vendredi 30 juillet - par JC_Lavau

Une preuve de plus, par les filtres solaires

Une preuve de plus, par les filtres solaires

 

Voici une image du Soleil, photographié avec un filtre solaire devant le télescope :

L’auteur de la photographie, Stéphane Dumont, membre de la Société Astronomique de la Montagne de Lure (SAML), vous détaillera le mode opératoire.

Evidemment des images de cette qualité nécessitent un télescope. Toutefois, il est indispensable de fixer devant l’ouverture du télescope un fort filtre, qui ne laisse passer qu’au plus un photon sur cent mille. Et même précaution pour protéger la petite lunette auxiliaire, appelée « chercheur ».

 

Le point majeur que nous allons explorer ici, est que ce fort filtre n’altère rien des qualités optiques du télescope, ni rien des propriétés optiques de l’ensemble [espace astronomique – télescope – capteur] ; de même que des lunettes de soleil bien faites n’altèrent rien de la pureté de l’air, ni de la vergence de votre œil.

 

A présent nous allons raisonner en deux temps, du plus simple au plus délicat :

  1. Pour les filtres absorbants, tels que nos lunettes de soleil courantes, ou les filtres colorés, tels que le filtre rouge du temps de la photographie en noir et blanc, qui servait à assombrir le bleu du ciel, ou les filtres vert ou gris pour l’observation de la Lune sans être trop éblouis.

  2. Pour les filtres réfléchissants, tels que sont réalisés les filtres solaires afin de ne pas trop chauffer au Soleil. Nous apporterons alors les corrections au raisonnement précédent, et alors les phrases descriptives seront plus longues, plus difficiles à suivre.

     

Redit différemment : ceux des photons qui n’ont pas été absorbés par le filtre non solaire n’ont jamais vu qu’il y avait un absorbant ; ceux des photons qui n’ont pas été non renvoyés ailleurs par le filtre-réflecteur solaire n’ont jamais vu qu’il y avait un réflecteur. Toutefois, ces faits expérimentaux universels ne cadrent pas avec la narrative hégémonique enseignée dans toutes les universités, selon laquelle les photons seraient des petits corpuscules, mais heureusement dotés de propriétés magiques, censées raccorder la narrative corpusculaire avec la réalité expérimentale, strictement ondulatoire.

 

 

La réalisation d’un filtre solaire, type Baader.

Ces filtres Baader ne sont pas absorbants mais métallisés et réfléchissants, sur une base mylar très mince et vulnérable. Ils n'absorbent pas, ce qui les ferait chauffer fort comme des objets noirs, mais réfléchissent au moins 99 999 photons pour un seul qu'ils transmettent. Avec les défauts de planéité que vous allez voir, énormes, ces films ne sont certes pas de "bons" miroirs optiques : on ne leur en demande pas tant.

Ici devant le télescope :




Et là devant le chercheur.



Ce qu'on leur demande, c'est que ceux des photons qui ont traversé vers le capteur (un CCD ou une opsine de notre rétine) ne soient déviés en rien ou presque rien, que ce filtre n'altère pas la qualité optique du système [espace - objectif - capteur]. Qu'ils n'aient pas "vu" qu'il y a un filtre, qu’ils aient seulement vu un film mylar mince.

 

Et en microphysique transactionnelle ?

Par opposition avec la narrative hégémonique, voici la définition transactionnelle du photon :

 

Tout photon a un absorbeur.

Plus généralement, toute onde individuelle a un émetteur et un absorbeur.

 

Un photon est une transaction réussie entre trois partenaires : un émetteur, un absorbeur, et l’espace qui les sépare ou les milieux transparents ou semi-transparents qui les séparent, qui transfère par des moyens électromagnétiques un quantum de bouclage h, et respectivement une impulsion-énergie dont la valeur dépend des repères respectifs de l’émetteur et de l’absorbeur.

 

Complication n° 1 : en diffusion Rayleigh, la transaction est à cinq partenaires : émetteur, absorbeur, molécule de diazote pinçante et virante, et avec recul, et les deux espaces intermédiaires traversés.

 

Complication n° 2 : Une expérience de type Aspect est aussi à cinq partenaires, avec deux absorbeurs pour un seul émetteur de deux photons.

 

Complication n° 3 : C’est la différence entre deux états stationnaires de l’émetteur ou de l’absorbeur (ou des deux) qui fixe la transaction photonique à un quantum de bouclage de Planck h, via les solutions de l’équation d’onde de matière de Schrödinger ; mais si ni l’émetteur ni l’absorbeur ne sont tenus par des états stationnaires, par exemple l’électron dans un synchrotron côté émission, ou dans un microscope électronique, alors quel miracle peut bien obtenir la seconde quantification (du champ), traditionnellement postulée par l’église officielle ? Nous n’avons pas la réponse.

Côté absorbeur : accélérer un électron par une différence de potentiel, que ce soit dans un tube cathodique ou un accélérateur linéaire, certes, mais on ne sait pas quantiser (rendre « quantique ») l’onde électromagnétique absorbée : zéro états stationnaires avant/après de l’électron accéléré, donc zéro intervention du quantum de Planck.

 

Corollaire : dès l'instant où l'on tolère que les absorbeurs existent, pfuitt ! Plus aucun besoin de s'hypnotiser sur les mythes de fonction-d'onde-se-diluant-partout-à-la-fois ni de mystérieux «   collapse   » ou «   effondrement-de-la-fonction-d'onde   ». Ruine également du postulat animiste et infantile Wigner-Neumann, du « Moi Moi MOI je suis un observateur tellement tout-puissant, que j’ai le pouvoir d’empêcher les absorptions et les décohérences qui en résultent, rien qu’en n’observant pas !  ». Ces mythes qui occupent les Göttingen-copenhaguistes durant des centaines d'heures partent directement dans les poubelles de l'Histoire. En revanche, la microphysique transactionnelle ne peut plus se contenter des slogans hâtifs enseignés partout : elle exige une physique fine des absorbeurs.

 

Le télescope d’amateur ?

Vulgairement, c’est commenté comme « un entonnoir à photons », en ce sens que pour les objets nocturnes lointains, on désire la meilleur luminosité possible, donc un grand diamètre d’objectif ; que cet objectif soit une lentille frontale, ou un miroir primaire au fond d’un tube, architecture de Newton.

Le cliché ci-dessus en tête, et les autres pris par la SAML ont été pris avec des ouvertures modestes, entre 80 et 120 mm (le Soleil est un grand objet angulaire, du point de vue de l’astronome).

Le mien aussi est d’ouverture modeste. Il n’ouvre qu’à 122 mm, mais a été fortement remanié.

En voici un autre beaucoup plus perfectionné, et coûteux :

 

Vous observez son miroir principal, parabolique, au fond, et au premier plan le miroir secondaire et le porte-oculaire. Protéger tout cela du rayonnement solaire direct serait une sérieuse affaire.

