David Carayol

Je m'appelle David Carayol, j'ai 42 ans et suis diplômé d'Ecole Supérieure de Commerce, j'ai travaillé dans le secteur privé comme consultant dans une grande entreprise, caritatif à Max Havelaar France et comme stagiaire à la Commission européenne. Je sais également ce qu'est la précarité en particulier le chômage pour l'avoir vécu, et je me suis ré-orienté complètement il y'a 5 ans et co-dirige actuellement une PME familiale, je vis donc au jour le jour la situation d'une petite entreprise.
Je suis très concerné par les conséquences négatives engendrées par la mondialisation et par le fonctionnement non démocratique et néolibéral de l'Union Européenne (précarité, délocalisations, perte de contrôle des autorités nationales et locales, régressions démocratiques au profit d'intérêts privés, appauvrissement des peuples du Nord comme du Sud...).
Je suis convaincu que la mondialisation ne peut bénéficier au plus grand nombre que si elle est limitée, régulée et strictement encadrée par des représentations citoyennes indépendantes. Je pense qu'une Union Européenne réformée et démocratique renouant avec ses valeurs de solidarité universelles peut participer à cette mondialisation à visage humain ! Encore faut-il qu'elle opère sa démocratisation d'urgence sinon elle disparaîtra !
Je suis membre de Newropeans* depuis novembre 2005, et fus tête de liste Sud-Ouest et coordinateur de la campagne de Newropeans pour les européennes 2009 en France. 

* Newropeans est le 1er mouvement citoyen européen pour plus de démocratie en Europe à avoir présenté des listes trans-européennes en France, Allemagne et Pays-Bas aux élections de juin 2009.