Commentaire de Renaud Delaporte
sur Toujours plus de fonctionnaires, toujours plus de taxes...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Renaud Delaporte Renaud Delaporte 14 mars 2008 13:00

Fanfan, votre commentaire ne sert pas votre cause. En dehors des banques, qui souhaitent mettre la main sur chaque centime qui transite dans le pays et contestent à l’Etat la gestion des services publics, personne ne conteste l’utilité des fonctionnaires et je suis bien placé pour connaître le problème de manque d’effectifs SUR LE TERRAIN.

Ce que dénonce l’article, c’est justement la pléthore de personnes payées dans la fonction publique à remplir des paperasses complètement inutiles. Moins il y aura de fonctionnaires à se prendre la tête sur l’interprétation de lois illisibles et contradictoires, plus on pourra rediriger les finances publiques vers leur mission première : le service de la population.

Si vous voulez plus de personnes dans les crèches, les cantines et dans les classes, le plus efficace est d’exiger le redéploiement des bureaucrates sur le terrain et non la complexification croissante des lois, taxes et réglements qui asphyxient le fonctionnement normal de l’économie.

Il est tout à fait normal que l’Etat assure ses fonctions régaliennes et tout à fait normal de payer l’impôt, aucun chef d’entreprise ne conteste ce fait.

Seules les banques le font et vos arguments renforcent les leurs. Elles disent : on ne peut mettre plus de monde sur le terrain parce que l’impôt est trop élevé, donc il faut privatiser. La vraie réponse est : on peut mettre plus de personnes sur le terrain sans augmenter l’impôt, il suffit de ne pas prendre les banques pour des modèles de bonne gestion.

 


Voir ce commentaire dans son contexte