Pierre-Gilles Bellin

Pierre-Gilles Bellin, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, d'un troisième cycle à Paris-Dauphine en banque et finance, ainsi que d'une école d'ingénieur, est essayiste, blogueur (Mediapart, Agora Vox) ainsi que président de l'association Arca Minore, dont l'un des objectifs est de contribuer activement à la transition environnementale, dans ses aspects écologiques, économiques, sanitaires, voire démocratiques. 
Arca Minore est à l'origine de la rénovation du Zoo de Vincennes, selon un projet scientifique visible sur le site Arca Majore, reposant sur un concours d'architecture fictif réunissant des équipes issues de différents pays, présidé par le docteur Jean-Louis Etienne, et encourageant à une mise en synergie des scientifiques du Vivant dans l'Est parisien, à l'exemple de ce qui avait été fait sur le plateau de Saclay. Dans Drôles d’affaires de la rénovation du Zoo de Vincennes : confidences de l'initiateur, l'auteur revient sur cette expérience (voir ici).
En forêt de Brocéliande, Pierre-Gilles Bellin a ensuite lancé, en 2014, un mouvement citoyen local, revendiquant des référendums d'initiatives populaire, refusant la hausse des taxations liées au lobbying auprès des notables locaux des sociétés gérant les ordures et l'eau potable, s'opposant à la destruction de l'écosystème par l'agriculture industrielle. Il a réussi à empêcher l'installation d'un stade olympique d'athlétisme en lisière de la forêt de Brocéliande, véritable aéroport de Notre-Dame-des-landes local et non loin de celui-ci, convainquant François Hollande d'annuler défintivement la subvention et d'intervenir auprès de Najat Vallaud-Belkacem, alors Ministre des sports. Il a également obtenu l'appui de la préfecture d'Ille-et-Villaine via Patrick Strozda, ex-directeur de cabinet d'Emmanuel Macron entendu en 2017 à propos de l'affaire Benalla. (Voir le projet et le contre-projet ici). C'était une première, car il faudra attendre un mort et le drame de Sivens pour que Monsieur Hollande bloque un tel projet.
Pierre-Gilles Bellin est également l'auteur de nombreux ouvrages, tant d'essais (Les écosolutions à la crise immobilière et économique) que d'ouvrages pratiques (L'habitat bio-économique, éditions Eyrolles, préfacé par Corinne Lepage), et a créé une maison d'édition numérique. "Arca Docs" vient ainsi de publier Chronique d'un activiste de la cause animale, ou L'archétype du sauveur (voir ici). Récit incendiaire et brillantissime d'un auteur exceptionnel.
Site officiel de Pierre-Gilles Bellin : voir ici.