mardi 27 février - par Pale Rider

Harcèlement téléphonique

L’usage du téléphone fixe tombe en désuétude. Et cela est largement la faute des harceleurs qui, sous couvert de primes étatiques pour ceci ou cela ou de souci de votre santé, envahissent les appels que vous recevez avec une fréquence exaspérante.

JPEG

Quelques trucs pour résister

Faut-il préciser que Bloctel et les filtres promis par Orange et autres, ne fonctionnent absolument pas. Le fixe est devenu à peu près inutilisable au niveau de la réception. Comme les numéros des importuns changent tout le temps, allant désormais jusqu’à revêtir des préfixes en 06- et 07-, vous décrochez en croyant que c’est un parent ou un ami, et vous tombez sur une voix exotique qui vous parle de mutuelle-santé ou d’isolation de votre maison et qui, parfois, vous insulte carrément quand vous osez dire que vous en avez marre d’être constamment dérangé et violé dans votre intimité. Alors, à force de ne plus répondre et de laisser des harceleurs écouter le message anti-eux que vous avez enregistré sur votre répondeur, vous ratez des appels parfois importants de quelques connaissances – ringardes – qui vous appellent sur votre ligne fixe. C’est invivable. Certains jours, on en arrive à dix appels.

On peut toutefois profiter de ces envahisseurs pour se distraire : draguer la personne qui appelle, répondre avec un sifflet particulièrement aigu, roter ou faire des bruits de vomi (très efficace), proférer des menaces de plaintes, citer des versets apocalyptiques, des sourates du Coran ou le livre de Mormon, leur faire écouter la radio, et, dans le cas des mutuelles-santé, dire que de toutes façons, on est atteint d’une grave maladie et qu’on n’en a plus pour longtemps (et là, changement de ton garanti à l’autre bout du fil). On peut aussi se fâcher : ça défoule. Il y en a parfois qui, comme Louis XVI, payent pour leurs prédécesseurs en fin de journée.

 Il arrive aussi que s’engage un vrai dialogue. Un monsieur très gentil à qui je conseillais de changer de métier et que j’accusais de me téléphoner depuis l’île Maurice me répondit un jour :

–Mais non, monsieur, je vous appelle de banlieue parisienne. Et je fais ce boulot pour nourrir mes enfants.

Nous avions parlé un quart d’heure, c’était quasiment une cure d’âme, au terme de laquelle nous nous étions quittés presque émus.

Nous avons les moyens de vous faire parler

 Mais puisqu’ils ont tellement envie de vous parler, faites-les parler. Surtout s’il s’agit de votre maison. Demandez ce que sait, ou prétend savoir, votre interlocuteur. Exemple reconstitué avec « Benoît », dont l’accent trahissait un prénom d’emprunt (on voit la perversité des donneurs d’ordre) :

–Bonjour, c’est bien Monsieur Pale Rider ?

–Oui…

–Vous habitez bien au 1942 chemin des Persécutés ?

–Oui…

–Nous voudrions vous envoyer un certificat de conformité pour votre maison, concernant l’isolation. C’est en lien avec la Région, c’est entièrement gratuit.

–Ah oui ? Et que savez-vous de ma maison ?

–…Euh, eh bien elle fait plus de 100 m2, elle a plus de 20 ans.

 (Cela est vrai, mais imprécis. C’est 120 m2 et 100 ans. On continue.)

–Et vous savez quoi encore ?

–Vous avez isolé les combles avec de la laine de verre, et vous avez mis des fenêtres en PVC.

–Perdu ! Ce n’est pas comme ça que nous avons isolé les combles ; quant aux fenêtres, nous en avons changé certaines, pas toutes, et comme nous sommes contre le PVC, nous les avons fait faire en chêne.

 Là, l’appelant commence à se sentir mal à l’aise. Puis quelque chose m’alerte :

–Au fait, vous m’avez indiqué mon adresse mais, me semble-t-il, seulement le début. Dites-moi dans quelle ville j’habite.

 Et là, révélation, ou plutôt non-révélation : il ne le sait pas, à moins qu’il ait reçu des consignes pour ne pas me dire qu’il le sait.

–Et de quelle Région est-ce que je dépends ?

 Même mutisme ; Benoît est très embêté.

–Et vous m’appelez d’où ?

–De Vannes.

