Commentaire de HELIOS
sur Clair, simple et précis


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 9 juin 2008 12:23

Je sais que mon commentaire va faire rire certains, dont tous ceux qui se parent d’une connaissance professionnelles des milieux economiques et politiques.

Toutefois, je tiens à vous rappeler à tous, que vous (nous, hélas, car je ne m’exclu pas pour certaines élections passées), nous avons VOTE pour les gens qui nous gouvernent, donc N Sarkozy. Nous sommes donc responsables, non pas de l’activité de Suez, de A Frere et autres entrepreuneurs de haut vol, mais des gens qui leur lèche les bottes et qui leur sont, au fil du temps et des compromissions, redevables.

Nous avions a tous les niveaux de l’exercice de la démocratie, l’occasion de pratiquer une diversité intelligente, en elisant, du maire au député, des gens prets a contribuer avec sincèrité et compétence au bon fonctionnement de notre société. Nous avons choisi des representants d’appareil, qui voient dans leur carriere l’essentiel de leurs objectifs. Nous avons ecouté les sirènes des "partis" , qui, pour un action ou une idée identique ont des réactions differentes au grés de leurs interêts et non pas de l’Intérêt général.

Nous sommes quasiment tous coupables, en ayant accépté a notre niveau des petits arrangements au quotidien ou des orientations plus globales sans regarder plus loin que le bout de notre nez (tiens un exemple en cours : la loi HADOPI). Nous avons renoncé et ce renoncement a renforcé ceux ,qui de longue date, s’organisent pour etendre leur pouvoir, comme une vraie MAFIA maquillée en organisation economique. Vous le demontrez bien, comment peut il y avoir concurrence entre des entreprises qui ont les mêmes dirigeants, les mêmes actionnaires, et les mêmes banques... tout ça soutenu par des hommes politiques au mieux "obligés", au pire corrompus !

Nous nous agenouillons chaque fois que nous ecoutons les discours de mondialisation, de prix du travail, de concurrence libre et non faussée alors que ces trois éléments ne sont pas responsables de ce qu’ ILS en ont fait, sur notre dos et a notre charge exclusive.

Nous avons bientôt l’occasion de montrer notre rejet de ces gens. il suffit de deux choses simples :

--- favoriser l’acces au suffrage de gens neufs, c’est à dire d’aider chaque fois que cela est possible l’accession de ces gens nouveaux et non engagés avec ceux que (je l’espère) vous rejetez.

--- voter pour ces gens neufs qui, j’entends dejà certain contester avec des arguments de competence, d’angelisme etc, ne feront pas, AU PIRE, plus mal que ceux que nous avons eu, mais ce sera réparable au prochain choix.

Les prochaines élections sont les "Européennes", Nous pourrons juger de ce qu’il en sortira, non pas pour ou contre l’Europe, (je suis plutôt pour) mais pour rejeter en masse, qu’il y ait une vrai sanction, de la classe politico-mediatico-economico-magouillante qui a confisqué la France a ses citoyens.


Voir ce commentaire dans son contexte