pemile

Informaticien, freelance depuis 30 ans et ayant bien flingué mes opportunités de carrière
En refusant d'abord de bosser sous Windows et d'utiliser les outils Microsoft
Puis en refusant d'utiliser les outils de Google et des réseaux sociaux
Puis en refusant d'écrire des applications pour smartphone
Un beau suicide professionnel, mais sans regret vu le flicage numérique qui se met en place