–Alors çà ! Eh bien, cher Monsieur, je vous annonce que vous êtes à environ 550 km de chez moi et donc que je ne dépends absolument pas de « la Région », comme vous dites sans la nommer, d’où vous m’appelez ! Et nous sommes constamment harcelés par des gens comme vous (même si je n’en ai pas après vous personnellement) qui ne savent rien ou font semblant de ne pas savoir certaines choses pour nous vendre on ne sait quoi. Car vous ne prenez pas toute cette peine pour me refiler un truc gratuit dont je n'ai pas envie. C’est pas mal essayé, le nom, le début d’adresse, le coup des 100m2 et de la maison de plus de 20 ans. C’est comme l’horoscope : avec des généralités pareilles, vous êtes quasiment assuré de tomber juste. Mais dès qu’on creuse, il n’y a plus rien.

 Le pauvre homme est achevé :

–Vous savez, moi aussi je suis harcelé chez moi au téléphone. On ne cherche pas à vous embêter. J’ai les mêmes problèmes que vous.

 Etc., etc. Il me fait presque pitié : l’agresseur devient victime. Je ne saurai pas ce qu’il cherche à me vendre – car bien évidemment, il est (sans doute mal) payé pour finir par me faire acheter quelque chose au profit d’entreprises du bâtiment qui cherchent à s’engouffrer dans des niches fiscales de l’État pour transformer ma demeure en bouteille thermos, et non pour me fournir gracieusement un certificat que je n’ai pas demandé, dont je me fous intégralement, sur une maison dont il ne sait rien et qui, par endroits, est une passoire thermique. (Notons qu’il est arrivé qu’on veuille me convertir à la pompe à chaleur alors que j’en ai une qui fonctionne parfaitement bien depuis quatorze ans.)

Le fond du désespoir

La situation est hélas désespérée, et la Macronie ne fera absolument rien pour nous délivrer du mal dont elle est l’instigatrice. Notre bon vieux téléphone à fil est en train de devenir un enfer, et sur mon portable ça commence à sévir, bien que je diffuse peu mon numéro. L’impunité est totale puisque l’État sert de parapluie à ces harceleurs.

 Il reste peut-être une solution que je vous propose ici :

–Madame/ Monsieur, je me suis promis que j’allais me suicider si le prochain appel ne venait pas d’un de mes proches. Alors… adieu…

 Puis faites péter un sac en papier, ou un pistolet à amorces. Peut-être réussirez-vous à provoquer d’atroces remords chez votre harceleur/ harceleuse… s’il lui reste un peu de conscience…

« Goodbye… »

 



39 réactions


  • Radix Radix 27 février 13:13

    Bonjour

    J’ai finis par débrancher mon téléphone, maintenant ils discutent avec le répondeur.

    Radix


    • roby roby 27 février 17:48

      @Radix
      Idem c’est triste.


    • Fergus Fergus 28 février 11:28

      Bonjour, Radix

      Je n’ai rien débranché, mais ils ont cessé d’appeler sur mon fixe.

      Je reçois encore des appels de ce type sur le portable, mais de plus en plus rarement.


  • jymb 27 février 13:24

    Feu ma grand mère avait son truc 

    « La madame elle est pas là ! » 


    • SysATI 27 février 16:50

      @jymb

      Dans la même veine :

      Bonjour, Mr XYZ ?
       Malheureusement mon frère est décédé hier, c’est à quel sujet ?

      En général ça ne va pas plus loin....


  • Brutus S. Lampion 27 février 13:29

    l’abonnement au fixe étant inclus dans le forfait d’accès à la fibre optique, je ne le résilie pas, et le récepteur ne sert plus à rien, mais je ne jouepas avec les interlocuteurs qui, eux aussi, sont victimes et n’ont trouvé que ça comme gagne-pain. Pourquoi les insulter alrs que les responsables sont en train de manger du homard avec un député ? Lui, il est à l’abri des huées et des crachats

    il suffit peut-être de traverser la rue pour trouver un boulot, mais c’est là-dessus qu’on tombe


    • Fergus Fergus 28 février 11:29

      Bonjour, S. Lampion

      Je partage votre avis. C’est pourquoi j’éconduis fermement mais courtoisement.


  • Clocel Clocel 27 février 14:01

    Savez, ma bonne Germaine, on a bien des malheurs, allez...


  • alainandré 27 février 14:08

    Moi, après avoir acquiescé tout au long du bla-bla de mon interlocutrice je lui ai dit que j’étais d’accord pour souscrire le contrat proposé mais qu’il fallait aussi que j’en parle à ma fille. 
    Lorsqu’elle m’a demandé pourquoi cette perte de temps je lui ai répondu que j’étais sous tutelle.
    Elle a raccroché aussitôt et moi j’ai bien rigolé.