 

Toute cette machine d’imagerie ne fonctionne que par des relations géométriques précises entre le rayon incident, venant par exemple d’un astre, et le rayon réfléchi par le miroir primaire puis le miroir secondaire, vers l’oculaire ou la caméra. La grosse affaire est que ces relations de l’optique astronomique ne sont pas perturbées par le filtre solaire, du moment qu’il est bien réalisé, à faces parfaitement parallèles. Voilà qui est incompatible avec la narrative corpusculaire : des corpuscules devraient se faufiler avec chacun des trajectoires compliquées, et le stigmatisme serait obligatoirement perdu.

 

Autres épreuves de réalité que seule franchit la théorie transactionnelle :

 

Voir Une preuve définitive par l’astigmatisme ou la myopie

 

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/une-preuve-definitive-par-l-205808

 

Selon Isaac Newton au 17e siècle, puis selon une demi-phrase erronée d’Albert Einstein en 1905, la lumière c’est des petits grains lancés par une étoile, et qui voyagent en ligne droite.

Problème : oui mais ces petits grains, pourquoi sont ils magiquement attirés, comme les sagaies dessinées par Hergé dans Tintin au Congo, par certaines molécules dans l'air, les molécules d'ozone O3, de monoxyde de carbone CO, de dioxyde de carbone CO2, d'eau H2O, qui les capturent facilement sous une condition : être à une fréquence de résonance de ces molécules ? Par exemple à la fréquence de 65,05 THz pour la résonance du monoxyde de carbone.
On utilise ces résonances spectrales pointues pour mesurer la teneur de ces gaz dans l'atmosphère, jusqu'à des campagnes aériennes de mesure de la pollution de l'air au dessus de l'Europe entière. Méthode sensible à de très basse teneurs.

Problème dans le problème : si fréquence il y a, et donc longueur d'onde aussi, alors la lumière c'est des ondes électromagnétiques, et pas des grains.

 

Autre problème insoluble dans la narrative corpusculiste : la lumière polarisée plane existe, et sur plusieurs kilomètres, et ça c’est totalement impossible à obtenir avec des corpuscules.

D'où l’hypothèse de Christiaan Huyghens et Thomas Young : la lumière ce sont des ondes électromagnétiques, dont les lois de propagation furent établies en 1819 par Augustin Fresnel, et les équations en 1873 par James Clerk Maxwell. Les preuves en sont très abondantes. Cette hypothèse là est la bonne.
On a des milliers de preuves de la grande longueur et d'une certaine largeur des photons selon la distance entre émetteur et absorbeur, selon la longueur d'onde, et selon la finesse de définition de cette fréquence. Par exemple les couches anti-reflets, les couleurs interférentielles dans le monde animal, les expérience d'interférences à grande différence de longueur optique de trajet, etc. etc. Des milliers de faits expérimentaux incassables.

Nouveau problème alors : les notions de causalité que nous traînons, depuis en gros le même Isaac Newton ; elles semblent interdire aux photons de converger vers les très petites molécules qui vont les engloutir en les capturant.
A notre échelle, on ne voit jamais une onde converger vers un absorbeur, toujours diverger depuis un émetteur. A notre échelle. Mais que vaut l'extrapolation vers la microphysique ? A-t-elle jamais été validée ? Jamais.
 

L’hypothèse transactionnelle est que les absorbeurs existent, qu’ils ont des propriétés, dont certaines sont quantiques, obligées par l’équation d’onde de matière de Schrödinger.

Il en découle que l’extrapolation du macro-temps newtonien vers la microphysique, pourtant coutumière et hégémonique, est définitivement invalide.

 

Or la causalité newtonienne que nous avions apprise en amphis de physique interdit aux photons de converger vers les opsines dans nos rétines, dès que notre œil présente des défauts de vergence, myopie, presbytie, et surtout astigmatisme. Pourtant tout astigmate portant des verres correcteurs peut vérifier que sa vision de l’éclairement et des couleurs est invariante s’il oriente ses verres à 90° de leur bonne position. Même constat pour la présence ou l’absence des verres correcteurs pour un myope ou un hypermétrope. C’est un non-problème en théorie transactionnelle, où la causalité s’écoule autant de l’absorbeur vers l’émetteur que de l’émetteur vers l’absorbeur : la convergence vers l’opsine et un cis-rétinal ajuste les angles d’arrivée du fuseau de Fermat sur la cornée.

Une preuve définitive par l’astigmatisme ou la myopie

Et en détail dans la rétine, le caractère quantique de l'absorption du photon ("quantique" car les état initiaux et finaux de l'opsine, liée puis déliée à un cis-rétinal, sont tous deux des états stationnaires).

 

Revisité au 20e siècle, le principe de Fermat constate que tout trajet photonique réel a une épaisseur non négligeable, où tout le fuseau de propagation d’un photon arrive en phase à son absorbeur. Le calcul exact de l’épaisseur et du profil du fuseau de Fermat en fonction de la longueur d’onde et de la distance n’a pas encore été réalisé ; son approximation à courbure constante rend déjà des services depuis 1998, notamment en optique astronomique.

Elle prédit qu’une expérience de type Elitzur et Vaidman à miroir tremblant ne sera jamais réalisable ; il s’en faut de beaucoup d’ordres de grandeurs.

Les fuseaux de Fermat et leurs largeurs prédisent aussi de façon efficace l’effet Hanbury Brown et Bliss, de regroupement des photons par paquets sur des distances astronomiques.

 

 

Directivité de chaque photon

En 1916, personne n’avait encore d’idées sur la directivité des antennes ; cela n’est arrivé qu’au cours de la 2e guerre mondiale, par la mise au point de radars à ondes centimétriques, avec antennes paraboliques.

Ici les deux versions successives du chasseur de sous-marins Vickers Wellington, avec radar à ondes métriques (λ = 1,7 m), puis à ondes centimétriques (λ = 9,1 cm).

Aussi lorsqu’en 1916 Albert Einstein prouva que chaque photon est directionnel, et transfère une quantité de mouvement hν/c, il présumait sans doute avoir prouvé le caractère corpusculaire du photon. Or nous avons énuméré plus haut nombre de faits optiques expérimentaux prouvant qu’un photon reste ondulatoire en tous lieux qu’il traverse, et jamais ne se transmute en corpuscule. Jamais un atome émetteur d’un photon ne peut en assurer la directivité : il est largement trop petit pour cela. Mais le couple émetteur – absorbeur, lui, garantit la directivité pour chaque photon. Dans le temps propre du photon, émission et absorption sont simultanées, émetteur et absorbeur sont oscillateurs synchrones dans un transfert synchrone.

 

 

Au sottisier du corpusculisme.

Le jeune chien fou.

Tome 3 du Landau et Lifchitz en dix volumes, en bas de la page 12 et début de la page 13, 3e édition (1975) :

"Soient effectuées dans des intervalles de temps déterminés Δ t les mesures successives des coordonnées de l'électron. En général leurs résultats ne viendront pas matérialiser une courbe régulière. Au contraire, plus les mesures seront précises, plus les résultats révèlent un cours chaotique, des ressauts, la notion de trajectoire n'existant pas pour l'électron. Une trajectoire plus ou moins continue ne s'obtient que si l'on mesure les coordonnées de l'électron avec un faible degré de précision, par exemple par condensation des gouttelettes de vapeur dans la chambre de Wilson.

