique.

    Tolkien craignait PLUS un Gandalf qu’un Sauron, l’un veut régenter le monde, l’autre le conquérir.

    Ce monde est la loi du plus fort.

    Ou plutot un retour à la normal

    Que vous le detestiez est bien, mais votre corps applique cela, le mot est « survivre ».

    Les zombies sont les gens de votre espece.

    La nature ne changera pas.

    J’adore ça

    Les choses sérieuses vont commencer, là sa n’était que le hors d’oeuvre.

    Salut


  • pallas 10 juillet 19:03

    C’est Nabum

    Ont ce marre bien non ?

    Ou est l’arrogance du français ? ha ha ha

    D’une part ce faisant remplacé, ensuite humilié à l’étranger.

    Considérer comme «  »«  »« pédophile »«  »" a l’étranger.

    Humilier en permanence.

    Dieu n’est pas ici.

    ha ha ha ha ha

    Votre civilisation est comique.

    Vous m’amusez.

    Salut


  • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 10 juillet 19:06

     Le chauffeur de bus est mort roué de coups pour avoir demandé aux

    jeunes de mettre un masque...

    Il y a du super rebelle 5 étoiles dans l’air . smiley


  • ETTORE ETTORE 10 juillet 22:02

    C’est édifiant cette histoire de masque.

    On le mets pour les autres, peut être pour soi....

    Et tel des reptiles, nous muons à chaque poubelle croisée, y jetant notre dévolu attrape virus.

    Si d’aventure, ce masque, au fond de la poubelle, était investi d’une vie animée.....

    Serais ce l’oeil de Caïn au fond de cette tombe qui NOUS regarde ?


    • Old Dan Old Dan 11 juillet 04:27

      (Génial ! )

      Pas mal, la Conscience au fond de la poubelle... qui regarde le monde !


    • Old Dan Old Dan 11 juillet 04:29

      (Génial)

      ... La « Conscience » au fond de la poubelle... qui regarde le monde !


    • C'est Nabum C’est Nabum 11 juillet 09:00

      Ettore

      Exactement

      C’est ça


    • tobor tobor 13 juillet 22:39

      @ETTORE
      Perso j’ai un masque et basta, je le sors uniquement quand c’est obligatoire, en dégageant très vite mon nez et évite au maximum ce genre de situation. Hors de question qu’il passe à la poubelle !


  • hocagi@1shivom.com 11 juillet 07:03

    le virus devrait en emporter beaucoup plus il été conçu pour cela et rien ne l’arrêtera

    la bonne nouvelle est qu’il emportera aussi ceux qui l’ont conçu

    mais sinon les masques ne m’effraient pas plus que cela, la vie implique aussi un reflex de survie, que ce réflexe de survie nous tuera le Christ l’avait simplement extrapoler pas très dur a comprendre, mais pour les zoomanoides cela dépasse très largement leur entendement

    Maintenant sachant que l’on est condamné à la naissance on ne peut que se révolter c’est notre condition


    • C'est Nabum C’est Nabum 11 juillet 09:01

      hocagi@1shivom.com

      trop de monde sur Terre

      Éliminons tout d’abord les actionnaires et les politiques


    • hocagi@1shivom.com 20 juillet 15:18

      @C’est Nabum
      oui mais 8 milliards sont candidats pour les remplacer
      moi je suis un total anarchiste et ne peut imposer quoi que ce soit à quiconque alors normalement je devrais déjà être mort, je suis une aberration darwinienne, un point de singularité , probablement pas seul mais très isolé qd meme
      pourtant ce n ’est pas faute d’avoir essayé
      bien à vous


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 juillet 16:25

      @hocagi@1shivom.com

      Moins un


  • Adèle Coupechoux 11 juillet 19:10

    Merci à vous, c’est Nabum. Je partage complètement votre rejet pour le port du masque tout comme pour le port du voile quand il est imposé et pour des raisons qui ne sont pas justifiées. Dans ce contexte, il est dangereux pour la santé. Pour vivre correctement, il faut bien respirer, c’est-à-dire inspirer puis expirer, ce qui est absolument impossible avec un masque. 