  • amiaplacidus amiaplacidus 27 février 14:16

    Comme je suis dans une zone ou la présence du réseau est assez aléatoire, je suis obligé d’avoir un téléphone fixe.

    Mais je n’ai pratiquement plus d’appels indésirables. Il faut dire que j’utilise une technique un peu barbare : j’ai un sifflet à bille (ceux que les gendarmes utilisent) et lorsque j’ai un appel incongru, je l’utilise.

    Je dis barbare, parce qu’en fait, celui qui en prend plein les oreilles n’est pas le vrai responsable. Mais je pense que les centres d’appel ont des listes noires de numéro qu’il ne faut pas appeler, car en quelques mois, je suis passé d’un appel par jour à moins d’un par mois.


  • rogal 27 février 15:04

    Une possibilité d’entrer en matière :

    – « Je suis une telle. Je vous appelle de la part de la socitéé X... ».

    – « Pouvez-vous me le prouver ? »


  • Gollum Gollum 27 février 15:06

    Bah suffit d’avoir un Call Blocker.. J’en ai un.

    J’ai été emmerdé par des appels commençant par xx yy, la suite variant à chaque appel... J’ai mis xx yy * dans le call blocker, ça a été fini. L’ * ayant l’avantage de couvrir la totalité des numéros concernés. Ils pouvaient bien essayé de changer de numéro à chaque fois, ça ne servait à rien.

    Bizarrement peu de fixes ont cette capacité. Il a fallu que j’achète un combiné anglais pour l’avoir...


  • ETTORE ETTORE 27 février 16:28

    Quand une exotique avec l’accent du ’« c’est comme la bas, dis », mais se présentant au doux nom de Francine, engage mon numéro....Je répond en....ALLEMAND, et si possible avec une voix forte et gutturale. 

    Et .....Ca marche !

    C’est ma revanche sur l’Africa Corps !


  • ZenZoe ZenZoe 27 février 17:10

    Pour info, les indicatifs suivants sont réservés à des appels commerciaux non sollicités selon les nouvelles lois de janvier 2023, et si vous avez la possibilité de les bloquer, faites-le.

    0162 0163

    0270 0271

    0377 0378

    0424 0425

    0568 0569

    0948 0949


    • ZenZoe ZenZoe 27 février 17:11

      Précision : il y a deux indicatifs par ligne.


    • Gégène Gégène 27 février 17:20

      @ZenZoe

      Je ne peux pas les bloquer, mais j’ai fini par connaître par coeur cette liste,
      et comme le téléphone affiche l’appelant, pas de temps perdu . . .


    • alinea alinea 27 février 17:24

      @ZenZoe
      le 0424 je l’avais repéré et les 02 je ne réponds pas !! de toutes façons si je n’ai pas mes lorgnons à portée de main, je n’y vois rien !!

       smiley

    • Gasty Gasty 28 février 09:23

      @ZenZoe

      ça marche en effet, je n’ai pratiquement plus d’appels non sollicité. Mais certains outrepasse la nouvelle loi (très peu jusqu’à présent).
      Espérons que ça dure !


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 février 10:06

      @ZenZoe
       
      merci de l’info.
       
      personnellement, 01, 03, 05 et 09 je ne réponds pas.
      Pour 02 et 04 qui sont des indicatifs où je connais du monde, je vérifie quand même s’il s’agit d’un appelant connu mais que je n’aurais pas intégré dans la liste de mes correspondants préférés malheureusement limitée à 20 numéros : Eh oui, c’est un vieux bouzin.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 février 10:14

      @Francis, agnotologue
       
       bon à Connaitre :
       

      01 Île-de-France 02 Nord-Ouest (Bretagne, Centre-Val de Loire, Normandie et Pays de la Loire) et Océan Indien (La Réunion et Mayotte) 03 Nord-Est (Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Hauts-de-France) 04 Sud-Est (Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Occitanie Est, Provence-Alpes-Côte d’Azur) 05 Sud-Ouest (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie Ouest), Guadeloupe, Martinique et Guyane 
      nb. Numéros spéciaux 

      Tous les numéros commençant 08 sont non géographiques. Autrefois dits spéciaux, ils correspondent à des services à valeur ajoutée (SVA) et donnent accès à des services administratifs, des services clients, des jeux, etc. Ils remplacent les anciens numéros Audiotel, Vert, Azur, Cristal et Indigo. Pour éviter les abus et les arnaques liés aux numéros surtaxés, l’Arcep a établi de nouvelles règles en 2015, et la tarification est identifiable grâce à un code couleur simplifié.