Mais si, tout en conservant la précision des mesures, l'on réduit les intervalles Δ t, des mesures voisines donneront, bien entendu, des valeurs voisines des coordonnées. Toutefois, les résultats d'une série de mesures successives, bien que situées dans une petite région de l'espace, seront dispersées dans cette région d'une manière absolument chaotique, ne s'alignant pas sur une courbe régulière. Notamment, faisant tendre Δ l vers zéro, les résultats de mesures voisines n'auront nullement tendance à s'aligner sur une droite.".

Fin de citation.

Les auteurs ont intégralement confondu le sort d'un seul électron avec les propriétés d'une foule d'électrons dont on ne maîtrisera jamais les conditions initiales, ni finales non plus. Chaque électron de la foule a des conditions initiales et finales chaotiques, sous l'emprise du bruit de fond broglien, qui nous échappe à jamais.

Leur affirmation de la trajectoire individuelle de chien fou, est un bluff éhonté, aucune expérience de ce genre sous idéologie corpusculariste ne peut se réaliser. Ils ont juste parié qu'aucun étudiant ne sera assez audacieux pour demander des preuves. La conservation de l'impulsion appliquée à une particule relativiste sortant de l'accélérateur et/ou d'une collision lui interdit le comportement erratique postulé par Landau et Lifchitz ; les lois de l'optique physique de Fresnel (1819) l'interdisent aussi.

Landau et Lifchitz devaient être sous l'influence de la théorie cinétique des gaz. En vrai dans les gaz les molécules ont des trajectoires erratiques, de choc en chocs. En tout cas, il est sûr que jamais ces auteurs n’ont pratiqué la radiocristallographie ni la microscopie électronique, et encore moins la radiocristallographie électronique (voire neutronique) ; l’absurdité de leur mythologie leur aurait sauté aux yeux.
 

 

Quand deux sommités niaisent à pleins tubes.

Roland Omnès est un physicien théoricien. Georges Charpak était l’inventeur des chambres à fil, récompensé par le prix Nobel en 1992. Dans leur livre "Soyez savants, devenez prophètes", ils en font de belles. Quand des sommités niaisent à pleins tubes

Leur figure page 87 :



Et tout le reste est à l'avenant.

Evidemment, on peut argumenter qu'ils ont été trahis par leur dessinateur, tout comme Olaf Magnus a été trahi par son dessinateur qui, lui, n'avait jamais vu en Italie de skis des lapons et des suédois.

Alors voici la suite :



Et le texte, qui vaut son pesant de cacahuètes :

Citer

La particule est lâchée, cette fois avec une certaine vitesse et les clones se dispersent à nouveau, se cognent contre le mur et rebondissent un certain nombre de fois jusqu'à ce qu'ils sortent par une des portes et se répandent en zigzag à travers la place.

Or, vous avez chez vous, dans votre salon, la contre-expérience : le canon à électrons de votre téléviseur. Si la physique des électrons était tortillonnante comme ces deux sommités vous l'ont expliqué, aucun téléviseur n'aurait jamais pu fonctionner, aucun oscilloscope cathodique n'aurait jamais pu fonctionner, aucun microscope électronique n'aurait jamais pu fonctionner, aucune des machines graveuses de microprocesseurs qui fabriquent les circuits de toute l'électronique actuelle, n'aurait jamais pu fonctionner, aucun accélérateur d'électrons, ni le synchrotron de l'ESRF n'auraient jamais pu fonctionner, aucun écran radar n'aurait jamais pu fonctionner, etc...

La bourde de Charpak et Omnès est-elle isolée ? Non, on la retrouve aussi dans le manuel de Walter Greiner, Quantum Mechanics, special chapters. Springer Verlag 1989. Chapitre 13.1 Action Functionnal in Classical Mechanics and Schrödinger's Wave Mechanics. Les mêmes tortillonnasses fictives, sous justification théorique invoquée de Richard Feynman :

 

Conclusion : le filtre solaire n’a changé que les admittances.

La pratique quotidienne démontre qu’un filtre solaire bien réalisé ne change rien aux lois de l’optique astronomique, il ne change que les admittances. Comparées à l’admittance d’un quelconque des sites absorbeurs dans l’épaisseur du filtre solaire, ou dans l’espace indéfini dans lequel il renvoie, celles des éléments opaques derrière, dont le capteur photosensible, sont divisées par cent mille, au moins.

Or ce sont les admittances qui déterminent les probabilités des transactions émetteur-espace-absorbeur.

 

Pour aller plus loin ?

La flèche du macro-temps ne découle que de la thermodynamique, et pas des lois de la microphysique

 

Vingt-six postulats clandestins et nocifs, et les remèdes.

 

Microphysique quantique transactionnelle, Principes et applications.

Jacques Lavau, éditeur.

 

Références :

Einstein A . Zur Quantentheorie der Strahlung [On the Quantum Theory of Radiation] (1916 Zürich, 1917 Phys. Zs. 18)

 

Einstein A . Strahlungs-Emission und -Absorption nach der Quantentheorie, Verhandlungen der Deutschen Physikalischen Gesellschaft, 18, pp.318–323, 1916

Emission and absorption of radiation in the Quantum Theory. 1916. https://einsteinpapers.press.princeton.edu/vol6-doc/391#,

 

 Schrodinger, Erwin (1926). "Quantisierung als Eigenwertproblem". Annalen der Physik. 384 (4) : 273–376. Bibcode :1926AnP...384..361S. doi :10.1002/andp.19263840404.

 

 Schrödinger, E. (1926). "An Undulatory Theory of the Mechanics of Atoms and Molecules" (PDF). Physical Review. 28 (6) : 1049–1070. http://home.tiscali.nl/physis/HistoricPaper/Schroedinger/Schroedinger1926c.pdf

 

Schrödinger, E. (1930). Über die kräftefreie Bewegung in der relativistischen Quantenmechanik.
Sitzungsberichte der Preußischen Akademie der Wissenschaften. Physikalisch-mathematische Klasse, (1930), 418-428



100 réactions


  • pierrot pierrot 30 juillet 15:12

    Bien évidemment les radiations électromagnétiques ne sont pas des particules..

    La mécanique ondulatoire explique la dualité photon (sans masse) et radiations électromagnétiques.


    • amiaplacidus amiaplacidus 30 juillet 15:59

      @pierrot

      Ce que sont les effets électromagnétiques, difficile à concrétiser.

      Pour faire simple, mettons qu’il y a un modèle mathématique qui décrit bien des aspects corpusculaires et un autre modèle qui décrit lui des aspects ondulatoires.

      Quid de la réalité physique ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 17:43

      @pierrot. Tu n’en loupes pas une. On te rappelle que l’existence de la lumière polarisée plane est définitivement incompatible avec la narrative corpusculaire.