    Autre rejet partagé, c’est cette délation de certains voyageurs, « je préviens le conducteur du train si vous ne mettez pas votre masque » A noter que vous êtes trois dans la rame, que vous êtes éloignés de plus de 3 mètres les uns des autres comme il se doit quand on a un minimum d’éducation, aucun intérêt à coller les autres quand on a de la place.

    Et puis il y a ces ordres donnés avec brutalité, claquement de doigts « votre masque, tendez vos mains, je vais vous mettre du gel ! » Quand vous prenez le TGV, vous avez désormais cet impératif vomitif et imbécile du psychopathe contrôleur qui vous dit « mettez intégralement votre masque, il doit vous couvrir le nez ! ». C’est marrant d’ailleurs, la SNCF a stoppé les enquêtes de satisfaction. C’est sûr que garder un masque pendant 4 heures sur la tronche, ça devient suicidaire. Moi qui n’ai pas de véhicule pour me déplacer, pour la première fois dans ma vie, j’ai été confrontée à cette question : pourquoi ne pas se déplacer en voiture plutôt qu’en train, désormais ?

    Et le « Faites ce que je dis mais pas ce que je fais ». Avez-vous remarqué qu’aucun comédien ne porte de masque, ni dans le cadre d’une pub ou encore d’un film ? Les journalistes qui sont cinq sur un plateau télé non plus et quand aux politiques, n’en parlons pas ! Hé oui, tous ces spécialistes du showbizz se foutent ouvertement de notre gueule. C’est vraiment abject. Tous ces connards nous traitent comme des chiens. Faire porter une muselière à un chien me révoltait déjà alors à des humains…

    Est-il vraiment constitutionnel d’obliger à porter un masque ? quand la constitution dit que Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage » et qu’elle dit aussi si la tenue est prescrite ou autorisée par des dispositions législatives ou réglementaires” et “si elle est justifiée par des raisons de santé”, cela ne rend pas le port du masque obligatoire pour autant.

     Ce monde est le mien malheureusement et il m’étouffe, me fait mourir lentement mais sûrement du manque de liberté, d’une pensée unique d’une majorité de tueurs.

    Les virus comme les bactéries continueront de circuler et si nous refusons les apprivoiser, ils n’hésiteront pas à nous balayer de la surface de la terre.


    • C'est Nabum C’est Nabum 11 juillet 19:56

      Adèle Coupechoux

      Le pire c’est que nous sommes devenus les parias, les mauvais, ceux qui veulent la mort de leurs voisins

      La machine à formater et à effrayer a fonctionné à plein

      Quant à la loi elle est d’abord celle des plus forts, en dehors de la législation


    • tobor tobor 13 juillet 22:53

      @Adèle Coupechoux
      On peut d’ailleurs s’interroger sur le devenir de l’histoire du cinéma !
      Le spectacle du « monde d’avant », héros au visage découvert dans la foule à visage découvert vu par des hygiénistes... Mise en garde avec interdiction de s’identifier aux personnages ?
      On avait coutume d’avoir des spectateurs « normaux » assistant à une fiction, on passe au spectateur vivant dans une fiction et assistant au spectacle de la « normalité »...
      Vont ils commencer à reproduire les grands classiques avec masques ?


    • Adèle Coupechoux 15 juillet 18:51

      @tobor
      Comme les politiques ou encore les journalistes, les acteurs sont des personnes à part. Les films continuent à être tournés sans que les acteurs portent leur masque.Dans les pubs aussi d’ailleurs. Bref tout ce petit monde du showbizz est et sera toujours épargné. Ils ne veulent qu’une chose depuis le début du confinement qu’on voit leur gueule et plus la nôtre. 
      Combien d’artistes connus, d’hommes ou de femmes politiques de l’opposition ou encore de philosophes ont dénoncé franchement cette maltraitance de la population ? La grande majorité est tout simplement complice.
      A partir du 1er août, les spectateurs iront au cinéma masqués pour voir leurs idoles démasquées. 