      Le préfixe 09 correspond aux numéros dits non-géographiques, qui sont attribués par la fournisseurs d’accès à Internet (FAI) aux lignes téléphoniques des box Internet exploitant la technologie de la voix sur IP (VoIP). Par essence, ils n’indiquent aucune localisation.

       
       Tous les détails là


  • alinea alinea 27 février 17:20

    Au début je les faisais toujours rire les nanas ! c’était un défi gentil, parce que je ne répondais que quand j’étais d’humeur facétieuse !

    Puis vinrent les harcèlements pour ma toiture, l’isolation, les bébêtes dans les poutres ; de beaux jeunes hommes pleins d’avenir venaient me faire l’article.., des sommes faramineuses se diminuaient parce que c’était moi, puis s’étalaient sur cinq ans pour pas quarante balles par mois.( vous vous rendez compte comme on vous aime ? )

    Au revoir et merci... le ton n’était plus le même des bureaux, quand je n’avais pas donné suite.

    Un jour, un homme est arrivé, ce n’était pas un jeune premier, il m’a dit qu’il était, comme moi, en retraite et qu’il était aussi harcelé par le téléphone...patati patata...

    Je lui raconte : on s’assure que je suis une femme, que je suis seule, que je suis en retraite, ensuite on m’envoie un gus qui veut virer les fantômes de capricornes de mes poutres ; puis deux mois plus tard un autre m’assure que je ne peux pas avoir de capricornes puisque mon toit est doublé de volige, en revanche ma rive a l’air vieille : j’ai vu des traces d’humidité au grenier.. ; oui ! j’ai eu une fuite !!

    ça a duré, un an ou deux, et quand j’ai fait l’inventaire à ce retraité, il m’a dit, je fais mon rapport, soyez sûre vous ne serez plus embêtée !!

    Devant mon « ils prennent vraiment les gens pour des cons, je savais très bien qu’ils n’allaient pas voir ma voisine... ! » il m’a répondu : oui, mais c’est ça le commerce !

    Ah bon, de mon temps le commerce ce n’était pas l’arnaque, mais tout un art pour vous séduire...

    Donc aujourd’hui, le commerce, c’est l’arnaque ; merci internet !!

    Depuis je n’ai plus l’ombre d’un appel !!

    À la fin je n’avais même plus pitié pour les filles, beaucoup d’entre elles étaient agressives et je me demandais s’il s’agissait bien de faire des affaires, ou bien de harceler les gens...


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 28 février 08:23

      Bonjour @alinea
      Un peu comme vous ...
      * les jours de bonne humeur, réponses à toutes les questions en mentant systématiquement et variant les réponses. S’ils croisent les fichiers, cela doit faire un méli-mélo assez incompréhensible.
      * les jours de mauvais poils, explications qu’ils sont les 11ème de la semaine et que ...
      * les jours de colère, ok pour RV ... totalement inutile puisque j’expliquerai de visu que ce démarchage est une pollution, et que le seul moyen de le réduire est qu’il conduise à une perte d’argent pour les démarcheurs et non à un gain.

      C’est pourquoi je vous invite tous à pratiquer largement cette dernière méthode.


  • ETTORE ETTORE 27 février 18:06

    alinea,@

    On peut même se demander si ces harceleuses d’un autre monde, connaissent leur job !

    Avant de passer à la langue de Goethe à fort accent bavarois ( manque juste la petite moustache qui vas bien ) je me suis essayé à plein de choses, y compris d’annoncer ma mort, quelques minutes auparavant. LOL

    Mais la meilleure, c’est quand j’ai répondu à une exotique des pays chauds, qui voulait me refiler une isolation de toiture, que :

    J’étais propriétaire d’un château classé au patrimoine historique

    Qu’il était en bord en mer

    Avec un terrain de 80 HA arboré de végétation tout aussi exotique qu’elle

    Que j’avais un yacht de 23 m, ficelé à mon ponton privé

    Que je touchais 16000 euros par mois de revenus nets....

    Et figurez vous...J’étais toujours éligible, pour toucher les subventions de l’état !

    On peut en rire !