      Idem des couleurs interférentielles, des couches anti-reflets, etc.
      As-tu jamais pratiqué la radiocristallographie une fois dans ta vie ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 11:15

      @abonné à l’idiotie : « La mécanique ondulatoire explique la dualité photon »...
      L’abonné à l’idiotie n’en loupe pas une.
      Niels Bohr : « Si vous croyez comprendre la Mécanique Quantique, c’est que je ne vous l’ai pas bien expliqué ! »
      Richard Feynman : « Personne ne comprend la Mécanique Quantique ».
      Il avait pris les moyens qu’il faut pour ne rien comprendre : il avait été élevé dans une peuplade de corpuscularistes.

      Et comment la fantasmagorie Born-Heisenberg a-t-elle pris le pouvoir ? Pouvoir qu’elle conserve encore trois générations après 1927 ?
      Par violence pure :
      Les procédés employés par Niels Bohr pour vaincre Schrödinger


  • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 17:53

    maintenant on sait


    • reptile cyrus 30 juillet 18:12

      @Xenozoid

      8 vote pour une note de 4.5/5 admet que c’ est domage que ca reste coincer en moderation pendant que certain auteur star sorte 3 article par jours chacun et se paye la note la plus basse 1/5...


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:15

      @cyrus
       il a remis l’article il y a quelques heures, et voila


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:20

      @cyrus

      il a été vite publier,non ?


    • reptile cyrus 30 juillet 18:25

      @Xenozoid

      Le boulot des moderateur devrais etre de voter pour des article qui sorte de l’ ordinaire et non pas de valider 5 covid , et 5 anti covid smiley

      De meme , les parution devrais etre limité a 1 toute les semaine maximum (duréee de vie d’ un « bon » article en moyenne) , enfin les vote negatif ne devrais intrevenir que sur un probleme legal interdisant la parution et valider par la redaction en fonction de la charte .

      la plus personne ne fait son boulot , c’ est devenu du copinage et de la guerre de clan smiley

      toi par exemple tu ne vote plus pour personne , et tu n’ est pas le seul smiley


    • reptile cyrus 30 juillet 18:28

      @Xenozoid

      peut etre , mais le jeu est truqué smiley
      qui parmis les auteur , peut savoir qu’ il n’ est dans la liste , et qu’ on ne suit pas nos propre resultat ni ceux des autres .

      s’ il ne l’ avait pas remis au bon moment , il galererait toujours alors que l’ article est exelent ( je sait pas si tu as un telecope et t’ interesse a l’ astronomie mais tout est factuel ) 


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:28

      @cyrus

      c’est pour cela que j’avais mis un article sur le vote...mais bon on a tous le chemin qu’on se fait...

      et tu n’a pas besoin de tirer la langue, jeune padawan,in control i am


    • reptile cyrus 30 juillet 18:34

      @Xenozoid

      c’est pour cela que j’avais mis un article sur le vote

      Je te souhaite qu’ il passe , j’ en ais un aussi au feu sur le meme theme , 
      c’ est un theme important a ressortir a l’ avance , et non pas entre les deux tour ( que ce soit toi , moi ou un autre importe peut , puisque une fois lancé on peut s’ exprimer dans les commentaire

      ps et ne critique pas ma langue ou je me moque de ton rouge a levre smiley


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:35

      @Xenozoid

      et a propos d’astronomie et ses autres optics , je n’en discuterais jamais ici

      pas plus que tu devrais sur l’art de la paix, mais je n’est jamais cru au vote...c’est infiniment plus compliqué que la simplicité infini de certain qui tire la langue 

       smiley

    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:37

      @Xenozoid

      mais je n’est jamais cru=lol je n’ai .....


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:41

      @cyrus

      Je te souhaite qu’ il passe...
      lol tu sais je vais te dire un truc, dans une autre vie avec le même pseudo il est passé tranquillle, ce n’était même pas les élections

      mais franchement je m’en fou,si il passais on m’acuserai d’abuser du vote... smiley

      puis il reste l’humour, sans le sarcasam et l’ironie,a défaut du reste


    • reptile cyrus 30 juillet 18:55

      @Xenozoid

      Tu as tord , un barlow pour agrandir 
      Ou in inverseur pour redresser l’ image c’ est tres pratique smiley 

      mais il faut choiisr et ne pas cumuler les perte ou deformation en montant n’ importe quoi en cascade ...

      un simple diY https://collegekerentrech.fr/?page_id=4011 aurait sa place pour que les gens ait tous un acces minimum au ciel smiley

      l’ art de la paix n’ as pas besoin de moi pour etre publier , 
      c’ est une philosophie qui evite le bain de sang tout en defendant ses droit face a d’ autre , elle est tres moderne et tres actuelle surtout en periode pre revolutionaire c’ est pas l’ anarchist cookbook smiley

      Le vote fontionne tres bien dans des petit groupe de moins de 50 personne y compris a main levé , mais des qu’ il est massif la fraude arrive smiley


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 19:01

      @cyrus

      voui


    • reptile cyrus 30 juillet 19:03

      @Xenozoid

      voui a tout , ou seulement a ce qui t’ arrange <ton taquin > ?


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 19:07

      @cyrus

      bof a tout en fait,je m’intéressait a une réaction de jc lavau. mais je vais pas l’avoir

      je ne sais toujours pas si les jclavau regarde a travers un télescope et rate le reste


    • reptile cyrus 30 juillet 19:10

      @Xenozoid

      Si tu as un peut suivit l’ histoire , j’ ais pas toujours ete fan du croco smiley
      mais y a pas dans son domaine il touche sa bille .

      et il est bien plus ouvert sur le monde que son coté « bourru » ne le laissent croire .

      Un tres bon auteur que je cautionne volontier maintenant que je le conais un peut plus .


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 19:13

      @cyrus

      j’ai rien contre, et je répète, j’aimerai qu’il me dise ce qu’il a fait, vu qu’il demandait de l’aide partout hier...pas toi ?


    • reptile cyrus 30 juillet 19:21

      @Xenozoid

      ca peut etre interessant , mais il as aussi le droit de garder ca pour lui vu l’ acharnement de certain censeur donatesque smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 19:36

      @Xenozoid. En ce moment, Josy

      récupère difficilement d’une opération de la hanche. S’occuper d’elle, de la maison, des chats, des oiseaux et du jardin prend beaucoup de temps. Nous mangeons des courgettes tous les jours. Les tomates Saint-Pierre n’arriveront qu’en août.

      Donc oui j’ai monté les moteurs d’Ascension Droite et de Déclinaison. Non, je n’ai pas encore monté le viseur pôlaire. Non, le temps n’est pas favorable à l’astronome.


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 19:42

      @jc

      tu as déja choisi le logiciel ?


    • reptile cyrus 30 juillet 19:52

      @JC_Lavau

      Non, le temps n’est pas favorable à l’astronome.