  • dimitrius 11 juillet 22:19

    Au lieu d’écrire des conneries plus grosses que toi , tu ferais mieux de t’indigner du meurtre gratuit d’un chauffeur de bus et de l’assassinat du jeune femme gendarme commis par des exotiques sanguinaires et sans morale et d’une cruauté ignoble. Mais ton côté boboécologauchiasse te l’interdit car tu as laissé tes hormones mâles au vestiaire.


  • Adèle Coupechoux 12 juillet 15:53

    Retourne dans le bus, Dimitrius,ou bien va d’en l’métro, Satanas !


  • Adèle Coupechoux 12 juillet 15:56

    Oupsss dans le métro bien sûr


  • AlLusion AlLusion 13 juillet 13:51

    Ce monde n’est plus le mien...

    C’est un peu ce que s’est dit ce vieillard de 92 ans qui est seul chez lui et qui a reçu un nouvel appareil comme compagnon

    « Rencontre du 4ème âge »


  • Xenozoid Xenozoid 13 juillet 22:53

    @nabum,

    quel est la différence entre un ministere de la guerre et celui de la défence ?


    • tobor tobor 13 juillet 22:56

      @Xenozoid
      Une lettre est erronée, à voir s’il s’agit du « c » ou du « e » ...


    • Xenozoid Xenozoid 13 juillet 23:00

      @tobor

      si tu le sais c’est suffisant si cela est pour me remettre en place a cause de l’orthographe tu as raison,je suis incorrigible, j’ai même remarqué que cela aide la pêche...merci


  • Xenozoid Xenozoid 13 juillet 22:54

    @ nabum

    Vivant dans le pays des morts. Ils mangent de la nourriture morte avec des fausses dents. Leurs bâtiments ont de fausses façades, leur stations de radio et de télévision diffuse de l’air vicié. Ils tuent le temps entant que spectateurs de fausses images.
    Leurs corporations sont coupables de publicité mensongère, et leurs offres d’emploi » ne sont que des opportunités de mauvais traitements meurtriers, un ennui mortel, et la soumission fatale ; ils exigent de vous le respect des échéances, comme pour dresser des tentes dans des camps de la mort. Est-ce que l’impasse justifie les moyens ? Ils habitent les villes mortes et font des faux mouvements, n’allant vraiment nulle part, marchent jour après jour, le même chemin de désespoir. Même leur air est conditionné. Ils vous demandent de donner votre vie pour leur pays, pour leurs religions, leurs économies, vous laissant avec seulement. . . . Leur système est organisé par l’intelligence artificielle et ne fournit que de la réalité virtuelle. Leur culture vous cloue et vous ennui à mort, leur mode de vie est sans vie, leur existence est une impasse permanente. Tout à leur propos pue la mort et le faux. La seule chose qui est insupportable, c’est que rien n’est insupportable. Quand allons-nous demander plus ?
    La lutte pour la vie, la vraie vie. Combat petit con , la vie est réel !
    Bienvenu dans le pays des vivants déja mort.


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 juillet 19:48

    Concernant le port du masque,ben si certains ( les nons contaminés ) refusent de le porter R.A.B. Par contre question à Doctoroc qui dit qu’il est toubib si le masque ne sert à rien pourquoi depuis des lustres ce dernier est obligatoire en salle d’opération ?,...la réponse renvoie que le port du masque pour une personne qui a le covid-10 est utile pour me pas contaminer autrui.

    @+P@Py.


  • arthes arthes 15 juillet 20:05

    @Cnabum

    ls oublient les belles idées qui s’imposaient durant cette merveilleuse parenthèse de réflexion que fut le confinement.


    Vous avez trouvé cela merveilleux vous ?

    L’aboutissement de l’éffondrement du monde global (remarque, on pourrait s’en réjouir) , et de ses bases politico économiques , par la grâce au « poison roi couronné » , et qui donne une idéee de ce qui va le remplacer (provisoirement j’espère , mais ce sera toujours trop long) , et ce qui va remplacer l’ancien monde sera une dictature d’états (qui au moins aura le mérite d’être franche) avec la privation des libertés et l’instauration d’un régime de survie pour tout avenir règlementé par un système militaro/technique/ médical ...C’était cela le confinement, et ce que l’on vit et vivra...


Réagir