Dom888

J'ai vécu dans differents pays d'Asie du Sud Est, et connait bien la situation en Birmanie et en Thaïlande, particulierement les problèmes créés par les USA dans la région.
J'ai été à la rencontre des réfugiés birmans et des minorités ethniques en 1994 et 1995.
Lors de mon 1er voyage, je ne savais pas que la France via Total était impliquée dans le conflit, c'est les soldats de l'ABSDF (armée des étudiants birmans pour la démocratie) qui me l'ont appris dans la jungle.
Lors de mon 2eme voyage j'avais une vision toute autre de la situation, j'ai pu rencontrer l'armée Karen et le général Bo Mya, qui se méfiaient de moi, comme j'étais français.
La personne qui m'a le plus marqué dans ce voyage, c'est une vieille dame Karen, qui a perdu toute sa famille, enfants et petits enfants, tués par la junte grâce à nous.
Après m'avoir raconté son histoire, et le fait que c'est elle qui aurait du mourrir la première, elle s'est mise à pleurer en me demandant pourquoi mon pays si puissant, leur faisait cela à eux si petit, et je lui avais alors expliqué que le peuple français ne savait pas ce qu'il se passait ici.
Pendant toute cette periode où Total et la France se sont rendus complice de crime contre l'humanité en Birmanie, la compagnie Total payait des pubs pleine page dans les grands journaux et nous montraient un sympatique pompiste consoler une fille en pleure à la télé, et tous nos médias ont fermé leurs gueules et pris l'argent de la pub...
La photo de profil montre des soldats Karens sur leur ancien territoire, proche de la frontière thaïlandaise en 1995.