      >ni au jardinier , mais bon ca fait partie de la variabilité saisoniere 
      ici une enorme tempete de grele debut aout smiley pas si rare en montagne mais impressionant smiley


    • reptile cyrus 30 juillet 19:55

      @JC_Lavau

      veille bien sur josy ...bon retablissement 


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 20:31

      @Xenozoid. Logiciel d’imagerie : celui livré avec la caméra d’oculaire, Sharpcap.


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 21:46

      @cyrus. Pour un débutant dans le ciel, une simple paire de jumelles 10 x 50 ouvre un monde insoupçonné et fascinant.
      Chez Lidl, ça coûte 20 roros.
      Il faut une chaise longue, ou a minima un fauteuil à dossier inclinant.


    • reptile cyrus 30 juillet 22:04

      @jc 

      c’ est vrai on peut deja se faire plaisir sur les constelation , 
      mais pour les cratere lunaire c’ est un peut juste ...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 juillet 22:13

      @cyrus
      Tout ce qui t’intéresse ce sont les hollandaises qui bronzent a poil dans la location près de chez toi ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 12:48

      @Xenozoid. Là les jeunes hirondelles avant leur premier envol.
      J’ajouterai des images de mésanges peu farouches.
      http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,2701.0.html


    • JC_Lavau JC_Lavau 11 août 20:58

      @cyrus. Après le martyre post-opératoire, Josy est énergiquement prise en mains par une kinésithérapeute très compétente. Depuis hier elle marche sans béquilles ni déambulateur dans la maison. Ce soir, elle a ramassé plein de poires, avec une béquille et une pince.
      Courgettes tous les jours, et les tomates Saint-Pierre commencent tardivement à arriver. Le plus grand plant de courgettes approche les deux mètres de diamètre. Les poires seront cuites dans la sangria.


    • reptile cyrus 11 août 22:21

      @JC_Lavau

      ravis de te lire ..

      Je suis content que ce soucis soit loin derrière vous et qu’ elle récupère bien ...
      le hasard a voulus , que je plante du louis bonne et du conférence au printemps .
      Deja 6 arbre dans mon petit verger .Dans 3 ans je pose le hamac , pour regarder les prochaine perseide smiley

      A+ JC


    • reptile cyrus 21 août 01:46

      @JC_Lavau

      Superbe lune ce soir , jupiter et saturne pas loin ...
      Enfin , on as pas été gaté cette année ...

      coté sono c’ est un chat huan et sa belle qui se reponde ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 août 22:06

      @cyrus : « Evit ! Evit ! », le cri féminin chez les hulottes.

      Ici au retour de la manif, on a dormi, dormi...
      Avec ses béquilles, Josy a voulu aller jusqu’au bout, de la Maison du département à l’Hôtel des impôts et retour ; mais avec des raccourcis, vu son train.
      Un comptage a donné 450 personnes.

      Les tomates donnent bien, à présent.


    • reptile cyrus 21 août 22:41

      @JC_Lavau

      Salut JC , 
      Elle as bien du courage , surtout avec la chaleur , M’ etonne pas que vous ayez eu besoin de recuperer ... ici les touriste des villes nous font un exclandre car on porte pas le masque en exterieur ... Un vieux berger plein d’ ironie ( j’ ais penser a toi , leur as repondus que si les touriste n’ amenait pas le covid ici a chaque vacance on aurais pas besoin de toute ces connerie ... j’ etait mort de rire ...

      Vivement que les gens redevienne raisonable , je sait pas ce qu’ il vont faire si un jours on as vraiment une peste serieuse qui arrive ...

      l’ hygiensite normopathe est une calamité ... dictatorial pour des connerie , mais acoté de ca il jette leur masque en pile a coté des caddy pour que tout le monde en profite ...

      Sociologiquement c’ est une mine sur la connerie de l’ espece humaine quand il ya un phenomene de masse .

      ravi que les tommate se plaisent , du coup si tu en as trop je te laisse une petite recette sympatoche que tu connais certainement mais au cas ou ...

      https://www.cuisineaz.com/recettes/tomate-farcie-a-la-mozzarella-et-oeuf-109747.aspx

      Bonne appetit 


  • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 18:45

    Double négation fautive, corrigée : ceux des photons qui n’ont pas été renvoyés ailleurs par le filtre-réflecteur solaire n’ont jamais vu qu’il y avait un réflecteur.


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 18:47

      @JC_Lavau

      salut jc, comment as tu fais pour « bien »remettre ton article en ligne ? je suis curieux vu que tu demandais de l’aide hier....


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 19:11

      @Xenozoid. L’article avait été changé de statut : il était devenu « en cours de rédaction ».


    • Xenozoid Xenozoid 30 juillet 19:14

      @JC_Lavau

      merci


    • reptile cyrus 30 juillet 19:24

      @JC_Lavau
      En ce moment ca semble necessaire , il y a plus de censeur en moderation que de gens positif qui cherche a appuyé des article de qualité comme le tien .


  • Tesseract Tesseract 31 juillet 16:00

    @l’auteur

    Bonjour,

    Bien que peu spécialiste de ces questions, j’apprécie votre hypothèse transactionnelle.

    Pouvez vous nous dire si cette approche a permis de faire des prédictions ou est susceptible de déboucher sur de nouvelles découvertes ? 


    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 16:22

      @Tesseract. J’ai déjà précisé que le rendement de l’enseignement selon la doxa hégémonique est consternant, pas montrable.
      Les plus beaux loupés de l’enseignement des sciences. Le management par les féodalités est fautif
      C’est grandement améliorable, cela très facilement.

      J’ai déjà prédit qu’aucune expérience à « miroir tremblant » d’Elizur et Vaidman ne sera jamais réalisée :
      https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/contrafactualite-penrose-elitzur-155565
      et qu’il s’en faut de beaucoup d’ordres de grandeur.

      Les applications en optique des fuseaux de Fermat sont très nombreuses.


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 12:15

      @Tesseract. Application évidente en astrophysique : la déviation des photons par la gravité d’une étoile, ou un objet céleste plus gros encore.
      L’astre devant lequel passe un photon, ou onde individuelle, définit un haut et un bas. Plus haut, le temps défile plus vite. Aussi, le maintien des fronts d’ondes perpendiculaires à la propagation implique que la longueur d’onde haute est plus longue que la basse, soit une courbure de la propagation. A l’horizon de Schwartzchild d’un trou noir, cette courbure est telle que le photon ne ressort jamais. Telle est la limite de la réversibilité des trajets optiques.

      Ah oui, dès Louis de Broglie en 1923 et 1924, confirmation par P.A.M. Dirac en 1928, la microphysique (ondulatoire) est relativiste. La MQ telle qu’elle est enseignée est anti-relativiste, anti-Einstein, anti-Schrödinger, anti-Broglie, voire anti-Dirac. Elle postule et enseigne un temps newtonien, unique et universel.


    • Tesseract Tesseract 1er août 15:15

      @JC_Lavau
      Merci pour vos précisions.
      Je m’étonne qu’un article aussi intéressant soit déjà parti de la « une ».
      A côté, 1001 articles encore et toujours sur le covid.....


