QAmonBra

Je suis un simple ouvrier du BTP à la retraite après 44 ans d'activité, (carrière longue) usant de son droit de libre expression, sans aucun tabou, sur tous les sujets m'intéressant et refusant toute forme de censure ou sanction pour un quelconque motif à l'encontre de quiconque.
J'aime m'exprimer en belle et bonne langue françoise, tout comme je m'autorise, suivant mon interlocuteur, privilège de l'âge, origine ouvrière et rurale obligent, d'être outrancièrement agreste, sans jamais être l'agresseur, sans haine et, autant que possible, avec humour et style.
Mes approches sans fioritures ou hypocrisie sur des questions brulantes, semblent faire de votre serviteur un aimant à cons.(¹) Il m'arrive donc souvent, juste pour rire,(²) d'en torcher quelques uns, en pissant virtuellement tout mon soûl à la raie de $ionnards,(³) i$lamistes,(4) fa$cistes et autres raci$tes, ainsi qu’à tous leurs lèche-couilles, tous les faux culs changeant de pseudo comme de slip merdeux, ne renseignant jamais leurs profil, se planquant courageusement derrière leur écran et, ceci expliquant peut être cela, ne sachant pas aligner en français correct quatre mots ou deux phrases sans vous insulter d'entrée, sans même vous connaitre ou vous lire vraiment ! Et vomir la haine polluant ce qui leur reste de neurones, juste pour un point de vue leur déplaisant !
Utilisé depuis plus d'une décennie, mon pseudo s'est avèré prémonitoire, tout comme l'affection pour les primates en qualité d'avatar, aussi ai je confié à un Bonobo perché du Qameroun, le soin d'exprimer mon point de vue bien mieux que je ne puisse le faire. . .
"Mal nommer les choses ajoute au malheur du monde" :
(¹) Je considère comme un(e) con(ne) tout individu dont le degré de conscience, faute d'évolution depuis l'enfance, stagne à ce niveau, voire régresse au stade buccal/anal pour certains. Un(e) con(ne) est donc avant tout et mentalement un(e) sale gosse toute sa vie.
(²) A l'instar de mon humoriste préféré, dont je suis très loin de partager un tant soit peu l'immense talent, "je suis d'un naturel taquin, j'adore taquiner les cons, c'est plus fort que moi".
(³) Fusion des termes sioniste et cornard, en raison du cocufiage historique imminent de cette idéologie. Est donc pour moi un(e) $ionnard(e) tout individu soutenant, acceptant et/ou tolérant, de façon et à un degré quelconque, le dernier état colonial et, ceci expliquant cela, le dernier régime d'apartheid institutionnalisé de la planète, quelle que soit sa motivation, son appartenance ethnique, politique, philosophique ou/et religieuse.
(4) Dans la signification occidentale, politique et récente du terme, désignant les wahhabites, frères musulmans, salafistes etc, mais nommant à l'origine les musulmans en général et que certains petits malins confondent volontairement avec l'islam, comme d'autres, quelque fois les mêmes, le font pour le $ionisme avec le judaïsme.