michelm

Cinquante huit balais. Je ne fais partie d’aucune chapelle, confrérie, association, ni d’aucun syndicat, parti, complot etc. que ce soit : l’expression « Libre penseur » est farpaitement adéquate, et après recherches faites sur le sujet, outre les impressions ressenties au long de mon périple existentiel.
Une vie à vivre : cela signifie de faire en sorte d'ennuyer le moins possible autrui par quelque prétention que ce soit à se croire meilleur, à prétendre en savoir plus.
Ce qui compte, c'est le cheminement existentiel et ce que l'on emmagasine durant celui-ci, pas son but.
Bonjour chez vous.