  • pipiou2 1er août 15:40

    J’ai toujours pas compris ce qu’était un photon : c’est un corpuscule ou pas ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 15:46

      @pipiou2. Tu es ainsi fait que la propagande hégémonique te dicte ce que tu dois croire ; ainsi tu as ce que tu mérites.


    • pipiou2 1er août 18:45

      @JC_Lavau
      Rien compris.
      ça veut sans doute dire que vous ne pouvez pas répondre à la question.
      C’était pas plus simple de le dire directement ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 21:58

      @pipiou2. Le cancre las a encore oublié de lire le cours, en toutes lettres ci-dessus.
      Le cours, il ne suffit pas de t’asseoir dessus, et attendre que ça monte par osmose.


    • pipiou2 2 août 11:07

      @JC_Lavau
      Quel besoin de répondre avec autant de de mépris ?

      J’ai lu l’article et pour moi qui ne suis pas spécialiste de ce sujet, complexe, ça reste difficile à décoder.
      Vous semblez dire que la théorie « corpuscule » ne tient pas, mais dans ce cas-là qu’appelle-t-on photon si ce n’est pas un corpuscule ?

      Si vous écrivez cet article pour être lu et proposer de la connaissance il faut accepter d’être un minimum pédagogique.


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 août 11:20

      @pipiou2. Woody Allen fit l’éloge de la lecture rapide :
      « Grâce à la lecture rapide, j’ai lu tout Guerre et Paix en deux heures, et j’ai tout compris : ça parle la Russie ».


  • JC_Lavau JC_Lavau 2 août 15:20

    Rappel des chapitres précédents publiés sur Agoravox :

     La flèche du macro-temps ne découle que de la thermodynamique, et pas des lois de la microphysique


    Une preuve définitive par l’astigmatisme ou la myopie

    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/une-preuve-definitive-par-l-205808

    Coluche nous avait expliqué pourquoi l’expérience de Gouanère & al. ne sera jamais refaite 

    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/coluche-nous-avait-explique-154321&nbsp ;

    Quand des sommités niaisent à pleins tubes 

    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/quand-des-sommites-niaisent-a-154357&nbsp ;

    Contrafactualité, Penrose, Elitzur et Vaidman 

    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/contrafactualite-penrose-elitzur-155565&nbsp ;

    Postulats hérités du copenhaguisme, et qu’on n’admet plus en physique quantique transactionnelle (TIQM) 

    https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/postulats-herites-du-copenhaguisme-162467&nbsp ;

    Comment devient-on incroyant au mythe de la Sainte Dualité 

    https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/comment-devient-on-incroyant-au-166289&nbsp ;

    Les Nobels de Physique 1933 : P.A.M. Dirac et E. Schrödinger 

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-nobels-de-physique-1933-p-a-m-167160&nbsp ;

    Le bruit de fond Dirac-de-Broglie, et l’impossibilité de délimiter un système quantique 

    https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/le-bruit-de-fond-dirac-de-broglie-176013&nbsp ;

    Les ravages du postulat anti-relativiste sur l’enseignement de la quantique 

    https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/les-ravages-du-postulat-anti-178635&nbsp ;

    Quinze postulats hégémoniques, subreptices et injustifiables, en quantique anti-transactionniste 

    https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/quinze-postulats-hegemoniques-189425&nbsp ;

    Exemple de l’impasse Göttingen-København depuis 1927 

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/exemple-de-l-impasse-gottingen-193976

    La confusion de deux sommités : confondre le sort individuel d’un électron avec une foule

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-confusion-de-deux-sommites-202220

    Tendance Groucho : « Allez chercher un garçon de neuf ans ! »

    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/tendance-groucho-allez-chercher-un-205041

     


  • SilentArrow 3 août 12:04

    @JC_Lavau

    Bonjour et merci pour l’article, inspirant, comme d’habitude

    Mystérieuse mécanique quantique.

    Pour l’atome d’hydrogène, on oublie un peu le spin (parce qu’on sait comment le réintroduire à la fin des opérations) et on utilise l’équation de Schrödinger qu’on peut résoudre exactement. Les solutions ne sont pas des trajectoires de particules mais des ondes stationnaires. Et pourtant, pour écrire le potentiel qui intervient dans l’équation de Schrödinger, on a utilisé le potentiel électrostatique qui apparaît entre deux petits boules chargées bien classiques.


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 août 18:11

      @SilentArrow. Vous posez le problème du corps d’épreuve. Cela existe en macrophysique, et demeure définitivement hors d’atteinte en microphysique.
      Par chance, les équations d’électromagnétisme de Maxwell en sont exemptes : elles demeurent valides sans corps d’épreuve expérimental.

      L’équation d’onde de matière de Schrödinger aussi est exemptée de corps d’épreuve.
      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Champelectrique.pdf

      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/rayonnement.html

      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Physique/Zitterbewegung_Bragg_Compton.html


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 11:01

      @SilentArrow

      Pour l’atome d’hydrogène, il est représenté page 38 et 39 de son livre et du pdf ci-dessous :

      https://www.agoravox.fr/commentaire5661604

      http://rogerrobert.o.r.f.unblog.fr/files/2011/01/modlemaes.pdf

      Livre que vous pouvez lire dans ce document en lien : On voit sur la colonne de droite « contenu du livre » puis les différents composants du livre au-dessous.

      http://rogerrobert.unblog.fr/2010/12/11/le-modele-de-latome-a-electrons-statiques-maes-une-evidence/

      L’atome d’hydrogène s’assemble en molécule d’hydrogène H2 donc deux noyaux et deux électrons qui se mettent (à première vue) en losange avec 2 électrons aux sommets opposés et 2 noyaux aux 2 autres sommets opposés.

       

      L’atome d’hydrogène est expliqué en page 18 en haut à droite du pdf de Roger ROBERT et il est dit que celui-ci possède un proton et deux électrons parce que les électrons ne sont plus polarisés électriquement, mais magnétiquement nord ou sud suivant comme ils sont tournés.

      « ---- Oui ! C’est bien joli tout cela, mais l’atome d’hydrogène ne possède qu’un seul Proton et un seul électron. Si l’électron n’agit pas directement contre le Proton, il est obligé de se poser sur le Proton— »

       « Selon notre connaissance actuelle, ce constat est exact. Il faudrait impérativement le même nombre de particules chargées positivement que celles chargées négativement pour que l’atome soit électriquement neutre.

      Avec ce modèle de l’atome MAES, l’électron ne possède aucune charge électrique, il véhicule des Rayons électriques. Le bilan des charges n’a plus besoin d’être respecté. Le Faisceau magnétique du Proton agit dans deux directions, il est donc capable de capturer au moins deux électrons

      et il ne se gêne pas pour le faire.

      Un atome d’hydrogène possède un Proton et au moins deux électrons. Une molécule de son gaz H2 , comporte deux 2 Protons et au moins trois électrons.

