Jánošík

Au début du xviiie siècle, Janosik, le Mandrin des montagnes slovaques, incarne la résistance slave, aristocratique et populaire ; il sera atrocement exécuté en 1713.