    • Pale Rider Pale Rider 27 février 19:00

      @ETTORE
      A quelqu’un qui voulait me faire faire des économies d’énergie, j’ai répondu que j’aimais tellement EDF que je voulais enrichir cette boîte ; que donc je laissais les fenêtres ouvertes avec le chauffage à fond, que j’avais fortement envie de gaspiller mon argent et que j’étais un ami d’Emmanuel Macron. On a fini par rigoler ensemble. smiley


  • Jean Keim Jean Keim 28 février 08:57

    Un bon billet d’humeur, merci, même si je plains les démarcheurs.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 février 10:18

      @Jean Keim
       
       ’’Un bon billet d’humeur, merci, même si je plains les démarcheurs.’’
      >
      Bien d’accord, c’est pourquoi je reste toujours poli quand il m’arrive de décrocher inopinément.


  • zygzornifle zygzornifle 28 février 09:45

    En plus du téléphone on se fait harceler par l’UE et son rejeton le Macron, après la mer de plastique on a la mer des déneuronés qui nous gouvernent ....


  • Zolko Zolko 28 février 13:58

    Malheureusement, les appels arrivent de plus-en-plus aussi sur le portable.


    • Gasty Gasty 28 février 19:43

      @Zolko

      Voir plus haut la liste à Zenzoe, c’est aussi valable pour les portables. Suffit d’interdire tous les numéros commençant par les numéros cité.


  • zapfool 28 février 14:11

    Ma technique est de prétendre que je suis blindé.
    Comme dans 99% des cas, le but de leur démarche est de ’vous faire faire des économies’, ils n’ont pas d’arguments quand vous dites :

    « Je m’en tape, j’ai plein de pognon, ca ne me dérange pas d’en gaspiller car de toute façon je ne sais pas trop quoi en foutre. »

    J’avoue que cela me fait du bien, allez savoir pourquoi...


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 28 février 15:33

      @zapfool
      Effectivement, dans certains de mes multiples scenarios fantaisistes, à l’argument « cela va vous faire gagner de l’argent, donc cela vous intéresse naturellement », ma réponse « non » déroute et perturbe en général l’interlocuteur smiley. Je confirme votre expérience.


  • yvesduc 29 février 06:39

    C’est exaspérant, en effet. Et vous semblez d’une patience infinie. Suggestion pour écourter l’appel : demandez le numéro SIREN de l’entreprise. En général, le démarcheur ne veut pas et c’est lui qui raccroche.


  • Jean Keim Jean Keim 29 février 08:17

    Il faut prendre la chose avec humour... par exemple :

    –> De toute façon j’habite sous une tente, j’ai maçonné les fenêtres et isolé les combles.

    –> Merci pour votre appel, mon compteur de raseurs m’indique que vous êtes le millionième appelant, vous avez droit à un appel supplémentaire, offre valable 10 minutes.


  • Scuba 29 février 10:27

    avez vous noté une nouveauté ces derniers temps : on vous appelle, et quand vous décrochez, il n’y a personne au bout du fil ou ça raccroche immédiatement.


    • Gollum Gollum 29 février 10:31

      @Scuba

      Déjà ce n’est pas vraiment nouveau. Enfin c’est pour inciter à rappeler, évidemment le numéro en question est surtaxé...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 février 11:21

      @Scuba
       
       ’’avez vous noté une nouveauté ces derniers temps : on vous appelle, et quand vous décrochez, il n’y a personne au bout du fil ou ça raccroche immédiatement.’
      >
      C’est peut-être des bots qui vérifient la validité des numéros ?
      Ou une entreprise qui a pour mission de créer de l’angoisse dans la population.
       
      Aujourd’hui la réalité dépasse la fiction.
      C’est peut-être ça aussi, une singularité.


    • Scuba 29 février 11:29

      @Francis

      non comme le souligne Gollum plus haut, c’est pour vous inciter à rappeler, un numéro surtaxé bien sur. Quand vous voyez que certains de ces numéros sont à l’étranger, c’est sur que c’est pas bloctel ou orange qui vont faire quoi que ce soit.

      Si vous tombez dans ce panneau, vous pouvez toujours vous plaindre à Orange. Moi j’attendais un appel d’une entreprise, je me suis pas méfié lorsque j’ai reçu un appel manqué en 08---. Je me suis plains à Orange, qui m’a remboursé la somme. De plus, à l’époque, il était possible de demander à Orange de vous « interdire » les appels à des numéros surtaxés, pour vous éviter ce genre de désagrément. Je ne sais pas si l’option est encore disponible.


    • Jean Keim Jean Keim 29 février 13:12

      @Scuba

      Un démarcheur à un objectif à réaliser, c’est-à-dire un certain nombre d’appels qui sont réalisés par paquets, ensuite il démarche de préférence les appels suivi d’une réponse effective.


Réagir