      La preuve de ce que j’avance là est qu’il réagit très facilement car il est en mesure de libérer au moins un électron. Il est très “explosif” et crée ce que nous nommons des liaisons hydrogène.

      J’ai répondu succinctement à votre question pour vous éviter de traîner ce boulet qui vous empêcherait de suivre mon raisonnement. Mais tout cela sera vu en détail dans le chapitre consacré à la chimie. »

      https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/des-neutrinos-a-la-pierre-de-220650#forum5661604


    • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 11:46

      @DP. Lots of bullshit.
       smiley


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 12:13

      @JC_Lavau
      Comment dit-on « Prout » en anglais ?


    • SilentArrow 9 août 12:17

      @Daniel PIGNARD

      « Rayons électriques », « faisceaux magnétiques » ?

      Quelles sont les expériences qui permettent de mettre en évidence et de mesurer ces grandeurs ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 12:24

      @SilentArrow

      Les déviations des rayons dans un tube cathodique.


    • SilentArrow 9 août 14:02

      @Daniel PIGNARD

      Les déviations des rayons dans un tube cathodique.

      Et depuis quand ne peut-on plus expliquer cette déviation par le terme magnétique de la force de Lorentz (q v x B) ?

      La force qui produit la déviation est proportionnelle à la charge de l’électron q, à sa vitesse v et à la valeur du champ magnétique B. De plus, elle est perpendiculaire au plan formé par le vecteur vitesse de l’électron et la direction du champ magnétique.

      Allez-vous m’apprendre que les ingénieurs qui conçoivent les tubes cathodiques utilisent autre chose ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 14:31

      @SilentArrow. La force de Laplace ou de Lorentz est dans le plan du gyreur B, tournée depuis la projection intérieure de v dans ce plan, et tournée depuis v dans le sens de rotation de ce gyreur.
      Un rond dans un rond et qui tournent pareil...
       http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Syntaxe0.htm
       
      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/SYNTAXE2_.htm
       
      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/syntaxe3.htm
       
      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Syntaxe4.htm
       
      http://deontologic.org/geom_syntax_gyr
      ...


    • SilentArrow 9 août 15:00

      @JC_Lavau

      Oui, je sais que vous n’aimez pas le « produit vectoriel » ni le « vecteur axial ».

      Je ne vous donne pas tort, je reprends simplement la notation habituelle pour éviter de devoir expliquer tout cela à D.P à partir du quadripotentiel.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 15:40

      @SilentArrow
      Oui, vous pouvez l’expliquer ainsi, mais vous ne pouvez pas prouver que c’est la seule explication possible. Peut-être l’explication de Roger Robert consent à produire des effets similaires.


    • SilentArrow 9 août 16:05

      @Daniel PIGNARD

      Peut-être l’explication de Roger Robert consent à produire des effets similaires.

      Eh bien, qu’il le démontre !

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 16:48

      @SilentArrow

      Voici ce que l’on peut lire sur son blog :

       

      Bonjour a tous,

       

      Je suis désolé de vous l’annoncer comme ça, mais mon père Roger Robert qui a écrit ce livre, est décédé le 6 novembre 2012 a son bureau suite a une crise cardiaque. C’est la raison pour laquelle, vous ne recevez pas de réponses de ça part a toutes les questions que vous envoyez.

       

      Egalement, le site de vente n’est plus actif, donc si vous désirez acheter un livre, vous pouvez m’envoyer un mail a :

       

      dune.robert@bluewin.ch

       

      et je vous enverrais ce qu’il faut pour vous le procurer.

       

      Je tiens a remercier toutes les personnes qui s’intéresse au travaux de mon père, je vous présente a tous mes meilleurs salutations.

       

      Sébastien Robert


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 17:01

      @SilentArrow

      En tout cas , il a démontré que le modèle des atomes tournant autour du noyau dans tous les sens est une aberration du point de vue scientifique :

      (Voir page 17-18 du pdf) http://rogerrobert.o.r.f.unblog.fr/files/2011/01/modlemaes.pdf

       

      Un atome d’oxygène, doté de 8 électrons en comporte 6 sur

      l’orbite externe et 2 sur une orbite interne. L’atome d’hydro-

      gène ne comporte qu’un seul et unique électron.

      Pour en revenir à la question préalable, s’ils se conservent

      comme sur la vue de gauche :

      Comment font-ils pour graviter autour de leur noyau respectif ?

       

      Dans le second cas, le nombre de Protons est supérieur au
      nombre d’électrons, alors  :

      Pourquoi de telles molécules sont-elles électriquement neutres ?

       

      Dans tous les cas :

      Comment gravitent-ils autour de leur noyau sans entrer en collision ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 17:25

      @Daniel PIGNARD. Je te rappelle que toutes les démonstrations nécessaires ont déjà été publiées par Erwin Schrödinger en 1926, en allemand d’abord, en anglais ensuite.
      Références que j’ai déjà données.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 17:43

      @JC_Lavau
      Oui, oui, la théorie de l’évolution aussi a toutes les démonstrations nécessaires, mais personne n’y comprend rien, et on est obligé de ne pas voir les mammouths, les ptérodactyles, les monstres du Loch Ness, les Ornithomimosaures.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 18:17

      @JC_Lavau

      On est encore obligé de ne pas voir les figurines d’Acambaro, les pierres d’Ica, les descriptions de dinosaures bibliques et dans la littérature anglo-saxonne, les pieds d’homme dans les traces de dinosaures, les incohérences dans les datations par les carottes glaciaires, les incohérences dans les datations sur le nombre d’habitants de la terre et leur taux de croissance.


    • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 18:47

      @Daniel PIGNARD. Still full bullshit...


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 19:25

      @JC_Lavau
      Voyez la réponse d’un grand scientifique


    • SilentArrow 10 août 01:53

      @Daniel PIGNARD

      Je suis désolé de vous l’annoncer comme ça, mais mon père Roger Robert qui a écrit ce livre, est décédé le 6 novembre 2012 a son bureau suite a une crise cardiaque.


      Et il n’y a personne pour poursuivre ses travaux ? Sa théorie est donc morte avec lui ?

      Au fait, comment expliquait-il les raies d’absorption de l’atome d’hydrogène ? Et par quelle méthode calculait-il ces fréquences d’absorption ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 10 août 09:10

      @SilentArrow
      Tant que sa théorie est visible sur internet et que son bouquin n’est pas mis à l’index, elle n’est pas morte. La preuve, j’en fait la promotion avec toutefois des désaccords sur sa théorie de la terre en expansion notamment, son univers infini et ses millions d’années.

      Je ne puis répondre à votre question des raies d’absorption.


    • JC_Lavau JC_Lavau 10 août 19:26

      @Daniel PIGNARD. Toi ? Une « preuve » ?
       Tt tt tt !


    • SilentArrow 11 août 01:15

      @Daniel PIGNARD

      Je ne puis répondre à votre question des raies d’absorption.

      C’est regrettable. Une théorie nouvelle doit faire au moins aussi bien que la théorie qu’elle veut remplacer. 
      La mécanique quantique, elle, permet le calcul des énergies de transition entre les niveaux permis, et donc des fréquences des raies d’absorption-émission.

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 août 10:21

      @SilentArrow

      Il est parlé de Raies spectrales dans le chapitre « Les rayons lumineux » page 32 du pdf.


    • SilentArrow 11 août 12:38

      @Daniel PIGNARD

      L’expression « raies spectrales » figure ne effet à la page 32, mais rien de plus que l’expression.


    • JC_Lavau JC_Lavau 11 août 19:16

      @SilentArrow. « La MQ » n’est une entité qu’à titre communautariste et territorial.
      Le formalisme est strictement ondulatoire et déterministe. Lui seul réussit, et lui seul est correct, une fois corrigé en 1928 par Dirac.
      La narrative corpusculiste imposée par cette secte, marche sur la tête. Elle est responsable du rendement désastreux de l’enseignement par ladite secte. Sans même parler du sqatt par les charlatans.
      http://deonto-ethics.org/impostures/index.php?board=22.0


    • SilentArrow 12 août 00:44

      @JC_Lavau

      J’étais en train de lire votre livre « Microphysique quantique transactionnelle, Principe et application ». Je suis retardé pas un problème de vision.


    • JC_Lavau JC_Lavau 12 août 09:35

      @JC_Lavau. Squatt.


    • JC_Lavau JC_Lavau 12 août 09:38

      @SilentArrow. Vision ?


    • SilentArrow 12 août 10:13

      @JC_Lavau

      Une hémorragie sous-rétinienne dans un œil. Je dois lire avec un seul œil et ça me fatigue.


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 août 18:21

      @SilentArrow. Existe-t-il une thérapeutique ?


    • SilentArrow 14 août 01:03

      @JC_Lavau

      Les dégâts sont irréversibles, comme lors d’une hémorragie cérébrale. Les cellules nerveuses se régénèrent rarement.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 août 22:07

      @SilentArrow. Voici huit jours que je reste sans voix.
      Mes excuses.


    • Ruut Ruut 3 septembre 13:44

      Venant de : http://rogerrobert.o.r.f.unblog.fr/files/2011/01/modlemaes.pdf
      @Daniel PIGNARD Il subsiste une question fondamentale qui ne semble
      intéresser personne qui est la suivante :
      D’où provient cette énergie électrique ?

      Visiblement, c’est une énergie électro magnétique, car polarisée, issue de la physique de l’infiniment petit.


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 août 16:19

    J’ai fait une recherche « modèle de l’atome à électron statique Roger Robert » et j’en ai extrait les liens suivants :

    http://rogerrobert.unblog.fr/2010/12/11/le-modele-de-latome-a-electrons-statiques-maes-une-evidence/

    Dont sa fameuse explication de sa théorie en pdf ci-dessous http://rogerrobert.o.r.f.unblog.fr/files/2011/01/modlemaes.pdf

    Sa nouvelle théorie de l’atome me paraît très sérieuse parce que :

    Elle explique pourquoi les gaz sont sensibles à la température et à la pression.

    Elle explique ce qu’est un gaz, comment et pourquoi il passe en liquide puis comment et pourquoi il passe en solide.

    Elle redécouvre l’Ether qui nous entoure et explique ce qu’il est.

    Elle explique pourquoi l’eau augmente légèrement de volume en se solidifiant. (Passage d’un hexaèdre (cube avec deux faces décalées angulairement 118,53°) à une forme hexagonale 120°) Elle découvre une nouvelle explication du courant électrique et en même temps une ouverture sur les supraconducteurs.

    Elle donne une explication de pourquoi la lumière est à la fois une onde et un rayon lumineux.

    Elle explique les raisons de la gravité sur terre, (mais je n’ai pas compris).

    Elle conforte ma théorie du noyau interne de la terre extrêmement lourd puisque j’avais calculé sa densité à 264,9.

    Elle conforte ma théorie du magnétisme de la terre provenant de ce noyau interne composé seulement de protons et neutrons et non d’atomes.

     

    Les deux derniers arguments confortent ma théorie sur le mécanisme du déluge développée dans ma thèse : "Quand Dieu cogne avec sa Graine".

    Voilà donc où j’en suis avec cette théorie.


    • JC_Lavau JC_Lavau 8 août 18:01

      @Daniel PIGNARD. Mille sabords ! Ceci est une enquête sérieuse ! Autrement dit : ne vous en mêlez pas !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 août 18:52

      @JC_Lavau
      Mais la thèse sur le mécanisme du déluge dont je suis l’auteur est aussi une enquête sérieuse et il se trouve qu’elle a trouvé une théorie de l’atome qui colle assez bien avec cette thèse et donc la conforte.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 août 18:55

      @JC_Lavau
      Je suis très étonné que quelqu’un qui se prétend scientifique ne s’intéresse pas à une théorie qui explique pourquoi la lumière est à la fois une onde et un rayon lumineux et tout cela en intégrant le spin.
      Serais-je le seul scientifique de ce site ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 8 août 23:16

      @Daniel PIGNARD. En tout cas, toi, tu es unique.
       smiley


    • SilentArrow 9 août 10:20

      @Daniel PIGNARD

      L’optique géométrique avec ses rayons lumineux est une approximation des solutions des équations de Maxwell, approximation qui n’est valide et utile que dans le cas où la longueur d’onde de la lumière est extrêmement petite par rapport à la taille des objets avec lesquels cette lumière interagit.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 9 août 11:15

      @JC_Lavau
      "En tout cas, toi, tu es unique.

      "

      Mais vous saucisse !


    • JC_Lavau JC_Lavau 12 août 09:37

      @Daniel PIGNARD. En sciences, tu n’as aucune épreuve de réalité. Tu ne disposes que de ton esprit de contradiction. Ptête ben septante kilogrammes d’esprit de contradiction ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 12 août 18:32

      @JC_Lavau
      Donc mes calculs de dynamique d’un véhicule n’ont pas donné la réalité d’après vous. Eh bien en tout cas, on s’en est contenté pour apprécier les capacités d’un véhicule.


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 août 09:33

      @Daniel PIGNARD. Demande donc à ton psychiatre qu’il t’explique le sens de cette expression que tu ignorais : épreuve de réalité.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 13 août 09:41

      @JC_Lavau
      Mais puisque vous avez commencé à être mon psychiatre, pourquoi ne voulez-vous pas continuer ?


    • Ruut Ruut 3 septembre 13:57

      @Daniel PIGNARD
      Sa théorie et ses explications sont très intéressantes et bien expliquées.

      Merci :)


  • Ruut Ruut 3 septembre 13:27

    Excellent article qui remet la Science dans le Réel et non dans le virtuel Quantique de l’imaginaire.


  • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 11:16

    Du 30 juillet au 7 septembre, 3515 visites, donc les robots des moteurs de recherche ont continué à visiter et signaler l’article. Les seuls agoravoxiens n’ont pu suffire, et de loin.


Réagir